Executive MBA13
Management d'Entreprise
à l'Ère du Digital

Cette formation reconnue par l’état de niveau I (niveau bac+5) vous permettra d’acquérir une vision globale stratégique et opérationnelle de l’entreprise et du management à l’ère du digital, de développer les compétences clés du manager par l’acquisition d’outils et méthodes adaptés à l’entreprise moderne et au monde numérique et de Manager une équipe en affirmant vos compétences de leadership.

EN SAVOIR PLUS

13 voir détails sur academy.visiplus.com

Formation
L’OCDE fait le bilan sur le retard dans la formation numérique

L’OCDE fait le bilan sur le retard dans la formation numérique

Le rapport de l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), rendu public le 25 avril est alarmant : 32 % des emplois actuels vont faire l’objet de profonds changements dans les années à venir en raison des avancées digitales rapides. Rien de bien surprenant et on pourrait penser que tous les actifs s’y préparent.

Pourtant, l’OCDE nous fait savoir que près de 56 % des adultes actifs sur le marché du travail ont des compétences numériques jugées insuffisantes. L’organisation a donc décidé d’alerter le public sur le retard enregistré en matière de formation numérique. Dans cet article vous retrouverez tous les chiffres et conclusions de ce rapport, et nous verrons en quoi le digital learning peut être la solution.

Pourquoi les actifs sont-ils en retard dans leur formation au numérique ?

Source image : Pixabay

Source image : Pixabay

D’après l’OCDE, l’automatisation va mettre en péril près de 14 % des emplois actuels dans les 15 ans à venir, dont certains vont soit disparaître soit subir de profonds changements. En parallèle, l’OCDE constate que la reconversion des actifs et leur formation au digital n’est pas au niveau attendu pour le moment. D’après le Secrétaire général de l’Organisation pour la Coopération et le Développement Economiques, il est risqué de ne pas se préparer dès à présent à ces changements d’un point de vue social et politique. Aujourd’hui 56 % de la population ne possède que des compétences numériques basiques et cela est bien insuffisant.

L’automatisation va mettre en péril près de 14 % des emplois actuels dans les 15 ans à venir

Pour l’organisation, une seule solution est vraiment viable pour palier aux transformations futures dans le monde du travail. Il s’agit de la formation professionnelle et plus particulièrement des offres de formations flexibles en digital learning, ceci dans le but que chaque actif salarié puisse avancer à son rythme en fonction de ses obligations personnelles et professionnelles.

L’OCDE souligne dans son rapport que le manque d’investissement des entreprises en ce qui concerne la formation est l’une des raisons du retard des actifs pour se former au digital. C’est assez dommage car d’après The MIT Initiative on the Digital Economy (IDE), les entreprises engagées dans une transformation numérique sont 26% plus performantes et rentables.

Autre fait constaté par l’organisation, la proportion de plus en plus importante d’indépendants (1 actif sur 7), mis à l’écart des possibilités de reconversion et de formation grâce au CPF jusqu’au début de l’année 2018. En effet, auparavant le Compte Personnel de Formation n’était accessible qu’aux salariés du secteur privé, aux salariés du domaine agricole et aux demandeurs d’emploi. Désormais les indépendants y ont droit.

Quelle solution pour rattraper le retard dans la formation digitale des actifs ?

Source image : Pixabay

Source image : Pixabay

La meilleure solution pour rattraper son retard en matière de compétences digitales est l’utilisation du Compte Personnel de Formation pour s’inscrire à une formation numérique.

Le compte personnel de formation est le dispositif de financement public dédié à la formation continue. Clé de voûte de la réforme de la formation professionnelle, il permet à tous les actifs de financer des actions de formation dans la limite des droits cumulés. Pour en bénéficier, il faut avoir plus de 16 ans. Les bénéficiaires du CPF sont les salariés, les personnes en recherche d’emploi et depuis le 1er janvier 2018 les indépendants également.

Bon à savoir : pour un salarié qui change d’entreprise, les droits cumulés au titre du CPF sont conservés. Pour rappel, depuis le 1er janvier 2019, le CPF est désormais crédité en euros et non plus en heures.

Aujourd’hui, les offres de formations au numérique éligibles au CPF sont très nombreuses, ce qui donne un large choix à tous ceux qui souhaitent se former.

Quelles compétences digitales faut-il acquérir ?

Aujourd’hui, les entreprises qui recrutent des candidats recherchent toutes des compétences numériques, et ce, quel que soit le poste en question. Des plus basiques aux plus techniques, les recruteurs ont besoin de s’assurer que leurs futurs collaborateurs seront capables d’évoluer avec le numérique. Parmi les compétences digitales clés recherchées, on peut citer les suivantes :

  • Une bonne culture générale digitale (c’est est le minimum requis)
  • Des compétences en relation client numérique
  • En référencement et web analytics
  • En marketing et communication digitale
  • En contenu et social media
  • En web et e-business
  • En gestion de projet digital
  • En management à l’ère du digital

Digital Learning : la solution flexible pour se former au numérique

Source image : Visiplus

Source image : Visiplus

Le digital learning est véritablement la solution pour se former au numérique quelle que soit notre situation professionnelle. Ce mode de formation convient aussi bien aux actifs, qu’aux demandeurs d’emploi ou aux indépendants. L’e-learning offre une grande liberté dans l’apprentissage des compétences digitales, car la formation peut être suivie au rythme souhaité en fonction des obligations professionnelles et personnelles que l’on a. Ces formations sont aujourd’hui de plus en plus choisies par les actifs en raison de leur grande flexibilité.

Aujourd’hui, près de 80 % des entreprises ont donné accès à la formation à leurs salariés. Et 30 % ont fait le choix de la formation en ligne.

Toutefois, comme le retard des Français en matière d’apprentissage du digital le prouve, nous sommes bien loin d’une tendance généralisée. Il semblerait que les entreprises aient encore des difficultés à faire valoir les avantages de la formation en digital learning et aussi à répondre aux éventuelles objections. Alors quels sont les avantages de l’e-learning ?

Les avantages de l’e-learning pour se former au digital

L’e-learning comprend de nombreux avantages.

  • Tout d’abord il coûte moins cher à l’entreprise.

D’après une étude réalisée par Ernst and Young et Cisco, les économies sont généralement de 35 à 60 % par rapport à une formation en présentiel. Ces économies sont possibles grâce à l’absence de frais de déplacement notamment.

  • L’e-learning est accessible à tout moment et de n’importe où.

Les éventuelles contraintes géographiques sont tout simplement balayées avec le digital learning, puisqu’il suffit d’un poste informatique et d’une connexion internet pour pouvoir travailler sur les modules de formation. Les entreprises optant pour l’e-learning répondent aux besoins de formation de leurs salariés 2 à 3 fois plus rapidement.

  • Le digital learning est plus personnalisé

La formation en ligne offre une expérience d’apprentissage adaptée à chacun car l’apprenant avance à son propre rythme et peut visionner à volonté les modules qu’il souhaite revoir ou approfondir.

Quelle formation au numérique pour rattraper son retard ?

S’il y a un manque de compétences digitales, le choix de la formation numérique devrait être orienté vers des modules permettant d’acquérir de bonnes bases. Voici quelques exemples de formations digitales pour permettre aux salariés, aux demandeurs d’emploi et aux indépendants de rattraper leur retard.

Une formation en culture et transformation digitale

La formation en culture et transformation digitale permet de mieux appréhender tous les aspects de la digitalisation et d’acquérir une bonne culture numérique. Cette formation permet à l’apprenant de mieux comprendre les nouveaux usages et les nouvelles technologies, afin de pouvoir évoluer sereinement dans un environnement qui se veut de plus en plus immergé dans le numérique.

Une formation en gestion de la relation client digitale

Si votre métier comprend une part importante de gestion de la clientèle, la formation en gestion de la relation client digitale est parfaite. Elle va vous aider à acquérir toutes les compétences pour tirer profit du numérique et mieux fidéliser les clients. Nouveaux points de contacts et processus d’achat, nouvelles méthodes de conversion et de vente, la relation client digitale s’apprend si on veut pouvoir acquérir de nouveaux clients.

Les autres options de formations digitales 

Les autres options de formations digitales sont nombreuses et chaque catégorie de métiers ou domaines d’activité trouvera la formation idéale. Il existe des formations en digital learning pour l’entrepreneuriat, le commerce, le marketing digital, la communication digitale, le développement commercial, les stratégies d’entreprises, la gestion de projets sur le web, la gestion financière et bien d’autres encore.

Il y a 3 grands types de formations e-learning au numérique :

Les formations sont réellement nombreuses et complètes, à vous de choisir celle qui vous sera la plus utile pour rattraper votre retard en acquisition de compétences numériques.

 

CATALOGUE 2019

Plus de 100 FORMATIONS POUR S’APPROPRIER LE DIGITAL DE A À Z !

  1. En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.


> Voir toutes nos formations> Voir tous nos cycles> Découvrez les témoignages

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas rendu publique / Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Catégories

Archives