RH 2.0

7 conseils pour bien communiquer sur les engagements RSE de votre entreprise

conseils rse entreprise

Communiquer sur les engagements RSE de votre entreprise est une mission délicate. Délicate mais nécessaire ! En effet, la Responsabilité Sociétale des Entreprises a pris énormément d’importance au cours des dernières années. Au point que de plus en plus de consommateurs se renseignent sur les engagements des marques avant de faire leurs achats… Tout en gardant un œil critique sur la situation car ils sont nombreux à douter de leur sincérité. Comment les convaincre de votre bonne foi ? Sur quels canaux communiquer ? Quels formats utiliser ? Suivez nos conseils pour optimiser votre stratégie de communication RSE !

Ne vous appuyez pas uniquement sur la publication de votre rapport RSE annuel, surtout en BtoC

Pour rappel, la publication du rapport RSE annuel, aussi dit « Déclaration de Performance Extra Financière (DPEF)« , est obligatoire pour certaines entreprises. A l’origine, seules celles de plus de 500 employés étaient concernées. Mais à partir du 1er janvier 2025 (pour l’exercice 2024), les entreprises de plus de 250 salariés, affichant plus de 40 M€ de chiffre d’affaires et plus de 20 M€ de total bilan devront également publier leur rapport RSE.

Concrètement, réaliser et publier ce rapport présente plusieurs avantages car il vous :

  • aide à mesurer vos engagements écologiques et sociétaux grâce à des indicateurs précis ;
  • permet de communiquer de manière transparente auprès des parties prenantes ;
  • est également très utile pour répondre à des appels d’offres.

Bref : ce document est vraiment pratique. Mais il ne fait pas tout non plus.

Pourtant, de nombreuses marques BtoC se contentent encore de le publier en oubliant le fait que pratiquement aucun consommateur ne fera l’effort de le lire ! Tenez-le vous pour dit : la DPEF intéresse seulement l’Etat, les investisseurs potentiels, vos actionnaires, éventuellement vos fournisseurs s’ils tiennent à travailler uniquement avec des marques éco-responsables par exemple… Et une toute petite poignée de consommateurs ultra-engagés, prêts à creuser en profondeur vos engagements.

En revanche, le plus gros de votre clientèle s’en désintéressera complètement. Ce type de document n’est vraiment pas adapté au grand public ! Vous devez donc impérativement choisir d’autres axes de communication pour toucher vos cibles en plein cœur.

Bon à savoir : la directive européenne Corporate Sustainability Reporting Directive (CSRD) a ajouté de nouvelles obligations. Notamment celle de faire contrôler la véracité de votre
DPEF par un Organisme Tiers Indépendant (OTI).

Source : ecologie.gouv

Est-ce que les entreprises BtoB peuvent se contenter de publier leur rapport RSE ?

De nos jours la plupart des marques ont parfaitement compris l’intérêt d’être une « marque responsable« . On peut donc s’attendre à ce que vos clients fassent l’effort de lire votre rapport RSE annuel. Ne serait-ce que pour éviter de faire affaire avec une entreprise qui ne partagerait par leurs valeurs. En effet, cela les exposerait à des critiques de la part de leurs propres clients ! Voire au pire des cas, à un véritable bad buzz.

Attention aux faux pas dans votre communication RSE ou c'est le bad buzz assuré !

Une marque qui défend publiquement le bien-être animal mais qu’on surprend à traiter avec une entreprise qui commercialise de la vraie fourrure par exemple, « ça fait désordre ». Rien de tel pour déclencher une vague de commentaires haineux sur les réseaux sociaux !

Bref : le rapport RSE intéresse bien plus les clients professionnels que l’homme de la rue. Cela étant dit, ce rapport reste tout de même assez « lourd » à lire. N’hésitez donc pas à publier également des contenus plus digestes en complément, pour bien faire passer votre message. Comme des infographies résumant les points essentiels de votre rapport par exemple. Pensez aussi aux webinaires et aux campagnes emailing pour présenter en détail vos engagements et vos actions les plus importantes.

Prenez le temps de bien structurer votre stratégie de communication RSE

Halte à l’improvisation ! Si vous voulez vraiment marquer des points auprès de vos cibles, vous devez construire une véritable stratégie de communication RSE.

Pour cela, vous devrez notamment :

  • concentrer vos efforts de communication autour de vos plus grandes actions. Inciter vos collaborateurs à éteindre la lumière dès qu’ils sortent d’une pièce ou à trier leurs déchets, c’est très bien. Mais toutes les entreprises – ou presque – le font de nos jours. Bien sûr, vous pouvez quand même glisser un mot dessus dans un article de blog ou sur votre site d’entreprise par exemple. Mais ces petits gestes, aussi utiles soient-ils, ne devraient pas donner lieu à de grosses campagnes de communication. Sinon, les consommateurs risquent de penser que vous « montez en épingle » la moindre de vos actions pour optimiser votre image de marque. Soyez vraiment prudent(e) parce que les accusations de green washing ne sont jamais bien loin de nos jours ! Vous limiterez ce risque et centrant votre communication sur vos plus grandes actions concrètes. Comme l’installation de X m2 de panneaux solaires sur le toit de vos locaux par exemple. Ou encore l’implication de votre marque dans un programme aidant toutes les petites filles du monde à aller à l’école ;
  • définir des objectifs précis ! Qu’est-ce que vous motive vraiment à booster votre communication RSE ? Fidéliser vos clients ? Développer votre marque employeur ? ;
  • choisir vos canaux de communication ;
  • choisir également des KPIs (indicateurs clés de performance) pour évaluer votre stratégie ;
  • établir un planning éditorial RSE (Quels contenus ? Quels formats ? Quelles dates ?), etc.

Choisissez les bons canaux pour communiquer sur vos engagements RSE

En règle générale, chaque cible a son canal privilégié. C’est particulièrement vrai dans le domaine des réseaux sociaux, qui, compte tenu de leur popularité, méritent amplement leur place dans votre campagne de communication RSE !

Par exemple, si vous ciblez surtout les professionnels, publier des posts sur le réseau social LinkedIn serait sans doute intéressant. Des vidéos TikTok sont en revanche plus indiquées si vous visez les jeunes consommateurs !

Communiquez sur les canaux où se trouvent vos cibles !

Cela étant dit, il n’y a pas que les réseaux sociaux dans la vie. Vous pouvez également communiquer sur vos engagements RSE :

  • sur votre site d’entreprise, en ajoutant par exemple une catégorie « nos engagements » dans votre menu ;
  • sur votre blog d’entreprise ;
  • dans votre newsletter. A vrai dire, vous pouvez même créer une newsletter spécifiquement axée sur vos actions RSE, que vous enverrez en parallèle de vos newsletters promotionnelles. Pour convaincre les internautes de s’y abonner, n’hésitez pas à vous appuyer sur nos conseils pour réussir le formulaire d’inscription de votre nouvelle newsletter ;
  • au cours de webinaires ;
  • dans un spot publicitaire télévisé ou radiophonique, etc.

Quant aux canaux de communication papier, comme les flyers distribués en magasin, rien ne vous interdit de les utiliser également. Mais dans ce cas, vous devrez faire très attention aux encres et aux papiers utilisés. Pensez bio et matières recyclées !

Dans un autre registre, vous pouvez aussi placer un QR code sur les emballages de vos produits. En le scannant avec leur smartphone, vos clients atterriront sur une page présentant vos engagements !

Pensez aussi à communiquer sur vos engagements RSE auprès de vos employés

N’oubliez pas que vos engagements RSE peuvent aussi vous aider à fidéliser vos salariés ! En effet, s’ils ont l’impression d’être utiles à la planète ou à la société en travaillant pour vous, ils auront nettement moins envie de changer d’employeur.

Soignez donc également votre communication RSE interne ! Réunions d’informations, emails, publications intranet : il y a bien des manières de faire passer votre message. Pensez aussi au podcast d’entreprise : ce format est de plus en plus populaire auprès des employés !

Pour communiquer sur vos engagements RSE pensez au podcast : ce format est autant apprécié des clients que des salariés !

Cependant, si vous voulez vraiment optimiser votre marque employeur au maximum, nous vous conseillons d’aller au-delà de la « simple » campagne de communication. En effet, vous obtiendrez de biens meilleurs résultats en impliquant directement vos collaborateurs dans votre démarche RSE. Pour cela, vous pouvez notamment :

  • créer des séances de brainstorming, à l’issue desquelles ils pourront vous proposer des actions à mettre en place au sein de l’entreprise ;
  • instaurer des challenges équipe VS équipe, autour des écogestes par exemple (ex. : challenge zéro déchet au bureau) ;
  • accorder « une journée de repos » supplémentaire à vos salariés chaque mois pour aider une association caritative. A noter que cette démarche est souvent bien accueillie mais qu’elle doit reposer sur le volontariat. Comprenez par là que vous ne pouvez pas forcer vos salariés à distribuer des repas aux personnes sans abri par exemple. Cela doit rester leur choix ! Seuls ceux qui voudront vraiment s’impliquer profiteront donc de la journée que vous accordez.

Mais ce ne sont que quelques exemples ! Quelle que soit la méthode choisie, l’essentiel est de faire en sorte que vos salariés soient fiers de travailler pour vous.

Quels formats privilégier pour communiquer efficacement sur vos engagements RSE ?

S’il existe de nombreux formats envisageables, retenez que les infographies sont souvent très efficaces. Elles permettent en effet de présenter de manière simple et ludique toutes vos actions. Quant elles sont bien conçues, elles parviennent à rendre digestes les informations les plus compliquées.

Cela étant dit les vidéos et les podcasts sont également très intéressants car ils vous permettent d’instiller facilement une dose d’émotions et d’humour dans votre campagne de communication.

De leur côté, les articles de blog vous permettent non seulement de communiquer autour de vos actions MAIS aussi d’optimiser votre référencement SEO. Ce qui est loin d’être négligeable !

Cependant, rien ne vous interdit d’utiliser des formats plus originaux. Pourquoi ne pas lancer une campagne de communication RSE dans un jeu vidéo en ligne (ex.: Fortnite, Roblox) par exemple ? Cela pourrait prendre la forme d’une quête à remplir (ex. : ramasser X bouteilles de plastique sur la plage, délivrer des animaux capturés par des braconniers) avec :

  • des messages distillés autour de vos engagements durant la quête ;
  • diverses récompenses à gagner, virtuelles (ex. : trophée 3D, tenue pour l’avatar du joueur) ou réelles (ex.: bons de réduction à utiliser dans votre magasin).

Osez l’humour dans vos campagnes de communication RSE

Le saviez-vous ? Plusieurs campagnes RSE ont déjà joué la carte de l’humour avec succès. Ou l’art de faire passer les messages les plus sérieux tout en dédramatisant la situation… Et de s’attirer les bonnes grâces du public, qui a grand besoin de rire en ces temps difficiles, marqués par les guerres et l’inflation.

Dans la catégorie des campagnes inspirantes, citons par exemple cette campagne Emaüss, qui a parodié avec beaucoup d’esprit une campagne H&M en reprenant chaque plan à sa façon.

Dans un autre style, la campagne du groupe Tourpagel (livraison de produits surgelés) a aussi joliment mis en valeur l’intégration des personnes en situation de handicap au sein de ses équipes.

Solaire et amusante, la campagne RSE de Tourpagel a marqué les esprits.
Source : campagne RSE Tourpagel

Mention spéciale également :

  • à la campagne « Les bons gestes ? » du WWF qui démontre avec humour que ce n’est pas si difficile que ça de faire les bons gestes pour la planète ;
  • et aux publications du Gorafi Ecolologie dont le ton décalé fait mouche. N’hésitez pas à vous en inspirer pour vos propres articles de blog ou vos posts sur les réseaux sociaux !
communiquer sur ses engagements RSE avec humour, c'est possible !
Ci-dessus : captures d’écran montrant certaines des publications du Gorafi

Donnez des preuves quand vous communiquez sur vos engagements RSE

Last but not least, nous vous conseillons aussi vivement de fournir des preuves dès que cela est possible pour bien communiquer sur vos engagements RSE. C’est encore la meilleure manière d’éloigner les soupçons de green washing, de pink washing (reprise de la cause féministe à des fins purement mercantiles) ou de toute autre forme de « washing ».

Les témoignages, notamment, font généralement bonne impression. Il peut s’agir de témoignages de vos collaborateurs par exemple, si vous tenez à mettre en valeur la qualité de leurs conditions de travail ou encore le respect de l’égalité femmes/hommes dans votre entreprise.

Mais vous pouvez aussi obtenir des témoignages de vos clients. Quitte au besoin à en inviter quelques-uns à visiter votre exploitation biologique par exemple, pour qu’ils puissent constater de visu que vous respectez bien l’environnement. Vous pouvez aussi les convier à replanter un arbre avec vos troupes, à participer à un programme d’alphabétisation, etc. C’est une bonne manière de resserrer vos liens avec eux tout en vous assurant une « publicité » gratuite.

Besoin d’aide pour optimiser votre stratégie RSE ?

Si nous vous avons déjà donné plusieurs conseils pratiques pour bien communiquer sur vos engagements RSE, force est de constater que cela reste un exercice délicat. En fonction de votre budget, il pourrait donc être intéressant de :

  • faire appel à une agence spécialisée dans la communication responsable. Cette solution donne souvent de bons résultats, même si elle n’est pas à la portée de toutes les bourses ;
  • booster vos compétences internes à l’aide d’une formation. Bien sûr, celle-ci aussi a un coût mais en activant les bons dispositifs (ex. : CPF, aides régionales) vous pouvez la faire financer en grande partie. Voire même à 100% selon les cas !

Au registre des formations, citons par exemple la formation courte Elaborer et mettre en place une démarche RSE, qui permet de maîtriser les bases de la RSE.

Ou encore cet Executive Mastère RSE et Communication Responsable. Nettement plus étoffé, il donne toutes les clés pour élabore une stratégie RSE efficace et déployer de solides campagnes de communication à son sujet.

Mais ce ne sont que quelques exemples ! A vous de choisir votre formation en fonction de vos besoins.

Dernier conseil pour conclure : envisagez sérieusement les formations en ligne. Vous pouvez les débuter à n’importe quel moment de l’année et elles offrent une grande souplesse d’organisation !

Pour en savoir plus à leur sujet, contactez nos conseillers. Ils seront également ravis de vous renseigner sur les dispositifs de financement les plus appropriés !

CATALOGUE DE FORMATIONS

300 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Stratégie Marketing

Devenez une love brand : les 7 ingrédients à connaître pour faire chavirer les cœurs des consommateurs

Stratégie MarketingWeb et Contenu

7 conseils pour réussir vos campagnes emailing de fin d'année

Social MediaStratégie Marketing

Marques : faut-il craindre ou non le phénomène de désinfluence ?

RH 2.0Stratégie Marketing

Pourquoi et comment faire une action pour Octobre Rose au nom de votre marque ?