BREAKING NEWS - FNE : Financement jusqu'à 100% des formations des salariés en reprise ou mutation d’activité !

Efficacité professionnelleExtra skillsFormation

Booster sa confiance en soi au travail grâce à la formation

La confiance en soi fait partie des soft skills essentiels à maîtriser au travail. Et, comme tout soft skill, il est possible de la développer grâce à la formation.

Vous en aurez sans doute besoin si vous pensez souvent ne pas être à la hauteur d’un projet ou d’une tâche. Stress, anxiété, tendance à la dévalorisation sont des symptômes bien connus de ce mal lié à l’estime de soi. La première étape consiste à en prendre conscience pour pouvoir, ensuite, prendre les mesures qui s’imposent. En effet, le manque de confiance en soi peut-être un véritable frein en milieu professionnel. Il peut également vous faire défaut dans de nombreuses situations, sans parler de la notion de bonheur au travail. Voici comment développer sa confiance en soi pour favoriser le bien-être au travail. La formation fait bien entendu partie des leviers incontournables, mais vous trouverez aussi d’autres conseils indispensables.

La confiance en soi : un atout sur son lieu de travail

Vous êtes tétanisés par certaines tâches ou vous craignez le jugement de vos collègues et supérieurs ? Il est possible que vous souffriez d’un manque de confiance en vous. Celui-ci peut se manifester au quotidien ou plus particulièrement au travail. Il s’agit avant tout d’en comprendre le sens pour saisir l’importance de ce soft skills dans le milieu professionnel.

Qu’est-ce que la confiance en soi ?

Difficile de donner une définition précise de la confiance en soi. Pourquoi ? Tout simplement car celle-ci dépend de plusieurs paramètres tels que l’estime de soi, le sentiment de légitimité et la capacité ou non à agir.

La confiance en soi est bien plus qu’un simple rouage de notre fonctionnement mental : elle est au cœur d’une pyramide qui repose, à la base, sur l’estime de soi – acquise dès notre plus jeune âge – et qui s’extériorise, au sommet, par l’affirmation de soi. C’est donc un élément fondamental de notre personnalité. Si elle vient à manquer, alors survient la souffrance.

Frédéric Fanget psychiatre et auteur du livre OSER : thérapie de la confiance en soi

Vous l’avez compris, la confiance en soi est un concept bien plus complexe qu’on ne le pense. Il peut, de fait, s’apparenter à la connaissance de soi ou à la capacité à s’affirmer en toutes circonstances et face aux autres.

la confiance en soi est un concept bien plus complexe qu'on ne le pense

Mais d’où viendrait le manque de confiance en soi ? Cadremploi qui s’est intéressé au phénomène, cite l’Institut de Médecine Environnementale (IME). Ce dernier identifie 3 piliers en lien direct avec l’enfance :

  • Le tempérament, qui apparaît entre 0 et 6 mois ;
  • La confiance en soi spontanée vers 3 ans ;
  • Le caractère, qui se précise tout au long de la vie.

Mais pourquoi est-il important de développer cette qualité dans son milieu professionnel ?

Pourquoi la confiance en soi est-elle essentielle au travail ?

En entreprise, la confiance en soi offre de nombreux bénéfices. Elle comporte également des enjeux sur le plan personnel et professionnel. C’est donc un défi à relever vis-à-vis de vous-même mais aussi vis-à-vis de vos collègues.

Les avantages

Si l’anxiété est devenue votre plus fidèle amie au bureau ou que vous ne parvenez pas à vous faire entendre, il est temps d’agir. La confiance en soi peut, en effet, vous apporter beaucoup. Voici, quelques exemples des avantages que vous pourriez en tirer :

  • Mieux appréhender l’échec et transformer vos erreurs en atout pour apprendre toujours plus ;
  • Chasser le syndrome de l’imposteur et vous sentir ainsi légitime pour le poste que vous occupez ;
  • Favoriser l‘intelligence émotionnelle ;
  • Savoir gérer le stress au quotidien et faire preuve d’agilité ;
  • Être en capacité de prendre des décisions et de vous affirmer.

Cette liste devrait déjà vous aider à comprendre certains enjeux du développement de la confiance en soi au travail. Toutefois, il est intéressant de détailler plus concrètement ce point pour connaître les résultats que vous obtiendrez in fine.

Les enjeux

C’est un fait, les personnes qui ont une grande confiance en elles sont davantage écoutées. En effet, l’assurance qu’elles dégagent est souvent suffisante pour inspirer, là encore… la confiance. Ce sont finalement celles qui occupent les meilleures postes, car elles savent s’affirmer au quotidien et poser des limites. Et c’est tout à fait normal puisqu’elles maîtrisent la communication à la perfection et font, ainsi, preuve de conviction. Elles savent aussi laisser leur anxiété de côté pour développer leur potentiel. Il n’est donc guère étonnant de constater qu’elles progressent plus rapidement professionnellement.

Vous n’avez peut-être pas les mêmes ambitions, mais sachez que la confiance en soi simplifie grandement la vie professionnelle. Remplir ses objectifs en toute sérénité n’est-il pas ce à quoi devrait aspirer tout salarié ? Vous devenez ainsi maître de votre qualité de vie au travail et gagnez en motivation. Mais alors, comment booster sa confiance en soi grâce à la formation ?

L’importance de la formation pour développer sa confiance en soi au travail

La confiance en soi ne s’acquiert pas du jour au lendemain. Elle doit faire l’objet d’un développement continu tout au long de sa vie. La formation s’affirme, dès lors, comme un levier indispensable.

Pourquoi se former pour booster sa confiance en soi en entreprise ?

Vous l’avez compris : la confiance en soi repose sur un ensemble de soft skills. Ces derniers ne peuvent être développés sans un guide (formateur, coach en développement personnel ou livres sur le sujet) qui vous permettra de progresser. Elles ont également pris de plus en plus d’importance en entreprise. Les managers et responsables de formation n’hésitent donc plus à proposer ce type de formation à leurs collaborateurs. L’objectif : leur permettre de conserver leur employabilité, mais aussi et surtout, favoriser la compétitivité des entreprises dans un monde en crise. Mais alors, sur quoi miser pour développer vos compétences en la matière ?

Les formations à privilégier

Avant de vous lancer dans une formation, vous devrez procéder à un examen de vos besoins. Cela passera par une observation de vos lacunes pour les travailler. S’il s’agit d’un problème de communication, vous pourrez alors vous tourner vers les modules Mieux communiquer avec les autres ou S’exprimer avec efficacité, en face à face et en public. Pour une formation complète sur le sujet, nous vous conseillons d’aller voir du côté du cycle Communication interpersonnelle qui regroupe ces différentes thématiques.

Vous avez du mal à gérer vos émotions, les formations Développer son intelligence émotionnelle et Mieux Gérer les émotions, le stress et les conflits sont idéales. Enfin, si, vous ne savez pas négocier, la certification Mettre en œuvre une stratégie de négociation gagnant gagnant sera un excellent choix. N’hésitez pas à consulter l’intégralité du catalogue extra skills pour identifier celles qui vous conviendront le mieux.

5 conseils pour booster sa confiance en soi au travail

Apprendre à se connaître

Vous avez des défauts ? Rassurez-vous : c’est le cas de tous les gens qui vous entourent. Personne n’est parfait (et heureusement). La vie serait bien terne autrement. Il s’agit maintenant d’apprendre à bien vous connaître pour les identifier et savoir intelligemment jongler avec eux.

avoir confiance en soi au travail, c'est trouver un véritable équilibre.

En vous penchant sur vous, vous allez également détecter vos forces. Grâce à elles, vous apprendrez à faire l’habile contrepoids avec vos faiblesses. Soyez attentif aux retours positifs des personnes qui vous entourent. Vous serez surpris de constater qu’elles portent bien souvent un regard bien plus objectif et bienveillant sur vous que vous ne le faites. N’hésitez pas à lister tous ces éléments pour vous y référer et vous motiver.

Mieux gérer l’échec et en faire un atout au travail

Vous faites des erreurs ? Là encore, relativisez : tout le monde en fait. La bonne nouvelle c’est que c’est une excellente manière d’apprendre et de progresser. Plutôt que de le percevoir comme un échec et de vous demander ce que les autres pensent de vous tout en accumulant du stress, il est fortement conseillé d’en tirer des leçons pour rebondir.

Votre manager ou votre client est mécontent ? Ne niez pas vos erreurs. Au contraire, montrez que vous les avez comprises et trouvez des solutions. Soyez proactif sur le sujet et projetez-vous dans l’avenir en prouvant que vous êtes une personne sur qui l’on peut compter, qui n’a pas peur d’assumer ses responsabilités et qui sait aussi prendre les décisions qui s’imposent.

Se fixer des objectifs pour booster sa confiance en soi au travail

Tout comme Rome ne s’est pas faite en un jour, votre confiance en vous ne va pas brusquement apparaître. Elle devra, au contraire, se travailler au quotidien. Il s’agit donc de se fixer des objectifs atteignables et réalisables, pas à pas. Proposez-vous des micro challenges. Par exemple :

  • Savoir dire non sur un projet ;
  • Demander de l’aide en cas de problème ;
  • Échanger sur vos difficultés ;
  • Proposer quelque chose de nouveau à votre collaborateur.

Ceci vous permettra de gagner en confiance au fur et à mesure. Toutefois, n’oubliez pas, les échecs seront possibles mais devront être vécus positivement.

Célébrer ses réussites

Vous avez réussi à convaincre votre équipe que votre solution était la meilleure ? Génial ! Laissez-vous aller à vos émotions. Vous avez le droit (et même le devoir) de ressentir de la fierté. Vous travaillez chaque jour pour en arriver là, alors n’ayez pas peur de vous féliciter.

Vous pouvez aussi noter toutes vos réussites dans un carnet dédié que vous lirez en cas de doutes sur vous-même. Notez-y les retours positifs de vos collègues. Vous vous sentirez ainsi revalorisé et pourrez chasser vos idées noires.

Cultiver le positif

C’est bien sûr l’ultime conseil que nous pouvons vous donner : restez positif, peu importe la situation. C’est souvent plus facile à dire qu’à faire, mais c’est en cultivant cet aspect que vous progresserez. L’objectif étant, encore une fois, d’améliorer votre qualité de vie au travail. Ce n’est malheureusement pas toujours à l’entreprise de s’investir sur ce sujet. Vous devez, vous aussi, faire votre part pour éviter bien des situations difficiles à vivre au quotidien.

Il est important de ne pas être trop dur avec vous-même afin de gagner en confiance en vous.

Si, en revanche, le problème vient réellement de votre organisation ou de votre poste en lui-même, vous pourrez alors vous pencher sur la question. Un changement d’entreprise ou une reconversion professionnelle sera envisageable.

Conclusion : la confiance en soi au travail peut se développer plus rapidement grâce à la formation

Vous avez désormais compris l’importance de la confiance soi en milieu professionnel. Vous savez aussi que cela ne se fera pas du jour au lendemain. Toutefois, la formation vous permettra de monter plus rapidement en compétences et de voir de réels progrès. C’est donc le moment de se lancer !

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur nos formations ou sur les programmes les plus adaptés à vos besoins. Nous pourrons également vous donner des conseils concernant le financement de ces derniers.

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Efficacité professionnelleExtra skillsLe Management à L'ère du DigitalManagement des Hommes

Quelles compétences clés pour le manager de demain ?

Culture et Transformation DigitaleDéveloppement CommercialEfficacité professionnelle

Commercial : pourquoi se former en 2022 ?

Efficacité professionnelleManagement des Hommes

S'affirmer au travail sans mettre en danger son poste

Extra skillsRH 2.0

Les 6 tendances RH qui marqueront l’année 2021