Culture et Transformation DigitaleE-commerceGrowth HackingInbound MarketingLe Web MarketingWeb et e-business

L’avenir de la publicité numérique : les paris des spécialistes du marketing sont lancés !

Comment les tendances en 2016 ont-elles façonné l’investissement publicitaire en 2017 ? Qu’est-ce que cela signifie pour l’avenir de la publicité mondiale ? Éléments de réponse !

Au cours des dernières années, les nouvelles technologies de pointe ont suscité de nouvelles possibilités marketing et de publicité : de l’IA à la réalité augmentée, des chatbots aux smarts hubs, de la recherche vocale à la la recherche visuelle, etc. Dans le même temps, les annonceurs savent que les fondements du marketing, comme la recherche, le marketing social et le brand content, sont plus importants qu’ils ne l’ont jamais été.

Avec un budget limité à allouer la plupart du temps, il est donc bon de savoir où les spécialistes du marketing ont prévu d investir leurs dépenses pour 2017 et au-delà ! Sont-ils prêts à jouer sur des idées novatrices ou sont-ils en train de jouer la sécurité ?

« The State of Digital Advertising 2017 », un nouveau rapport de ClickZ Intelligence en partenariat avec Marin Software, a pour but de mettre en exergue tout cela. Plus de 500 annonceurs du monde entier ont alors été sondés sur leurs dépenses publicitaires, à la fois présentes et futures ; Et en particulier, sur les principales priorités de leurs activités en 2017.

L’étude a révélé que, bien qu’il y ait un intérêt certain des annonceurs pour les technologies plus récentes et plus spéculatives, la plupart des spécialistes du marketing accordent la priorité aux fondements de la publicité lorsqu’ils savent qu’ils peuvent générer un ROI.

Cependant, les résultats nous indiquent quelles technologies récentes sont les plus populaires auprès des annonceurs; Et ils fournissent également un aperçu intrigant sur la façon dont les sociétés marketing de différentes tailles choisissent d’allouer leurs dépenses publicitaires pour 2017.

Qu’est-ce que les annonceurs privilégient en 2017 ?

Comme mentionné ci-dessus, les annonceurs sont principalement concernés par la hiérarchisation des fondamentaux du marketing en 2017, avec le marketing de contenu (cité par 42% des annonceurs), le search marketing (cité par 39%) et les médias sociaux (30%) classés parmi les annonceurs comme « Liste des priorités pour 2017 ».

Plus d’un quart des annonceurs (26%) ont cité l’optimisation mobile comme une priorité absolue pour leurs entreprises en 2017. Dans un monde de plus en plus mobile, ce chiffre pourrait sembler plus bas que prévu. Pire, cela pourrait signifier que de nombreux annonceurs croient qu’ils sont déjà optimisés pour les mobiles et que, par conséquent, ils n’ont pas besoin de prioriser autant que possible. Ou encore, que les annonceurs sous-estiment la mesure dans laquelle le mobile doit être considéré comme une priorité.

priorities-for-2017 ClickzPour de nombreux annonceurs, l’optimisation mobile n’est que la première étape dans la réalisation d’une campagne réussie sur mobile. Bien que les entreprises puissent comprendre comment créer une offre mobile, elles ont toujours du mal à suivre et à attribuer des retours aux clients mobiles. En effet, 26% des annonceurs ont également cité l’attribution comme une priorité absolue pour 2017. Ceci représente d’ailleurs le même pourcentage que le mobile… Ce qui n’est peut-être pas un hasard !

« Nous savons que plus de gens utilisent le mobile que leurs ordinateurs pour visiter notre site Web », déclare Melodi Campbell, vice-président du marketing et des communications à World Counter Threat Solutions, et participant au sondage « State of Digital Advertising 2017 ».

« Notre site est prêt pour les mobiles, mais il me semble que nous ne sommes pas en mesure de suivre exactement d’où proviennent ces conversions. »

Dans le domaine de la technologie plus spéculative, quelles nouvelles perspectives attirent le plus d’intérêt auprès des annonceurs en 2017 ? Plus d’un dixième des annonceurs (11%) ont déclaré qu’ils prévoyaient d’accorder la priorité au social selling, un concept relativement nouveau combinant les éléments des réseaux sociaux et du e-commerce, en 2017.

7% ont déclaré qu’ils prévoyaient d’accorder la priorité à l’intelligence artificielle, qui englobe les chatbots, les assistants numériques et la recherche vocale, une tendance de plus en plus importante dans l’industrie du search marketing.

« [L’intelligence artificielle] se pose vraiment comme un sujet que nous voulons continuer à explorer sur différents moteurs de recherche », déclare Pam Weber, vice-président aux initiatives stratégiques chez ROAR! Internet Marketing et participant au sondage « State of Digital Advertising 2017 ».

« La recherche vocale va continuer à croitre; Nous surveillons ces modules : Alexa, Siri et Google Assistant, deviennent de plus en plus intelligents .»

« Ils n’ont pas encore brisé le marché commercial, mais c’est seulement une question de temps. »

Les petites entreprises sont plus disposées à jouer le jeu

Vous pourriez vous attendre à ce que la taille d’une entreprise ait une corrélation positive avec sa volonté d’investir dans des technologies plus spéculatives : plus le budget et les ressources sont importants, plus une entreprise pourrait être prête à prendre des risques et à se ramifier dans des domaines inconnus.

En fait, lorsque les réponses des annonceurs ont été analysées par démographie, il a été constaté que ce sont les petites entreprises (définies comme celles dont le revenu annuel était inférieur à 10 millions de dollars) qui prévoyaient d’investir leurs dépenses publicitaires dans des technologies de pointe en majorité, plutôt que les entreprises de taille moyenne (chiffre d’affaires annuel de 10 à 100 millions de dollars) et les grandes entreprises (avec des revenus annuels de plus de 100 millions de dollars).

priorities-for-2017-business-ClickZ

L’intérêt pour le commerce social, par exemple, est beaucoup plus présent chez les petites entreprises, dont 20% l’ont cité comme priorité pour 2017, contre 7% des annonceurs de moyennes entreprises, et seulement 4% des annonceurs de grandes organisations.

Les annonceurs de petites entreprises ont également plus d’intérêt à investir dans l’intelligence artificielle, dont 9% le citent comme une priorité absolue pour 2017, contre 7% des annonceurs de moyennes et grandes entreprises, respectivement.

Enfin, 5% des annonceurs de petites entreprises ont cité les centres d’accueil intelligents (comme Amazon Echo ou Google Home) comme priorité pour 2017, contre 4% des annonceurs de grandes entreprises et aucune des entreprises de taille moyenne.

Si ces différences peuvent sembler marginales, la tendance est intéressante à observer. Il se pourrait que les petites entreprises soient plus disposées à jouer un rôle dans les technologies publicitaires à venir, dans l’espoir d’un grand profit à long terme; Ou qu’elles concentrent leurs efforts sur un créneau spécifique, par exemple la recherche vocale, qui englobe à la fois l’IA et les centres d’accueil intelligents.

En revanche, les annonceurs des grandes entreprises ont des sommes d’argent plus importantes et ne sont donc pas disposés à les risquer sur des technologies encore non testées ; C’est en particulier le cas des agences, qui pourraient représenter des clients riches avec plus à perdre si leurs campagnes ne livrent pas un ROI élevé.

Quoi qu’il en soit, les résultats de The State of Digital Advertising 2017 donnent une indication sur les domaines où les annonceurs ont prévu de concentrer leurs efforts au cours de l’année à venir. Il vaut donc la peine de veiller sur ces canaux pour voir s’ils payent réellement comme prévu.

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Relation Client Digitale

Relation client digitale : les grandes tendances à suivre en 2020

Community ManagementCréation et Animation d'un BlogE-Réputation, Veille et Personal BrandingFacebook pour les EntreprisesProspecter et vendre grâce aux réseaux sociaux professionnelsRéseau Twitter CertificationRéseaux SociauxRéseaux Sociaux Niveau AvancéSocial Media

Les réseaux sociaux boostent les dépenses publicitaires numériques en France