Comment et pourquoi les réseaux sociaux affectent-ils le référencement

Pendant des années, Google a insisté sur le fait que les signaux sociaux n’affectent pas les classements et ne sont pas inclus dans leur algorithme.

Pourtant, beaucoup de spécialistes marketing continuent de voir une corrélation entre les pages sociales et les classements plus élevés des moteurs de recherche.

Les réseaux sociaux sont-ils un facteur de classement ?

Non, les réseaux sociaux ne sont pas un facteur de classement direct. Parce que Google garde si bien son algorithme secret, il est impossible de savoir avec certitude ce qui compte ou ne compte pas lors de l’établissement du classement.

Ce que nous savons, c’est que dès 2015, Google a insisté sur le fait de ne pas utiliser les signaux sociaux comme facteurs de classement.

Gary Illyes de Google a réitéré cela dans un tweet en 2016 en répondant à la question de savoir Google prenait en compte le social pour le SEO. Sa réponse : « non, nous ne le faisons pas ».

Cela signifie que les statistiques, y compris les Likes Facebook et les abonnés Twitter, etc., n’ont aucun effet sur les classements de recherche.

Naturellement, cela a été une surprise pour ceux qui portaient l’hypothèse que de tels facteurs étaient pris en compte en tant qu’indications de la fiabilité et de la qualité de la marque.

Alors entre la publication d’études comme celle de SearchMetrics affirmant qu’il existait un lien clair entre les signaux sociaux et les classements, autant dire que beaucoup de spécialistes du webmarketing ne savent plus trop quoi en penser.

La vérité est que c’est une zone un peu trouble, à travers nous allons essayer de naviguer.

Histoire des médias sociaux SEO

Retour en 2010, Matt Cutts de Google publiait une vidéo indiquant que les signaux des réseaux sociaux étaient en fait un facteur de classement.

La question était : « Bonjour Matt, un article récent de Danny Sullivan suggère que Google utilise les liens Twitter et Facebook comme un signal de classement. Pouvez-vous confirmer cela? Pouvez-vous élaborer un peu plus à ce sujet ? »

Matt Cutts répondu : « Oui, je peux le confirmer. Nous utilisons les liens Twitter et Facebook dans le classement comme nous l’avons toujours fait dans nos classements de recherche sur le Web. »

L‘article de référence a alors été élaboré en expliquant que les moteurs de recherche prennent en considération des choses comme les indicateurs de qualité et les actions pour aider à établir l’autorité et la fiabilité (et donc gagner un rang plus élevé) avec Google et Bing.

Seulement trois ans plus tard, Cutts publie une nouvelle vidéo, seulement cette fois, il a changé sa vision sur la façon dont les réseaux sociaux affectent le référencement.

Lorsqu’on lui a demandé à nouveau si Facebook et Twitter étaient considérés comme des facteurs de classement, il a répondu:

« Les pages Facebook et Twitter sont traitées comme toutes les autres pages de notre index Web, et donc si quelque chose se passe sur Twitter ou se produit sur Facebook et que nous sommes en mesure de l’explorer, nous pouvons le retrouver dans nos résultats de recherche. Mais pour ce qui est de faire un travail spécial et spécifique pour dire « oh, vous avez autant d’adeptes sur Twitter ou sur Facebook, » au meilleur de ma connaissance nous n’avons actuellement aucun signal comme ça dans nos algorithmes de classements de recherche sur le web. »

Ainsi, les liens de réseaux sociaux affectent le référencement, mais pas les autres métriques.

Alors, pourquoi les signaux sociaux ne sont-ils pas classés ?

Voici ce que vous devez savoir.

Tout d’abord, Google ne compte pas directement les partages ou la taille de la communauté, car il est trop facile de se jouer du système.

Ils vont explorer les pages Facebook, les pages Twitter, etc, pour voir le contenu et les liens sur la page. Comme toute autre page HTML en ligne.

Maintenant, voici ce qui est important.

Les liens sur Twitter sont nofollow. Donc, Google ne passera pas de jus de lien à travers les pages, mais ils peuvent utiliser les liens pour indexer le contenu.

Les liens sur Facebook sont suivis. Donc, si Google voit un lien partagé sur de nombreuses pages Facebook, qu’ils peuvent explorer, cela peut aider en termes de classement.

Source : VISIPLUS academy Facebook

Source : VISIPLUS academy Facebook

Des choses comme les Likes et les actions arrivent à un rythme très rapide ; un rythme même trop rapide pour Google, rendant les sites sociaux plus difficiles à explorer.

Un facteur de classement indirect

Malgré les affirmations de Google, il semble que les réseaux sociaux jouent un rôle dans le référencement, bien qu’indirectement.

Une étude plus récente de 2016 datant de SearchMetrics comprend les éléments suivants :

« La corrélation entre les signaux sociaux et la position de classement est extrêmement élevée … Les sites Web les mieux classés dans les classements de Google affiche beaucoup plus de signaux sociaux que toutes les autres pages …. Ceci est principalement dû au chevauchement entre les sites de marques qui performent fortement sur les réseaux sociaux et les principales positions attribuées par Google. »

La clé à retenir ici est la corrélation, pas la causalité.

Source : SearchMetrics

Source : SearchMetrics

Cela signifie que, bien que les classements sociaux ne tiennent pas directement compte de l’algorithme de Google, ils ont toujours un impact sur les classements.

Oui, les pages avec plus de partages Facebook ou Google+ ont tendance à se classer plus haut, mais ce n’est pas à cause de ces mentions J’aime ou partages.

Jetons un coup d’œil plus profond.

Liens et Partages

Les liens ont longtemps été l’un des principaux facteurs de classement dans le référencement.

Alors qu’en est-il des messages Twitter ou Facebook qui deviennent viraux ?

De nombreux référenceurs web croient que ce type de contenu : un contenu intéressant avec beaucoup de liens verra des améliorations de classement, car les liens sont des facteurs de classement directs.

Plus une page est partagée, plus elle gagne en visibilité. Si un blogueur ou un auteur de haut niveau le remarque, il peut y avoir un lien. Et plus il y a de liens dans une page, plus elle est élevée.

En somme, une corrélation existe entre les partages sociaux et le classement dans Google, principalement parce que le contenu partagé est un excellent contenu.

Plus précisément, les médias sociaux peuvent avoir une incidence sur les facteurs suivants (qui affectent le classement):

  • Nombre de backlinks
  • Trafic du site
  • Temps passé sur le site
  • Mises à jour cohérentes du contenu

Comment les marques peuvent tirer parti des médias sociaux SEO

Alors, comment les marques peuvent-elles utiliser cette information ?

En créant du contenu social de qualité, en l’optimisant et en le partageant avec le plus d’influenceurs sociaux possible afin d’obtenir plus de points de vue et de partages de qualité.

Comme le dit Andy Crestodina d’Orbit Media :

« Les classements sont un résultat, pas une action. D’excellents optimiseurs de recherche (SEM) sont très actifs sur les réseaux sociaux parce qu’ils comprennent l’importance des avantages indirects. Chaque aspect du marketing moderne est basé sur des relations. Y compris la recherche. Et les relations sont construites sur les réseaux sociaux. »

Pour rester simple : un contenu de qualité et des contacts de qualité créent un plus grand potentiel d’optimisation.

Pour résumer

L’impact des réseaux sociaux sur le référencement n’est pas une chose facile à comprendre.

Mais ça marche. Rappelez-vous, les réseaux sociaux ne sont pas un facteur de classement SEO direct.

Mais Google ou encore Bing voient les liens sur ces pages, quand ils peuvent explorer. Vous pouvez le voir dans le cache Google. Alors, quand il s’agit de réseaux sociaux, concentrez-vous sur la production de contenu de qualité et établissez des liens solides.

Les avantages SEO suivront.

Source : https://ignitevisibility.com

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Community ManagementRelation Client DigitaleSocial MediaWeb et e-business

Community manager : un retour aux sources avec la crise ?

Référencement NaturelRéférencement Naturel AvancéROI & Web AnalyticsSearch Marketing

Prochaine mise à jour de l'algorithme Google : préparez-vous !

Stratégie Marketing

Marketing et communication : quelle stratégie pour assurer la reprise économique ?

Search Marketing

SEO : stratégie de référencement de l’après Covid-19