BREAKING NEWS - FNE : Prise en charge à 100% pour les salariés en activité partielle des entreprises de moins de 300 salariés !
FinancementFormation

Un abondement CPF de 1 000 euros pour se former au numérique

L’État propose désormais un abondement CPF de 1 000 euros pour se former aux métiers du numérique. Cette aide complémentaire s’inscrit dans le plan France relance. Ce dernier a pour but de redresser durablement l’économie française. Vous êtes attiré par les métiers de développeur web, de rédacteur web ou encore de technicien informatique ? Vous souhaitez simplement améliorer vos compétences numériques ? Alors c’est le bon moment pour envisager une formation. Mais concrètement, comment ça marche ? Et quelles sont les formations concernées ? Nous vous disons tout pour profiter de cette opportunité.

Une aide de 1 000 euros pour se former aux métiers du numérique

Vous disposez d’un compte personnel de formation (CPF) mais votre solde est insuffisant pour effectuer une formation de votre choix ? Si celle-ci porte vers les métiers du numérique, sachez que, pour répondre à la crise actuelle, le gouvernement propose une aide spécifique. Celle-ci intervient en complément de la cagnotte dont vous disposez déjà. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Le plan France relance pour le développement des compétences

Pour faire face à la crise sanitaire et soutenir une économie française durement impactée par les conséquences de l’épidémie de Covid-19, l’État a mis en place le plan France relance. Présenté le 3 septembre 2020 par le Premier ministre, il s’appuie principalement sur la formation, donc la montée en compétences des actifs. Fort d’un budget de 100 milliards d’euros, ce plan a été déployé selon 3 volets principaux :

  • La compétitivité pour que les entreprises disposent d’un cadre favorable au développement de leurs activités et au maintien de l’emploi de leurs salariés ;
  • L’écologie pour une transition vers une économie plus verte et plus durable ;
  • La cohésion pour garantir la solidarité sur tout le territoire et pour tous, peu importe la génération.
Les entreprises de tous secteurs et de toutes tailles recrutent actuellement sur des postes liés au digital.

Dès lors, le numérique apparaît comme un objectif prioritaire et stratégique pour de nombreuses organisations. À l’heure où la digitalisation s’accélère dans presque tous les secteurs d’activités, il apparaît essentiel de disposer de connaissances suffisantes en la matière. Il s’agit, par ailleurs, d’un secteur qui souffre encore d’une pénurie de main-d’œuvre qualifiée et d’une obsolescence des compétences plus marquée. En effet, selon une étude du cabinet McKinsey, 87 % des dirigeants indiquent être confrontés à cette problématique. On comprend, dès lors, l’intérêt d’investir dans ce secteur porteur.

L’abondement CPF de 1 000 euros pour se former aux métiers du numérique

L’État propose donc aujourd’hui d’abonder (c’est-à-dire de contribuer au financement) le compte CPF des personnes qui souhaitent effectuer une formation dans le numérique. Cette aide correspond à un montant de 1 000 euros maximum. Elle vous permet d’apprendre un métier dans ce secteur ou d’enrichir vos compétences digitales. L’objectif ? Vous permettre de vous réorienter professionnellement ou de conserver votre employabilité en développant de nouveaux atouts.

Pour qui ?

L’aide de 1 000 euros pour se former aux métiers du numérique concerne toutes les personnes disposant d’un CPF. Ainsi vous pouvez y avoir accès si vous êtes salarié, travailleur indépendant, demandeur d’emploi, créateur d’entreprise… Et ceci, peu importe votre situation ou contrat de travail (CDI, CDD, intérimaire…).

Attention toutefois : elle ne peut intervenir que si vous disposez d’un solde insuffisant pour accéder à la formation. Exemple : si vous souhaitez faire une formation qui coûte 3000 euros et que vous disposez d’un solde CPF inférieur, vous pourrez obtenir un financement complémentaire de 1000 euros maximum. La bonne nouvelle : celui-ci est cumulable avec d’autres abondements.

Quelles sont les formations concernées ?

Comme indiqué précédemment, vous pourrez faire appel à cet abondement sur une sélection de formations du domaine du numérique éligibles au CPF.

Cette aide de 1 000 euros pourra donc intervenir en complément sur des formations telles que :

La liste est encore longue donc n’hésitez pas à consulter les formations disponibles sur moncompteformation.gouv.fr

Comment obtenir l’abondement des 1 000 euros pour se former au numérique ?

Vous connaissez peu le fonctionnement du CPF ou vous ne savez tout simplement pas comment profiter de cette aide de 1000 euros pour se former aux métiers du numérique ? Nous vous guidons dans chaque étape, à commencer par le fonctionnement de la plateforme.

Rappel : le fonctionnement du CPF

Le compte personnel de formation est un espace personnel vous permettant de retrouver les droits à la formation que vous avez acquis au fur et à mesure de vos expériences professionnelles. Il remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation) depuis la réforme de la formation professionnelle de 2018. C’est pourquoi, depuis le 1ᵉʳ janvier 2019, dans le cadre de la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel, votre crédit s’affiche désormais en euros et non plus en heures. L’objectif ? Vous permettre de vous former en toute autonomie et selon vos envies, sans avoir à solliciter votre employeur. Vous avez ainsi la possibilité de conserver votre employabilité et de sécuriser votre parcours professionnel. Le CPF s’adresse à toute personne active.

Les salariés à temps plein

Les salariés, s’ils ont travaillé selon une durée supérieure ou égale à la moitié de la durée légale ou conventionnelle du travail, disposent de 500 euros par an. Ceci dans la limite de 5 000 euros. Ce montant annuel s’élève à 800 (plafonné à 8 000 euros) pour les salariés peu ou pas qualifiés n’ayant pas obtenu un diplôme classé au niveau 3 (CAP, BEP).

Les salariés à temps partiel

Si vous travaillez entre 50 et 100 % du temps complet sur l’intégralité de l’année, vous avez accès aux mêmes rythmes d’acquisition des droits que si vous étiez à temps plein. Vous pouvez ainsi vous former comme vous le souhaitez pour vous maintenir en emploi. En revanche, si votre temps partiel est inférieur à 50 % du temps complet, l’alimentation de votre CPF est proratisée.

Les travailleurs indépendants ou entrepreneurs

Si vous êtes indépendants, vous avez les mêmes droits que les salariés à temps plein. Vous devrez alors avoir travaillé à temps plein et être à jour du paiement de la contribution à la formation professionnelle (CFP).

Les personnes en recherche d’emploi

Si vous avez précédemment acquis des droits à la formation, vous les conservez. Mais, à moins d’exercer une activité professionnelle, vous n’en acquérez pas de nouveaux.

Pour les autres statuts, n’hésitez pas à consulter le site du Ministère de l’Emploi.

Obtenir votre abondement en 4 étapes

Vous pouvez mobiliser l’abondement de 1 000 euros pour vous former aux métiers du numérique directement sur votre CPF. En effet, celui-ci est lié à votre dossier de formation. La démarche a même été simplifiée au maximum, de sorte que vous n’ayez pas à monter un dossier complexe. Il vous suffit de :

  1. Vous connecter sur la plateforme CPF via votre navigateur web ou sur l’application dédiée, grâce à vos identifiants de connexion ;
  2. Rechercher une formation en rapport avec le numérique dans le catalogue du CPF ;
  3. Une fois la formation sélectionnée, vous voyez apparaître dans la rubrique « prix de la formation » le montant global de la formation une fois vos droits à la formation déduits. Il vous faudra alors activer le bouton « Aides au financement immédiates » pour déclencher automatiquement l’abondement de 1 000 euros maximum pour vous former au numérique. Vous obtenez alors un montant plus avantageux ;
  4. Selon le Ministère du Travail, l’aide sera activée « au retour de la proposition de l’organisme de formation », donc dès que celui-ci aura accepté votre dossier. Ce dernier pourra alors vous confirmer le montant obtenu par simulation.
Rendez-vous sur la plateforme moncompteformation.gouv.fr afin de trouver votre formation et de profiter d'un abondement de 1 000 euros sur les formations éligibles.
Page d’accueil du site officiel moncompteformation.gouv.fr

Quelques éléments seront toutefois à prendre en compte : s’il y a un reste à payer, vous pourrez le faire sur vos fonds propres par carte bancaire ou demander une aide complémentaire.

Les aides complémentaires à l’abondement

Le montant malgré l’abondement n’est pas suffisant pour payer l’intégralité de votre formation ? Comme nous vous l’indiquions, il existe d’autres solutions aisément cumulables avec le financement complémentaire de 1000 euros lié au numérique :

Il existe de nombreux dispositifs de financement pour vous aider à compléter votre CPF, et ainsi pour faire financer votre projet de formation jusqu'à 100 % !
  • L’abondement CPF par votre région. De fait, certaines régions ont mis en place des aides spécifiques pour les salariés ou les demandeurs d’emploi. Parmi elles, on retrouve les Hauts-de-France, le Pays de la Loire, le Centre-Val de Loire ou encore l’Occitanie. Celles-ci pouvant atteindre plusieurs milliers d’euros, nous vous invitons à vous tourner vers elles pour en savoir davantage ;
  • L’abondement CPF par votre employeur ou dotation. Vous avez la possibilité de faire une demande à votre employeur afin que ce dernier verse un complément sur votre CPF. Celui-ci a, en effet, une obligation de formation et doit pouvoir y répondre par le biais d’un plan de formation. Sachez toutefois que votre demande peut être refusée pour des raisons de budget et de priorités. C’est pourquoi il est essentiel d’anticiper et de bien préparer votre projet professionnel. Vous pourrez alors aborder le sujet de la formation avec les arguments adéquats lors de votre entretien professionnel.
  • Le dispositif Transco pour la transition professionnelle. Il s’agit encore une fois d’une aide inscrite au plan France relance. Ainsi, si votre emploi est menacé, il vous permet de rebondir plus rapidement grâce, par exemple, à une reconversion.
  • Le dispositif Pro-A ou la reconversion ou promotion par l’alternance. Selon le portail France numérique, il « vise à favoriser l’évolution professionnelle et le maintien dans l’emploi des salariés peu ou non qualifiés ».

Ces différents aides ne s’adressent pas à tous les publics. Nous vous recommandons donc de bien vous renseigner en amont. N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter.

En conclusion

Le numérique n’est plus un choix aujourd’hui, il fait partie de notre quotidien, et la digitalisation s’accélère dans tous les secteurs d’activité. De même, de nouveaux métiers ont vu le jour : webmarketer, chef de projet digital… Or, il existe aujourd’hui une pénurie importante de main d’œuvre qualifiée. Une opportunité pour se reconvertir ou pour miser sur l’avenir ? C’est du moins ce que semble penser le gouvernement avec cette aide de 1 000 pour se former au numérique. Pourquoi ne pas en profiter ?

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
FinancementFormation

Plus qu'un mois pour saisir vos heures DIF sur votre CPF !

FinancementFormation

Les évaluations CPF enfin visibles !

Actualités VISIPLUS academyFormation

Enquête sur les Français et la formation professionnelle : état des lieux et tendances 2021

Formation

Formation professionnelle : encore plus plébiscitée par les Français en 2021 !