Stratégie Marketing

Les 5 tendances consommation à retenir pour 2022

tendances consommation 2022

Le saviez-vous ? L’agence Wunderman Thompson a dévoilé son rapport sur les grandes tendances de la consommation et de l’innovation à suivre de près en 2022… Et sur la manière dont les marques s’y adaptent ! Des Euphorics Ads jusqu’au métavers en passant par le phénomène des NFT, nous décryptons pour vous les tendances les plus marquantes de l’année pour vous aider à optimiser votre stratégie.

Du fun, de la créativité et de l’optimisme avant tout

Tenez-le vous pour dit : en cette année 2022, les consommateurs ont soif de légèreté, de bonne humeur et d’optimisme. Peu importe leur âge : ils ont envie de s’amuser et de laisser libre cours à leur créativité ! Quoi de plus logique face à cette crise sanitaire qui s’éternise ?

Sans surprise, de nombreuses marques surfent donc sur cette tendance pour fidéliser leur clientèle et capter l’attention de nouveaux clients, comme le soulignait d’ailleurs déjà le rapport Adobe Stock 2022 !

Parmi les exemples les plus marquants, citons surtout :

  • la société Pantone qui, pour sa couleur de l’année 2022, propose la Pantone 17-3938 Very Peri. Mélange surprenant de rouge, de bleu et de violet elle témoigne, selon la marque, « d’un état d’esprit vif, joyeux et dynamique qui promeut une créativité audacieuse et une expression pleine d’originalité » ;
  • la Laverie des Rêves, conçue par Lego et l’artiste Yinka Ilori. Ultracoloré, cet espace de jeu interactif invite les enfants à s’amuser et à laisser s’exprimer leur créativité !
Tendances consommation : les marques misent sur l'optimisme et la créativité pour séduire les consommateurs.
La Laverie des Rêves de Lego et Yinka Ilori
Source : « The future 100 Trends and Change to watch in 2022 »
Wunderman Thompson

Sans oublier la montée en puissance des « Euphoric Ads » ! A comprendre : des campagnes publicitaires résolument optimistes, visant à susciter un sentiment de bien-être chez les consommateurs. Parmi les plus réussies, citons notamment la campagne de fin d’année 2021 de Gap. Un véritable concentré de bienveillance, d’amour et d’optimisme avec en toile de fond la chanson « All You Need Is Love » des Beatles. N’hésitez pas à vous en inspirer !

Tendances : la consommation éco-responsable devrait encore prendre de l’ampleur

Faire attention à l’environnement, consommer des produits locaux, lutter contre la surconsommation… Bien plus qu’un effet de mode lié à la crise sanitaire, l’éco-responsabilité s’impose au contraire comme l’une des plus grandes tendances de consommation de ces prochaines années.

D’où l’essor des « marques régénératrices », selon le rapport de Wunderman Thompson ! Non contentes de réduire l’impact environnemental de leurs activités, elles contribuent aussi activement à renouveler ses ressources. Objectif : inverser la spirale dévastatrice qui est en train de détruire la planète !

Parmi elles figure notamment la marque de vêtements éco-conçus Christy Dawn. L’une de ses meilleures idées ? Proposer à ses clients d’investir 200 dollars pour cultiver une parcelle de coton via les préceptes de l’agriculture régénératrice. En plus de la joie de participer à la préservation de l’environnement, chaque investisseur obtient aussi un avoir en magasin, calculé sur la production de coton réalisée sur sa parcelle. Top pour le fidéliser !

De leur côté, les marques de beauté s’investissent également de plus en plus pour fidéliser leurs clients. Au point de développer de tous nouveaux labels de qualité, pour afficher en toute transparence la durabilité de leurs méthodes de production.

Quant aux compagnies de voyage de luxe, elles n’hésitent pas à ressusciter les dirigeables. Entre salles à manger raffinées et
fenêtres panoramiques, elles promettent une expérience haut-de-gamme écologique !

Tendances consommation 2022 : l'éco-responsabilité pousse les compagnies de voyage de luxe à remettre des dirigeables en service.
Source : « The future 100 Trends and Change to watch in 2022 »
Wunderman Thompson

Cela étant dit, même si de nombreuses marques parviennent à surfer sur la vague de l’éco-responsabilité, cette nouvelle tendance phare de la consommation n’a pas que des avantages pour les entreprises…

Agences publicitaires : méfiez-vous des activistes écologiques en 2022

Un courant de « vandalisme positif », porté par certains grands groupes d’activistes écologiques comme Brandalism et Adfree Cities, prend de plus en plus d’ampleur depuis les débuts de la pandémie. Parmi ses principales cibles on retrouve de nombreuses agences publicitaires, accusées au choix de :

  • générer elles-mêmes de grandes quantités de CO2, notamment en utilisant des écrans publicitaires énergivores ;
  • dissimuler l’empreinte carbone de leurs clients, à grands coups de campagnes publicitaires mensongères ;
  • ou encore d’exploiter les meilleurs talents créatifs pour promouvoir des
    produits très polluants…

Ogilvy, MediaCom, VCCP : autant d’agences qui ont déjà été accusées publiquement de greenwashing à travers des affiches « choc » placardées sur des panneaux publicitaires et des arrêts de bus dans plusieurs dizaines de villes. Affiches qui ont ensuite fait le tour des réseaux sociaux et des médias… Est-il besoin de préciser que cela a nuit à leur réputation ?

Les campagnes publicitaires sont de plus en plus ciblées par les activistes écologiques.
Une campagne publicitaire vandalisée
Source : « The future 100 Trends and Change to watch in 2022 »
Wunderman Thompson

Bref : nous ne pouvons que vous conseiller d’être prudent(e) car ce mouvement devrait prendre encore plus d’ampleur cette année. Sachant que la meilleure manière de prévenir ces attaques est encore de réduire votre propre empreinte carbone et d’éviter les campagnes de greenwashing !

Vers la fin des chaînes de grands magasins traditionnelles ?

Autre phénomène autant lié à la crise économique qu’aux nouvelles tendances de consommation : la faillite de nombreuses chaînes de grands magasins à travers le monde. Comme J.C. Penney, l’une des plus anciennes chaînes de grands magasins de vêtements, accessoires et cosmétiques des Etats-Unis par exemple. Ou encore la chaîne de grands magasins britannique Debenhams, qui avait pourtant résisté à toutes les épreuves depuis le XVIIIème siècle…

Si la concurrence du e-commerce est aussi pointée du doigt, force est de reconnaître que ces grands magasins aux rayons débordant de produits venus de tous les horizons sont un véritable éloge à la surconsommation. Ils ne sont donc plus du tout au goût du jour. La preuve ? Les consommateurs se tournent plutôt vers les petits commerces locaux OU éventuellement vers les centres commerciaux innovants. Comme Bobby’s, qui a investi avec succès les anciens locaux de Debenhams à Bournemouth en septembre 2021 par exemple !

A la place des grands rayonnages, on y trouve désormais des petites boutiques et des artisans locaux, ainsi qu’une galerie d’art, un café-glacier, un salon de beauté, etc. Un véritable petit espace de vie communautaire, où les produits et les savoir-faire locaux sont à l’honneur ! Sans doute inspirera-t-il d’autres centres commerciaux…

Je ne pense pas qu’une chaîne de grands magasins puisse à nouveau voir le jour. Nous assisterons à la naissance de petites chaînes locales avec huit ou dix magasins. Il va y avoir du changement ces prochaines années, les consommateurs veulent des commerces locaux.

Tony Brown, PDG de Beales pour The Guardian

Des consommateurs toujours plus demandeurs d’expériences connectées

Vous le savez sans doute déjà : les consommateurs sont toujours plus connectés et friands d’expériences digitales originales et immersives. Si cette tendance existe déjà depuis quelques années, elle a pris une ampleur sans précédent depuis les débuts de la pandémie.

C’est pourquoi on assiste cette année à une véritable course au métavers ! Nike, Ralph Lauren, BMW : autant de marques qui ont déjà lancé leur propre petit monde virtuel où leurs clients et prospects peuvent venir se divertir, se lancer des challenges entre eux, créer leurs propres mini-jeux, « essayer » les nouveaux produits de la marque, etc. Vous en apprendrez plus sur ce phénomène dans notre article consacré au métavers !

En parallèle de plus en plus d’entreprises, comme Burberry par exemple, lancent des répliques digitales 100% fidèles de leurs magasins et de leurs flagships. Top pour permettre à leurs clients de découvrir leur nouvelle collection où qu’ils soient dans le monde !

Les flagships virtuels se multiplient
« The future 100 Trends and Change to watch in 2022 »
Wunderman Thompson

Enfin, on assiste également à la montée en puissance des publicités en réalité augmentée (RA) pour séduire les nouveaux consommateurs. Volkswagen, par exemple, a déjà déployé des publicités en RA sur
des colis Amazon en novembre 2021. Les clients n’avaient qu’à scanner le QR code sur la boîte pour vivre une expérience de conduite en RA mettant en scène le nouveau SUV Taos 2022 de Volkswagen. Et ce n’est qu’un début ! En effet, l’agence Wunderman Thompson estime qu’on devrait aussi bientôt voir des publicités en RA « flotter » directement dans les rayons des magasins.

Le saviez-vous ? 70 % des consommateurs souhaitent voir davantage de publicité en RA !

Source : Etude d’Ericsson de juillet 2021

Tendances consommation : les biens virtuels ont le vent en poupe !

Toujours d’après ce rapport, la population est de plus en plus intéressée par la propriété virtuelle. Un phénomène qui s’explique notamment par le fait que les nouveaux consommateurs :

  • passent toujours plus de temps dans le monde digital (ex. : réseaux sociaux, jeux vidéo en ligne) et souhaitent pouvoir s’y distinguer via des avatars – et des « logements » – ultra-personnalisés ;
  • sont également toujours plus en faveur de la consommation éco-responsable. Or, qui dit consommation éco-responsable dit aussi « limitation du nombre de biens physiques » pour ne pas gaspiller inutilement les ressources naturelles… En revanche, elle n’interdit pas d’accumuler les biens virtuels !

Conséquence logique : de plus en plus d’entreprises commercialisent désormais leurs produits sous forme virtuelle. Parmi elles figurent notamment de nombreuses marques de vêtements comme Nike, Gucci ou encore Ralph Lauren. Celui-ci a déjà mis en vente une cinquantaine de pièces sur le réseau social Zepeto par exemple !

La population va commencer à voir
la valeur des articles numériques et va se rendre compte qu’elle préfèrerait interagir avec un produit numérique, ou avoir une garde-robe de vêtements numériques infinie, mais une garde-robe physique très limitée.

Kerry Murphy, fondateur et PDG de The Fabricant

Mais on peut aussi citer de nombreuses marques automobiles comme Maserati, Aston Martin et Tesla par exemple, qui ont déjà déployé des versions virtuelles de leurs voitures dans le jeu Game for Peace.

Les produits physiques sont de plus en plus souvent déclinés sous forme virtuelle en 2022.

Les NFT profitent naturellement de cet engouement…

Sans surprise, les collectionneurs fortunés et autres « crypto élites » ont quant à eux une appétence marquée pour les biens numériques uniques et certifiés. À comprendre : les NFT (Non Fungible Tokens) qui s’arrachent souvent à prix d’or sur le marché. En acquérir constitue une nouvelle façon de montrer leur statut social ! Un phénomène que les marques de luxe ont très bien compris : elles sont les premières à commercialiser leurs créations virtuelles sous forme de NFT… Avec souvent l’espoir que les NFT les aideront aussi à réduire le nombre de contrefaçons. Ce qui est à la fois vrai et faux !

En effet, même si les NFT délivrés directement par les marques sont à première vue infalsifiables, des créateurs peu scrupuleux n’hésitent pas à mettre en vente leurs propres NFT en « s’inspirant » de leurs produits phares… Hermès en a d’ailleurs déjà fait la triste expérience : soyez donc très vigilant(e) si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure !

Privilégier les marques humaines et « authentiques » compte aussi parmi les grandes tendances consommation de 2022

Dernière tendance à retenir : l’intérêt croissant des consommateurs pour les marques « authentiques » et à visage humain, qui prennent véritablement en compte LEURS besoins. Et pas seulement ceux de la majorité !

Un phénomène qui se traduit notamment par la montée en puissance des genuinfluencers virtuels en 2022. En pratique, il s’agit d’influenceurs virtuels imparfaits mais terriblement attachants. Leurs défauts sont justement leurs points forts : ils les rendent presque plus humains que certains véritables influenceurs à l’apparence « photoshopée ». Ce qui aide beaucoup les consommateurs à s’identifier à eux ! Citons par exemple Angie qui, avec ses rougeurs, ses poussées d’acné et ses petites cicatrices, comptent déjà près de 300 000 followers sur Douyin (le TikTok chinois). Ou encore Daisy, la porte-parole virtuelle de la plateforme Yoox dédiée aux vêtements de luxe !

Tendances consommation 2022 : les  genuinfluencers répondent au besoin d'authenticité des consommateurs.
La fameuse Angie
Source : « The future 100 Trends and Change to watch in 2022 »
Wunderman Thompson

Pour fidéliser leur clientèle – et gagner si possible de nouveaux clients – d’autres marques font plutôt le pari d’élargir leur gamme de produits pour la rendre plus inclusive. En ajoutant des soins pour les cheveux texturés par exemple !

Les packagings sont également de plus en plus revisités, notamment dans le domaine de la beauté et de l’hygiène. Capuchon texturé pour une meilleure prise, étiquette en braille ou encore bouchon magnétique pour simplifier la fermeture : tout est fait pour que les personnes souffrant d’un handicap puissent facilement utiliser leur crème hydratante ou leur déodorant par exemple.

De plus en plus de marques misent sur les packagings adaptatifs en 2022.
Un exemple de packaging adaptatif
Source : « The future 100 Trends and Change to watch in 2022 »
Wunderman Thompson

Pour aller plus loin

Si nous avons déjà présenté les principales tendances de consommation de l’année 2022, nous vous invitons à télécharger le rapport complet de Wunderman Thompson.

Vous y trouverez de nombreuses autres tendances de consommation et de l’innovation à suivre de près. Notamment dans le domaine de l’e-santé avec l’arrivée des premières thérapies virtuelles homologuées. Ou encore dans celui de la beauté et du diversement, bouleversés par la montée en puissance de la pop culture coréenne !

La pop culture coréenne est en train d'envahir plusieurs secteurs dont celui du divertissement, de la mode et de la beauté.

Vous avez un peu de mal à vous adapter à tous ces changements ? C’est tout à fait naturel, surtout si vous avez débuté la digitalisation de votre activité durant la pandémie ! Dans ce genre de situation, la première chose à faire est de bien définir vos besoins. Ensuite, vous pouvez envisager de faire appel à un prestataire externe ou d’embaucher un nouveau collaborateur si vous en avez les moyens. Mais vous pouvez aussi tout simplement opter pour une formation.

Cela ne revient pas forcément très cher car il existe plusieurs dispositifs de financement envisageables. Grâce à eux, votre formation peut même être totalement gratuite ! C’est encore plus vrai si vous souhaitez vous former au digital car le gouvernement peut alors abonder votre CPF de 1 000 €. Cerise sur le gâteau : ces dispositifs s’appliquent aussi aux formations en ligne. Top pour vous épargner les déplacements longs et coûteux !

Vous pourriez ainsi suivre une formation en marketing digital par exemple pour vous adapter plus facilement aux dernières tendances de consommation. Elle vous permettrait de maîtriser les meilleures techniques à déployer sur le web et les réseaux sociaux !

Ou encore une formation en stratégie cross-canal, pour que vos canaux digitaux et physiques fonctionnent en parfaite harmonie.

Au besoin, nos conseillers peuvent vous aider à choisir la bonne formation et à obtenir son financement. N’hésitez pas à les contacter !

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Stratégie et Projets WebStratégie Marketing

Google Marketing Live 2022 : les 9 nouveautés les plus attendues

Web et Contenu

The Sandbox : pourquoi les marques adorent ce métavers français ?

Stratégie et Projets WebWeb et e-business

Web3 et génération Z : une histoire d'amour ?

Relation Client DigitaleWeb et e-business

Les Français et le numérique en 2022 : je t'aime moi non plus ?