BREAKING NEWS /// Salariés au chômage partiel : l’État peut financer jusqu’à 100 % les coûts de la formation en ligne !

Vous souhaitez vous lancer dans l’e-commerce mais ne savez encore comment créer votre site de vente en ligne ? Pas de panique, nous avons sélectionné pour vous 5 plateformes e-commerce à envisager pour votre entreprise online.

En raison de la concurrence croissante et de la demande croissante des clients pour des services ultra-pratiques, les entreprises e-commerce continuent d’innover et offrent des fonctionnalités de plus en plus puissantes à leurs plateformes. Il reste quelques points à garder à l’esprit.

La recherche mobile est de plus en plus importante. Ce fait a placé le m-commerce au centre des priorités de chaque entreprise e-commerce et a mis l’accent sur l’expérience client mobile. Autrement dit, si vous ne commencez pas par une approche «mobile first» pour votre expérience d’achat, sachez que vous vous trouvez en désavantage concurrentiel depuis le début.

D’un autre côté le social selling est une autre tendance qui a fleuri tout au long de l’année. Selon une étude, les médias sociaux influent sur la décision d’achat d’environ 74% des acheteurs en ligne. De plus, 60% des détaillants qui ont mis en place le social selling ont déclaré avoir acquis de nouveaux clients provenant de différents réseaux sociaux. Le commerce social offre une certaine commodité en permettant aux clients d’acheter directement à partir de leurs canaux préférés de réseaux sociaux plutôt que d’avoir à en sortir pour valider un panier. Cette simplicité d’intégration continuera à grandir et à dominer en 2017.

De plus, la simplicité croissante de ces plates-formes permet aux nouveaux entrants de se débrouiller avec leurs connaissances non techniques. Compte tenu de ces tendances et des exigences changeantes du e-commerce, nous avons identifié les 5 meilleures plates-formes e-commerce qui sont susceptibles de vous servir efficacement.

1. Shopify

Shopify compte plus de 325 000 e-commerce actifs et met avec eux l’accent sur le commerce social et les achats mobiles ; La plate-forme continue d’évoluer pour répondre aux besoins croissants des e-commerçants.

Les avantages de Shopify sont :

  • Plus de 100 modèles (thèmes) de magasins à choisir.
  • 1500+ applications (plugins / extensions) pour étendre la fonctionnalité du magasin.
  • Possibilité de connecter votre boutique en ligne avec votre page Facebook et vendre directement sur Facebook.
  • La plateforme est construite pour être « mobile friendly » et Shopify fournit une plate-forme pour connecter les propriétaires de magasins avec les développeurs d’applications pour le développement de l’application de leur magasin.
  • Prise en charge 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 via le chat en direct, le téléphone et les tutoriels, ainsi que sur le forum de la communauté Shopify.

Malgré ces avantages, il y a des inconvénients importants avec cette plate-forme. Tout d’abord, si vous n’utilisez pas Shopify Payment, il y aura des frais de transaction supplémentaires pour chaque vente. De plus, plusieurs des extensions pour les fonctionnalités supplémentaires ne sont pas gratuites, donc, la création de votre magasin sur Shopify pourrait vous coûter plus cher que prévu. Enfin, Shopify possède son propre langage de codage appelé «Liquid», de sorte que toute personnalisation dans le système entraîne des dépenses supplémentaires.

Quand Shopify est-il un bon choix ?

Pour les débutants avec des exigences conventionnelles, Shopify reste la solution de commerce électronique idéale. En fonction de vos besoins budgétaires, vous pouvez choisir différents forfaits allant de 29 $ à 299 $ par mois. Mais si vous disposez d’éléments et de fonctionnalités uniques, il pourrait être préférable de chercher ailleurs.

2. BigCommerce

Lancé en 2009, BigCommerce héberge actuellement plus de 55 000 e-commerce et figure parmi les principaux fournisseurs de logiciels e-commerce. Des grands noms comme Toyota aux PME, la plate-forme s’adresse aux magasins de toutes tailles. Et compte tenu de la liste exhaustive des fonctionnalités intégrées qu’il offre, BigCommerce est souvent considéré comme la meilleure option pour ceux qui ont peu ou pas de connaissances techniques, ou tout simplement pas le temps de développer le code.

Les avantages de BigCommerce sont les suivants :

  • De nombreuses fonctionnalités intégrées incluant des bulletins d’information, des coupons, des frais de port, des taxes, des analyses et plus encore.
  • Contrairement à Shopify, BigCommerce ne facture aucun frais de transaction.
  • Tous les thèmes gratuits et payants sont responsive et offrent une expérience mobile fluide.
  • Permet l’intégration de votre magasin avec Facebook, eBay, Google Shopping et une gamme de sites de comparaison.
  • C’est un support puissant avec un assistant d’installation extrêmement utile, des vidéos éducatives et des guides étendus avec des représentations visuelle.

La plus grande préoccupation avec BigCommerce est le manque de thèmes gratuits. Actuellement, il ne propose que 7 thèmes gratuits, tandis que la plupart de ses concurrents immédiats offrent plus de 20 thèmes gratuits. Cependant, la plateforme dispose d’une liste complète de thèmes haut de gamme, et elle permet également la personnalisation de ces thèmes si vous souhaitez donner à votre magasin un aspect tout à fait unique.

Quand devez-vous vous diriger vers BigCommerce ?

Si vous voulez un magasin complet, mais sans les tracas de l’intégration de plug-ins, l’édition HTML / CSS ou autre code, BigCommerce est certainement la plateforme e-commerce « clé en main » qu’il vous faut. Si vous êtes disposé à faire quelques compromis sur les thèmes, BigCommerce est une alternative forte à Shopify, notamment en termes de prix (les plans de BigCommerce se situent entre 29 $ et 199 $ / mois) sans les frais de transaction incrémentaux.

3. Magento

Avec près d’un quart de part de marché, Magento est souvent considéré comme le leader des plateformes de commerce électronique sur le marché. Pour sa fiabilité et son évolutivité, de nombreuses marques populaires utilisent Magento comme technologie sous-jacente pour leurs magasins en ligne, dont Burger King, Huawei, Pepe Jeans et F.C Liverpool. Cette plateforme est considérée comme la meilleure plateforme de commerce électronique pour les magasins en ligne à l’échelle de l’entreprise.

Les avantages de Magento sont les suivants:

  • Bonne expérience utilisateur : facile à utiliser et à gérer.
  • Plateforme Open Source et donc ouverte à toutes sortes de personnalisation.
  • 9000 + plugins / extensions pour étendre votre entreprise.
  • Des extensions gratuites qui permettent le social selling afin que vous puissiez vendre sur les plateformes de réseaux sociaux.
  • Une vaste bibliothèque de ressources pour la gestion des magasins, les démonstrations et la communauté en ligne des propriétaires de magasins ainsi que les développeurs de plugins sur lesquels vous pouvez appuyer pour obtenir de l’aide.

Petit bémol : le prix de ses versions. La version communautaire de base est gratuite, tandis que la version Entreprise avancée coûte au minimum 20 000 $ / an. Inutile de dire que la version de la Communauté ne correspond pas à la version Entreprise, qui offre de nombreuses fonctionnalités haut de gamme intégrées telles que la segmentation des clients, un module de support, un support 24/7 et bien plus encore.

De plus, la nature souple, open source de la plate-forme, la rend également assez complexe, donc vous aurez besoin de développeurs très compétents pour la personnalisation. Donc, même avec la version gratuite, en tenant compte de l’hébergement, du SSL, des extensions, de la personnalisation, etc., la création de votre magasin e-commerce à votre image vous coûtera beaucoup de temps et d’argent que sur les autres plateformes.

Quand Magento est-il la solution idéale ?

Magento est considéré comme la plateforme de commerce électronique adéquat pour les commerçants au niveau de l’entreprise avec un grand volume de produits. Compte tenu de la complexité de la configuration et de la gestion des magasins avec Magento, la plateforme n’est pas recommandée aux débutants.

4. YoKart

Avec sa richesse en fonctionnalités et ses modèles aux prix alléchants, YoKart est construit de manière à aider les starts-up à créer facilement un écosystème e-commerce. Pensez-y comme une solution unique pour le lancement de marketplace comme eBay et Etsy. Bien que de nombreuses autres plateformes e-commerce fournissent également leur version multi-fournisseurs, YoKart le fait de manière transparente.

Les avantages de YoKart sont les suivants:

  • C’est une solution prête à lancer pour les marketplace
  • Outre le framework, vous possédez le code source et pouvez personnaliser le portail à vos besoins
  • YoKart est construit sur un framework chiffré, crypté. Cela signifie que la personnalisation nécessitera la connaissance de ce framework. En général, un développeur PHP expérimenté comprendra rapidement le framework et comment le modifier au besoin.
  • Une plateforme mobile et une application Android dédiée aux marchés.
  • Les mêmes caractéristiques pour tous les forfaits de prix.
  • Des manuels complets pour les propriétaires de magasins et les commerçants, les didacticiels vidéo, les FAQ et le support gratuit 12 mois pour la gestion des magasins

Étant un entrant relativement nouveau dans l’industrie, il n’existe aucune extension tierce actuellement disponible pour YoKart. Mais le système offre un outil d’analyse intégré, plus une douzaine de moyens de paiement, de récompenses et de fonctionnalités de gestion de coupons et de rabais. Un grand inconvénient, cependant, demeure le manque de fonctionnalités social selling.

Quand est-ce que YoKart est la bonne plate-forme e-commerce ?

Pour les marketplace tels que eBay et Etsy, YoKart est un excellent choix. Son package de démarrage est une solution hébergée avec une licence d’un an, qui coûte 250 $ et permet aux startups de vérifier leur modèle d’entreprise. La version avancée est auto-hébergée, personnalisable, coûte 999 $ (une fois) et est destinée aux entreprises qui ont un modèle commercial solide. Passer d’un démarrage à un package avancé est également assez simple.

5. Big cartel

Avec le slogan «We believe in the artist», Big Cartel cible les artistes et autres petites entreprises/artisans basées à domicile dirigées par des particuliers. La plateforme prétend avoir aidé plus d’un million d’artistes à vendre leurs créations en ligne depuis leur lancement en 2005. Ce système hébergé extrêmement simple à utiliser est souvent considéré comme le meilleur ticket pour les artistes et les autres créateurs d’entrer dans l’arène du e-commerce.

Les avantages de Big Cartel sont :

  • Extrêmement simple à configurer et à gérer
  • Accès au magasin Facebook
  • Thèmes par thématiques
  • WYSIWYG (ce que vous voyez est ce que vous obtenez) éditeur de code pour personnaliser votre thème, y compris HTML, CSS et JavaScript
  • Centre d’aide complet (guides détaillés et FAQ), tutoriels vidéo utiles, assistance par emails et comptes Facebook et Twitter Big Cartel

La simplicité de Big Cartel se traduit par une fonctionnalité limitée, ce qui est certainement un inconvénient pour ceux qui veulent faire plus que simplement vendre des produits. La bibliothèque thématique de Big Cartel est limitée à 12 thèmes, dont seulement 2 sont responsive (c’est-à-dire optimisés pour les appareils mobiles). Il existe des extensions limitées ; cependant, les propriétaires de magasins peuvent accéder à plus de 500 applications via l’intégration de Zapier.

Ces défis sont dues au fait que Big Cartel vise un segment très spécifique, de sorte que certains d’entre eux peuvent être négligés. Actuellement, il offre uniquement le commerce social pour Facebook. Compte tenu de son public cible (artistes et individus créatifs), cela inclura probablement d’autres réseaux sociaux à l’avenir (ou au moins devrait-il le faire).

Quand Big Cartel est la bonne solution e-commerce ?

Comme indiqué précédemment, cette plateforme est idéale pour les créatifs autodidactes (pas pour les détaillants typiques). Avec ses magasins simplistes et ses prix économiques (de 0 $ à 29,99 $ par mois), Big Cartel permet aux artistes/créatifs de vendre facilement des choses en ligne avec un bon site Web, ce qui permet à l’artiste de se concentrer sur la création de choses plutôt que de gérer le magasin en ligne.

En conclusion

La domination croissante des médias mobiles et sociaux ne montre aucun signe de ralentissement. L’utilisation de plateformes sociales et mobiles comme véhicules pour atteindre de nouveaux clients et générer davantage de ventes est un aspect essentiel de toute plateforme de commerce électronique en 2017 et au-delà.

Lors de la recherche d’une solution de commerce électronique, assurez-vous de vérifier si la plateforme vous permettra de capitaliser sur ces tendances et que la plateforme de e-commerce sélectionnée s’harmonise avec les besoins et les objectifs prévus de votre entreprise.

Source : https://www.inc.com/

CATALOGUE 2020

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Relation Client Digitale

Comment rebondir face à un mail client qui rejette votre proposition ?

Articles Invités

Ergonomie de sites e-commerce : Top 5 des meilleures pratiques

Culture et Transformation DigitaleDroit de l'internetE-commerceGrowth HackingInbound MarketingLe Web MarketingLes Bases Techniques du WebMarketing AutomationOptimiser sa veille et ses recherches sur le WebWeb et e-business

Ce que la transformation digitale signifie pour les marques

Culture et Transformation DigitaleDroit de l'internetE-commerceGrowth HackingInbound MarketingLe Web MarketingLes Bases Techniques du WebMarketing AutomationOptimiser sa veille et ses recherches sur le WebWeb et e-business

E-commerce : booster sa stratégie grâce aux marketplaces