Executive MBA13
Management d'Entreprise
à l'Ère du Digital

Cette formation reconnue par l’état de niveau I (niveau bac+5) vous permettra d’acquérir une vision globale stratégique et opérationnelle de l’entreprise et du management à l’ère du digital, de développer les compétences clés du manager par l’acquisition d’outils et méthodes adaptés à l’entreprise moderne et au monde numérique et de Manager une équipe en affirmant vos compétences de leadership.

EN SAVOIR PLUS

13 voir détails sur academy.visiplus.com

Management des Hommes
Managers : 15 conseils pour réussir votre prise de parole en public

Managers : 15 conseils pour réussir votre prise de parole en public

Prendre la parole en public peut se révéler très facile pour certains managers, alors que pour d’autres cela est plus difficile, surtout quand il faut s’adresser à un public auquel on ne se confronte pas souvent. Pourtant, l’art de parler devant un auditoire et d’adapter un discours s’apprend, tout comme les étapes de préparation qui précèdent la prise de parole.

La prise de parole en public demande de multiples qualités en lien avec la communication et l’organisation, comme la maîtrise de l’intonation de voix, de l’expression verbale qui sous-entend un bon choix des mots employés, de la gestion du temps de parole et bien d’autres encore. Alors comment bien préparer sa prise de parole en public et la réussir ?

Managers, découvrez nos conseils pour une prise de parole en public réussie

réussir prise de parole en public confiance managers
Source image : teampower.be

Tout manager doit apprendre à parler en public de manière à capter l’attention de son auditoire, en exprimant par la voix son engagement, ses idées, ses positions, ses émotions et le message qu’il veut transmettre. Les freins au succès d’une prise de parole en public sont variés.

Stress, mauvaise organisation des éléments techniques, préparation insuffisante du discours, sont autant d’éléments qui peuvent mettre le manager en difficulté.

Pour la plupart d’entre nous, il est courant de ressentir du stress dans les heures ou les jours qui précèdent la prise de parole en public. C’est d’autant plus commun lorsque l’intervention implique de parler devant un auditoire auquel nous ne sommes pas habitués.

Pour le manager, il est souvent plus facile de prendre la parole devant ses proches collaborateurs. Mais quand il doit sortir de sa zone de confort et s’adresser à des personnes qu’il ne connait pas ou bien traiter d’un sujet nouveau en public, il peut alors ressentir un stress important.

peur de parler en public stress managers
Source image : vaincresatimidite.fr

Alors que faire pour diminuer le facteur stress ? Comment bien s’organiser ? Et comment s’exprimer devant son auditoire ?

Avant toute chose, il faut commencer par dédramatiser ! Rappelez-vous que parmi votre auditoire, au moins la moitié des personnes présentes ressentiraient exactement la même chose que vous à votre place, et c’est parfaitement normal. Nous avons tous de l’appréhension lorsqu’il s’agit de prendre la parole en public, que ce soit par peur du jugement ou peur de ne pas être à la hauteur.

Nous sommes des millions dans le monde à redouter ces moments, mais heureusement il y a des astuces à adopter pour aborder la prise de parole en public plus sereinement.

A travers les différents conseils de cet article, nous allons aborder les 3 phases qui ont trait à la prise de parole en public : la préparation, l’intervention et l’après-intervention. Nous aborderons aussi des techniques concrètes qui vont assurément vous aider à diminuer votre stress et booster votre confiance !

Les conseils à mettre en pratique avant de prendre la parole devant un auditoire

1. Définir et étudier son public

Qui est mon public manager intervention auditoire
Source image : chad.ca

En tout premier lieu, on doit toujours se demander « A qui vais-je m’adresser ? ». S’agit-il de supérieurs hiérarchiques, de personnes de mon équipe, de collaborateurs de l’entreprise, de clients, prospects, fournisseurs , investisseurs, etc ?

Cette question est très importante, c’est même la base car c’est ce qui va permettre une bonne adaptation du discours, un bon choix de lieu, des supports utilisés, des animations prévues. Cette question va même déterminer votre tenue, vos intonations de voix, vos mots, votre gestuelle ! C’est l’auditoire qui structure l’intervention et en ce sens, le manager doit étudier son public pour s’adapter à lui et réussir à bien communiquer.

Il doit le voir comme un client, comme une cible, comme un prospect pour mieux le cerner.

2. Bien définir le sujet

Quel est le sujet de la réunion, de la conférence ou du séminaire et comment l’aborder ?

La rencontre organisée émane t-elle d’une restructuration interne de l’entreprise, du lancement ou de la présentation d’un nouveau produit, de l’avancée d’un projet ou d’une problématique que rencontre l’entreprise, un client ? Se poser cette simple question permet de ne pas se disperser.

L’idéal est de faire un plan général du déroulement de l’événement, entrée en matière, points à développer, etc. On peut aussi lister les aspects positifs du sujet que l’on va aborder et faire de même pour les points « sensibles » en y associant toujours les actions qui ont été menées, les résultats (réussites, échecs, axes d’améliorations), des propositions, des solutions, des nouvelles consignes.

Prendre en considération les multiples facettes du sujet permet aussi de savoir quelles personnes vont éventuellement participer à l’intervention pour parler de spécificités. Il est alors aussi plus facile de savoir quels seront les outils à utiliser au cours de la prise de parole pour illustrer et appuyer les propos tenus.

3. Ecrire clairement les objectifs

Quels sont mes objectifs dans cette prise de parole en public ?

Dans la vie personnelle ou professionnelle, savoir pourquoi on fait les choses et pourquoi on dit telle chose plutôt qu’une autre est d’une importance cruciale. Un manager doit savoir intégrer ses objectifs à son discours et en avoir une vision à la fois globale et détaillée à chaque instant pour être crédible. C’est cela qui va lui permettre de fédérer une équipe autour d’un projet, d’une mission, d’un objectif commun.

Lorsqu’il prend la parole en public c’est exactement la même chose qu’avec son équipe, son rôle est de capter l’attention de son auditoire, d’être écouté, respecté et d’instaurer une communication positive. Les objectifs d’une prise de parole sont variables, convaincre, fédérer, rassurer, motiver, informer, vendre, transmettre, enseigner, mettre en garde, ouvrir un débat, etc.

En fonction des objectifs, le manager n’emploie pas les mêmes mots, n’a pas la même gestuelle, pas le même débit de parole, ni la même intensité de voix.

Bien définir les objectifs d’une prise de parole, c’est optimiser ses chances de bien communiquer avec son public.

4. Faire passer le message

Quel message mon public doit-il retenir ?

Une prise de parole réussie repose en partie sur la bonne définition et les bons moyens d’expression du message qu’on souhaite faire passer. On doit donc prendre le temps de travailler en profondeur sur le message de l’intervention pour éviter les incompréhensions. Alors tout d’abord, écrivez-le noir sur blanc et lisez-le à plusieurs reprise pour évaluer la cohérence du message. Ensuite, vous pouvez amorcer une véritable réflexion comme si vous étiez en train de travailler sur le message d’une campagne de communication.

L’objectif d’une campagne de communication c’est quoi ? C’est réussir à trouver les bons mots, le concept, les arguments pour faire réagir une cible. Et bien pour la prise de parole en public c’est la même chose, le manager doit donc définir son axe de communication autour du message et de l’objectif.

Le message final doit être clair et facile à retenir.

5. Se positionner par rapport à son public

Comment je me situe par rapport à mon auditoire ?

La question paraît abstraite, mais il s’agit en fait d’identifier sa position par rapport aux différentes personnes de l’assemblées présentes. C’est à dire, est-ce que le sujet que je vais traiter me mets en position de « force » où bien est-ce qu’il m’engage un peu dans un « numéro d’équilibriste » ? Avez-vous des alliés dans la salle pour contrebalancer un éventuel déséquilibre causé par de l’opposition ?

Faites le point pour pouvoir anticiper et placer à l’avant plan de la salle quelques personnes qui vous soutiennent et sur lesquelles vous pourrez vous appuyer en cas de besoin. Dans tous les cas, même si l’objet de votre prise de parole en public n’est pas une mince affaire, il vous faudra demeurer ouvert et à l’écoute tout en gardant le self contrôle de vos émotions.

6. Adapter sa tenue vestimentaire à son auditoire

dresscode managers prise parole public
Source image : what-to-wear-today.com

Sans renier pour autant son style vestimentaire, on doit pouvoir faire un effort de tenue et s’adapter s’il le faut en fonction du public auquel on s’adresse. Chaque secteur d’activité et chaque génération possède plus ou moins un dresscode qui lui est propre.

Les vêtements représentent symboliquement notre personnalité et nos humeurs. Que l’on en soit conscient ou non, on ne choisit généralement pas ses vêtements par hasard. Notre tenue vestimentaire associée à notre attitude, projette une image qui va être captée par l’auditoire et cette dernière aura un impact. On peut être tenté de passer à l’arrière plan tout cela mais ce serait bien dommage.

Comme en communication, les couleurs ont aussi une signification pour les vêtements.

Dans sa symbolique positive, le jaune est par exemple une couleur chaude, lumineuse, vivifiante qui représente la confiance en soi et la capacité à transmettre de belles émotions. Le bleu est la couleur par excellence de la paix, du calme, de l’éloquence, de la communication, de la gestuelle et des arts en général. La couleur rouge elle, symbolise l’énergie, la volonté, la motivation et la capacité à matérialiser.

On peut donc adapter à la fois le style de sa tenue et les couleurs en fonction de l’impact qu’on veut avoir sur un public donné. C’est là un outil puissant pour vous rapprocher de votre auditoire et favoriser aussi bien l’écoute que la communication.

7. Gagner en sérénité en se projetant mentalement

Quel serait le scénario idéal de ma prise de parole en public et quelles remarques négatives (mais constructives) suis-je susceptible de rencontrer ?

Après avoir élaboré l’ensemble de votre intervention, prenez un moment pour parfaire le scénario et faire quelques techniques de visualisation pour diminuer le stress. Fermez les yeux et visualisez-vous en train de parler à votre public avec aisance. Imaginez que les personnes présentes sont attentives à vos paroles et que vous prenez du plaisir à parler.

Puis laissez venir à vous les questions que l’on pourrait vous poser. Imaginez vos réponses et visualisez-vous en train de les restituer avec calme et maîtrise. Anticipez toutes les éventualités pour être prêt le jour J. Pensez également aux détails d’ordre technique ou matériel.

8. Répéter, se filmer et se visionner

Il n’y a pas de secret, pour devenir meilleur dans vos prises de parole en public il faut répéter et se prêter à l’exercice aussi souvent que possible !

En activités extra-professionnelles, le théâtre, la danse, le chant, le yoga, et le sport en général,  sont des disciplines qui peuvent fortement aider à gagner en assurance. Mais on a pas tous le temps ou l’envie de s’engager dans de tels loisirs. Alors c’est le moment de faire la différence en répétant votre discours.

Avec les moyens technologiques dont on dispose aujourd’hui, vous pouvez même faire cela en autonomie complète. Il suffit simplement d’une caméra pour vous filmer et après vous n’avez plus qu’à visionner. Vous voir et vous entendre va vous aider à ajuster votre discours et votre gestuelle. Observez avec attention votre débit de parole, le soin porté à l’articulation, vos intonations, votre gestuelle, l’énergie qui se dégage, etc.

Bien évidemment répéter son discours devant des personnes de confiance est idéal car cela permet de confronter les points de vue et d’avoir des avis vraiment objectifs.

9. Organiser le lieu de la rencontre et sélectionner les outils de la présentation

Le choix du lieu de l’événement est très souvent du ressort du manager et il doit veiller à ce que la salle soit bien réservée. Cette dernière doit prendre en compte les infrastructures à disposition et le nombre de participants.

Le manager doit aussi prévoir le matériel qui sera utilisé (micro, ordinateur, visio projecteur, écran, connexion à internet, multi-prises, estrade, paperboard, pupitre, enceintes, papiers, plaquettes publicitaires, stylos, etc).

Quels conseils appliquer pendant la prise de parole en public ?

10. Être charismatique oui, mais surtout authentique et humble

Pendant la prise de parole, le manager ne doit pas essayer d’endosser une autre personnalité. Il doit au contraire faire preuve d’authenticité et d’humilité, même s’il rencontre une difficulté pendant sa présentation. Le public n’est pas dupe et sait que prendre la parole devant une assemblée n’est pas toujours facile.

Si vous êtes en difficulté, jouez la carte de la sincérité en communicant toujours avec des mots positifs. N’hésitez pas à dire que vous êtes émue ou que vous êtes heureux de communiquer avec eux.

Le verbe communiquer signifie littéralement du latin « mettre en commun, mettre en relation », il s’agit donc bien d’être en relation avec votre public et au cœur de cela on a les émotions. Votre auditoire veut assurément voir qui vous êtes vraiment, vos valeurs, ce qui vous anime. Alors si on se trompe sur un chiffre, une donnée, ou que l’on emploie un mauvais terme par exemple, on admet simplement son erreur et on communique !

11. Parler ni trop vite ni trop lentement, articuler et moduler le son de la voix

Parler distinctement avec un débit de parole adapté est important. Osez les courts silences pour captiver un peu plus votre auditoire et lui donner le temps d’assimiler vos propos. Vous pouvez faire différents exercices pour travailler sur votre voix et l’articulation.

12. Parler de choses vécues pour illustrer ses propos et jouer sur les émotions

jouer sur les émotions raconter anecdotes faits vécus communication managers
Source image : brainblogger.com

Si la situation est favorable, partagez des anecdotes vécues ou des histoires inspirantes en rapport avec le sujet abordé. C’est un bon moyen d’instaurer une complicité avec votre public et de maintenir son attention en jouant avec les émotions.

Si vous êtes dans le partage, vous serez passionnant ! Cela se vérifie systématiquement…

13. Établir un contact visuel avec votre auditoire

Maintenir l’intérêt de votre auditoire tout au long de la rencontre, demande des qualités d’observation. C’est pour cette raison que le regard est important, grâce à lui vous pouvez adapter le discours, la puissance de votre voix, voir changer le déroulement de l’événement si c’est bénéfique pour le groupe.

14. Bien conclure sa prise de parole en public

Bien conclure ça veut dire quoi ? Et bien c’est faire la conclusion de l’objet de la rencontre en rappelant le message principal, puis on dit quelques mots pour remercier le public de son écoute et de son implication.

Que faire après sa prise de parole en public ?

15. Faire le bilan des + et des – de la rencontre

Faites un bilan des points forts de la rencontre et des axes d’amélioration à travailler pour vos futures prises de parole en public. Quand cela est possible, demandez à quelques personnes leur avis sur votre intervention.

Pour conclure cet article, quelques chiffres reposant sur l’étude du professeur de psychologie Mr Albert Mehrabian, au sujet de la communication verbale et non verbale. D’après son étude :

  • 55 % de la communication est visuelle
  • 38 % de la communication est vocale
  • 7 % de la communication est verbale

CATALOGUE 2019

Plus de 100 FORMATIONS POUR S’APPROPRIER LE DIGITAL DE A À Z !

  1. En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.


> Voir toutes nos formations> Voir tous nos cycles> Découvrez les témoignages

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas rendu publique / Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Catégories

Archives