BREAKING NEWS /// Salariés au chômage partiel : l’État peut financer jusqu’à 100 % les coûts de la formation en ligne !
EmploiFormationLe Management à L'ère du DigitalManagement des Hommes

Rentrée 2020 & Covid-19 : focus sur le télétravail

À l’approche de la rentrée, les premiers signes de reprise épidémique se faisant sentir, les autorités sanitaires et politiques appellent à la plus grande prudence. Les clusters se multiplient en milieu professionnel depuis quelques semaines et le gouvernement renforce les mesures sanitaires dans toutes les entreprises françaises.
Tout d’abord, le télétravail est de nouveau plus que jamais recommandé pour limiter les déplacements et les contacts. Et depuis le 14 août, Élisabeth Borne, la ministre du Travail, préconise de « le mettre en place chaque fois que c’est possible dans les zones de circulation active du virus ».
Mesures sanitaires, télétravail, gestes barrières, distanciation sociale, personnes à risque… Comment se protéger et protéger ses collègues sur son lieu de travail ? Comment se préparer au télétravail sur le long terme ? Ou encore, comment se prémunir d’éventuels risques ? On fait le point et on en profite pour vous donner quelques conseils pour un télétravail réussi !

Protocole Sanitaire en entreprise à la rentrée 2020

Il est important de souligner que les entreprises privées et publiques, hors établissements de santé, ont représenté 24 % des 746 clusters recensés entre le 9 mai et le 11 août, selon les données officielles. Ainsi, pour éviter les propagations du virus dans le milieu professionnel, la ministre du Travail, a révélé un nouveau protocole sanitaire à l’issue d’une réunion avec les partenaires sociaux.

Les nouvelles mesures à appliquer en entreprise

Distanciation physique

Pour commencer, chaque collaborateur doit pouvoir disposer d’un espace lui permettant de garder une distance d’au moins un mètre par rapport à toute autre personne (collègue, client, usager, prestataire, etc.).

Port du masque

À compter du 1er septembre 2020, si un écart d’au moins un mètre ne peut pas être respecté dans les espaces de travail clos et partagés, le port du masque devient obligatoire. Par conséquent, cette mesure concerne tous les lieux fermés au sein d’une entreprise, en dehors des bureaux individuels non partagés : open space, salles de réunion, couloirs, vestiaires, cafétéria, etc.

Télétravail
Photo by engin akyurt on Unsplash

Référent Covid

Désormais, un référent Covid-19 doit être désigné dans les entreprises. En revanche, dans les structures de petite taille, ce rôle peut être assuré par le dirigeant. Ce dernier est garant de la mise en application des mesures et de la bonne information des salariés à leur sujet.

Nettoyage des locaux

Les espaces clos doivent être aérés régulièrement en dehors de la présence des personnes. La VMC doit être inspectée, les ventilateurs et systèmes de climatisation ne doivent pas être utilisés si le flux d’air est dirigé vers les personnes. De plus, le nettoyage des surfaces et objets régulièrement touchés à l’aide d’un produit actif sur le virus SARS-CoV-2 afin de garantir la désinfection doit être fréquent.

Le recours au télétravail

Nous l’avions constaté pendant le confinement, la pandémie a développé le recours au télétravail, qui s’est imposé pour maintenir l’activité dans de nombreux secteurs où cela était possible. On peut dire que cela a plutôt bien fonctionné ! Aujourd’hui 40% des actifs souhaitent télétravailler, selon un sondage Opinionway. Même le management, auparavant réticent, a revu ses positions face à la bonne conduite des équipes en télétravail.

Une révolution pour certaines entreprises

Certaines entreprises pour lesquelles la mise en place du télétravail n’était pas une option avant le confinement, l’envisagent désormais comme une solution viable. Et certaines sont même prêtes à la faire perdurer totalement ! 

Prenons le cas de Jack Dorsey, le patron de Twitter, qui a annoncé au mois de mai, qu’après la pandémie, l’immense majorité des 5000 salariés sera autorisée à ne jamais revenir au bureau. Un télétravail donc permanent, sur la base du volontariat. Par ailleurs, chez Facebook, Mark Zuckerberg a annoncé que la moitié des employés seraient en télétravail dans les 10 ans à venir.

En résumé, tous les ingrédients sont réunis pour permettre la productivité de l’entreprise et du salarié, sans parler de la diminution de l’empreinte carbone grâce à l’économie de déplacements. Alors dans ces conditions, pourquoi ne pas prolonger cette période de télétravail ?

La réponse du gouvernement

Comme on pouvait s’y attendre, la situation épidémique en France se dégrade… Et le gouvernement a tranché ! Les salariés doivent se préparer dès maintenant à un télétravail à la rentrée de septembre. Enfin, pour limiter la propagation du virus, les entreprises doivent s’organiser pour permettre le télétravail (ou travail à distance) le plus possible. En effet, l’exécutif continue de recommander le télétravail, notamment dans les « zones de circulation active du virus ».

Les conditions de mise en place 

En l’absence de charte ou d’accord collectif, lorsque le salarié et l’employeur conviennent de recourir au télétravail, ils sont dans l’obligation de formaliser leur accord par tout moyen (courriels par exemple). En cas de circonstances exceptionnelles ou de force majeure, le télétravail peut être imposé sans l’accord des salariés.

Contexte épidémique

La menace d’une épidémie est une circonstance exceptionnelle permettant d’imposer le télétravail au salarié sans son accord (article L. 1222-11 du code du travail ). Il s’agit alors d’un aménagement du poste de travail rendu nécessaire pour permettre la continuité de l’activité de l’entreprise et garantir la protection des salariés. Le télétravail mis en place dans le cadre de l’épidémie se différencie du télétravail régulier existant déjà dans certaines entreprises. Par conséquent, il est imposé, souvent de façon rapide et sans aucune préparation. Effectué à temps complet, sans retour au bureau occasionnel.

C’est pourquoi l’organisation du travail à distance dans les équipes doit être claire pour chaque salarié. Des réunions virtuelles et des réunions d’équipe régulières sont essentielles pour garder le contact et évaluer le bien-être général.

Obligatoire ou pas ?

Afin de limiter le nombre de salariés présents simultanément dans l’entreprise, le télétravail doit être priorisé « à chaque fois que c’est possible dans les zones de circulation active du virus ». Elisabeth Borne, la Ministre du Travail, a incité les partenaires sociaux à entamer et à accélérer une négociation sur ce sujet. Par ailleurs elle précise que, pour le moment, « la principale recommandation pour les entreprises est de placer leurs salariés en télétravail autant que faire se peut et d’éviter les déplacements professionnels afin de limiter la propagation du virus ».

Ainsi, le télétravail devient la norme pour tous les postes qui le permettent. Lorsque l’activité de l’entreprise ne le permet pas, l’employeur doit alors garantir la sécurité des salariés en repensant l’organisation du travail : distanciation, gestes barrière, limitation des réunions et regroupements, report de certains déplacements non indispensables, etc.

En résumé, le salarié doit se conformer aux instructions qui lui sont communiquées par son employeur et doit personnellement s’assurer de sa propre sécurité et de celle de ses collègues en respectant les mesures sanitaires.

Quels sont les risques éventuels ?

L’isolement : se retrouver seul chez soi, ne plus aller sur le lieu de travail et y retrouver les collègues, les difficultés avec les technologies de la communication, peuvent être anxiogènes.

L’hyper-connexion au travail : la multiplication des sollicitations par mail, téléphone, ou encore visioconférences, peuvent compliquer le télétravail.

La difficulté à gérer son autonomie : le télétravail à temps complet risque de compliquer l’organisation des salariés.

La difficulté à trouver l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle : le salarié partage son espace de travail avec sa famille, et supporte souvent des charges familiales supplémentaires.

Quelles sont les solutions ?

Évidemment il y a une certaine organisation à mettre en place pour que les télétravailleurs soient dans les meilleures conditions possibles et préservent ainsi leur santé. Voici quelques recommandations pour travailler chez soi comme au bureau !

Espace dédié : lorsque cela est possible, il est important de se « faire une place » pour le travail. Travailler dans de bonnes conditions même lorsque l’on reste à la maison.

Télétravail
Photo by manny PANTOJA on Unsplash

Équipement : il est nécessaire d’avoir du matériel adapté. Ordinateur, Internet, webcam… Sans parler d’un bureau et d’une chaise bien confortable !

Organisation : horaires fixes, charge de travail planifiée, priorisation des tâches, pauses, échanges avec collègues, points réguliers avec la hiérarchie, etc.

Formation : travailler en toute autonomie avec efficacité, et maîtriser les outils de travail collaboratif à distance ne s’improvise pas ! C’est pourquoi nous avons mis en place une formation afin de vous aider à relever ce nouveau défi. Notre Formation Etre efficace en télétravail vous donne ainsi toutes les clés pour vous adapter sereinement à cette nouvelle organisation du travail et vous permet ainsi de gagner en efficacité professionnelle.

Et les Managers dans tout ça ?

Lorsque l’on fait partie du management et que l’on n’est pas habitué à gérer des équipes en ligne, on peut se poser plusieurs questions. Notamment, comment garantir l’efficacité professionnelle des équipes distantes ? Ou encore, comment rester performant et crédible malgré l’éloignement physique ?

Il est certain que vous devez adapter vos moyens de communication aux types de messages que vous souhaitez faire passer à vos équipes pour un échange d’informations efficace. 

Ainsi, il vous faudra assurer un contact régulier avec chaque télétravailleur et organiser des rencontres virtuelles collectives. Respecter le droit à la déconnexion, et encore, adapter les objectifs et le suivi de l’activité aux conditions particulières.

Formation Manager à distance

C’est indéniable, le management à l’ère du digital n’est plus le même qu’auparavant ! Et c’est précisément pour cette raison qu’il est important de le faire évoluer et de le perfectionner pour mieux l’adapter aux nouveaux outils collaboratifs. 

Nous l’avons compris, le Covid-19 rebat les cartes du télétravail ! Désormais il faut être prêt à entrer dans un monde toujours plus digital.

Vous aussi vous souhaitez mobiliser, fédérer et motiver votre équipe à distance ? Jetez un œil à notre formation Manager à distance. Elle vous permettra notamment de vous familiariser avec les techniques et outils permettant de favoriser la cohésion lors d’un management à distance.

Enfin, sachez que vous pouvez vous former à distance, lorsque vous le souhaitez. Plusieurs solutions de financement s’offrent à vous, dont l’utilisation de votre CPF. Pour cela, vous pouvez consultez notre guide des dispositifs de financement 2020.

Par ailleurs, VISIPLUS Academy propose un large panel de formations. Aussi, n’hésitez pas à contacter nos conseillers pour en savoir plus. Ils sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions !

CATALOGUE 2020

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Développement CommercialEmploiLa Relation Client DigitaleRelation Client DigitaleStratégie Marketing

Quel avenir pour les métiers commerciaux en temps de crise ?

Efficacité professionnelleEmploiManagement des HommesMéthodes Agiles

Covid-19 : comment gérer le stress de la reprise ?

EmploiFormation

Plan de relance du gouvernement : ça bouge du côté de la formation !

Efficacité professionnelleEmploiLe Management à L'ère du DigitalManagement des HommesStratégie d'entreprise

Rentrée 2020 et Covid-19 : les meilleures pratiques pour gagner en productivité !