BREAKING NEWS - FNE : Prise en charge à 100% pour les salariés en activité partielle des entreprises de moins de 300 salariés !
RH 2.0

Pourquoi et comment optimiser l’expérience candidat en 2021 ?

expérience candidat : nos conseils pour l'optimiser en 2021

Sous l’effet de la crise sanitaire, il devient plus important que jamais de proposer une expérience candidat au top pour recruter les meilleurs profils. Notamment dans le secteur digital où la guerre des talents n’est pas près de s’apaiser… Intéressé(e) ? On vous explique pourquoi et comment offrir une expérience candidat riche et positive en 2021 !

Recrutement : la crise sanitaire redistribue les cartes

Une chose est sûre : la pandémie a profondément bouleversé le monde du travail et les attentes des salariés. Entre autres choses, beaucoup d’entre eux désirent adopter définitivement le télétravail après la crise. Que ce soit à 100% (travail en « remote ») ou partiellement !

74% des télétravailleurs veulent continuer de travailler à distance au moins un à trois jours par semaine.

7ème baromètre OpinionWay relayé
par Le Parisien, mai 2021

A première vue, cet engouement pour le télétravail augmente le vivier de candidats disponibles, car il abolit le problème des distances ! Surtout pour les métiers du digital, bon nombre d’entre eux pouvant s’exercer facilement en remote (ex.: expert SEO, UX designer, social media manager).

Mais d’un autre côté, cela :

  • donne aussi beaucoup plus de choix aux candidats ! Candidats qui, par ailleurs, ont revu leurs priorités sous l’effet de la crise. En effet, de nombreux actifs souhaitent retrouver plus de sens au travail et privilégient donc désormais les entreprises respectueuses de leurs valeurs personnelles (ex. : entreprises engagées en faveur de l’environnement ou contre le racisme). Ce qui les pousse à s’intéresser à des structures et des secteurs qu’ils n’auraient jamais envisagés auparavant ! Comme le secteur de la santé par exemple ou encore le secteur public ;
  • impacte aussi lourdement la stratégie de recrutement des entreprises qui misaient beaucoup sur la qualité de leurs locaux pour attirer leurs futurs collaborateurs…

Bref : la guerre des talents est loin d’être gagnée. Dans ce contexte, même les entreprises qui captaient facilement les meilleurs profils AVANT la pandémie doivent réviser leur stratégie et offrir une expérience candidat toujours plus attractive pour se démarquer !

La qualité de l’expérience de recrutement pèse-t-elle vraiment dans la décision du candidat ?

Si les chiffres peuvent varier légèrement d’une étude à l’autre, elles s’accordent toutes à dire que la qualité de l’expérience candidat joue effectivement un rôle déterminant. Et ce depuis déjà quelques années : la pandémie n’a fait que renforcer la tendance !

Dans une enquête pour Recruiting Brief, jusqu’à 90 % des candidats ont ainsi indiqué que l’expérience de recrutement pouvait les faire changer d’avis sur un poste ou une entreprise. En bien comme en mal ! Elle peut ainsi les conduire à refuser le poste visé ou au contraire les inciter à l’accepter alors qu’ils hésitaient encore…

D’autres bonnes raisons d’optimiser l’expérience candidat

Si proposer une bonne expérience candidat facilite le recrutement, retenez que cela peut aussi vous permettre :

  • d’améliorer votre marque employeur et la réputation globale de votre entreprise, grâce au bouche-à-oreille et aux témoignages positifs publiés par les candidats sur la Toile… À l’inverse, les entreprises qui proposent de mauvaises expériences s’exposent à de lourdes représailles, les candidats les plus mécontents n’hésitant pas à décrier publiquement leurs méthodes sur les réseaux sociaux ! Ce qui décourage ensuite de nombreuses personnes de postuler à leurs offres d’emploi ;
  • de faire de précieuses économies. En effet, d’après le groupe Aberdeen, les entreprises qui soignent leur expérience candidat ont « deux fois plus de chances d’améliorer leur coût par embauche ». Un phénomène qui s’explique facilement étant donné que leur processus de recherche est moins long et qu’elles évitent les coûts liés aux abandons de candidature ;
  • d’augmenter vos ventes. Pourquoi ? Tout simplement parce que les candidats sont aussi des clients potentiels ! Beaucoup d’entre eux sont ainsi naturellement enclins à « récompenser » les entreprises qui leur ont offert une expérience agréable en achetant leurs produits. Et ce, qu’ils aient ou non été embauchés !

À l’inverse, les candidats mécontents peuvent facilement nuire à l’activité de l’entreprise. Virgin Media en a fait l’amère expérience, comme vous pouvez le constater dans l’extrait ci-dessous :

expérience candidat : des erreurs lors du parcours de recrutement ont coûté très cher à Virgin Media. L'entreprise estime en effet qu'elle perdait plus de 4,5 milliards d'euros par an à cause d'elles, de nombreux candidats ayant résilié leurs services Virgin Media suite à leurs mauvaises expériences.
Extrait de l’étude PathMotion
« Le contenu est Roi, mais l’humain est l’As : la vérité sur l’expérience candidat »

7 conseils pour optimiser l’expérience candidat en 2021

Simplicité, rapidité, interactivité, transparence, honnêteté, respect, personnalisation : tels sont les mots d’ordre pour créer un parcours candidat réussi. Gardez-les toujours en tête pour garantir une expérience optimale, de la première interaction du candidat avec votre entreprise jusqu’à la fin de son processus de recrutement. Pour vous aider, voici également 7 grands conseils pour atteindre votre objectif !

Créez un bon site carrière pour propulser votre marque employeur

Publiez des annonces d’emploi sur les jobboards (ex. : Monster, Jobibou), est une bonne idée car de nombreux candidats les utilisent pour leur recherche d’emploi… Mais avez-vous pensé à créer un site carrière en complément ? Beaucoup (trop) d’entreprises font encore l’impasse dessus alors qu’il s’agit pourtant d’une très bonne pratique pour optimiser l’expérience candidat !

Sachez en effet que :

  • les candidats qui apprécient déjà votre entreprise vont rechercher directement votre site carrière pour connaître les postes que vous proposez actuellement. C’est beaucoup plus simple et rapide pour eux que d’aller à la « pêche aux annonces » sur les jobboards… D’où leur déception si vous n’en avez pas un ;
  • beaucoup de personnes qui découvrent votre entreprise au hasard d’une annonce d’emploi vont vouloir se renseigner sur elle avant de postuler. Là encore, leur premier réflexe sera de rechercher votre site carrière ! Certes, elles peuvent déjà trouver des informations sur votre site d’entreprise « classique »… Mais il y a peu de chances qu’elles y trouvent toutes celles qu’elles souhaitent : il est conçu pour informer les clients, pas les candidats !

En résumé : pour simplifier le parcours candidat au maximum, mieux vaut créer un site spécifiquement dédié au recrutement.

Plus de 60% des candidats visitent le site carrière d’une entreprise car il s’agit de la meilleure source d’information pour eux.

Source : We Recruit

Les bases pour créer vote site carrière

Pour bien construire votre site carrière, l’essentiel est de :

  • créer un site responsive, pour que les candidats puissent postuler directement quel que soit leur appareil. Ne négligez surtout pas ce point : il y a de plus en plus de candidatures sur mobile ;
  • centraliser toutes vos offres d’emploi dessus, en indiquant clairement les étapes du processus de recrutement. N’oubliez pas non plus de mettre régulièrement vos annonces à jour. Rien de plus « rageant » que de postuler à une offre qui a déjà été pourvue ;
  • créer une page pour encourager les candidatures spontanées ;
  • réunir toutes les informations concernant votre marque employeur (ex. : raisons d’être et valeurs de l’entreprise, pratiques managériales, perspectives d’évolution professionnelle, possibilité ou non de travailler en remote, etc.). Faites preuve d’honnêteté et de transparence : vos futurs collaborateurs veulent savoir exactement comment ils seront traités au sein de votre entreprise. Gare aux désillusions et aux abandons de poste sinon ! Vous pouvez également publier des vidéos pour leur présenter vos locaux et vos collaborateurs.
Pensez à mettre en valeur vos collaborateurs sur votre site carrière !

Astuce bonus : vous pouvez aussi lier votre site de recrutement à une plateforme conversationnelle comme PathMotion par exemple. Les visiteurs pourront ainsi poser directement leurs questions à vos salariés « ambassadeurs ». A comprendre : vos salariés les plus fidèles et les plus engagés envers votre entreprise.

Communiquez aussi largement sur vos engagements sociétaux

Toutes les personnes souhaitant redonner du sens à leur travail se renseignent généralement soigneusement sur les engagements sociétaux de l’entreprise avant même de postuler. À ce stade, vous pouvez déjà améliorer leur expérience en communiquant largement autour de vos actions sur votre site, votre blog et vos réseaux sociaux afin qu’elles trouvent rapidement les informations qu’elles recherchent.

Là encore, faites preuve de la plus grande honnêteté et transparence possible ! L’idéal pour instaurer une véritable relation de confiance ? Privilégier les résultats chiffrés et facilement vérifiables (ex. : « Afin d’apporter notre contribution au développement durable, nous avons reversé X euros à l’association Y »).

Misez sur les chatbots RH pour améliorer l’expérience candidat

Le saviez-vous ? Plusieurs entreprises françaises ont déjà adopté les chatbots RH sur leur site carrière pour proposer une expérience candidat plus personnalisée et interactive ! Aussi pratiques que ludiques, ces « robots conversationnels » gérés par une IA sont capables de répondre aux questions les plus couramment posées par les visiteurs (ex. : emplois disponibles dans leur région, déroulement du processus de recrutement) et de bien cerner leurs attentes.

Classiquement, la réponse est donnée sous forme textuelle mais certains chabots sont aussi capables de diffuser des gifs, des vidéos témoignages ou encore des podcasts en fonction de la demande de l’utilisateur. Comme Co’Pilote par exemple, le chatbot recrutement du Groupe La Poste ! Très apprécié, il a déjà dialogué avec plus de 150 000 candidats en l’espace de 3 ans.

expérience candidat : pensez aux robots conversationnels pour l'optimiser comme le fait le groupe La Poste avec son chatbot Co'Pilote.
Capture d’écran du site carrière du Groupe La Poste

N’hésitez pas à vous en inspirer ! Non content d’arborer une « frimousse » adorable, il propose aussi des fonctionnalités très intéressantes. Dont, entre autres, la prise en charge des recherches vocales sur smartphone et tablette : top pour optimiser l’expérience candidat à l’ère du mobile first !

Gamification : permettez aux candidats de s’immerger dans le poste grâce à la réalité virtuelle

S’il est possible de gamifier le parcours des candidats de différentes manières pour lui apporter une « touche de fun et d’interactivité », les SRP (Simulations Réalistes de Poste) en réalité virtuelle sont particulièrement appréciées ! En effet, d’après une étude du cabinet de recrutement Robert Walters réalisée au dernier trimestre 2018 :

  • 72% des candidats qui ont vécu une SRP ont aimé l’expérience ;
  • environ 1/3 des personnes qui ne l’ont encore jamais testé voudrait bien l’essayer… Pourquoi ? Pour son côté ludique bien sûr, mais aussi – et surtout – parce qu’ils pensent que la SRP peut les aider à mieux réaliser si le poste leur correspond !

Autres avantages :

  • les SRP sont encore assez peu utilisées en France. C’est donc une bonne manière de vous démarquer de vos concurrents ;
  • elles vous permettent aussi d’évaluer plus facilement les compétences des candidats. Pratique pour éviter les erreurs de casting ;
  • grâce à leur effet Waouh, elles rendent plus attrayants des postes jugés « peu sexy » par les candidats.

« La réalité virtuelle aide les filières qui souffrent d’un manque d’attractivité à recruter »

Nicolas Perrier, directeur général associé d’UniVR Studio dans une interview pour apecita, 25 février 2019

Bref : envisagez sérieusement cette option pour réenchanter le parcours candidat ! Il serait d’autant plus dommage de vous en priver que les casques de réalité virtuelle sont proposés à des tarifs de plus en plus abordables…

La VR commence à s'inviter dans les campagnes de recrutement.

Soignez le préboarding pour sécuriser votre recrutement

Si la plupart des entreprises ont parfaitement compris l’importance de l‘onboarding, beaucoup d’entre elles négligent en revanche la phase de préboarding. À savoir : la période allant du moment où le candidat à accepté l’offre jusqu’à son entrée dans l’entreprise… Ne faites pas la même erreur !

Durant cette période, un candidat doute souvent de son choix et peut encore être sollicité par vos concurrents. Il risque donc de décliner votre offre à la dernière seconde ! D’où l’intérêt de concevoir une bonne stratégie de préboarding pour sécuriser son recrutement. Vos priorités : rester régulièrement en contact avec lui et l’aider à mieux se projeter dans ses nouvelles fonctions. Pour cela, vous pouvez notamment :

  • organiser des visioconférences pour qu’il rencontre déjà les nouveaux membres de son équipe. Voire l’inviter réellement à déjeuner avec l’équipe si les consignes sanitaires le permettent ;
  • lui fournir divers documents pour l’aider à s’imprégner des valeurs de l’entreprise ;
  • lui donner plus d’informations sur ses prochaines missions, etc.

Instaurez une culture du feedback pour améliorer l’expérience candidat

À l’heure du choix, beaucoup de recruteurs :

  • n’envoient aucune réponse aux profils non retenus ;
  • ou envoient un mail de refus type, sans le moindre retour personnalisé.

Deux pratiques qui peuvent sembler bien tentantes pour gagner du temps… Mais elles n’en restent pas moins vivement déconseillées, car elles entachent considérablement l’expérience de ces candidats : beaucoup d’entre eux ont l’impression d’être méprisés.

Certes, vous ne les avez pas retenus pour le poste, mais n’oubliez pas qu’ils :

  • peuvent très bien se plaindre de vos pratiques de recrutement sur les réseaux sociaux et les sites d’avis spécialisés. Ce qui risque fort de nuire à votre marque employeur ;
  • auront peut-être le profil idéal pour un prochain poste ! Malheureusement, il y a de grandes chances qu’ils le refusent après une si mauvaise expérience…

Mieux vaut donc prendre le temps de répondre gentiment et poliment à chaque candidat, en lui indiquant honnêtement pourquoi son profil n’a pas été retenu. C’est l’unique moyen de conclure son parcours sur une note positive et respectueuse. Vous pouvez également l’inviter à rester en contact avec vous, en rejoignant votre réseau LinkedIn par exemple. Surtout si vous avez rejeté sa candidature de justesse : il pourrait bien vous intéresser très prochainement.

Enfin, pensez aussi à demander à tous les candidats leurs propres impressions sur leur parcours de recrutement. Leurs retours vous aideront à perfectionner votre stratégie !

Optimisez vos compétences

A l’ère du digital, de très nombreux outils et techniques permettent d’optimiser l’expérience candidat. Et plus largement, l’ensemble de votre stratégie de recrutement ! Au besoin, n’hésitez donc pas à monter en compétences ou à faire former vos recruteurs.

Vous pourriez suivre une formation en recrutement et onboarding, pour maîtriser les dernières bonnes pratiques en la matière par exemple.

Ou encore une formation pour booster votre marque employeur et séduire plus facilement les meilleurs talents !

Conseil bonus : préférez les formations e-learning. 100% en ligne, elles constituent le choix le plus sûr en cette période de crise sanitaire. Avec elles, vous ne courez aucun risque d’être contaminé(e) ou de voir vos cours annulés en cas de nouveau confinement. De plus, elles donnent accès aux mêmes dispositifs de financement que les formations présentielles. Contactez nos conseillers si vous avez la moindre question à leur sujet !

Pour aller plus loin : faites labeliser votre expérience candidat

Signe de l’air du temps : des labels certifiant la qualité de l’expérience candidat voient le jour un peu partout dans le monde. Parmi ceux déjà accessibles aux entreprises françaises, citons notamment le label « Best Candidate Experience Happiness Barometer« , délivré par Speak & Act.

Les critères d'accréditation du label Best Candidate Experience Happiness Barometer 2021.
Capture d’écran du site Speak & Act

Pourquoi ne pas tenter de l’obtenir dès que vous aurez optimisé votre stratégie ? C’est gratuit et cela ne fera qu’améliorer votre marque employeur aux yeux des prochains candidats ! À charge bien entendu de communiquer largement sur le sujet sur votre site carrière, votre blog d’entreprise, vos réseaux sociaux, etc. À l’image de ce qu’à fait l’entreprise Talan lorsqu’elle a été labellisée en mai 2021 par exemple. N’hésitez pas à vous en inspirer pour déployer votre propre campagne de communication !

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
EntrepreneuriatManagement des Hommes

L'intrapreneuriat : comment et pourquoi l'impulser ?

Stratégie et Projets WebWeb et e-business

Reprise d'activité : comment se dessine l'avenir du commerce physique et en ligne ?

Web DesignWeb et Contenu

Webdesign : 10 tendances en hausse en 2021

Web et e-business

Soldes d’été 2021 : 9 conseils pour booster vos ventes en ligne