Management des Hommes

Nouveau protocole sanitaire et retour au bureau : comment gérer la reprise avec succès en tant que manager ?

Peu à peu, les salariés français reprennent leurs activités professionnelles en présentiel petit à petit. Ainsi, les entreprises, en ouvrant leurs portes à nouveau, doivent respecter un protocole sanitaire particulier. Ce protocole a été réévalué par le gouvernement le 9 juin pour s’adapter aux évolutions de l’épidémie. Cela rajoute un peu plus de difficultés au retour au bureau, après plusieurs mois de télétravail. Que ce soit pour l’ensemble des collaborateurs ou pour la direction, de nouvelles façons de faire tendent à s’imposer et certaines nouveautés sont à mettre en place pour assurer le bien-être des équipes. Alors comment, en tant que manager, gérer la reprise et encadrer vos équipes pour une reprise sereine et dynamique ? On vous dit tout 🙂

Le retour au bureau avec un nouveau protocole sanitaire contraignant

Depuis le déconfinement progressif, les Français retournent peu à peu au bureau. Ainsi, pour pallier les risques potentiels, le gouvernement a mis en place un protocole sanitaire précis, qui tend à évoluer au fil du temps, en fonction de la progression de l’épidémie sur le territoire. D’ailleurs, ce protocole a déjà été revu le 9 juin, sur les points ci-dessous.

Télétravail 

Dans le cadre d’un dialogue social de proximité, les employeurs sont tenus de fixer un nombre minimal de jours télétravaillés par semaine (pour les activités qui le permettent). En effet, si le télétravail est toujours préconisé, il n’est plus obligatoire à 100%. Dès lors, avec des dispositifs de séparation entre salariés et en contenant le nombre de personnes présentes au bureau, tout le monde peut reprendre son activité en présentiel.

Masque

Le port du masque est obligatoire depuis le 1ᵉʳ septembre 2020 dans toutes les entreprises qu’elles soient publiques ou privées. Cette obligation concerne l’ensemble des lieux partagés de l’entreprise : open-space, salle de réunion, couloirs, cafet’, bureaux clos partagés, etc.

Gestes barrières

Le respect des gestes barrières doit perdurer dans l’ensemble des locaux. 

Moments de convivialité

Un peu plus gai, les afterworks et pots de départ sont à nouveau possibles ! Puisque “les moments de convivialité réunissant notamment les salariés en présentiel dans le cadre professionnel peuvent être organisés dans le strict respect des gestes barrière (…) et en ne réunissant pas plus de 25 personnes”. De quoi remettre un peu de joie dans les bureaux et motiver vos équipes avec des moments de détente mérités !

Les afterworks et pots de départ sont à nouveau possibles !

Aménagement du lieu de travail

Les entreprises tenues de mettre en œuvre les mesures recommandées pour l’aménagement des postes de travail, comme la distance recommandée d’un mètre minimum entre les salariés ou les clients. Pour cela il est conseillé de :

  • Repenser l’organisation des postes de travail 
  • Vous tourner vers le Comité social et économique (CSE) en cas de modification importante de l’organisation du travail (article L. 2312-8 du Code du travail)
  • Aérer les locaux régulièrement (15 minutes toutes les 3 heures)
  • Contrôler l’utilisation de la clim’ et de la VMC
  • Nettoyer fréquemment avec un produit actif les surfaces qui sont fréquemment touchées ou manipulées (poignées de porte, machine à café, etc.).
  • Équiper les toilettes de savons, serviettes à usage unique, et d’une poubelle vidée régulièrement
  • Privilégier l’utilisation de paniers repas 
  • Repenser l’organisation de l’espace de restauration pour respecter les 8m2 entre collègues à l’heure du déjeuner

Référent en entreprise

Le protocole sanitaire rend obligatoire la désignation d’un référent Covid-19 dans chaque entreprise. Veillez donc à informer l’ensemble des salariés de l’identité de ce référent et d’expliquer ses missions. N’importe quel collaborateur peut endosser ce rôle, et il peut être incarné par le dirigeant lui-même dans les entreprises de petite taille. Ses missions vont de la sécurité sanitaire des salariés à la médiation concernant les thématiques sanitaires. 

Un retour au bureau parfois difficile pour les équipes et leur manager

Compte tenu des différentes règles qui découlent du protocole sanitaire et d’une certaine fragilité induite par les mois d’isolation et de travail à la maison, le retour au bureau peut s’avérer difficile pour certains. En effet, depuis le mois de mars des millions de salariés du secteur privé sont contraints au télétravail… Et certains d’entre eux y ont pris goût 😉

À ce propos, le 7e baromètre Opinionway pour Empreinte Humaine, Cabinet conseil en qualité de vie au travail et risques psychosociaux, est très parlant. Selon ce rapport publié au mois de mai, un salarié sur deux ayant travaillé en présentiel, et 74% des télétravailleurs, ne souhaitent pas revenir sur leur lieu de travail “comme avant”. Si le travail à distance demeure recommandé, les travailleurs reprennent peu à peu le chemin du bureau, parfois malgré eux. En tant que manager, vous devrez œuvrer à la motivation de vos équipes et trouver les meilleures façons de rendre le retour au travail plus motivant que jamais ! 

D’autant plus qu’un certain mal-être se répand chez les actifs français après de longues périodes d’isolement. Le baromètre annonce un chiffre inquiétant puisque 44% des salariés se déclarent en détresse psychologique, soit un point de moins par rapport au mois de mars. Par ailleurs, en l’espace d’un an le taux de burn out aurait doublé et concernerait 1,5 fois plus les managers. Alors pour vous aussi ! Adopter les bons réflexes à votre retour et celui de vos équipes vous aidera à mieux organiser votre temps et votre espace pour vous assurer un come back efficace 🙂

Le retour au bureau peut parfois être difficile pour les équipes et leur manager.

Nos 5 conseils pour gérer au mieux le retour au bureau en tant que manager

Si les derniers chiffres sont alarmants, ils sont expliqués par une longue période d’absence et d’isolement. Mais rien n’est insurmontable, et en adoptant les bons réflexes et une attitude positive, vos chances de ressouder les liens avec votre équipe seront décuplées 🙂 Malgré la difficulté supplémentaire ajoutée par le protocole sanitaire, il existe des façons de composer au mieux pour reprendre sur les startingblocks. Voici nos 5 conseils pour y parvenir

1. Créer des espace / temps de parole avec votre équipe

Dès le premier jour, il va falloir être à l’écoute des nouvelles problématiques de chacun. Ainsi, la communication joue un rôle primordial ! Comme nous le savons maintenant, les confinements ont été un challenge pour de nombreux salariés, et le travail à distance a pu mettre un sacré coup au moral de certains. En tant que manager, vous devrez vous montrer emphatique à l’égard de certaines problématiques. Et votre travail d’information n’en est pas moins important ! 

Ainsi, dès le retour au bureau de votre équipe, prenez le temps de présenter la situation à chacun (changements dans l’entreprise, nouveau protocole sanitaires, objectifs, projets en cours). De plus, sachez qu’avec le confinement des enfants, certains membres de votre équipe n’ont pas pu suivre les projets en cours avec autant de rigueur que d’habitude. Alors n’hésitez pas à faire un rappel collectif, tout en restant indulgent. Lors de ce premier échange groupé, n’hésitez pas à demander aux collaborateurs leur façon de voir les choses : Comment ont-ils vécu la période de confinement ? Dans quel état reviennent-ils ? Qu’auraient-ils changé ou amélioré ? Quelles sont les leçons tirées du télétravail pour la suite ?

Puis, sur le moyen-terme, essayez de systématiser ces temps de parole, qu’ils soient individuels ou collectifs. Un point hebdomadaire serait un plus pour maintenir la motivation de votre équipe sur la durée ! 

2. Fixer des objectifs à court terme

Au-delà des objectifs généraux de votre entreprise et de vos projets en cours, n’hésitez pas à fragmenter les missions. En effet, remplir des objectifs plus petits, mais plus régulièrement aura un effet positif sur la psyché des collaborateurs.

Pour cela, veillez à scinder vos objectifs en une multitude de sous-objectifs à remplir chaque jour ou chaque semaine. D’ailleurs, votre point hebdomadaire avec votre équipe sera l’occasion de présenter ces objectifs et de répartir les missions pour les atteindre. À chaque objectif rempli, votre équipe aura la certitude qu’elle est sur la bonne voie. En effet, avoir un objectif clair sur lequel  se focaliser à court terme est indispensable pour dépasser les craintes, les doutes et les difficultés liées au retour. Cela permet également de voir plus facilement les résultats concrets de son travail !

3. Montrer la marche à suivre

Se pencher sur le bien-être de votre équipe, c’est bien. Respecter le vôtre, c’est mieux ! En effet, votre équipe doit voir que vous-même allez bien et abordez le retour sereinement. C’est une façon pour vous de montrer que vous êtes ensemble sur la bonne voie. 

Alors, vous avez aussi le droit à votre temps de parole. Pourquoi ne pas vous tourner vers votre DRH ou patron, votre collègue préféré, votre coach de vie ? Ces moments de partage vous permettront de vider votre sac, en laissant les affects liés au confinement de côté, pour développer une énergie positive que vous transposez sur votre équipe !

4. Ne pas oublier les moments de détente

S’il y a bien une chose qui a été contrainte par les confinements successifs et le télétravail : la possibilité de se retrouver et de développer ses relations sociales ! Malgré une réticence probable des salariés à retourner au bureau, c’est bien la perspective des moments de convivialité qui peut faire pencher la balance. 

En effet, après des mois de distanciation sociale, il est devenu essentiel de resserrer les liens au sein de l’équipe. Afterworks, déjeuners entre collègues, croissants le matin, pauses jeux de société, cours de cuisine… Tous les moyens sont bons pour créer des moments de complicité au sein de l’équipe ! Une fois la bonne humeur retrouvée, votre productivité sera boostée 😉

5. Prendre en compte les contraintes de chacun

Encore une fois, n’oubliez que la situation de chacun est très différente. Les membres de l’équipe ont des contraintes personnelles qui leur sont propres, et chacun a sa façon de gérer l’impact de ces derniers mois sur leur façon de travailler. Pour cela, il faut à tout prix éviter le management de type “brutal”. C’est-à -dire vouloir rattraper le retard causé par le télétravail coûte que coûte. En effet, cela reviendrait à nier le passé et la situation difficile dans laquelle chacun a pu se trouver. Ce genre d’attitude pourrait être perçu de façon violente par votre équipe.

Au contraire, privilégiez lesense making” (donner du sens aux petites choses du quotidien). Et c’est dans cette démarche que s’inscrivent les temps consacrés à la parole et les objectifs réguliers. Pour Alain Chignard, psychologue du travail, le sense making diminue la détresse psychologique, le stress et augmente la motivation. Selon lui, “une équipe qui comprend que chacun a eu un vécu différent pendant le confinement, que chacun éprouve des émotions et aura des réactions différentes, qui arrive à tirer quelque chose du passé tout en diminuant les conflits à l’avenir, possède tous les déterminants de la performance en main.”. 

Vous l’aurez compris, le déconfinement et le retour au bureau progressif des équipes n’est pas tâche aisée ! Le télétravail et la distanciation sociale ayant laissé des marques dans la façon de fonction de chacun, il est de votre ressort d’en faire sortir le positif. La reprise n’est facile pour personne, et vous devrez veiller à la cohésion de l’équipe en tant que manager. Alors, en suivant nos conseils et surtout en prenant soin de vous, vous aurez toutes les clés en main pour rebooster votre équipe et reprendre le travail en présentiel plus déterminé que jamais 🙂

CATALOGUE DE FORMATIONS

300 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Le Management à L'ère du DigitalManagement des HommesRH 2.0

Comment évaluer la performance d'un manager ?

Efficacité professionnelleExtra skillsLe Management à L'ère du DigitalManagement des HommesRH 2.0

La reconnaissance au travail pour motiver ses équipes