BREAKING NEWS - FNE : Prise en charge à 100% pour les salariés en activité partielle des entreprises de moins de 300 salariés !

Vous ne pouvez pas simplement rendre votre site responsive et dire qu’il est « mobile ready », affirme le contributeur du site source searchengineland.com, Jim Yu. Pour vraiment s’adapter à l’augmentation spectaculaire de la recherche mobile, vous devez comprendre comment les utilisateurs utilisent ces dispositifs pour trouver des choses. SEO mobile et bureautique : aux résultats différents doivent correspondre différentes stratégies de contenu.

C’est un fait : la recherche mobile est de plus en plus importante (étude BrightEdge) ! Les smartphones et les tablettes ont complètement transformé et ce pour toujours, ce qui était autrefois un parcours d’achat client assez linéaire. De nos jours, un consommateur pourrait tomber dans votre entonnoir à n’importe quel point, de n’importe quel canal, et ce pourrait être après un nombre inconnu de points de contact sur les plateformes et les appareils sur lesquels vous n’avez toujours une vision.

Ils lisent des critiques, sont exposés à des réseaux sociaux et à leurs bannières publicitaires, recherchent des réponses à proximité pour leurs besoins immédiats et plus encore. De plus en plus, les consommateurs font toutes ces choses à partir d’un appareil : le mobile.

Les dernières recherches élaborées par BrightEdge (cité plus haut) montrent que 57% de l’ensemble du trafic en ligne provient désormais d’un mobile et/ou d’une tablette. Ajoutez à cette donnée consommateur, le tout nouvel algorithme « mobile first » de Google annoncé pour 2018 … Nul doute, les e-commerçants ont du pain sur la planche !

Mobile vs. Desktop : on fait le point sur les différentes stratégies de référencement et de marketing de contenu pour vous préparer à ce qui suit.

Source : BrightEdge

Source : BrightEdge

Pourquoi le mobile ?

Au fur et à mesure que le passage au mobile a pris de l’ampleur, les spécialistes du webmarketing tels que Jim Yu, ont découvert de nouvelles façons de déterminer ce que cela signifie en termes d’impact réel et mesurable sur les entreprises.

Et la récente recherche BrightEdge a aidé à évaluer dans quelle mesure le mobile concerne Google. En suivant l’expérimentation de Google avec l’index mobile depuis son annonce en 2016, ils ont tiré des déductions surprenantes.

En suivant les données des listes SERP pour près de 25 millions de mots clés, ils ont découvert que 79 % de ces listes ont un rang différent sur les appareils mobiles et sur les ordinateurs de bureau. Pour les annonces aux positions 1-20, 47 % avaient des classements mobiles et de bureau qui n’étaient pas les mêmes.

En outre, il a été constaté que 35 % du temps, l’URL de premier rang d’un domaine pour une requête donnée est différente sur le bureau que sur le mobile.

Préparer pour le « mobile first »

En 2016, Google a d’abord annoncé son développement d’un premier algorithme mobile, une réponse directe à l’utilisation croissante du mobile sur sa base de consommateurs. Maintenant, le géant de la recherche a commencé à expérimenter un nouvel algorithme ; Un test qui attire l’attention des spécialistes du marketing dans tous les secteurs.

Il est impossible d’estimer l’impact d’un tel algorithme, mais il est prudent de dire que vous devez commencer à vous préparer dès maintenant. Les marques qui envisagent toujours leur stratégie de marketing en gardant une vision unique sur la version bureau dans un monde « mobile first » sont susceptibles de mal comprendre les opportunités et les menaces qui les concernent (le plus souvent concernant le mobile et la recherche organique qui représente 51% du trafic, en moyenne).

Mais « mobile-first » n’est pas uniquement mobile, non plus. Ceux qui se lancent dans le cadre de cette première mise à jour « mobile first » auront des stratégies distinctes pour chacune d’entre elles et suivront les performances dans les deux cas. Carlos Spallarossa, directeur SEO pour L’Oréal déclare à ce sujet : « Le trafic mobile est énorme pour nous et notre industrie. Nous développons un contenu avec une première perspective mobile pour communiquer avec nos utilisateurs avec des informations, des conseils d’utilisateurs et des critiques, surtout lorsqu’ils sont près d’un magasin où ils peuvent facilement acheter. »

Gagner dans cet environnement qui évolue rapidement nécessite une compréhension approfondie de l’intention des utilisateurs, de la façon dont vos clients utilisent le mobile et de la façon dont votre site apparaît sur les appareils mobiles.

Google interprète l’intention la plus probable de chaque utilisateur à travers des micro-moments, qui ont une incidence sur la façon dont le SERP est construit et les types de contenu qui apparaissent. Par exemple, si le moteur de recherche croit que l’internaute veut trouver un restaurant, le pack local apparaîtra. Si la personne semble exprimer un micro-moment « je veux savoir quelque chose », une réponse rapide Google apparaîtra. Google affiche également le nombre et le placement de vidéos et d’images sur le SERP en fonction de l’intention probable.

Les développeurs de sites et les spécialistes du marketing doivent reconnaître la façon dont les utilisateurs mobiles interagissent lors de ces micro-moments et la façon dont leur intention diffère entre le mobile et le bureau.

C’est seulement là qu’il est possible de s’assurer que le contenu créé correspond à la fois à l’intention et au périphérique. Par exemple, un consommateur qui recherche « comment contacter Air France » a une requête « Je veux savoir ». Sur le mobile, cette personne est plus susceptible de cliquer sur l’extension d’appel que de taper une adresse email, ce qui est exactement le contraire de l’internaute bureau.

Source : Google Air France

Source : Google Air France

  • Rassemblez-les tous ensemble : stratégies de référencement et de contenu pour la recherche « mobile first ». Effectuer une recherche de mots clés pour les appareils mobiles. Les clients recherchent et se comportent différemment sur le mobile et le bureau. La recherche vocale est devenue de plus en plus fréquente, et les utilisateurs utilisent souvent des mots-clés ou des phrases différentes lors de la saisie sur des appareils mobiles. Il est donc temps de faire la différence entre vos mots-clés mobiles et bureau, afin que vous puissiez mieux comprendre ce que vos visiteurs en mouvement ont besoin et fournir le bon contenu, dans le meilleur format, pour eux. Identifiez vos mots-clés plus susceptibles d’être utilisés sur les appareils mobiles, puis recherchez l’intention d’utilisateur la plus probable. Voyez quel micro-moment Google prévoit en analysant le SERP mobile pour cette recherche particulière. Vous pouvez ensuite développer un contenu de marque qui convient le mieux à ce type d’utilisateur et vous assurer qu’il est complètement mobile.
  • Considérons la mise en œuvre d’AMP, le cas échéant. Google continue de souligner l’importance de la vitesse entre les périphériques. Récemment, la firme de Mountain View a également mis fin à la recherche instantanée sur le bureau, dans le but de trouver des moyens d’améliorer la vitesse de recherche sur tous les périphériques. Les mises à jour de la bêta avec un outil de fixation de flux AMP plus fort ont été diffusées aux consoles de recherche de certains utilisateurs, démontrant l’engagement de Google à améliorer la vitesse des pages. Les marques doivent porter attention aux avantages potentiels que l’AMP pourrait apporter et signaler les pages appropriées.
  • Passez en revue tout le contenu du site pour vous assurer qu’il est compatible avec les mobiles. Le contenu sur votre site Web devrait être lu facilement ou sans problème sur les appareils mobiles. Par exemple, une infographie avec un texte trop petit à voir sur le mobile peut être conçue pour être automatiquement dimensionné à la taille de l’écran. Les utilisateurs devraient également pouvoir agrandir facilement l’image s’ils souhaitent voir plus de détails. Faites attention à la navigation pour vous assurer que le déplacement dans tout le site ne sera pas une lutte pour les personnes utilisant des appareils mobiles. Google offre un outil de test compatible avec les mobiles, qui peut être utilisé pour faire un premier pas vers la compatibilité mobile. Dans l’ensemble, cependant, les marques doivent détourner leurs mentalités de la création de sites de bureau qui « fonctionnent » sur mobile pour créer des sites mobiles.
  • Comprendre, différencier et suivre le trafic desktop, le trafic mobile, l’engagement et les conversions. Améliorez vos fonctionnalités de suivi et KPI pour avoir une image plus approfondie sur la source de votre trafic (à partir des appareils mobiles et bureau). Demandez à vos référenceurs SEO ou responsable web marketing de mesurer les taux de trafic, les visites de pages d’atterrissage, les taux d’engagement, les conversions et le ROI pour les appareils mobiles séparément, de sorte que vous avez une image plus claire de votre capacité à atteindre ces clients mobiles. À mesure que le marché continue de se déplacer davantage vers le mobile, la compréhension de la façon dont vos clients mobiles interagissent avec votre site vous aidera à planifier ces changements.

De toute évidence, les utilisateurs préfèrent leurs appareils mobiles à des taux croissants, ce qui signifie que les marques ont besoin de sites Web et de stratégies de marketing qui se maintiennent. Commencez à vous concentrer d’abord sur les utilisateurs mobiles de votre marque et à leur donner la priorité lors du développement de contenu, plutôt que de penser d’abord au bureau, puis d’utiliser des ajustements mineurs pour assurer la compatibilité mobile. Vous pouvez toujours fournir un contenu plus approfondi pour ceux qui en ont besoin, sans sacrifier l’expérience mobile. Et vous, où en êtes-vous dans le développement de votre stratégie M-marketing / M-commerce.

Source : http://searchengineland.com

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Stratégie d'entreprise

Les TPE françaises se réinventent durant la crise sanitaire !

Relation Client DigitaleStratégie Marketing

Les usages numériques des Français passés au crible

Le Responsive Web DesignSearch MarketingStratégie MarketingWeb et Contenu

Focus sur les tendances SEO 2021 !

Le Web MarketingWeb et e-business

Comment booster sa visibilité en ligne grâce au marketing digital ?