BREAKING NEWS - FNE : Prise en charge à 100% pour les salariés en activité partielle des entreprises de moins de 300 salariés !
Social MediaStratégie Marketing

Marketing d’influence : quels tendances et usages des internautes en 2021 ?

À en croire la dernière étude de Médiamétrie, les entreprises françaises ont tout intérêt à déployer une stratégie de marketing d’influence en 2021. Parce que les recommandations des influenceurs ont un réel impact sur leur communauté, bien sûr. Mais pas seulement ! En effet, grâce à leur comportement sur le web, les followers peuvent indirectement amplifier la portée de vos actions. Quel est leur profil ? Quels réseaux fréquentent-ils ? Comment se comportent-ils sur la Toile ? Nous vous présentons l’essentiel à savoir pour optimiser votre stratégie !

Le marketing d’influence permet de toucher 1 internaute français sur 4 en 2021

Selon l’étude Web Observatoire de Médiamétrie menée durant le 2nd trimestre 2021, 25,6% des internautes suivent régulièrement un influenceur.

Très actifs, ils interagissent autant que possible avec lui, activent ses notifications pour ne rater aucune de ses publications… Et suivent également souvent ses conseils !

En effet, 60,9% des followers reconnaissent qu’ils achètent des produits ou des marques recommandés par leur « star du web » préférée. Une très bonne nouvelle pour les entreprises françaises qui investissent dans le marketing d’influence en 2021 !

Marketing d’influence : utile pour cibler les plus jeunes mais aussi les Seniors en 2021

En France, les plus jeunes sont les premiers à suivre les influenceurs. En effet :

  • 39,9% des followers ont entre 15 et 24 ans ;
  • et 24,6% d’entre eux sont âgés de 25 à 34 ans.

Ce qui signifie que près des 2/3 des personnes qui suivent des influenceurs ont moins de 35 ans. Top pour les marques qui ciblent les générations Y et Z !

En 2021, le marketing d'influence permet de toucher 1 internaute sur 4 en France. La plupart d'entre eux ont moins de 35 ans et activent les notifications pour ne rater aucune publication intéressante sur les réseaux sociaux.
Extrait de l’infographie Médiamétrie 2021
« Le public des Influenceurs sur internet : une communauté active et créative »

Mais n’allez pas croire pour autant que le marketing d’influence est seulement destiné aux plus jeunes. Dans les faits, on dénombre de plus en plus d’influenceurs Seniors en France. Surtout depuis les débuts de la crise sanitaire, comme le soulignait d’ailleurs déjà LCI au mois de mars 2021. Il fallait bien trouver quelque chose pour s’occuper durant les confinements !

Parmi les plus populaires, citons par exemple l’influenceuse beauté Nicole Tonnelle. Du haut de ses 70 ans, elle est déjà à la tête d’une communauté de plus de 100 000 membres sur ses différents réseaux sociaux : la plupart d’entre eux ont entre 50 et 75 ans. Voire plus ! Mais sa communauté compte également des membres plus jeunes, en quête d’astuces ou d’idées cadeaux pour leur mère par exemple.

Le saviez-vous ? En France, près d’un quart des utilisateurs YouTube ont plus de 50 ans !

Source : statistiques Médiamétrie 2020

Des followers rompus à l’utilisation des réseaux sociaux

Autre point souligné par cette étude : l’écrasante majorité des followers fréquentent régulièrement les réseaux sociaux. 98,6% d’entre eux possèdent ainsi au moins un compte vs 84,1% pour l’ensemble des internautes. Notamment sur YouTube et Instagram (69% d’inscrits contre 38,1%) mais aussi sur Snapchat, Twitch, TikTok, Facebook, etc.

Un phénomène qui n’a rien de très surprenant ! En effet, même s’il existe encore des « pure bloggeurs », la plupart des influenceurs exploitent désormais les réseaux sociaux pour rester en contact avec leur communauté.

En 2021 le marketing d'influence se joue essentiellement sur les réseaux sociaux.

Cela étant dit, retenez que les followers ne se rendent pas uniquement sur les réseaux sociaux pour « voir » leur star du web préférée. S’ils les fréquentent assidûment, c’est également pour :

  • partager leurs passions et leurs centres d’intérêt ;
  • se tenir au courant de l’actualité d’une marque, d’un artiste ou d’une autre personnalité (ex. : politicien) ;
  • ou plus largement pour suivre les sujets qui les intéressent.

Sans grande surprise également, les followers passent plus de temps sur leurs réseaux sociaux favoris que les internautes lambda. Ils en maîtrisent ainsi mieux les codes et les différentes fonctionnalités !

79,9% d’entre eux ont ainsi le réflexe d’activer les notifications (surtout sur YouTube, Snapchat et Instagram) pour ne manquer aucun contenu intéressant. Contre seulement 51,8 % pour l’ensemble des utilisateurs des réseaux sociaux !

Marketing d’influence : quelles sont les thématiques les plus populaires sur chaque réseau social en 2021 ?

Autre bonne chose à savoir pour optimiser votre stratégie de marketing d’influence : d’un réseau social à l’autre, les communautés ne s’intéressent pas forcément aux mêmes thématiques.

Sur Facebook, les followers suivent ainsi surtout les influenceurs :

  • cuisine ;
  • bien-être ;
  • beauté ;
  • et sport.

Ces thématiques sont aussi populaires sur Instagram. Mais d’autres types d’influenceurs s’y démarquent également ! Principalement des influenceurs :

  • mode ;
  • voyage ;
  • et développement personnel.

En revanche, les amateurs de jeux vidéo et d’e-sport suivent surtout des influenceurs sur le réseau social Twitch, qui reste le leader incontesté du gaming en France. Ainsi que sur YouTube, sur qui les thématiques high-tech et éducation sont également très populaires !

Et sur TikTok ? Il n’y a pas de secret : pour faire remarquer votre marque sur cette plateforme, mieux vaut vous associer à des influenceurs humour !

marketing d'influence : les thématiques des influenceurs les plus suivies sur chaque réseau social en 2021.

Autre extrait de l’infographie Médiamétrie 2021

Des followers plus présents sur le Web que les autres internautes

Toujours selon Médiamétrie, les personnes qui suivent au moins un influenceur surfent plus fréquemment que les autres sur Internet.

Ils fréquentent les réseaux sociaux bien entendu mais également la presse en ligne, les sites de marques, les webradios etc.

Ils ont ainsi nettement plus de contacts que la moyenne avec les :

  • artistes (72,1% des followers vs 41,2% de l’ensemble des internautes) ;
  • bloggeurs (69,5% vs 29,3%) ;
  • marques, produits ou services commerciaux (57,6% vs 30,3%).

Leurs activités préférées sur la Toile ? Rechercher des bons plans (ex. : promotions), regarder des photos ou des vidéos, suivre les actualités, visiter la page d’une marque ou encore regarder des stories !

Tendances du marketing d’influence : les formats de communication à privilégier en 2021

Interrogés sur leurs formats de communication préférés, les followers ont montré un intérêt marqué pour les plus récents d’entre eux, dont :

  • la vidéo interactive. A comprendre : une vidéo avec laquelle ils peuvent directement interagir en cliquant sur certaines zones. Cette action peut déclencher l’apparition d’une autre vidéo, d’une infographie, d’un quizz ou encore diriger le spectateur vers une fiche produit par exemple ;
  • le live, comme un live streaming e-commerce animé par des influenceurs par exemple. Venu de Chine, cette sorte de « télé-achat 3.0 » est de plus en plus populaire en France !

N’hésitez donc pas à adopter ces nouveaux formats pour optimiser votre stratégie de marketing d’influence !

Autre gros coup de cœur des followers : les stories, qu’ils sont 41,8% à visionner régulièrement contre 18,4% pour l’ensemble des internautes.

Pour rappel, une story est un format de publication dynamique, permettant de faire passer un message ou de raconter une petite histoire en images en quelques secondes. Vidéo, photos, musiques et effets visuels divers peuvent l’agrémenter. Autre particularité : elle disparaît au bout de 24 heures, ce qui incite fortement les gens à les regarder immédiatement par peur de rater quelque chose. Ce type de publication a ainsi plus de chance d’être vu qu’une vidéo classique par exemple.

Créé à l’origine par Snapchat, le concept a tellement séduit qu’il a été repris par d’autres réseaux, dont Facebook et Instagram. Là encore, n’hésitez pas à l’exploiter si ce n’est pas encore fait !

Enfin, retenez également que près d’1 follower sur 3 (29,2 %) visionne les vidéos publiées par les ambassadeurs d’une marque quand il veut se renseigner sur elle. Contre seulement 9,7 % de l’ensemble des internautes…

Tendances du marketing 2021 : les internautes sont réceptifs aux nouveaux formats de communication.
Autre extrait de l’infographie Médiamétrie 2021

Les followers prennent particulièrement garde à votre e-réputation

Vous le savez sans doute déjà : les consommateurs ont de plus en plus souvent le réflexe de se renseigner sur une marque et ses produits sur internet avant de passer (ou non) leur commande.

À en croire l’étude de Médiamétrie, cette tendance est encore plus marquée chez les followers. En effet, ils seraient 85,5% à consulter les avis postés par d’autres consommateurs avant de faire leurs achats, contre 68% de l’ensemble des internautes.

Dans un tel contexte, nous ne pouvons que vous recommander de protéger soigneusement sur votre e-réputation. Pour cela, vous pouvez notamment utiliser différents outils de veille pour traquer les commentaires négatifs et y réagir au plus vite. Ou encore mettre en valeur les avis positifs que vous avez reçus : vous trouverez toutes les informations dans notre article précédent consacré à l’e-réputation.

Les followers seraient-ils des influenceurs en puissance ?

Dernier grand enseignement de cette étude : les followers ont tendance à reproduire les codes des influenceurs !

Les followers se trouvent eux-mêmes dans des prédispositions à proposer davantage de publications que l’ensemble des internautes et deviennent ainsi eux-mêmes acteurs du web.

Charlotte Leboucher, Directrice d’étude au département Consumer Insight de Médiamétrie

Par exemple ils :

  • mettent beaucoup plus régulièrement leur profil à jour que les autres internautes ;
  • postent nettement plus de commentaires ;
  • partagent plus souvent les bons plans (ex. : offres et promos intéressantes, jeux concours pour gagner des cadeaux) présentés par leur influenceur préféré ou trouvés au hasard du Net ;
  • partagent aussi plus fréquemment des actualités et des photos ;
  • ou encore postent régulièrement leurs propres stories et vidéos.

Enfin – et surtout – les personnes qui suivent des influenceurs sont également nettement plus enclines à publier leur avis sur les produits ou les services d’une entreprise ! En effet, 74,8% des followers interrogés admettent le faire régulièrement contre 60,9% de l’ensemble des internautes.

marketing d'influence : quand vous nouer un partenariat avec un influenceur, ses followers sont eux-mêmes susceptibles d'influencer d'autres internautes.
Autre extrait de l’infographie Médiamétrie 2021

En d’autres termes, lorsque vous nouez un partenariat avec un influenceur, ses followers sont eux-mêmes susceptibles de communiquer autour de votre marque et d’influencer le comportement d’achat d’autres internautes. De quoi multiplier la portée de vos campagnes d’influence marketing ! Mais encore faut-il que celles-ci soient bien menées…

4 conseils bonus pour améliorer votre stratégie de marketing d’influence en 2021

Méfiez-vous des fake influenceurs

De nos jours, devenir un influenceur peut vraiment rapporter beaucoup d’argent. Des personnes sans scrupules n’hésitent donc pas à gonfler artificiellement le nombre de leurs followers pour nouer des partenariats juteux avec des marques : beaucoup d’entre elles sont déjà tombées dans leurs filets !

À leur décharge, les fake influenceurs ne sont pas si simples à repérer quand on débute dans le marketing d’influence. Pourtant, plusieurs outils digitaux peuvent vous aider à les identifier. Sans parler des nombreuses données (ex. : répartition géographique de l’audience) qui doivent vous alerter… Pour en savoir plus, consultez notre article consacré aux fake influenceurs !

Privilégiez les véritables spécialistes : une tendance forte du marketing d’influence en 2021

Cette année, de nombreuses marques ont fait appel à des influenceurs spécialistes. Moins connus que les grandes stars du web, ils ont également nettement moins d’abonnés qu’eux : ils rentrent souvent dans la catégorie des nano-influenceurs (moins de 10 000 abonnés) voire parfois dans celle des micro-influenceurs (10 000 à 100 000 abonnés). MAIS ils ont l’avantage :

  • de produire des contenus de haute qualité, car ils ont une véritable expertise sur les sujets qu’ils traitent (généralement en raison de leur activité professionnelle). Ce qui ne peut que renforcer l’image des marques qui travaillent avec eux ;
  • de coûter moins cher que les macro-influenceurs.

Sans parler du fait que leur communauté est généralement plus fidèle et plus engagée : pensez-y donc sérieusement pour vos propres campagnes !

Bon à savoir également : signe de l’air du temps, les plateformes d’influence marketing s’intéressent de plus en plus aux nano et micro-influenceurs. On trouve même déjà des plateformes spécialisées comme Hormilia par exemple, qui regroupe plus de 2 500 nano-influenceurs Instagram !

Misez sur les valeurs et les engagements de votre marque pour convaincre les influenceurs

Depuis les débuts de la crise sanitaire, on assiste à une véritable prise de conscience sociétale et environnementale dans la population française. Un phénomène qui se répercute directement sur le marketing d’influence en 2021 !

En effet, de plus en plus d’influenceurs se mettent au service des grandes causes. En relayant gratuitement les campagnes des associations caritatives et des ONG auprès de leurs followers par exemple. Mais aussi en refusant de nouer des partenariats avec les marques dont ils désapprouvent les actions (ex. : activité trop polluante, production délocalisée en Inde alors que la tendance est au made in France pour soutenir l’économie nationale, etc. ). Il en va de leur propre réputation : ils ne peuvent pas se permettre de trahir les valeurs défendues par leur communauté.

Stratégie RSE et marketing d'influence fonctionnent ensemble en 2021.
Source : Into Action

C’est pourquoi nous vous encourageons à bien articuler votre démarche RSE et vos campagnes de marketing d’influence dès aujourd’hui !

Formez-vous pour améliorer vos campagnes d’influence

Dernier conseil : si vous ne maîtrisez pas encore le marketing d’influence, n’hésitez pas à monter en compétences. Plusieurs formations peuvent vous y aider comme une formation avancée en réseaux sociaux par exemple.

Ou encore une formation en community management : elle vous permettrait non seulement de mieux maîtriser le marketing d’influence, mais également de bâtir plus facilement votre propre communauté sur Facebook, Twitter ou encore Instagram. Notamment grâce à la publication de stories !

Au besoin, sachez également que vous pouvez faire appel à plusieurs dispositifs pour faire financer votre formation. Nos conseillers sont à votre disposition si vous voulez en savoir plus !

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Stratégie MarketingWeb et Contenu

Black Friday, Cyber Monday : quelles sont les meilleures pratiques marketing repérées en 2021 ?

Social MediaStratégie d'entreprise

Sur quels réseaux sociaux faudra-t-il être présent en 2022 ?

Développement CommercialRelation Client DigitaleStratégie d'entrepriseWeb et e-business

Quel impact du digital sur le développement des entreprises en 2021 ?

Stratégie MarketingWeb et Contenu

7 conseils pour réussir votre campagne marketing d’Halloween 2021