Social MediaWeb DesignWeb et Contenu

Réussir ses visuels social media, mode d’emploi !

Notre guide pour réaliser de bons visuels social media

Vous avez du mal à capter l’attention sur les réseaux sociaux ? Et si le problème venait de vos visuels social media ? Taille des images, texte, choix des couleurs : rien ne doit être laissé au hasard pour attirer les internautes. D’autant plus que la concurrence fait rage sur les réseaux sociaux. Suivez notre guide pour réaliser des visuels efficaces !

De bons visuels social media, c’est important pour toutes les entreprises

Petite ou grande entreprise, même combat ! Les réseaux sociaux ont pris tellement de poids depuis le début de la pandémie que toutes les entreprises ont intérêt à les utiliser pour toucher plus facilement leur clientèle. Et ce, même si celle-ci est assez âgée ! En effet, les jeunes sont loin d’être les seuls à surfer sur Instagram ou YouTube. Le nombre grandissant d’influenceurs Seniors en est la meilleure preuve…

Le saviez-vous ? Plus de 80% de la population française utilisent les réseaux sociaux en 2022 !

Source : chiffres France du Digital Report 2022
de We Are Social et Hootsuite

Seules difficultés :

  • choisir les bons réseaux sociaux à exploiter en fonction de votre cible. Comme TikTok si vous visez la génération Z par exemple. Ou encore YouTube, si vous ciblez un public plus âgé ! N’hésitez pas à consulter notre article précédent pour en savoir plus ;
  • et également parvenir à vous démarquer dans cet environnement de plus en plus concurrentiel. Pour cela, créer des visuels efficaces sera votre meilleure arme !

A plus forte raison si vous souhaitez publier sur des réseaux sociaux spécialisés dans l’image comme Pinterest et Instagram. Chez eux, publier de bons visuels ce n’est pas « seulement » important : c’est vital !

Renseignez-vous bien sur la taille des visuels

Première chose à faire : choisir la taille appropriée pour vos visuels. Sachez en effet que chaque réseau social a ses préférences en la matière ! Et que celles-ci changent d’ailleurs assez régulièrement… C’est pourquoi il est essentiel d’aller chercher vos informations directement sur les FAQ et autres « centres d’aide » officiels de chaque réseau social. De cette manière, vous serez sûr(e) d’avoir des informations à jour.

Rien de plus rageant que de consacrer plusieurs heures à un visuel pour se rendre compte qu’il n’est plus du tout adapté au moment du téléchargement…

A titre indicatif, voici tout de même un récapitulatif des tailles recommandées pour plusieurs grands réseaux sociaux en 2022 :

Récapitulatif Hootsuite d’après les
recommandations officielles
(valide en septembre 2022)

Nul doute cependant qu’il y aura des modifications dans les prochains mois. Instagram, par exemple, a déjà annoncé l’arrivée prochaine d’un nouveau format de photo « grand écran » sur smartphone. Restez en veille !

Adoptez aussi les bons outils pour réaliser des visuels social media efficaces

Utiliser un logiciel professionnel est également recommandé pour créer des visuels social media au top ! Parmi eux, le célèbre Photoshop d’Adobe est certainement le plus apprécié. Pratique, il permet de réaliser des visuels de haute qualité pour les réseaux sociaux, le site web de votre entreprise, vos campagnes publicitaires digitales, etc. Bref : c’est le logiciel de référence pour les visuels numériques.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, il est disponible en 3 versions, après une période d’essai gratuite de 7 jours.

Pensez à Photoshop pour réaliser vos visuels social media ! En 2022, il est disponibles en 3 formules allant de 23,99 euros à 62,47 euros par mois.
Source : site officiel Adobe

Beaucoup d’entreprises utilisent aussi InDesign en complément. Cet autre logiciel d’Adobe est tout aussi performant, mais à l’inverse de Photoshop, il était plutôt destiné aux supports de communication papier à l’origine (ex. : catalogues, dépliants, etc.). S’il est toujours utilisé à cet effet, il est aussi devenu LE logiciel préféré des entreprises pour la mise en page des médias numériques !

Conseils pour les petits budgets

Votre budget est vraiment trop serré pour acquérir un vrai logiciel professionnel ? Ce n’est pas dramatique, car certaines solutions gratuites peuvent déjà vous aider à prendre votre envol !

Certes, vos visuels ne seront sans doute pas aussi sophistiqués qu’avec un logiciel pro. Vous devrez aussi faire quelques concessions, car certaines options resteront inaccessibles. Et cela vous demandera sans doute un petit peu plus de temps et d’efforts. Surtout si vous devez « jongler » entre plusieurs logiciels gratuits pour obtenir un résultat satisfaisant !

Mais en définitive, vous pouvez déjà réaliser des visuels social media assez efficaces pour 0 euro avec cette technique. C’est bien pour débuter, en attendant d’avoir le budget nécessaire pour passer un cran au-dessus !

2 outils à connaître pour faire vos premiers pas gratuitement

Premier logiciel à connaître : Photofiltre 7, la version gratuite de Photofiltre Studio X. Bien entendu, il lui manque plusieurs fonctionnalités intéressantes. Comme la possibilité de créer directement des GIFs animés par exemple. Ou les meilleurs outils pour les retouches photos… Mais elle n’en reste pas moins étonnamment complète par rapport à des versions gratuites d’autres logiciels. Vous pouvez même utiliser des calques pour superposer facilement vos différents éléments !

Dans un autre style, la version gratuite de Canva – accessible directement en ligne – est aussi intéressante. GIF animé, video, JPEG… Elle permet de créer de nombreux visuels à partir de vos propres images et/ou de la banque interne Canva. Cerise sur le gâteau : il existe déjà de nombreux modèles prêts à l’emploi pour les reels Instagram, les vidéos et bannières YouTube, etc. Sans grande surprise, les modèles les plus attractifs sont généralement payants… Mais vous pouvez trouver de véritables pépites dans les modèles gratuits !

Certains modèles gratuits sont très intéressants sur Canva.
Exemples de modèles pour Story Instagram sur Canva

Mise en garde cependant :

  • si vous utilisez Canva, faites toujours un effort de personnalisation. Ne serait-ce qu’en changeant les couleurs du modèle par exemple ! Sinon, vous risquez de trouver de nombreux « clones » de votre visuel ;
  • méfiez-vous car certains modèles gratuits sont obsolètes. Comprenez par là que leurs dimensions ne sont plus valables. Ou que le format n’est plus supporté par le réseau social « cible ». Exemple concret : vous pouvez encore trouver des bannières en GIF animé pour YouTube sur Canva, alors qu’elles ne sont plus acceptées en 2022 ;
  • venez toujours sur Canva en ayant déjà une idée précise de ce que vous recherchez. Sinon vous risquez de perdre des heures à trouver LA bonne base pour votre visuel. Trop de choix tue le choix !

Créez une vraie identité visuelle pour votre marque

L’idéal pour que vos cibles identifient facilement vos publications sur les réseaux sociaux ? Etablir une véritable charte graphique, avec :

  • une sélection de couleurs précises, que vous utiliserez aussi bien sur votre site d’entreprise que dans vos visuels social media… Et vos autres supports de communication d’ailleurs ! Au besoin, n’hésitez pas à vous inspirer de cet article de Canva pour bien choisir et associer vos couleurs en fonction des valeurs de votre marque et de votre secteur d’activité ;
  • le type d’images que vous allez surtout utiliser. Plutôt des photos contemporaines ? Des images d’archives ? Des illustrations ? ;
  • également une ou deux polices de caractères « phares » pour vos campagnes. A noter d’ailleurs que certaines marques vont jusqu’à créer leur propre police (ex. : Tiffany). Mais rien ne vous oblige à aller jusque là ! En effet, l’essentiel reste de choisir des polices faciles à lire…
guide pour réaliser vos visuels social media : un exemple d'assortiments de couleurs selon Canva.
Source : Canva

Prenez bien garde au choix des images

Pensez à la symbolique pour créer des visuels social media percutants

Le soleil peut représenter l’été. Mais aussi la joie de vivre et le dynamisme. Les roses rouges sont quant à elles traditionnellement associées à l’amour passionné, etc. Bref : vous pouvez véhiculer beaucoup d’informations et d’émotions avec les images employées. Réfléchissez donc bien à la symbolique de chaque élément pour transmettre le bon message à vos cibles…

En gardant à l’esprit que la symbolique peut différer d’un pays à l’autre. Par exemple, le chiffre 13 est souvent considéré comme un porte-malheur en France. Alors qu’en Chine, c’est le chiffre 4 qui est « maudit »… Gare aux impairs donc si vous ciblez un public international !

Attention aux droits d’auteur

Autre bonne pratique : vous assurer que vous avez bien l’autorisation d’utiliser telle ou telle photo pour vos visuels social media… Même si vous l’avez trouvée sur un site d’images « 100% gratuites et libres de droit ». Méfiez-vous : des images sont parfois postées sur ces sites par des plaisantins alors qu’elles sont en réalité soumises à des droits d’auteur. Pour éviter une plainte désagréable (et potentiellement onéreuse), prenez le temps de faire une petite recherche sur les banques d’images payantes (ex. : iStock) pour vérifier que « votre » photo n’y figure pas également.

Cela étant dit, les meilleures manières d’éviter des déconvenues restent encore d’utiliser vos propres photos ou d’acheter directement une licence !

Veillez à ce que votre texte soit bien lisible

Pensez contraste : même si vous avez opté pour une police facile à lire, les internautes auront beaucoup de mal à comprendre votre message si votre texte se fond trop dans le décor. L’idéal est souvent de l’écrire sur une zone unie, d’une teinte beaucoup plus claire ou plus foncée que votre texte.

Bien entendu, veillez aussi à ce que la taille de la police soit suffisamment grande. Et pensez à faire un test sur mobile pour vérifier que votre message est également facile à lire sur smartphone !

En faire moins, c’est souvent mieux

Un bon visuel social media doit transmettre rapidement l’information à vos cibles. Hors de question donc de surcharger votre visuel : vous risqueriez de noyer l’information… Et de voir vos clients passer leur chemin sans s’arrêter ! En effet, s’ils ne comprennent pas tout de suite de quoi vous voulez leur parler, il y a peu de chances que les internautes cliquent dessus pour en savoir plus.

Afin de mieux transmettre votre message, pensez surtout à :

  • limiter au maximum votre texte. Mieux vaut 1 à 2 courtes phrases (ex : 3 à 5 mots) percutantes qu’un long discours. C’est particulièrement vrai pour les visuels publicitaires. Au point que la conception de leurs slogans est souvent confiée à des concepteurs-rédacteurs, véritables spécialistes de la formule choc ! D’ailleurs, n’hésitez pas à collaborer directement avec l’un d’entre eux si vous le pouvez ;
  • réduire aussi le nombre de polices utilisées. Une ou deux, c’est amplement suffisant la plupart du temps ;
  • limiter également le nombre de symboles/images utilisés pour que le message reste facile à comprendre ;
  • restreindre aussi le nombre de couleurs (3 à 5 grand maximum).

Testez plusieurs visuels social media pour un même message

Soyons honnêtes : même en respectant à la lettre les conseils sur les meilleurs jours et heures de publication pour chaque réseau social, une partie de vos cibles passera sans doute « à côté » de votre publication. Parce qu’ils n’ont pas activé la cloche des notifications sur votre page par exemple, même s’ils se sont abonnés. Il s’agit en effet d’un oubli fréquent ! Ou tout simplement parce qu’ils étaient trop fascinés par le dernier lolcat à la mode pour remarquer votre message…

Véritable phénomène de société, les lolcats sont une importante source de distraction sur les réseaux sociaux.

Force est de reconnaître en effet que les réseaux sociaux sont riches en sources de distraction. C’est pourquoi il est recommandé de répéter votre message pour toucher le maximum de gens !

Bien entendu, il ne faut pas non plus tomber dans le spam, en répétant votre message toutes les heures… Même s’il n’existe pas de règles strictes, renouveler votre message au bout de 2-3 jours est déjà plus raisonnable !

Si vous débutez sur les réseaux sociaux, pourquoi ne pas en profiter pour tester plusieurs visuels ? Cela peut vraiment vous aider à comprendre ce qui fonctionne – ou non – avec vos cibles ! Une fois la « bonne recette » trouvée, vous n’aurez plus qu’à la décliner en fonction de vos besoins.

N’hésitez pas à demander des avis sur vos visuels !

Il est souvent difficile de prendre du recul sur sa propre création. C’est pourquoi il peut être très utile de demander l’avis de vos collaborateurs ou même de vos proches avant de publier vos visuels. Cela vous permettra notamment de savoir :

  • quel élément attire en premier leur regard ;
  • s’ils ont bien compris le message que vous cherchez à véhiculer ;
  • si votre police de caractère est aussi facile à lire que vos l’espériez, etc.

Suivez une formation pour réaliser plus facilement de bons visuels social media

Si nous vous avons déjà donné plusieurs astuces, force est de constater que réaliser de bons visuels social media est tout un art. Notre dernier conseil sera donc soit de demander l’aide d’un professionnel, soit de vous perfectionner à l’aide d’une formation.

Comme cette formation en Design graphique par exemple, qui vous permettait de maîtriser :

  • tous les grands principes de la conception graphique. Comme le choix de la typographie ou encore la symbolique des couleurs et des formes, etc. ;
  • et le fonctionnement des logiciels Photoshop et InDesign !
Les logiciels de retouche photos comme Photoshop sont tellement célèbres qu'ils font des apparitions dans les dessins animés.

Gros avantages de cette formation :

  • elle est disponible en digital learning. Ce qui signifie, entre autres, que vous pouvez étudier à votre rythme où et quand vous le souhaitez. Que vous n’aurez aucun frais de déplacement à prévoir. Et que vous pouvez entrer en formation à n’importe quel moment de l’année ;
  • elle est également éligible au CPF (Compte Personnel de Formation) et à tous les dispositifs de financement complémentaires. Comme le plan de développement des compétences de l’entreprise, les aides régionales, l’AIF (Aide Individuelle à la Formation) de Pôle Emploi, etc. Top pour vous perfectionner à moindre frais !

Cela étant dit, si vous voulez vraiment développer votre activité grâce aux réseaux sociaux, vous pouvez aussi envisager d’autres formations en complément. Comme une formation en écriture sur les réseaux sociaux par exemple pour créer des contenus plus engageants. Tout dépend de vos besoins !

Des questions ? Dans ce cas n’hésitez pas à contacter nos conseillers ! Ils se feront une joie de vous répondre. Et même de vous accompagner pour obtenir le financement de votre formation si vous le souhaitez !

CATALOGUE DE FORMATIONS

300 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Social Media

Social selling : comment bien vendre sur les réseaux sociaux en 2022 ?

Stratégie MarketingWeb et Contenu

Les 6 campagnes les plus originales de l'été 2022

Social Media

Les meilleures fonctionnalités TikTok à exploiter pour votre entreprise

Stratégie et Projets WebWeb et e-business

Prévisions : quel poids pour le marché du métavers en 2030 ?