BREAKING NEWS /// Salariés au chômage partiel : l’État peut financer jusqu’à 100 % les coûts de la formation en ligne !
Formation

Et si vous utilisiez vos droits CPF pour vous former en ligne durant le confinement ?

Dépêchez-vous de transférer vos heures DIF sur votre compte personnel de formation

Chômage partiel, impossibilité de poursuivre vos activités habituelles… Comme de nombreux français confinés chez eux, vous avez beaucoup plus de temps libre que d’habitude ? Alors pourquoi ne pas en profiter pour acquérir tout de suite de nouvelles compétences ? Bien entendu vous êtes libre de vous former quand vous le souhaitez mais la période du confinement est particulièrement propice pour apprendre tranquillement depuis chez vous, à votre propre rythme. Et d’ailleurs, avez-vous pensé à reporter vos heures de DIF sur vous Compte Personnel de Formation ? Si vous ne l’avez pas encore fait, c’est le moment. On vous dit comment faire dans cet article.

84% des salariés n’ont pas encore reporté leurs droits DIF

Si le Compte Personnel de Formation a remplacé le DIF, vos heures acquises au titre du Droit Individuel à la Formation ne sont pas perdues pour autant. Pas ENCORE perdues du moins. En effet, vous pouvez toujours les « rapatrier » sur votre compte jusqu’au 31 décembre 2020.

Alors qu’il ne reste plus que quelques mois pour sauver vos heures DIF, une récente étude publiée par la Caisse des Dépôts révèle que seuls 16% des salariés avaient déjà converti leurs heures sur leur Compte Personnel de Formation (CPF), fin octobre 2019. Ce qui représente tout de même 84% de « retardataires » !

Parmi eux, on retrouve surtout des salariés :

  • mal informés. Force est de constater que beaucoup d’entre eux ne savent pas qu’ils doivent faire la démarche eux-mêmes. L’information n’a pas circulé aussi bien qu’elle aurait dû, notamment dans les PME et les TPE. Sans parler des nombreux salariés qui ignorent jusqu’à l’existence du DIF ;
  • éprouvant des difficultés à entrer eux-mêmes leurs heures, généralement parce qu’il leur manque un document. Là encore, ce genre de cas s’observe principalement dans les petites et très petites entreprises, les employeurs n’ayant pas toujours été bien informés sur leurs obligations.

Si vous figurez dans l’une de ces catégories, ne vous inquiétez pas. Vous trouverez toutes les informations utiles dans notre article pour régulariser votre situation et profiter au maximum de votre CPF durant le confinement !

Du DIF au Compte Personnel de Formation

Pour bien commencer, rappelons que le DIF faisait partie des dispositifs de la formation continue des salariés. Entré en vigueur en mai 2004, il a ensuite été remplacé par le Compte Personnel de Formation (CPF) au 1er janvier 2015.

Ce nouveau dispositif, qui vous suit tout au long de votre vie professionnelle, a connu lui-même plusieurs modifications depuis sa création. Globalement, on peut dire qu’il représente une évolution positive puisque le CPF :

  • est plus pratique à gérer. En effet, vous pouvez le mobiliser directement depuis votre ordinateur ou l’application dédiée quand vous voulez suivre une formation ;
  • s’adresse désormais à l’ensemble des actifs, qu’ils soient salariés ou non. En d’autres termes, vous cumulez automatiquement des droits CPF en travaillant même si vous êtes chef d’entreprise, freelance, commerçant ou encore artisan ;
  • est mobilisable durant une période de chômage. Pratique si vous souhaitez acquérir de nouvelles compétences pour accélérer votre retour à l’emploi ;
  • peut même être ré-ouvert après votre départ à la retraite, si vous voulez reprendre une activité professionnelle.

Bref, le CPF, c’est LE principal dispositif de la formation continue des actifs. En parallèle de sa création, le gouvernement a permis de reporter les heures DIF non-utilisées sur le CPF, jusqu’à 31 décembre 2020. Seul problème : le report n’est pas automatisé. Vous devez donc entrer manuellement vos heures pour ne pas les perdre !

Qui est concerné ?

Normalement, seules les personnes ayant exercé une activité salariée dans le secteur privé entre mai 2004 et décembre 2014 doivent entrer elles-mêmes leurs heures. Sachant que vous avez dû en acquérir :

  • à partir d’un an d’ancienneté, si vous étiez en CDI ;
  • si vous avez travaillé au moins 4 mois (consécutifs ou non) sur 12, si vous étiez en CDD ;
  • à partir de 2 700 heures de travail sur une période de 24 mois consécutifs si vous étiez intérimaire.

En revanche, les contrats d’alternance n’étaient pas du tout concernés par le Droit Individuel à la Formation.

Et si vous travailliez dans le secteur public ? Aucun souci : votre employeur les a déjà reportées pour vous.

Que risquez-vous si vous oubliez de les reporter ?

Passé le 31 décembre 2020, vous risquez de perdre une belle somme d’argent, dont vous pourriez profiter pour financer vos formations ! Pourquoi parler d’argent plutôt que de temps de formation ? Tout simplement parce que depuis le 1er janvier 2019, le Compte Personnel de Formation n’est plus crédité en heures mais en euros (sauf dans le secteur public). Conséquence logique : lorsque vous entrez vos heures DIF, celles-ci sont converties automatiquement en euros pour compléter votre CPF.

DIF : ne perdez pas votre argent

Bien entendu, la somme en dormance peut beaucoup varier d’un cas à l’autre. Mais à titre informatif, la moyenne estimée dépasse quand même les 1000 € .

« En moyenne, 75 heures de DIF, soit 1 125€, seraient susceptibles d’être mobilisées par les salariés qui n’ont pas déclaré leurs droits sur leur compte CPF ».

Il serait vraiment dommage de vous priver d’une telle somme pour vos formations. D’autant plus dommage que les outils et les méthodes de travail évoluent à grande vitesse à l’ère du digital ! Dans ce contexte, vous devez vous former régulièrement pour maintenir votre employabilité et faire évoluer votre carrière. Ce qui n’est pas toujours facile à faire, par manque de temps… D’où l’intérêt de profiter de la période de confinement !

Comment reporter vos droits sur le Compte Personnel de Formation ?

1ère étape : trouvez vos heures DIF

Normalement, votre dernier employeur en date était tenu de vous fournir une attestation d’heures DIF en 2015. Malheureusement, cela n’a pas toujours été fait mais s’il vous l’a remis, c’est LE document à rechercher dans vos dossiers. Vous avez travaillé pour plusieurs employeurs en même temps fin 2014 ? Dans ce cas, vous devez additionner les heures indiquées sur les différentes attestations.

Cela étant dit, vous pouvez également trouver votre solde d’heures sur :

  • votre bulletin de salaire de décembre 2014 ou janvier 2015 ;
  • votre dernier certificat de travail daté d’avant décembre 2014, si vous avez perdu votre emploi à l’époque.

Quoi qu’il en soit, vous devez absolument récupérer au moins un de ces justificatifs pour reporter vos heures acquises au titre du Droit Individuel à la Formation. Il vous servira à prouver le solde inscrit et à le valider : c’est le moment de fouiller vos tiroirs !

Retrouvez votre justificatif d'heures DIF : vous en avez besoin pour le transfert sur votre Compte Personnel de Formation.

Comment faire si vous ne retrouvez aucun de ces documents ?

Vous avez perdu vos bulletins de salaire ou votre attestation d’heures DIF ? Dans ce cas, n’hésitez pas à en demander poliment une copie à votre employeur (ou ex-employeur si vous avez changé d’entreprise depuis) par mail ou par téléphone. Evitez les lettres par contre : la Poste effectue moins de distribution durant le confinement.

Sachez aussi que les employeurs :

  • ont l’obligation de conserver un double des fiches de paie pendant au minimum 5 ans. Ce qui amène la « deadline légale » à décembre 2019/janvier 2020 dans votre cas. Cela dit, beaucoup d’entreprises conservent les duplicatas plus longtemps, vous avez donc encore vos chances ;
  • ne sont pas du tout obligés de conserver un double de l’attestation d’heures DIF ni de les remettre à leurs (ex)employés s’ils en font la demande. Cependant, c’est une chance à tenter. Si vous êtes en bons termes avec votre (ex)employeur, il pourrait même accepter de refaire l’attestation s’il n’en avait pas fait de copie, en la datant de 2015.

Autre cas de figure : vous n’avez jamais reçu votre attestation d’heures DIF. Cela n’aurait pas dû se produire mais cette situation est très courante. A la décharge des employeurs, la plupart d’entre eux ne l’ont pas fait par « mauvaise foi » mais par manque d’informations. Là encore, la seule solution actuellement est de demander à votre (ex)entreprise ce précieux document, daté si possible de 2015. En gardant à l’esprit que rien ne l’oblige à le faire (aucune sanction n’est prévue par la loi).

C’est votre certificat de travail que vous avez égaré ? Dans ce cas, vous pouvez demander un duplicata à votre ex-employeur : beaucoup d’entre eux acceptent volontiers de le fournir.

Vous êtes dans une situation compliquée ?

Votre employeur reste sourd à vos demandes ? Votre ancienne entreprise a mis la clé sous la porte ? Bref : vous n’arrivez pas du tout à obtenir de justificatif, ce qui vous empêche de valider vos heures DIF ? Pour le moment, nous sommes au regret de vous dire qu’il n’existe pas encore de solution alternative. Mais gardez courage : compte tenu du grand nombre de cas, la situation pourrait bien évoluer. D’autant plus que des professionnels de la formation ont déjà soumis des idées à la Délégation Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle (DGEFP, une branche du Ministère du Travail) pour contourner le problème.

Bien entendu, le Ministère reste le seul décisionnaire mais il y a quand même de l’espoir. C’est pourquoi nous vous conseillons de surveiller attentivement les actualités de la formation professionnelle.

En attendant une éventuelle évolution en votre faveur, pensez aussi à toutes les personnes ou organismes susceptibles d’avoir une copie des documents que vous recherchez. Peut-être aviez-vous fourni la photocopie de l’un de vos bulletins de salaire à votre banque par exemple ? Ou à votre propriétaire, pour constituer votre dossier de location ? Dans ce cas, n’hésitez pas à leur adresser un mail, en leur expliquant simplement la situation. Comme tout le monde est plus ou moins « coincé » devant son ordinateur, vous aurez sans doute une réponse rapide.

Où et comment transférer vos heures sur votre Compte Personnel de Formation ?

Rendez-vous sur le site Mon Compte Formation depuis votre ordinateur ou sur l’application « Mon Compte Formation » (disponible sur l’App Store et Google Play).

Dans un cas comme dans l’autre, vous devez d’abord vous connecter à votre compte personnel. Ensuite :

  • sur l’application, vous trouverez un lien vous invitant à remplir vos heures DIF en cliquant sur l’onglet « Mon Compte » (dans la barre du bas) ;
  • sur le site, vous devez cliquer sur « Mes droits formation » dans la barre du haut, puis sur le lien « Saisir mon DIF ».

Vous n’avez plus qu’à entrer vos heures pour qu’elles soient converties en euros :

Pour transférer votre solde DIF sur votre Compte Personnel de Formation, suivez simplement les instructions de Mon Compte Formation.
Sur cette capture d’écran de moncompteformation.gouv vous voyez au passage que 1 heure DIF = 15 €.

Etape suivante : télécharger votre justificatif (c’est obligatoire). Vous pouvez réaliser cette opération aussi bien sur ordinateur que sur l’application mobile. A la différence près que cette dernière vous donne aussi la possibilité de prendre en photo votre document, comme vous pouvez le voir ci-dessous :

Vous pouvez télécharger ou prendre en photo votre justificatif d'heures DIF via l'application mobile Mon Compte Formation.

Pour terminer l’opération, cliquez enfin sur « Enregistrer« .

Conseil bonus : vous n’avez pas encore de compte ? Suivez notre tutoriel pour vous inscrire sur l’application Mon Compte Formation et découvrir comment l’utiliser.

Mobilisez votre CPF pour suivre une formation en digital learning durant le confinement

Comme de nombreux français confinés chez eux à cause du Coronavirus, vous avez beaucoup plus de temps libre que d’habitude. Alors pourquoi ne pas en profiter pour acquérir tout de suite de nouvelles compétences ?

Même pas besoin d’un PC privé ! En effet, de plus en plus de plateformes digital learning sont compatibles avec les supports mobiles (ex. : tablette, smartphone, ordinateur portable). Bref : du moment que vous avez une connexion internet, vous pouvez occuper intelligemment votre temps libre pour monter en compétences !

Comment intégrer une formation en digital learning durant le confinement ?

Pour repérer la formation de vos rêves, utilisez simplement le moteur de recherches de Mon Compte Formation : il répertorie uniquement les formations éligibles au CPF. Vous y trouverez notamment :

  • des formations courtes, pour mettre à votre jour vos connaissances en marketing par exemple, maîtriser un nouvel outil informatique ou encore acquérir de nouvelles compétences digitales. Vous pourrez sans doute suivre vos cours en entier durant le confinement ;
  • des formations longues vous permettant de faire évoluer votre carrière dans le top management ou de vous reconvertir dans le web marketing par exemple. Vous pouvez même trouver des cycles vous préparant à créer et diriger votre propre entreprise (ex. : Executive MBA Entrepreneuriat à l’Ere du Digital). Si vous optez pour ce type de formation, la période de confinement vous donnera tout le temps nécessaire pour bien assimiler les premiers cours et trouver votre rythme de travail. Cela vous sera utile pour la suite, quand la situation sera (enfin) revenue à la normale.

Une fois votre formation choisie, vous pouvez envoyer votre demande d’inscription et utiliser directement votre CPF pour effectuer votre règlement, aussi bien par l’application que le site internet. Votre Compte Personnel de Formation ne couvre pas entièrement les frais ? Rassurez-vous : le CPF est cumulable avec d’autres dispositifs de financement (c’est l’un de ses nombreux atouts). N’hésitez pas à contacter nos conseillers pour déterminer les solutions les plus adaptées. Dans bien des cas, les frais peuvent être couverts à 100% !

Sources :
https://www.capital.fr/votre-carriere/compte-personnel-de-formation-pourquoi-certains-salaries-pourraient-perdre-leurs-heures-de-dif-1355156
http://www.le-compte-personnel-formation.com/conservation-heures-de-dif-credit-cpf/
http://www.le-compte-personnel-formation.com/cpf-et-depart-a-la-retraite/
https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/50712-bulletin-de-salaire-perdu-que-faire

CATALOGUE 2020

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
FinancementFormation

Formation et financement : les entreprises peuvent enfin faire une dotation sur le CPF de leurs salariés !

EmploiFinancementFormation

Nouvel abondement Pôle Emploi : votre accès à la formation facilité via le CPF !

EmploiFormation

Reconversion professionnelle : La moitié des actifs prêts à sauter le pas pour se préparer au monde de demain

FinancementFormation

FNE-Formation : l'Etat finance la formation des salariés en chômage partiel