EmploiFormation

Trouver sa voie professionnelle : suivez le guide !

Le monde du travail s’est profondément transformé et, aujourd’hui, il n’est pas rare de changer d’activité professionnelle plusieurs fois au cours de sa vie. S’épanouir dans sa profession et être en phase avec ses convictions personnelles, profiter de conditions de travail et d’horaires plus flexibles, prendre un nouveau chemin et relever d’autres challenges… Les raisons de ces changements de carrière sont nombreuses, et répondent à nos attentes et modes de vie actuels. Vous êtes sur le point de choisir un cursus ou une formation pour votre futur métier ? Vous vous posez la question d’une éventuelle reconversion professionnelle ? Comment choisir la profession idéale, celle qui correspond parfaitement à votre personnalité, à vos envies et à vos besoins ? Découvrez tous nos conseils pour trouver votre voie professionnelle.

Se poser les bonnes questions, en procédant par étapes

« Quel métier souhaitez-vous exercer ? » La réponse nous semble souvent évidente lorsque nous sommes enfants… Mais lorsque vient le temps du choix de sa formation, il n’est pas toujours évident d’y répondre. Et le nombre croissant des demandes de reconversion professionnelle le prouve ! Selon le baromètre Centre Inffo 2023, la moitié des actifs interrogés envisagent aujourd’hui de changer d’emploi (et un tiers pense le faire dans les deux ans). Alors pour être sûr de choisir une voie professionnelle qui vous correspond, commencez par bien vous connaître. Posez-vous les bonnes questions, n’ayez pas peur de la nouveauté et laissez libre cours à votre imagination. Explications.

Apprendre à bien se connaître

Avant de vous renseigner sur les différentes options professionnelles, les débouchés de chaque formation et les perspectives d’évolution de chaque métier, vous devez d’abord bien vous connaître. Il est en effet important d’exercer un métier qui vous correspond, avec enthousiasme et motivation.

Pour trouver votre voie et réussir votre (ré)orientation, prenez le temps de vous poser les bonnes questions :

  • quelles sont mes valeurs, mes envies et mes aspirations ? Trouver un métier en accord avec vos principes vous aide à vous épanouir au quotidien, dans votre vie professionnelle ET personnelle. Identifiez aussi vos passions et vos centres d’intérêt, pour vous diriger vers la profession la plus motivante et passionnante au quotidien ;
  • quels sont mes points forts, mes aptitudes et mes talents ? Pour affiner votre projet professionnel, vous devez aussi connaître vos atouts et identifier les domaines dans lesquels vous êtes doué. Si vous souhaitez vous reconvertir et changer de métier, n’hésitez pas à interroger vos collègues actuels sur vos qualités et vos forces ;
  • quels sont mes besoins ? Les ambitions évoluent naturellement avec l’âge. Pour choisir la bonne voie professionnelle, interrogez-vous sur vos besoins actuels et tentez d’anticiper au maximum vos besoins futurs (salaire, avantages, horaires de travail, flexibilité et télétravail…). Trouvez vos objectifs de vie, essayez de vous projeter et d’imaginer votre journée de travail idéale.

Gardez à l’esprit que trouver sa voie nécessite un certain lâcher-prise, mais surtout du temps et de la patience. Ce travail d’introspection se fait sur plusieurs semaines (voire plusieurs mois), à des moments dédiés dans la journée. Pour avancer de manière efficace et proactive, vous pouvez noter toutes vos réflexions sur votre smartphone ou dans un petit carnet. 

Trouver son « ikigai », pour un vrai travail d’introspection

Si vous souhaitez vous réorienter, prenez aussi le temps de comprendre ce besoin de changement. Votre métier actuel vous paraît-il vide de sens ou trop stressant ? Avez-vous besoin de nouvelles perspectives d’évolution ou d’un rythme de travail moins soutenu ? Souhaitez-vous complètement changer de secteur, ou évoluer au sein de votre branche ? Une reconversion professionnelle peut être motivée par plusieurs événements : pour trouver sa nouvelle voie, il est primordial d’en identifier et d’en comprendre la cause. 

Concept philosophique japonais, l’ikigai permet d’approfondir toutes ces questions pour découvrir sa « mission de vie », ou son « pourquoi ». Difficile à traduire, ce terme renvoie à la « raison d’être » et au « sens de la vie ». Pour les Japonais, nous possédons tous un ikigai : en plus de nous pousser à nous lever le matin avec enthousiasme, ce moteur de vie est aussi notre idéal à atteindre.

Trouver son ikigai au travail revient à identifier l’équilibre parfait entre passion, vocation et mission. Cela consiste à fusionner ce que vous aimez faire avec ce pour quoi vous êtes doué, ce pour quoi vous pouvez être payé et ce dont la société a besoin. Idéal pour concilier performance et bien-être dans la sphère professionnelle – et personnelle -, cette quête de sens permet d’éviter le burn-out ou le bore-out, et de rester heureux et motivé à son poste. Véritable outil de développement personnel, la recherche de votre ikigai peut ainsi vous aider à trouver la bonne voie professionnelle, et à bien définir votre objectif de carrière.

La méthode ikigai est un outil efficace pour vous aider à trouver votre voie professionnelle

Ne pas avoir peur du changement, et oser se reconvertir !

Sans rejeter ce que l’on connaît et renier ses expériences passées, trouver sa voie professionnelle suppose parfois d’effectuer certains changements. Pendant cette première étape de réflexion et d’introspection, vous pouvez en effet vous rendre compte que vous vous êtes égaré. Pour réussir votre reconversion, vous devez alors accepter qu’il est temps de changer de voie professionnelle, sans culpabiliser. Et il n’y a pas d’âge pour changer de métier ! Aujourd’hui, le monde évolue très rapidement, et il est tout à fait naturel de vouloir suivre ces profondes mutations.

Secteurs de l’artisanat ou du digital, de la santé, de l’industrie ou des travaux publics, du tourisme, de la comptabilité ou du cinéma… Les domaines d’activité n’ont jamais été aussi nombreux, et il existe de nombreuses opportunités. Et même si vous n’aviez jamais envisagé de travailler dans certains secteurs, n’en écartez aucun ! Parcourez un maximum de guides et fiches métiers pour vous inspirer. Aujourd’hui, tout est possible : nombreuses et accessibles, les formations professionnelles vous permettent en effet de changer facilement de voie professionnelle. Pour oser franchir le pas, libérez-vous du regard des autres et n’attendez surtout pas le moment « idéal » ! En réalité, il est plutôt rare… 

« Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être, croyez en vous et ils se réaliseront sûrement »

Martin Luther King

Pour affiner votre projet professionnel et trouver votre voie, listez spontanément les domaines qui vous intéressent. « J’habite en ville, je ne pourrai jamais travailler dans le domaine animalier ! », « J’adorerai être avocat, mais les études sont trop difficiles », « Je rêve de me reconvertir dans le secteur de la culture, mais les débouchés sont restreints »… Ne vous laissez pas troubler par vos premières inquiétudes et impressions, et laissez-vous guider par votre intuition et votre imagination. Vous pouvez également dresser la liste des points rédhibitoires de certains métiers : difficile par exemple de travailler dans le secteur hospitalier, si vous vous évanouissez à la vue d’une goutte de sang !

Le bilan de compétence, un outil efficace pour trouver sa voie professionnelle

Après cette première phase de réflexion personnelle, il est souvent intéressant – et parfois indispensable – de se faire aider. En effet, prendre du recul sur sa situation et identifier ses forces et ses points d’intérêt ne sont pas toujours des exercices faciles ! Réalisé par un prestataire extérieur, le bilan de compétences est un outil efficace pour trouver sa voie professionnelle, et pour définir précisément ses besoins en formation. 

Un travail en trois étapes

Selon l’article L. 900-2 du Code du travail, le bilan de compétences a « pour objet de permettre à des travailleurs d’analyser leurs compétences professionnelles et personnelles ainsi que leurs aptitudes et leurs motivations afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation ». Il peut être réalisé à tout moment dans une carrière, en début de formation ou à l’occasion d’une reconversion. Aptitudes et motivations, envies et besoins… Il permet de définir quel secteur ou quel métier vous correspond le plus. 

article visiplus, bilan de compétences

Généralement effectué sur plusieurs semaines, le bilan de compétences passe par trois étapes :

  • une phase préliminaire : le consultant (un coach ou un expert en recrutement) vous interroge sur votre parcours et vos compétences. Il liste vos objectifs et vos motivations, et définit ensuite la méthode de travail ;
  • une phase d’investigation : cette phase vous permet d’abord de mieux vous connaître et de vous informer sur différents métiers. Elle repose notamment sur la réalisation de plusieurs questionnaires et tests de personnalité. Vient ensuite l’étape de construction de votre projet ;
  • une phase de conclusion : le consultant définit un plan d’action cohérent avec la réalité du marché, et vous donne les outils et les moyens pour le mettre en œuvre.

Une démarche accessible à tous

Démarche volontaire, un bilan de compétences peut être réalisé par toute personne qui en a besoin. Seules les modalités de financement varient (comptez entre 1 500 et 3 000 euros environ). 

Si vous êtes en recherche d’emploi, Pôle Emploi propose de vous accompagner dans la réalisation et le financement de votre bilan de compétences, en partie ou en intégralité, et sous certaines conditions. Les travailleurs indépendants peuvent quant à eux réaliser un bilan de compétences grâce à leur CPF (depuis le 1er janvier 2018). La demande doit être faite auprès du FIFPL. Si vous êtes salarié, votre bilan de compétences peut être financé par votre entreprise, via votre CPF ou un plan de développement de compétences. Retrouvez toutes les informations sur le bilan de compétences d’un salarié du secteur privé sur le site du gouvernement. Il peut aussi être financé sur des fonds propres.

Pour en savoir plus sur cet outil solide et efficace, n’hésitez pas à consulter le « Guide Bilan de Compétences » VISIPLUS academy

Se faire accompagner, pour mieux s’orienter et se former

Pour réussir à changer de voie professionnelle et à se reconvertir, il est enfin important de bien se former. Pour cela, nous vous recommandons de vous faire accompagner par une équipe de professionnels qualifiés, spécialistes de la formation et de la reconversion professionnelle. En plus de vous guider dans toutes les étapes de votre orientation, ils vous apportent un soutien important au quotidien et vous aident à garder toute votre motivation !

Il existe aujourd’hui des formations dans tous les domaines et tous les secteurs, pour tous les métiers d’aujourd’hui et de demain. La formation vous permet de choisir un emploi porteur, ou de vous reconvertir facilement dans des secteurs stratégiques. 

Pour vous aider à trouver votre voie professionnelle, VISIPLUS academy vous propose une formule de bilan de compétences en ligne, ainsi que plusieurs thématiques de formations à distance. Formations courtes à la carte, cycles courts ou cycles de formation diplômants… Nous proposons des parcours adaptés à tous les besoins. Besoin de conseils pour trouver votre voie professionnelle ? N’hésitez pas à contacter nos équipes !

CATALOGUE DE FORMATIONS

300 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Emploi

Ces métiers sont actuellement les plus recherchés en France

Efficacité professionnelleEmploiFormation

Pôle emploi devient France Travail : quels changements pour la formation à venir en 2024 ?

Efficacité professionnelleFormation

6 bonnes résolutions à prendre pour réussir votre année professionnelle

Emploi

Gros plan sur les métiers dont le salaire va exploser en 2024