BREAKING NEWS /// Salariés au chômage partiel : l’État peut financer jusqu’à 100 % les coûts de la formation en ligne !
Formation

L’Upskilling : une réponse à la pénurie de talents

Au cœur de l’actualité et tendance, l’upskilling fait l’objet d’une attention toute particulière au sein des entreprises. Reconnu comme un puissant levier pour lutter contre la pénurie de talents, le sujet de la montée en compétences est devenu incontournable pour tous les dirigeants. A l’occasion du dernier Forum Economique Mondial de Davos, la formation continue des actifs a été un thème central tout au long des discussions. Muriel Pénicaud, ministre du Travail, a souligné qu’à l’ère de la transformation des métiers et de la digitalisation des entreprises, il est devenu crucial de s’investir dans la montée en compétences des salariés. Ainsi, l’upskilling implique de faciliter l’accès à la formation pour que les actifs puissent se former tout au long de leur carrière.  

Comment améliorer ses compétences ? Quelles sont les possibilités en matière de formation ? Qu’est-ce que le digital upskilling ? On vous éclaire.

Upskilling : un tournant à prendre pour favoriser la montée en compétences

Les derniers chiffres issus d’études récentes sont très parlants. Aujourd’hui, 41 % des dirigeants en France affirment que le déficit de compétences est un frein important à la croissance de l’entreprise.

Selon 26 % des dirigeants, les problématiques rencontrées dans le cadre de la montée en compétences seraient causées par un manque de ressources en interne. Cependant, il existe désormais de nombreux outils pour favoriser la formation continue des actifs et toutes les entreprises sont conscientes de l’importance d’agir en faveur de la montée en compétences des salariés.

C’est un véritable tournant à prendre !

En effet, l’enjeu de la formation est devenu si important pour la carrière des actifs et le maintien de l’employabilité, qu’il n’est plus possible de l’ignorer. Le monde du travail se transforme constamment et dans un avenir proche, la moitié des métiers auront profondément changé.

Pendant des années, la formation des actifs a été délaissée, mais depuis la montée en puissance du digital on ne cesse d’en parler. Les débats qui émergent en France et dans le monde entier sont intéressants et soulèvent de nombreuses questions. Les dirigeants sont à la recherche de stratégies et d’outils pour pouvoir appliquer l’upskilling dans leurs entreprises. De leur côté, les secteurs publics sont également engagés et on le voit notamment avec la nouvelle appli MonCompteFormation. Les nouveaux dispositifs mis en œuvre par le gouvernement permettent aux actifs de multiplier les opportunités dans leur vie professionnelle. Le fait d’encourager la formation influence positivement le panel de compétences disponibles sur le marché du travail, et les risques de déclassement social sont moins élevés.

Donc l’Upskilling, c’est tout simplement l’avenir dans le monde du travail.

Améliorer ses compétences et maintenir son employabilité

L’Upskilling est un apprentissage continuel. Il est plus que jamais au cœur des tendances RH de l’année 2020. Apprendre tout au long de sa carrière permet de développer de nouvelles compétences et de maintenir son employabilité dans un environnement en perpétuel changement. La digitalisation massive des entreprises exige que les actifs se montrent toujours plus réactifs face au changement. L’upskilling permet tout cela, mais quels sont ses atouts concrètement ?

Les nombreux atouts de l’upskilling

L’Upskilling présente de nombreux atouts pour la carrière des actifs.

  • Tout d’abord, l’upskilling facilite l’adaptation aux nouvelles technologies et permet d’élargir ses compétences.
  • Ensuite, c’est un outil qui aide à améliorer les performances au travail.
  • L’upskilling favorise également le maintien de l’employabilité des actifs.
  • C’est aussi l’outil par excellence pour amorcer une reconversion professionnelle ou évoluer au sein de l’entreprise.
  • Au niveau de l’entreprise, les effets bénéfiques de l’upskilling sont indiscutables. Cela renforce la culture d’entreprise et améliore l’engagement des collaborateurs. La montée en compétences joue aussi sur l’optimisation de l’innovation et l’accélération de la mutation digitale dans les équipes. Enfin, pour 37% des entreprises pratiquant l’upskilling, il y a une augmentation du chiffre d’affaires significative assez rapidement.

Upskilling : la meilleure solution pour éviter la pénurie de talents

Il faut savoir qu’aujourd’hui, 1 entreprise sur 2 s’investit dans la montée en compétences des collaborateurs pour améliorer les performances. Malgré cette envie manifeste de s’engager réellement dans cette voie, beaucoup d’entreprises ont encore de la difficulté à mettre en place une politique d’upskilling efficace.

Les chiffres les plus récents indiquent que 26 % des entreprises manquent de ressources pour mener à bien leur stratégie d’upskilling, et 12 % peinent à identifier les compétences clés que les actifs devront avoir demain.

Toutefois, l’Upskilling reste bien la meilleure solution pour éviter la pénurie de talents. Un programme de montée en compétences efficace permet d’identifier les talents et les bonnes méthodes d’apprentissage. De plus, il y a une réelle demande de la part des actifs à acquérir de nouvelles aptitudes. En effet, d’après une étude menée par PwC en 2019, 77 % des actifs sondés souhaitent monter en compétences ou démarrer une reconversion professionnelle. A l’heure actuelle, l’étude révèle que seulement 33 % des actifs ont eu la possibilité d’acquérir des compétences digitales pour faire face à la digitalisation des métiers.

Quelle formation entreprendre pour booster sa carrière ?

La montée en compétences des actifs est un enjeu crucial et elle doit se faire grâce à la formation continue. Le choix des formations sera différent en fonction des métiers et des objectifs. Pour les indécis, il est par exemple judicieux de commencer par un bilan de compétences afin d’identifier les savoirs techniques à développer. Pour les personnes ayant déjà quelques compétences numériques, il peut être intéressant de faire certifier ses compétences digitales (TECODI). Un actif, travaillant dans le domaine de la relation client aura tout intérêt à se former à la relation client digitale. Donc à chaque profil sa formation !

Maintenant, il est certain que la digitalisation des métiers et des entreprises doit pousser les actifs à se former au numérique. Ainsi, ils pourront maintenir leur employabilité dans la durée. Aujourd’hui, il existe de nombreuses formations au digital, et nous pouvons en citer quelques-unes.

Les formations dans le cadre de la montée en compétences

  • Il y a les formations en Marketing Digital
  • En communication numérique
  • Management à l’ère du digital
  • Commerce et entrepreneuriat dans un environnement digital
  • Les formations en développement commercial
  • En web et e-business
  • Social Media
  • Search Marketing
  • ROI et web analytics
  • Projets web
  • Relation client à l’ère du digital
  • Des formations aux nouvelles méthodes RH
  • En stratégie d’entreprise à l’ère du numérique
  • Contenu web
  • Et efficacité professionnelle dans un monde du travail qui change

L’upskilling c’est aussi les soft skills !

Il ne faut pas non plus oublier les compétences comportementales, qui font partie intégrante de la montée en compétences des actifs. Il y a par exemple les soft skills liées au leadership, qui sont très recherchées par les recruteurs. Pour développer leur leadership, les actifs peuvent choisir de faire une formation en leadership et management.

Digital Upskilling : mettre en place un programme qui répond aux besoins d’aujourd’hui

Mettre en place un programme d’upskilling au sein de son entreprise n’est pas forcément facile. Pourtant, développer les compétences numériques de ses collaborateurs est un enjeu crucial.

La digitalisation croissante dans le monde du travail soulève la question des compétences digitales des salariés. Cyber sécurité, big data, cloud, outils connectés, sont autant de tendances qui bousculent le quotidien des actifs. Accompagner les collaborateurs dans le développement de leurs compétences numériques est donc essentiel. L’upskilling est un défi pour la plupart des entreprises aujourd’hui. Il est donc nécessaire de savoir quels sont les domaines de compétences à maîtriser pour mettre en place une stratégie de montée en compétences efficace.

Voici 5 domaines qui requièrent aujourd’hui une attention toute particulière de la part des entreprises.

  • Le domaine de l’information et l’alphabétisation des données, car il faut désormais être capable de gérer une très grande quantité de données.
  • La communication et la collaboration doivent être une priorité, en raison des multiples nouveaux outils qu’on utilise à présent.
  • La création de contenus numériques est également un domaine de compétences important pour les entreprises à l’ère du digital. En effet, l’omniprésence d’internet et des réseaux sociaux font que les entreprises sont obligées d’adopter des stratégies de création de contenus.
  • La sécurité est aussi un point important pour l’ensemble des collaborateurs d’une entreprise. Dans un environnement hyper connecté, chacun doit connaître et maîtriser les usages du web parfaitement.
  • A cause de la multiplication des supports connectés, la résolution des difficultés techniques est un domaine important dans le cadre de la montée en compétences des actifs.

La première étape d’un programme de digital upskilling

Quand une entreprise met en œuvre un programme de digital upskilling, la première chose à faire consiste à identifier les compétences déjà acquises et maîtrisées par les collaborateurs. C’est ce qu’on peut appeler le travail de positionnement, qui est en fait un état des lieux. Par la suite, on peut alors réfléchir sur les compétences manquantes ou celles qui seront importantes dans un avenir proche. Cela va permettre de mettre en place un dispositif de formation adapté aux besoins de l’entreprise.

Upskilling & e-learning

Le choix de l’e-learning dans une stratégie d’upskilling peut réellement s’avérer avantageux pour diverses raisons.

  • En effet, avec la formation en ligne on diminue les coûts, ce qui permet notamment de proposer encore plus de formations aux collaborateurs. Ainsi, la montée en compétences des salariés peut être accélérée.
  • Avec l’e-learning, on a également accès à des formations « à la carte », qui permettent de se focaliser sur une compétence précise si on le souhaite. Il existe aujourd’hui de multiples formations courtes, allant de 1 à 3 jours et permettant d’acquérir une compétence spécifique.
  • La formation à distance présente aussi l’avantage de l’autonomie. Les collaborateurs peuvent se former à leur rythme et prendre en compte leur planning de travail pour ne pas déséquilibrer l’organisation de l’entreprise. La formation en ligne offre une grande flexibilité pour concilier efficacement stratégie d’upskilling et contraintes professionnelles au quotidien.

En conclusion…

Si nous ne devions retenir qu’une seule chose en matière d’upskilling, ce serait la redoutable efficacité que procure la montée en compétences dans le cadre du maintien de l’employabilité des collaborateurs. Il est également important de garder en tête que les compétences digitales sont désormais incontournables. De ce fait, les entreprises doivent absolument intégrer les compétences numériques dans leur stratégie d’upskilling.

Aujourd’hui, le monde du travail fait face à une pénurie de talents, qui est plus ou moins sévère selon les secteurs d’activité. En revanche, en matière de digitalisation des métiers, tous les domaines sont concernés. Pour répondre à cette problématique, la formation continue des actifs est la meilleure réponse que l’on puisse apporter. Grâce à l’e-Learning, il est désormais plus facile de former les collaborateurs aux compétences numériques.

Pour conclure, nous pouvons dire qu’ignorer l’Upskilling est une approche risquée pour le bon développement d’une entreprise. Vous devez donc réfléchir activement et sans plus attendre, à une stratégie d’upskilling efficace !

CATALOGUE 2020

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
EmploiFormation

Reconversion professionnelle : La moitié des actifs prêts à sauter le pas pour se préparer au monde de demain

Emploi

Crise économique : les métiers de l’après Covid-19

EmploiEntrepreneuriatFormation

Devenir Digital Nomad : un mode de vie maintenant accessible en étant salarié.e ?

Formation

Et si vous utilisiez vos droits CPF pour vous former en ligne durant le confinement ?