Stratégie d'entreprise

TPE et PME françaises : encore plus convaincues par le numérique en 2022

Les TPE et PME sont encore plus convaincues par le numérique en 2022.

Le saviez-vous ? La Direction Générale des Entreprises vient de publier son second Baromètre relatif à la transformation numérique des TPE et PME (0 à 249 salariés) françaises. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le bilan est très positif pour l’année 2022 ! En effet, de plus en plus de TPE et PME se disent convaincues par le numérique. Même si quelques problèmes persistent ! Nous vous présentons l’essentiel à savoir dans notre article.

Les TPE et PME reconnaissent les bienfaits du numérique en 2022

Premier point révélé par cette étude : sur les 4 671 entreprises représentées, 81% des dirigeants affirment que le numérique représente un bénéfice réel pour leur entreprise. Contre 78% en 2021 et 68% en 2020 ! La progression est donc très nette sur les 3 dernières années.

Parmi les bénéfices les mieux perçus, citons tout d’abord l’optimisation de la communication intra et extra-entreprise. En effet :

  • 59% des répondants estiment que le numérique simplifie la communication avec leurs collaborateurs ;
  • et 78% d’entre eux indiquent qu’il améliore également la communication avec les clients.

L’écrasante majorité des répondants (81%) déclarent également que les solutions numériques leur fait gagner beaucoup de temps. Cela étant dit, cette valeur est légèrement en baisse car ils étaient 88% à l’affirmer en 2021… Mais leur opinion reste tout de même très positive sur le sujet !

En revanche, seulement 37% des dirigeants affirment que le numérique fait réellement gagner de l’argent à leur entreprise. Contre 41% en 2021… Certes, la baisse n’est pas catastrophique. Mais elle n’en reste pas moins surprenante quand on connaît les nombreux canaux de ventes digitaux (ex. : réseaux sociaux, site e-commerce, marketplace, métavers)… Et l’appétence marquée des Français pour ces derniers, même en dehors des périodes de confinement !

Faut-il y voir des difficultés à suivre les dernières tendances de consommation des clients ? Possible. D’autant plus que leurs goûts peuvent changer très vite et qu’ils se montrent de plus en plus exigeants. Notamment en matière d’expérience client ! D’où l’intérêt d’adapter régulièrement sa stratégie, d’ailleurs…

Quelles sont les priorités des TPE et des PME françaises sur le Net ?

Se faire connaître et communiquer plus facilement avec les clients : telles semblent être les grandes priorités des TPE et PME françaises en 2022 ! En effet, à en croire cette étude, 86% des entreprises utilisent au moins une solution de visibilité en ligne. Soit une augmentation de 5 points par rapport à 2021 !

Sans grande surprise, cette fameuse solution est tout simplement un site d’entreprise, dans la grande majorité des cas. 68% des entreprises répondantes en possèdent un (+2 points par rapport à 2021).

Autres techniques en hausse de 7 points : les actions de référencement gratuit sur les moteurs de recherche et les annuaires en ligne pour maximiser sa visibilité sur la Toile. En pratique, 62% des entreprises interrogées déploient une stratégie SEO (Search Engine Optimization) et/ou consacrent du temps à référencer leur entreprise sur les annuaires en ligne. De préférence les annuaires gratuits, « mini-budget » oblige !

numérique : les PME et TPE utilisent de préférence le net pour communiquer et trouver de nouveaux clients.
Source : infographie France Num 2022

En revanche :

  • le recours au référencement payant baisse de 4 points, avec 25 % d’entreprises en faisant usage ;
  • la part d’entreprises possédant au moins un compte sur un réseau social est également en légère baisse. En effet, « seulement » 61% des TPE et PME françaises disent en posséder un en 2022. Soit une baisse de 3 points par rapport à l’an dernier.

Pourquoi cette baisse pour les réseaux sociaux ?

À première vue, cette baisse peut sembler surprenante. Etant entendu que les réseaux sociaux sont de plus en plus populaires en France ! C’est d’autant plus étonnant qu’il est tout à fait possible de communiquer gratuitement sur la plupart des réseaux sociaux. Que ce soit pour annoncer le lancement d’un nouveau produit ou tout simplement pour optimiser le service client, ils ont beaucoup à offrir aux petites et moyennes entreprises !

MAIS force est de reconnaître également que :

  • la concurrence sur les réseaux sociaux est de plus en plus féroce. Autant dire qu’il vaut mieux parfaitement maîtriser les techniques social media pour s’y faire remarquer. Ce qui peut décourager les entreprises les moins expérimentées… Cela étant dit, la concurrence reste encore raisonnable sur certains réseaux sociaux. Nous pensons notamment à Pinterest, où il est nettement plus simple de se faire une place que sur Instagram ;
  • les techniques les plus rapides pour attirer l’attention (ex. : partenariat avec un influenceur) implique souvent un certain budget… Bien qu’on puisse encore trouver des influenceurs prêts à « donner un coup de pouce » gratuitement aux petites entreprises locales ;
  • certains dirigeants n’ont tout simplement pas encore bien perçu l’intérêt que les réseaux sociaux pouvaient avoir sur leur activité… Pourtant, ils font partie des canaux de communication préférés des consommateurs français. En particulier ceux de la Génération Z !

Que ce soit vis-à-vis du site internet ou des réseaux sociaux les entreprises appréhendent l’investissement financier au regard de l’utilité perçue ou de leurs moyens ou bien encore l’investissement humain jugé nécessaire.

Source : Baromètre France Num 2022 « le numérique dans les TPE PME (0 à 249 salariés) »

La stratégie de communication digitale des TPE et PME françaises est-elle payante ?

Sans hésiter : oui ! Du moins à en croire cette étude. En effet, les répondants indiquent que 15% de leurs clients en moyenne viennent d’internet… Ce qui ne veut pas forcément dire que la vente a eu lieu en ligne ! Beaucoup de ces clients sont venus directement faire leurs emplettes en boutique après avoir découvert son existence (et sa localisation) sur Google par exemple.

A noter également qu’il ne s’agit que d’une moyenne. Dans les faits, le nombre de clients apportés par Internet peut beaucoup fluctuer selon le secteur d’activité et la taille de l’entreprise. À titre indicatif :

  • dans le secteur de la restauration et de l’hébergement, le taux de clients apportés par le Net avoisine plutôt 31% ;
  • pour les entreprises de 0 salariés (tous secteurs confondus), le Net amène plutôt 19% des clients.
En moyenne, 15% des clients des TPE et PME interrogées proviennent d'internet en 2022.
Source : infographie France Num 2022

Usages du numérique des TPE et PME françaises : moins d’investissements dans la vente en ligne

Alors que la plupart des répondants misent sur la Toile pour booster leur communication, les investissements dans la vente en ligne sont en léger recul en 2022.

En effet, seulement 26% des TPE et PME françaises interrogées vendent directement en ligne, via une ou plusieurs solutions de vente. Ce qui représente une baisse d’un point par rapport à 2021 !

Concrètement :

  • 20% des entreprises ont au moins leur propre site e-commerce ;
  • 12% proposent des solutions de click & collect ;
  • 9% passent plutôt par des marketplaces pour vendre leurs produits. Comme Amazon par exemple ;
  • et 8% d’entre elles réalisent des ventes sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram.

Bon à savoir également : les ventes en ligne représentent en moyenne 18% du CA des TPE et PME françaises. Un chiffre stable par rapport à l’an dernier.

Source : Baromètre France Num 2022 « le numérique dans les TPE PME (0 à 249 salariés) »

Pourquoi certaines entreprises ne vendent-elles toujours pas en ligne en 2022 ?

Manque de connaissances techniques, manque de temps, manque de moyens financiers… De nombreuses raisons peuvent encore pousser les TPE et PME françaises à ne pas vendre directement en ligne.

Cela étant dit, LA raison la plus répandue reste certainement le fait d’appartenir à un secteur « jugé non pertinent pour la vente en ligne ». En effet, le 3/4 des entreprises qui ne proposent aucune solution de vente en ligne invoquent ce motif. Dans cette catégorie, on trouve notamment plusieurs entreprises du BTP !

Numérique : les TPE et PME sont de plus en plus attirées par les outils de pilotage et de gestion d’entreprise

Autre point intéressant : l’investissement dans les solutions de gestion et de pilotage d’entreprise est en forte hausse en 2022. En effet, 85% des entreprises interrogées possèdent un outil de gestion. Soit une hausse de 8 points en un an !

Leurs outils préférés ? Les logiciels de gestion comptable et les logiciels de facturation ! Cependant, les outils de paiement en ligne connaissent eux aussi une jolie progression par rapport à l’an dernier.

Usages du numérique PME et TPE 2022 : 73% des entreprises ont un outil de gestion comptable, 70% un outil de facturation et 37% un outil de paiement en ligne.
Source : infographie France Num 2022

Sans grande surprise, on observe également que les PME sont plus équipées que les TPE. Logique : plus la taille de l’entreprise est importante, plus ces outils sont utiles. Sans parler du fait que les PME ont souvent un peu plus de budget à consacrer à ces équipements.

Pour aller plus loin, sachez également que l’utilisation des « outils de gestion de la production, des achats, et de logistique » progresse de 7 points. 32% des entreprises interrogées les utilisent ainsi en 2022 ! Leurs outils préférés étant ceux de :

  • la « gestion des commandes et des livraisons » (+ 9 points) ;
  • et de la « gestion des stocks et des approvisionnements » (+7 points).

Quant aux outils collaboratifs (hors cloud), si pratiques pour travailler en équipe, même à distance, ils stagnent à 69% d’entreprises équipées. Avec une préférence pour :

  • les messageries instantanées ;
  • les intranets ;
  • et les réseaux sociaux d’entreprise.

Quid de la cybersécurité ?

La plupart des TPM et PME interrogées ont compris qu’elles pouvaient être victimes d’une cyberattaque. Si bien que 81% d’entre elles disposent d’au moins une solution de cybersécurité, contre 76% en 2021 (+5 points).

Reste toutefois à savoir si leur stratégie de cybersécurité est vraiment au point ! En effet, il existe de nombreux écueils à éviter pour mettre véritablement votre entreprise à l’abri des pirates informatiques. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article précédent sur la cybersécurité des entreprises.

La cybersécurité est une source de préoccupation importante pour les TPE et PME en 2022.
Source : infographie France Num 2022

TPE et PME françaises : un budget en hausse pour le numérique

Convaincues par ses bienfaits, de nombreuses entreprises ont déjà augmenté leurs investissements dans le numérique en 2021. En effet :

  • 41% d’entre elles y ont consacré plus de 1 000 € (+ 6 points par rapport à 2020) ;
  • 15% des TPE et PME interrogées ont même dépensé plus de 5 000 € en 2021 (+ 3 points).

En ce qui concerne l’avenir, 67% des entreprises déclarent qu’elles ont des projets numériques pour les 2 années à venir… Et beaucoup d’entre elles sont prêtes à y consacrer un budget conséquent ! À savoir :

  • plus de 2000 €, pour 32% d’entre elles (+ 7 points) ;
  • et même plus de 5000 €, pour 16% d’entre elles (+ 4 points).

À quoi seront destinés leurs investissements ? Essentiellement à acquérir ou optimiser leur équipement informatique, pour 28% des répondants. Ce qui représente une hausse de 7 points pour ce type d’investissements.

En seconde place, on retrouve ensuite des investissements prévus pour optimiser la communication sur les réseaux sociaux. Ce sujet reste en effet une priorité pour 18% des répondants. Même si on constate une baisse de 5 points par rapport au baromètre précédent.

Le budget consacré au digital est en augmentation.

Bon à savoir également

54 % des entreprises ayant des projets numériques déclarent qu’elles vont principalement s’appuyer sur leurs réseaux professionnels (prestataires) et personnels, pour obtenir l’accompagnement et les conseils dont elles ont besoin pour mener à bien leurs projets.

Focus sur les compétences numériques des TPE et des PME

Last but not least, cette étude révèle aussi que 71% des entreprises interrogées disposent de compétences numériques. Dont :

  • 31% grâce à des contrats avec des prestataires externes (ex. : community manager freelance, rédacteur SEO indépendant, agence marketing digitale). Soit une hausse de 2 points par rapport à 2021 ;
  • 40% en interne. Un chiffre qui, curieusement, n’a pas progressé depuis l’an dernier… Certes, les PME et TPE ne peuvent pas forcément se permettre d’embaucher un nouveau talent pour renforcer leurs compétences. Quoique : grâce aux aides exceptionnelles de l’État, le recrutement d’un alternant étudiant le marketing digital ou le community management ne revient pas si cher ! De plus, il reste aussi l’option de la formation pour booster ses compétences internes. Une option particulièrement économique, grâce aux nombreux dispositifs de financement permettant de couvrir en grande partie (voire totalement) le coût de la formation. On pouvait donc légitimement s’attendre à une augmentation des compétences internes par ces biais… Faut-il y voir un manque d’informations sur l’alternance ou un manque de temps pour se former ? Peut-être.


Le plan « un jeune, une solution » a été lancé en 2020 et vise à promouvoir l’emploi des 16-25 ans, ainsi que les métiers d’avenir via plusieurs leviers. Sa mesure phare, celle d’une prime à l’embauche pour l’alternance pouvant aller jusqu’à 8000 euros !

1jeune1solution.gouv.fr

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter directement le Baromètre France Num 2022. Même si nous vous avons déjà présenté ses principaux enseignements, vous y trouverez de plus amples informations sur la cybersécurité dans les PME et TPE françaises. Ou encore sur la place du Cloud dans ces entreprises !

TPE, PME : pensez aux formations en ligne pour renforcer vos compétences numériques en interne

Un dernier conseil pour conclure : n’hésitez pas à vous tourner vers les formations en ligne pour augmenter les compétences numériques de votre entreprise. CPF (Compte Personnel de Formation), aides régionales ou encore FNE-formation : elles sont ouvertes aux mêmes dispositifs de financement que les formations présentielles. Top pour optimiser la stratégie digitale de votre entreprise à moindre coût !

Sans parler du fait que les formation en ligne éliminent les frais inhérents au présentiel comme les frais de carburants, de restauration, etc.

Pensez aux formations en ligne pour optimiser les compétences numériques de votre entreprise.

De plus, elles permettent d’économiser beaucoup de temps et elles offrent un confort d’organisation sans égal ! C’est bien pourquoi les personnes à l’emploi du temps surchargé préfèrent généralement les cours en ligne.

Bref : une formation professionnelle en ligne peut vraiment être une solution intéressante pour votre entreprise. Reste seulement à choisir celle qui correspond le plus à vos besoins. Pourquoi ne pas vous tourner vers une formation en community management et brand content par exemple, pour optimiser la présence de votre marque sur la Toile ?

Ou encore une formation en développement commercial et marketing digital pour booster vos ventes en ligne ?

Mais il y a encore de nombreux autres choix possibles !

À la moindre hésitation, contactez nos conseillers. Ils peuvent vous orienter vers la formation la plus adaptée et également vous aider à obtenir son financement, si vous le souhaitez !

CATALOGUE DE FORMATIONS

300 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Social Media

Micro-influenceurs vs Macro-influenceurs : qui a les faveurs des Français ?

Stratégie Marketing

Ces bonnes pratiques des lauréats 2022 des Trophées du marketing sont à emprunter d'urgence

Stratégie d'entrepriseStratégie Marketing

Pourquoi et comment devenir une marque utile aux yeux des Français ?

Développement web et informatiqueStratégie d'entrepriseStratégie et Projets Web

Ransomware et cyber attaques : les 7 erreurs à éviter absolument pour y échapper