Selon l’enquête Deloitte sur le commerce lors des vacances 2017, les dépenses en ligne dépasseront les dépenses en magasin pour la première fois.

E-commercants : tenez-vous prêt à une fin d’année des plus chargées ! Si une première étude préconisée aux commerçants du Web de se préparer à une période de fêtes sous le signe du mobile marketing, il est dorénavant plus que nécessaire pour les professionnels de la vente sur internet de redoubler d’efforts pour maximiser les ventes et terminer l’année en beauté.

Et pour cause, après avoir interrogé plus de 5 000 consommateurs américains, l’enquête Holiday Retail 2017 de Deloitte a révélé, pour la première fois, que les gens prévoient de dépenser la majorité de leur budget de vacances sur internet.

La prévision est basée sur la question du sondage demandant aux participants: «Quel pourcentage de votre budget total de fêtes prévoyez-vous de dépenser : en ligne via un ordinateur de bureau ou portable, en ligne via un smartphone, en ligne via une tablette, en magasin, catalogues ou publipostage, ou autre ? ».

Ainsi les résultats ont montré que 36% des budgets des vacances seront dépensés sur un ordinateur de bureau ou un ordinateur portable, 10% sur un smartphone et 5% sur une tablette. Ce qui constitue plus de la moitié des dépenses, soit très exactement 51 % des dollars dépensés en ligne ces prochaines vacances.

deloitte-survey3-800x518

Source : Deloitte

Deloitte rapporte que 83% des participants au sondage ont déclaré qu’ils utiliseraient un ordinateur de bureau ou un ordinateur portable pour leurs achats de vacances. (Cette question de l’enquête était distincte de la question demandant quel pourcentage des budgets de vacances serait dépensé en ligne ou en magasin.)

Lorsqu’on leur a demandé comment ils envisageaient d’utiliser leur ordinateur de bureau ou leur ordinateur portable, 75% des répondants ont déclaré naviguer en ligne, 75% faire des achats en ligne, 68% vérifier et comparer les prix en ligne et 62% lire des critiques de produits en ligne.

Comment envisagez-vous d’utiliser un ordinateur de bureau ou un PC pour vous aider dans vos achats de noël ?

Source Deloitte

Source Deloitte

L’enquête a révélé que les trois principales raisons pour lesquelles les smartphones sont utilisés pour les achats de vacances comprennent la navigation en ligne (67%), la vérification et la comparaison des prix (65%) et le suivi de l’état des commandes (63%).

59% des participants au sondage ont déclaré qu’ils prévoyaient utiliser leur smartphones pour acheter des articles de vacances.

Quand on leur a demandé comment ils envisageaient d’utiliser leurs smartphones pour faire des achats de vacances, la plus grande majorité (40%) ont dit qu’ils paieraient un détaillant via l’application du détaillant.

D’autre part, 22% % des répondants déclarent qu’ils paieront pour leurs achats en magasin en utilisant une solution de portefeuille mobile telle qu’Apple Pay.

Utilisation prévue du mobile en tant que plateforme de paiement

Source : Deloitte

Source : Deloitte

Dans le communiqué annonçant l’enquête Deloitte Holiday Retail 2017, la firme prévoit une augmentation de 18 à 21% d’une année sur l’autre des ventes e-commerce pour les fêtes de 2017. Pour rappel, l’année dernière, les dépenses en ligne entre novembre 2016 et janvier 2017 ont augmenté de 14,3% par rapport à l’année précédente, totalisant 93,8 milliards de dollars.

Sources : Deloitte – marketingland.com

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Social MediaWeb et e-business

Pinterest, un réseau social dans lequel investir pendant la crise sanitaire

Stratégie MarketingWeb et e-business

Miser sur l’expérience client et le webmarketing pour relancer son activité après le Covid-19

Emploi

Crise économique : les métiers de l’après Covid-19

Stratégie d'entreprise

Stratégie d’entreprise : tirez les leçons de la crise du coronavirus et tournez-vous vers l’avenir