BREAKING NEWS /// Salariés au chômage partiel : l’État peut financer jusqu’à 100 % les coûts de la formation en ligne !
Efficacité professionnelleEmploiManagement des HommesMéthodes Agiles

Covid-19 : comment gérer le stress de la reprise ?

Le stress de la reprise ? Nous l’avons tous plus ou moins déjà vécu, à des degrés différents. Pourtant, cette année, ce sentiment risque d’être amplifié par les nombreux bouleversements liés à la pandémie de Covid-19. L’incertitude devrait nous accompagner pendant, encore, quelques mois. Il est vrai que nos modes de travail, mais aussi les représentations que nous avions de notre vie, ont été profondément ébranlés. Ainsi, pour beaucoup, les vacances ont été vécues comme une trêve avant une reprise mouvementée. Dès lors, il n’est pas étonnant que le pourcentage de personnes stressées ait augmenté de 10 % pendant le confinement, selon une étude Opinionway pour le cabinet Empreinte Humaine. Il est donc essentiel que chaque membre de l’entreprise s’empare de cette question pour éviter les risques psychosociaux et favoriser une reprise en toute sérénité.

Quand la reprise est synonyme de stress

Un mal-être au travail souvent intériorisé

Le stress au travail n’est pas une nouveauté, en particulier au moment de la reprise. Pourtant, le sujet reste tabou en entreprise. Une problématique à l’heure où l’on parle de reprise de l’épidémie. Ainsi, selon une étude Workforce View 2020 d’ADP menée en 2019, 55 % des Français se sentent stressés au travail, chaque semaine. De fait, ce mal-être est bien souvent difficile à exprimer dans le milieu professionnel. En effet, 15 % d’entre eux se sentent suffisamment en confiance pour en parler à leur manager, et uniquement 9 % sont prêts à en informer les RH. Les raisons ? De nombreux salariés craignent que l’exposition de leurs ressentis soit perçue comme une faiblesse et soit finalement un frein pour leur carrière.

L’étude révèle, par conséquent, un manque de cadre adapté à la prise de parole du salarié en entreprise. C’est pourquoi les organisations ont des progrès à faire dans le domaine du bien-être au travail. Les enjeux sont d’autant plus importants face à cette crise sanitaire, sociale et économique.

Covid-19 : une situation inédite et stressante

Le confinement, mis en place par le gouvernement en mars dernier, a pu être source d’angoisses pour de nombreuses personnes. Salariés et managers se sont retrouvés face à une situation inédite. Pour cette raison, de nombreuses mesures ont été prises dans l’urgence et ont pu être mal vécues. Chômage partiel, télétravail, prise anticipée de congés : le quotidien des organisations a été bousculé, offrant alors un cadre moins sécurisant et parfois anxiogène. Un stress lié également à l’affaiblissement des liens sociaux et l’absence de moments de loisirs en extérieur (sport, sorties entre amis, restaurants…).

Les vacances étaient donc attendues avec impatience. Néanmoins, l’actualité de la rentrée centrée, une fois encore, sur le Covid-19, n’est pas propice à l’apaisement. De nouvelles peurs apparaissent, faisant craindre des risques psychosociaux importants.

Nouvelles peurs et risques psychosociaux

L’épidémie n’étant pas terminée, il n’existe aujourd’hui aucune étude sur l’état psychologique actuel des Français. Pourtant, les faits sont là : le Coronavirus a généré une augmentation du stress. Par conséquent, il est normal de constater une baisse de la motivation chez 25 % des salariés (étude Opinionway pour le cabinet Empreinte Humaine).

Les raisons de ce stress sont nombreuses. Elles sont tout d’abord liées à la crainte de contracter le virus, pour soi et ses proches. Selon un sondage publié par QAPA le 24 août dernier, 56 % des personnes appréhendaient le retour au bureau de crainte d’augmenter le risque d’être contaminé. Elles sont ensuite relatives au cadre professionnel :

  • Peur de perdre son emploi ;
  • Surcharge de travail et manque de moyens ;
  • Sentiment d’isolement etmauvaise communication durant la période de télétravail ;
  • Méfiance envers les autres, potentiels vecteurs du virus ;
  • Nouvelles mesures mal vécues (26 % des salariés disaient ne pas vouloir porter le masque en entreprise une fois de retour au bureau).

Les craintes sont donc multipliées en cette période de reprise. C’est pourquoi, de leur côté, les psychologues ont relevé une hausse des troubles mentaux. Ils mettent ainsi en garde contre les effets dévastateurs des crises, notamment sur le plan moral. Dans ce sens, les organisations ont un rôle important à jouer pour accompagner cette reprise.

Le rôle clé des RH et manager dans la gestion du stress de la reprise

Ce retour au bureau doit alors, plus que jamais, être bien anticipé. Après un bilan du confinement et de la précédente reprise, l’heure est à la mise en place d’une stratégie. Les RH et managers sont ainsi les premiers concernés.

L’empathie : le maître-mot pour une reprise sans stress

Cela fait quelques années qu’on parle de l’empathie dans les stratégies d’entreprise. Aussi, le mot est réapparu cette année. Loin d’être une nouvelle tendance, il implique, avant tout, une posture du manager davantage orientée vers l’humain. L’idée ? Favoriser les échanges et la communication dans un climat bienveillant. C’est pourquoi le rôle des RH et des managers va avoir une importance toute particulière.

Les points clés d’une stratégie de reprise basée sur l’empathie :

  • Mettre en place d’une communication transparente et rassurante. L’un des axes pourrait alors être l’organisation d’un retour d’expérience avec les salariés et l’impact de cette crise sur l’entreprise ;
  • Restaurer les liens professionnels et fédérer. Durant le confinement, et même après, ces derniers ont pu être rompus. Il s’agit donc de prendre des nouvelles des collaborateurs, de façon informelle, et de favoriser le collectif ;
  • Offrir un cadre adapté à l’expression des inquiétudes de chacun. Pour les entreprises, c’est également une bonne période pour faire un pas important vers le bien-être au travail. Un collaborateur stressé doit désormais se sentir en confiance pour pouvoir exprimer son mal-être. Il doit pouvoir y trouver une oreille attentive et prête à lui offrir des solutions concrètes.

De façon plus pratique, il sera également important de ramener un sentiment de sécurité sur le lieu de travail. Cela passe par le respect des mesures barrières et de distanciation physique et donc, bien entendu, de son application. Enfin, mettre l’humain au cœur de sa stratégie impose de comprendre ce qui le motive afin de lui permettre de s’épanouir au quotidien.

La motivation comme moteur de la reprise

L’augmentation du stress favorise une baisse de la motivation chez de nombreuses personnes. C’est pourquoi, les RH et managers doivent faire évoluer les façons de travailler et le cadre de travail pour proposer un environnement positif, donc motivant.

Pour commencer, un moment d’échange avec chaque collaborateur sera sans doute nécessaire. L’objectif :

  • Organiser sa reprise en fixant, avec lui, des objectifs ambitieux mais atteignables ;
  • Mettre en valeur ses qualités et l’encourager ;
  • Écouter ses demandes d’évolution et, également, lui proposer des moyens d’y parvenir ;
  • Lui (ré)affirmer sa confiance en lui accordant davantage d’autonomie, un levier important de créativité.
  • Parler ouvertement des points d’amélioration, sans entrer dans une dimension négative ;

Enfin, l’ambiance de travail sera essentielle, cette année, pour améliorer la motivation des équipes. Pensez à proposer des moments hors travail entre collègues afin de favoriser la cohésion d’équipe et les retrouvailles. Malgré ses conseils, manager en période de crise ne s’improvise pas. En particulier, quand vous devez, vous aussi, faire face à un stress important. Il est alors plus que conseillé de bien vous préparer à cette reprise.

L’importance de la formation des RH et manager dans la gestion du stress

La pandémie de Covid-19 a obligé de nombreux managers et RH à composer avec un contexte mouvant. L’agilité est alors, plus que jamais, devenue importante.

Afin de répondre à ces nouveaux besoins, nous avons mis en place et adapté certaines formations. Ainsi, la formation Mieux Gérer les émotions, le stress et les conflits convient à tous les niveaux de hiérarchie. Elle permet d’acquérir les compétences nécessaires à un bon médiateur pour désamorcer les conflits pouvant survenir durant cette période. Aussi, parce qu’il faut s’adapter à tous les types d’organisation, nous proposons deux modules sur le leadership : l’un intitulé Leadership et Management et, l’autre,  Management transversal. Le premier offre les clés pour devenir un bon leader. Le deuxième permet de trouver sa juste place dans une relation de travail transversale.

Enfin, parce que le télétravail est en expansion dans de nombreuses entreprises, pensez à la formation Manager à distance. Un bon moyen de cerner les exigences et d’apprécier les opportunités liées à la collaboration en ligne.

Si toutes les mesures sont prises par les entreprises pour une reprise apaisée, le salarié a, pourtant, lui aussi, un rôle à jouer.

Salariés : les solutions pour gérer le stress de la reprise

Vous appréhendez le retour au bureau ? La première chose à faire est de vous dire que vous n’êtes pas seul. Chacun à son niveau va être exposé au stress de cette reprise peu commune. Il est donc important de vous préserver et de ne pas sauter les étapes.

Un retour au travail en toute sérénité en 6 points

  1. S’accorder du temps. Certes, les clients sont de retour mais il est inutile de se précipiter. Les premières semaines sont l’occasion de reprendre son poste de travail en douceur ;
  2. Recréer du lien avec les autres membres de l’équipe. La distanciation sociale n’exclut pas de déjeuner ensemble, de discuter autour d’un café… Ceci pour faciliter la collaboration, mais aussi pour éviter l’isolement ;
  3. Se fixer des objectifs clairs et motivants ;
  4. Faire part de votre mal-être à votre manager ou à un RH, en cas de stress, pour ne pas aggraver la situation et afin d’obtenir du soutien ;
  5. Penser positif. La rentrée est synonyme de stress, faite attention à ne pas l’alimenter en adoptant une attitude négative ;
  6. Adopter dès le départ une bonne organisation. En cela, les formations peuvent vous aider.

Des formations pour moins stresser

Cette reprise peut être une formidable opportunité pour gagner en sérénité grâce aux formations. De même que pour les managers, nous avons pensé à certains modules pour vous permettre d’accéder rapidement à des compétences nécessaires aux nouveaux modes de travail.

Tout d’abord, pour gagner en efficacité, vous trouverez la formation Optimiser sa gestion du temps et son organisation personnelle. Dans cette même veine, nous avons publié un article de blog sur le sujet : « Rentrée 2020 et Covid-19 : les meilleures pratiques pour gagner en productivité ! ». Dans un second temps, certains d’entre vous auront besoin d’optimiser leur travail à distance et d’en connaître tous les outils. Il existe une formation Être efficace en télétravail pour s’adapter à un management digital, développer ses soft skills, gérer son temps, trouver un équilibre entre vie pro et perso

Pour connaître vos droits en matière de formation et les financements possibles, consultez votre compte CPF.

Un quotidien « normal » pour une reprise sans stress

Peut-on parler de normalité quand tout autour de nous a changé ? En effet, il est avéré que l’être humain a besoin d’habitudes et de repères dans sa vie pour trouver son équilibre. Comment faire pour retrouver de la « normalité » dans l’incertitude ?

Tout d’abord, sachez que vous créez vous-même vos propres habitudes. Ainsi, de votre réveil le matin à vos rituels le soir avant de vous coucher, vous êtes entouré de gestes du quotidien qui rassurent. N’hésitez pas, pour cette reprise, à en instaurer de nouveaux, si cela vous permet de vous sentir mieux. Par exemple : faire du sport à une heure donnée, déjeuner tous les jeudis avec une amie…

Une autre habitude essentielle à prendre pour son bien-être : limiter au maximum votre exposition aux médias et aux réseaux sociaux. En général, ces derniers sont générateurs d’anxiété. Prenez soin de vous également et gardez le contact avec vos proches. En bref : c’est le moment de vous ménager et de penser à vous !

CATALOGUE 2020

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Développement CommercialEmploiLa Relation Client DigitaleRelation Client DigitaleStratégie Marketing

Quel avenir pour les métiers commerciaux en temps de crise ?

EmploiFormation

Plan de relance du gouvernement : ça bouge du côté de la formation !

Efficacité professionnelleEmploiLe Management à L'ère du DigitalManagement des HommesStratégie d'entreprise

Rentrée 2020 et Covid-19 : les meilleures pratiques pour gagner en productivité !

EmploiFormationLe Management à L'ère du DigitalManagement des Hommes

Rentrée 2020 & Covid-19 : focus sur le télétravail