BREAKING NEWS /// Salariés au chômage partiel : l’État peut financer jusqu’à 100 % les coûts de la formation en ligne !
Search Marketing

SEO : stratégie de référencement de l’après Covid-19

Découvrez comment déployer votre stratégie de référencement de l'après Covid-19

Adapter sa stratégie de référencement à l’après Covid-19 dès aujourd’hui : c’est le choix que font déjà de nombreuses TPE, PME et grandes entreprises. Un choix judicieux, qui les aidera sans doute à rebondir plus facilement une fois la crise totalement derrière nous ! Pas convaincu(e) ? On vous explique pourquoi vous devriez vous aussi retravailler votre stratégie SEO et les bonnes pratiques à adopter.

Pourquoi devez-vous repenser votre stratégie de référencement pour l’après Covid-19 ?

Nous ne le dirons jamais assez : une bonne stratégie SEO n’est jamais figée dans le temps. En effet, les attentes et les besoins des consommateurs évoluent régulièrement, ce qui se répercute directement sur les recherches qu’ils effectuent sur le Web. Si bien que les mots-clés qui généraient beaucoup de trafic qualifié sur votre site peuvent perdre tout leur intérêt stratégique au fil des mois… Or, qui dit « baisse de trafic qualifié » dit aussi « baisse des ventes en ligne » !

En temps normal, l’évolution des recherches est assez progressive. Mais l’épidémie de Covid-19 a brutalement redistribué les cartes, notamment pour les sites e-commerce. Face à la pénurie de certains produits en rayon par exemple, les consommateurs se sont massivement tournés vers le net pour rechercher du « gel hydroalcoolique », des « masques FFP2 » ou encore du « papier toilette »… Dans un autre registre, les statistiques Google Trends révèlent également une forte hausse de la recherche « imprimante » durant le mois de mars 2020. Nécessité d’imprimer ses attestations de déplacement oblige !

Stratégie de référencement de l’après Covid-19 : les tendances de recherche évoluent rapidement, comme vu ici avec le mot-clé "imprimante"
Source : Google Trends

A l’inverse, toutes les recherches centrées sur les « produits non essentiels durant le confinement » comme les valises ou le maquillage, ont chuté en flèche. Gageons qu’elles remonteront très vite après la crise ! Mais les tendances de recherche vont-elles toutes revenir « à leur état premier » à la fin de l’épidémie Covid-19 ? Rien n’est moins sûr. En effet, cette crise sanitaire majeure semble bien partie pour changer en profondeur la société.

Dans le fameux « monde d’après », les entreprises qui tireront le mieux leur épingle du jeu seront celles étant parvenues à anticiper les nouvelles attentes de leur clientèle. Et qui auront révisé leur stratégie de référencement naturel en fonction pour apparaître en bonne place dans les SERPs (Search Engine Result Pages) !

Pensez-y dès maintenant !

Si le référencement naturel tient une place essentielle dans toute bonne stratégie de marketing digital, force est de reconnaître que ses effets mettent un peu de temps à apparaître. En pratique, on dit souvent qu’il faut compter au moins 3 mois pour voir ses bénéfices en terme de trafic et de ventes.

C’est pourquoi nous vous conseillons vivement de préparer votre stratégie SEO de l’après Covid-19 dès aujourd’hui. A plus forte raison si votre activité est encore réduite malgré les débuts du déconfinement, parce que vous travaillez dans le secteur du tourisme ou de la restauration par exemple. Ce serait une excellente manière d’occuper votre temps et de booster votre reprise d’activité dès que l’épidémie Covid-19 sera calmée !

Pour l’élaborer, le plus simple est de reprendre les principales étapes de l’audit de référencement, à savoir :

  • l’analyse des mots-clés ;
  • l’analyse de votre netlinking ;
  • l’identification de tous les problèmes techniques qui réduisent la qualité de votre site.

Trouver les bons mots-clés : une nécessité pour rebondir plus facilement après la crise

Si une bonne stratégie SEO est loin de reposer uniquement sur les mots-clés, ceux-ci restent importants pour générer du trafic qualifié. Vous devez donc les choisir avec attention pour optimiser votre position dans les SERPs.

Comment anticiper les recherches des internautes dans le monde d’après ?

Cette étape est sans doute la plus délicate de toute car elle demande un minimum de psychologie. En effet, plus vous parviendrez à vous « mettre dans la tête de votre clientèle », mieux vous choisirez les mots-clés à employer. Bien entendu, vous pouvez quand même vous aider d’outils comme :

  • SEMRush ou Google Search Console pour identifier les recherches qui attirent encore beaucoup de visiteurs sur votre site. Ou au contraire celles qui vous rapportent moins de trafic depuis les débuts de la crise Covid-19 ;
  • Google Trends pour visualiser l’évolution des tendances de recherche.

Cependant, nous vous conseillons aussi de lire un maximum d’études consacrées aux évolutions de la société après l’épidémie. Restez en veille médiatique pour ne rater aucune publication intéressante ! L’IFOP par exemple consacre déjà plusieurs articles aux nouvelles tendances. Nous vous invitons notamment à lire son dossier spécial « Quelle société après le coronavirus ?« .

Dans l’ensemble, les articles déjà publiés sur le sujet penchent plutôt pour :

  • un retour aux valeurs familiales et à la solidarité ;
  • une montée en puissance de l’esprit cocooning ;
  • une conscience écologique accrue ;
  • un fort intérêt pour la santé.

De plus, l’essor des nouvelles technologies, déjà très marqué avant la crise sanitaire, devrait encore s’accélérer.

Reste ensuite à déterminer des mots-clés pertinents en fonction de ces prévisions et de votre activité.

Exemple concret : dans le secteur du tourisme, il pourrait être intéressant de travailler les mots-clés « vacances responsables », « vacances écolo » ou encore « tourisme équitable » pour attirer la nouvelle vague de vacanciers. D’ailleurs, certains grands groupes commencent déjà à le faire…

stratégie de référencement de l’après Covid-19 : comment trouver les bons mots-clés, notamment dans l'industrie du tourisme.

Analyser les mots-clés de vos concurrents : une piste à explorer

Un audit concurrentiel peut également vous aider à optimiser votre stratégie de référencement de l’après Covid-19. Le concept ? Repérer les nouveaux mots-clés travaillés par vos principaux concurrents à l’aide d’un outil comme MozBar ou SEMrush par exemple. Il y a fort à parier qu’ils seront également intéressants pour votre entreprise… Une partie d’entre eux du moins !

En effet, en termes d’optimisation SEO, ce qui fonctionne parfaitement pour une entreprise ne conviendra pas forcément à une autre. Et ce, même si leurs activités sont très proches ! Veillez donc à bien personnaliser votre stratégie de référencement naturel, en fonction des qualités propres à vos produits/services, de votre région et des valeurs de votre marque.

Analysez également les mots-clés recherchés sur votre site

Si vous ne l’avez pas encore fait, installer un moteur de recherche interne serait une bonne idée. Cela vous permettrait de savoir ce que vos visiteurs espèrent trouver sur votre site et d’anticiper plus facilement les nouvelles tendances.

Sans parler du fait qu’un moteur de recherche interne facilite la navigation sur votre site. Un très bon point quand on sait que l’expérience utilisateur (UX) est importante pour votre référencement !

Comment utiliser ces mots-clés dans votre stratégie de référencement de l’après Covid-19?

Repérer les bons mots-clés, c’est bien. Les exploiter intelligemment pour attirer un maximum de trafic qualifié, c’est mieux ! En pratique, vous pouvez surtout :

  • retravailler vos contenus actuels en intégrant vos nouveaux mots-clés. Au passage, profitez-en aussi pour les actualiser en les complétant, par exemple, avec les résultats d’études récentes. Cela permet aussi d’optimiser votre référencement naturel ;
  • produire de tous nouveaux contenus pour votre site. Pour optimiser votre maillage interne, pensez à la technique du cocon sémantique. Pour cela vous devez d’abord regrouper vos mots-clés par thèmes puis donnez la priorité aux thèmes pesant le plus lourd en termes de volume de recherches. Créez une « page mère » par thème, construite autour de votre mot-clé principal. Cette page sera reliée à des « pages filles » au contenu plus spécifique, pointant elles-mêmes vers des « pages petites-filles » au contenu hyper-spécifique.

Exemple concret : la page mère « vélo » peut être reliée à la page fille « Vélo électrique » elle-même reliée aux pages petites-filles « Comment choisir votre vélo électrique » et « Pourquoi choisir un vélo électrique ».

les cocons sémantiques sont intéressants à travailler en terme de référencement

Bien sûr, vous pouvez aussi créer des articles de blog, que vous partagerez ensuite sur vos réseaux sociaux !

Autre option intéressante : lancer des campagnes Google Ads (ex Google Adwords) autour de vos mots-clés. Mais là, nous sortons du cadre du SEO pour entrer dans celui du SEA (Search Engine Advertising) ! Plus coûteux, celui-ci a cependant l’avantage de produire des résultats immédiats. N’hésitez pas à cumuler ces deux techniques pour optimiser votre stratégie de marketing digital.

SEO : quelques notions de base…

En créant vos contenus, respectez toujours les « grandes règles » de l’optimisation SEO, comme :

  • placer les mots-clés dans des emplacements stratégiques (titre, chapô, intertitres, méta-description) ;
  • se méfier de la suroptimisation. A comprendre par-là que vous ne devez pas faire de « keyword stuffing » (bourrage de mots-clés), sous peine de descendre dans les pages de résultats. N’oubliez pas que Google et les autres moteurs de recherche veulent mettre en avant du contenu fiable ET plaisant à lire. Privilégiez donc toujours le confort de lecture de vos visiteurs et placez vos mots-clés de la manière la plus naturelle possible dans votre texte ;
  • inclure des tournures interrogatives, notamment dans les titres et intertitres. En effet, beaucoup d’internautes entrent des questions dans les moteurs de recherche. Pensez à l’outil Answer The Public pour identifier celles en lien avec vos mots-clés ;
  • placer des liens externes pertinents, etc.
Certains outils comme Answer The public peuvent vous aider à trouver des mots-clés et thématiques à exploiter.
Capture d’écran de résultats de recherche sur Answer The Public

D’autres facettes à ne pas négliger dans votre stratégie de référencement de l’après Covid-19

Pour améliorer votre position dans les SERPs, nous vous conseillons aussi de travailler votre netlinking. Pour cela vous devez surtout :

  • obtenir des backlinks (liens externes pointant vers vos pages) de qualité. En gardant à l’esprit que produire du contenu intéressant est encore la meilleure façon de les obtenir. En effet, l’algorithme de Google préfère largement les « backlinks naturels ». Même si vous pouvez conclure des partenariats, donnez donc plutôt envie aux internautes, sites spécialisés et autres médias de faire d’eux-mêmes des liens vers vos contenus ;
  • nettoyer les backlinks « toxiques », provenant de sites douteux. A noter qu’il existe des outils pour identifier et désavouer ces liens plus facilement, comme Ahrefs par exemple.

Enfin, veillez également à fixer tous les problèmes techniques nuisant à l’expérience utilisateur. Il peut s’agir d’un lien brisé à réparer par exemple. Ou encore d’une page très lente à charger, en raison d’une vidéo trop lourde : vous pourrez alors l’enlever ou la compresser.

Là encore, vous pouvez faire appel à des outils pour repérer plus facilement tous les problèmes, comme le célèbre Google Analytics.

Besoin d’aide pour optimiser votre stratégie de référencement de l’après Covid-19 ?

Nous vous avons présenté les principaux points à prendre en compte pour réussir votre stratégie SEO mais force est de reconnaître qu’elle demande de maîtriser de nombreuses compétences. Si vous êtes peu familiarisé(e) avec les techniques et outils de référencement naturel, vous pouvez envisager de faire appel à une agence SEO ou un prestataire freelance. Bien entendu cela a un coût : à voir selon votre budget.

Autre option intéressante : vous former (ou faire former l’un de vos collaborateurs) aux bonnes pratiques du référencement, pour tout traiter en interne. A terme, c’est sans doute l’option la moins onéreuse. D’autant plus qu’il existe de nombreuses solutions pour financer les formations professionnelles, comme le CPF (Compte Personnel de Formation) par exemple. Pour en savoir plus, consultez notre guide des dispositifs de financement. Plusieurs d’entre eux sont cumulables au besoin, pour couvrir la plus grande partie (voire la totalité) du coût de la formation.

Si vous avez déjà des bonnes bases en SEO, pensez plutôt à une formation en référencement naturel avancé, pour upgrader vos compétences !

Durant cette période « tendue » sur le plan sanitaire, nous vous encourageons aussi à privilégier les formations à distance, en digital learning. Avec elles au moins, pas de problème de déplacements ou de distanciation sociale. En plus, vous pouvez vous organiser comme vous le souhaitez et étudiez à votre rythme devant votre écran.

A présent, il ne nous reste plus qu’à vous souhaitez bonne chance pour la mise en place de votre stratégie de référencement !

CATALOGUE 2020

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Emploi

Changer de voie : quand le Covid 19 remet notre carrière en question

Stratégie d'entreprise

Stratégie d’entreprise : tirez les leçons de la crise du coronavirus et tournez-vous vers l’avenir

Stratégie d'entreprise

Reprise du travail après le confinement : mes priorités ont évolué, que faire ?

Articles Invités

Comment optimiser la vitesse de chargement de votre site WordPress ?