BREAKING NEWS /// Salariés au chômage partiel : l’État peut financer jusqu’à 100 % les coûts de la formation en ligne !

Quels marketplaces peuvent aider à stimuler vos ventes de e-commerce ? Éléments de réponse dans cet article.

De plus en plus de détaillants e-commerce décident d’adopter des stratégies multicanal pour élargir leur portée en ligne et augmenter leurs ventes. De ce fait, l’utilisation de marketplace augmente. Les gros marketplaces offrent une excellente opportunité pour les détaillants d’atteindre de nouveaux clients à un coût relativement faible et, bien évidemment, à mesure que les concurrents passent à la vente sur ses plateformes marchandes, la concurrence et le choix des clients ne cesse de s’accroître.

Il peut être difficile d’évaluer si la vente à travers ces marchés est une bonne stratégie pour votre entreprise. Il y a beaucoup de choix, tous avec leurs avantages et leurs inconvénients, alors (quel que soit votre cas) que choisir ?

Voici comment transformer votre e-commerce multicanales grâce aux marketplaces :

La vente sur les marketplaces est-elle faite pour vous ?

La première étape est de discerner si effectivement votre e-commerce a besoin du coup de pouce que peuvent apporter les marketplaces. Et pour cause, les marketplaces comptent des avantages considérables comme leur énorme clientèle potentielle, par exemple. Mais il existe également des inconvénients potentiellement courants, tels que les guerres de prix souvent difficiles à affronter et la dilution de votre marque.

Les avantages

Comme mentionné, les marketplaces peuvent attirer d’énormes volumes de trafic sans que vous ayez à investir personnellement pour le conduire à vos produits. Certains financent même les résultats Google Shopping pour vos listes de produits, s’ils sont optimisés et assez populaires.

Tout ce trafic supplémentaire est sûr d’élargir la portée de vos affaires et produits e-commerce. Les nouveaux clients atteints à travers les marchés pourraient naviguer sur votre site et faire d’autres achats directement auprès de vous.

Cela pourrait s’ajouter à de nombreuses ventes supplémentaires qui représentent, finalement, le but souhaité. De nombreuses entreprises e-commerce s’appuient sur des marketplaces pour une grande partie de leurs revenus. Le bon produit au bon prix sur le bon marché peut vraiment vous aider à décoller.

Les inconvénients

En revanche, la vente sur un marché de tiers signifie que vous perdez beaucoup de contrôle sur la façon dont vos produits sont affichés auprès des clients. Les possibilités en termes d’image de marque sont habituellement minimales et les marchés peuvent même restreindre certaines fonctionnalités à ceux qui ne veulent pas lever de frais supplémentaires.

Certains marchés auront un pourcentage considérable de vos revenus de ventes sur leur plateforme, même jusqu’à 25% dans certains cas. Cela peut rendre la vente sur les marketplaces difficile pour certains détaillants. Ajoutez à cela la course au prix le plus bas qui tend à se dérouler lorsque des vendeurs similaires commencent à se concurrencer sur le prix, et vous pourriez voir vos marges s’évaporer rapidement.

Plus vous vendez sur différents canaux, plus il devient difficile de gérer les stocks et les plateformes, cela ne fait pas exception. Vous devrez pouvoir suivre l’inventaire sur différentes plateformes, ce qui peut devenir très compliqué.

Top Marketplaces

Donc, si vous avez décidé que la vente de marché pourrait vous convenir, il y a quelques sites populaires que vous voudrez peut-être considérer. Certains répondent à des types de produits spécifiques et ont des modèles de frais différents, choisissez donc les marchés qui conviennent le mieux à votre entreprise.

Amazon

Source : Amazon

Source : Amazon

Le marché le plus grand, et souvent le plus impitoyable, est Amazon. Le géant mondial du e-commerce fait payer un abonnement à 39€ par mois, plus les frais de vente pour l’accès à ses 310 millions d’utilisateurs actifs. Il y a très peu de limitations sur ce que vous pouvez vendre sur la plateforme, mais soyez prêt à perdre jusqu’à 25% de votre chiffre d’affaires.

Sur un marché énorme tel qu’Amazon vous serez certainement cernés par de nombreux concurrents, tous se battant pour offrir le prix le plus bas. Pour autant, si vous pouvez gérer de très petites marges et même des pertes sur quelques produits, Amazon pourrait être fait pour vous.

eBay

Source : eBay

Source : eBay

Derrière Amazon en termes d’utilisateurs, eBay reste un marché florissant énorme. Habituellement connu pour les produits d’occasion ou à faible coût, eBay vous offre la possibilité de vendre par enchères ou de manière standard. C’est aussi une plateforme idéale pour les vendeurs locaux, avec des utilisateurs capables de filtrer leurs résultats de recherche par emplacement.

La structure des frais de vente d’eBay est souvent un peu plus complexe, mais se compose d’une redevance par inscription, ainsi que d’un pourcentage de votre prix de vente une fois que l’objet est vendu. Si vous vendez des articles d’occasion comme des meubles, par exemple, vous trouverez une communauté prospère d’acheteurs sur eBay, plus que disposé à marchander le prix. eBay est donc probablement à éviter si vous êtes un détaillant de luxe et pratiquez des prix élevés.

Etsy

Source : Etsy

Source : Etsy

En s’éloignant des deux grands marketplaces, il y a quelques sites plus petits que les détaillants e-commerce correspondant à certains marchés peuvent trouver très utiles. Le premier d’entre eux est Etsy. Fondé en 2005, Etsy est un marketplace axé sur les produits artisanaux et anciens. Au cours des 10 dernières années, il est devenu le marketplace de choix pour son marché et compte maintenant plus de 1,6 million de vendeurs atteignant plus de 25 millions de clients.

Etsy dispose également d’une structure de frais très simple, ne facturant qu’une commission de 3,5% sur les ventes, soit beaucoup moins que les 25% d’Amazon. La nature individuelle des produits en vente aide également Etsy à éviter la course des prix bas qui dérange sur certains autres marketplaces.

Not on The Highstreet

Source : Not on the Highstreet

Source : Not on the Highstreet

Enfin, Not on The High Street est un marché qui partage certaines caractéristiques avec Etsy. Il se concentre sur des produits personnalisés et vise un marché similaire à Etsy. Cependant, Not on The High Street exploite une méthode plus fermée de recrutement de vendeurs. Vous devez en faire la demande sur le site et toutes les demandes ne sont pas approuvées.

Cela permet une sélection plus séculière de produits d’une qualité constante que vous pourriez mettre en avant auprès de vos aux clients. Si vous possédez une marque aux produits uniques, votre candidature à Not on The Hight Street pourrait être une bonne option.

Choisir vos marketplaces

Il existe de nombreux facteurs qui devraient avoir une incidence sur votre choix de marketplace. Vous devez regarder la gamme de produits que vous cherchez à vendre et évaluer combien vous pouvez compromettre sur la marge et le contrôle de l’image de marque. Certains marchés, comme Amazon en particulier, peuvent réduire vos marges à quasiment rien si vous ne faites pas attention.

Choix des marketplaces

Vous devriez également regarder l’image de marque des différents marketplaces. Est-ce qu’ils s’adaptent à votre marque ? Vous ne voulez pas compromettre la force de votre marque en vendant sur un site complètement en désaccord avec elle.

Une autre considération est la gestion des stocks. Certains marketplaces se feront intégrer à votre site e-commerce et suivront l’inventaire, en simplifiant le processus. Cependant, vous devez vous assurer que vous pouvez gérer des commandes supplémentaires et les traiter efficacement.

En résumé…

La vente sur les marketplaces est un excellent moyen de transformer votre magasin e-commerce en une entreprise multicanal. Parce que les internautes cherchent sur les marketplaces pour être en mesure de trouver rapidement le produit voulu, être présent sur ces plateformes peut vous permettre de stimuler vos ventes, de capturer de nouveaux clients et d’atteindre de nouveaux marchés. Tant que vous choisissez les bons marketplaces pour votre entreprise et que vous comprenez les clients qui les utilisent, ils peuvent devenir une partie importante et fructueuse de votre stratégie.

Utilisez-vous des marketplaces pour toucher de nouveaux clients pour votre e-commerce ? Lesquels ? N’hésitez pas à partager votre expérience e-commerce dans les commentaires.

Source : www.statementagency.com

CATALOGUE 2020

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Articles Invités

Conseils pour convertir des leads en vente

Relation Client Digitale

Comment rebondir face à un mail client qui rejette votre proposition ?

Articles Invités

Web to store en agence de voyages, incroyable expérience !

Articles Invités

Ergonomie de sites e-commerce : Top 5 des meilleures pratiques