[GUIDE] Comment utiliser le CPF pour monter en compétences et développer son employabilité
Efficacité professionnelle

Comment maîtriser la prise de parole en public et pourquoi est-ce important ?

Au travail, beaucoup d’actifs sont amenés à prendre la parole en public, que ce soit auprès des équipes, face à des partenaires, des clients, dans le cadre de réunions ou pour des événements professionnels également. Ces temps de prise de parole en public sont souvent appréhendés avec de l’anxiété, un certain malaise ou des incertitudes par ceux et celles qui doivent se plier à l’exercice.

Pourtant, savoir s’exprimer et convaincre devant un auditoire est primordial pour de nombreux professionnels. Cela a de multiples impacts et ces derniers ne peuvent être positifs que si l’on maîtrise sa communication orale en public. Alors comment prendre la parole en public et maîtriser son allocution ? Pourquoi est-ce si important dans le milieu du travail ? Et quels astuces ou solutions pour s’améliorer concrètement ? On vous dit tout.

L’importance de savoir prendre la parole en public dans le monde du travail d’aujourd’hui

Se perfectionner à l’expression orale est important dans le monde du travail. En effet, améliorer ses capacités d’orateur permet de mieux faire passer les messages. Maîtriser les différentes techniques d’expression orale aide à instaurer le climat de confiance pour impacter positivement ses interlocuteurs. Cela aide aussi à se sentir à l’aise devant un public, quel qu’il soit.

Aujourd’hui, les entreprises attendent de leurs collaborateurs qu’ils soient à l’aise avec les diverses aptitudes relationnelles. Ils recherchent de plus en plus les soft skills, qui contribuent toutes à forger un relationnel épanouissant et équilibré dans le travail. ​Une étude récente relayée par Forbes Magazine, nous indique que 85% des entreprises donnent une place centrale aux soft skills dans leur politique RH. Certaines soft skills comme le leadership notamment, facilitent la prise de parole en public justement.

La prise de parole en public est une compétence attendue par les recruteurs

Encore peu d’actifs totalement à l’aise avec la prise de parole en public

Giphy

Encore aujourd’hui, beaucoup de salariés, de managers et de dirigeants ont des réticences à parler en public, voir peur de la faire.

Pourtant, être à l’aise à l’oral est une compétence utile à de nombreux emplois. C’est le cas pour optimiser les négociations, renforcer son leadership, communiquer facilement avec les équipes, entre autres choses. Il faut donc maîtriser sa communication verbale et non-verbale pour convaincre et fédérer.

Il est indéniable que la prise de parole en public requiert un réel travail sur soi. Simplement parce qu’il faut aussi bien travailler son élocution que sa gestuelle. Ces deux aspects fondamentaux sont à la base d’une communication interpersonnelle positive et réussie.

Bien s’exprimer à l’oral : une nécessité dans tous les emplois

Être en mesure de s’exprimer clairement à l’oral est nécessaire quel que soit l’emploi exercé. Il en va de même en ce qui concerne le niveau de responsabilité. La prise de parole en public sert autant aux managers qu’aux salariés ou aux actifs en recherche d’emploi. En effet, dans le monde du travail actuel, les actifs sont souvent amenés à s’exprimer à l’oral devant d’autres personnes. Cela peut être pour présenter des résultats, un compte-rendu, donner son point de vue, promouvoir un projet ou bien d’autres raisons encore. De ce fait, il faut savoir comment faire passer les messages de façon constructive.

L’expression orale en public : une compétence basée sur la communication interpersonnelle

On peut voir la prise de parole en public comme une compétence à part entière dans le milieu professionnel. Mais il faut savoir que cette compétence repose entièrement sur la communication interpersonnelle. La communication interpersonnelle consiste à conscientiser sa manière de communiquer et de prêter attention à ses postures pour faire passer les messages. C’est pour cela que les actifs doivent maîtriser le verbal, le para-verbal et le non-verbal.

La communication interpersonnelle est la base de toutes les relations humaines.

Elle englobe autant les informations, que les émotions, la transmission, les idées, le partage, la reformulation ou les explications. Lors d’une prise de parole en public, la communication est autant verbale que non-verbale. D’autre part, il est intéressant de savoir que le para-verbal et le non-verbal transmettent à eux seuls près de 95% de l’information (Source Manager Go). Ce sont eux qui donnent du poids et du sens aux mots prononcés.

L’intelligence émotionnelle mise à contribution pour parler en public

Giphy

Lorsque vous prenez la parole en public, votre intelligence émotionnelle est systématiquement mise à contribution. L’intelligence émotionnelle et la prise de parole en public sont donc intimement liées. Dans le milieu professionnel, on se doit effectivement d’utiliser l’I.E pour créer du lien, motiver, fédérer, se faire comprendre et même convaincre. Quoi que l’on en pense, on utilise l’intelligence émotionnelle à chaque instant. Mais le but est bel et bien de devenir conscient de notre manière de l’employer au quotidien, car nous pouvons toujours l’améliorer.

L’intelligence émotionnelle, dans sa définition la plus simple, c’est la compréhension et la maîtrise des émotions.

Il est donc logique qu’une bonne intelligence émotionnelle ait la capacité d’augmenter les chances de succès d’une prise de parole en public.

Leadership : la soft skill idéale pour la prise de parole en public

Pour tout ce qu’elles représentent, les qualités liées au leadership sont elles aussi de sérieux atouts pour la prise de parole en public.

Avoir du leadership témoigne d’un potentiel durable dans un monde de l’emploi en constante évolution. Selon le Word Economic Forum, pour 29% des entreprises interrogées lors d’un sondage, savoir adapter son discours et être agile dans sa gestuelle, être capable de faire passer des messages de différentes manières, sont les compétences comportementales les plus importantes.

Partant de là, il n’est pas étonnant que le développement du leadership individuel par la prise de parole en public soit devenu un exercice de tous les instants. Il faut savoir que désormais, on demande de plus en plus aux salariés d’affirmer leur leadership au travail.

Comment se perfectionner à la prise de parole en public ?

Soit on a la chance d’avoir un bon manager qui organise des exercices de prise de parole en public, soit on peut se tourner vers la formation. Si la formation est privilégiée, il faut savoir qu’il existe une certification pour se perfectionner à l’expression orale et à la prise de parole en public.

La formation pour maîtriser sa prise de parole en public

Faire une formation en prise de parole en public permet de maîtriser les techniques d’interventions orales. Tout l’enjeu est de parvenir à s’exprimer efficacement face à un public quel qu’il soit. Une telle formation est idéale pour apprendre à gérer ses postures, son trac et sa voix. Elle est utile pour gagner en clarté dans sa communication orale.

Être à l’aise à l’oral est particulièrement utile aux managers et aux dirigeants qui veulent améliorer leur communication. Néanmoins, ce genre de formation doit aujourd’hui s’étendre à la majorité des actifs, qui pour la plupart sont ou seront amenés à prendre la parole en public ponctuellement (ou même régulièrement).

Les astuces pour préparer, structurer et réussir son discours

Un discours à préparer ? Voici quelques astuces et conseils bien utiles pour une allocution réussie.

Avant de parler en public

  • Élaborer et répéter son discours

Avant de parler concrètement en public, il faut avant tout préparer son discours et les moyens matériels qui vont venir l’appuyer. Une fois cette étape finalisée, place à la répétition. Pourquoi répéter son discours ? Simplement parce que vous allez vous en imprégner et vous aurez moins de stress le jour J. Si un temps dédié aux questions est prévu à la fin de l’intervention, n’hésitez pas à y réfléchir pour anticiper et mieux faire face aux objections.

  • Se préparer physiquement

Pour obtenir une gestuelle fluide et naturelle, préparez votre corps à entrer en scène. Le geste libère la parole, et la parole libère les mots. Prendre la parole en public est un acte assez physique, en raison de toutes les petites tensions qu’il occasionne. Prenez-donc le temps d’évacuer ces tensions en faisant quelques étirements ou un peu de sport (doux) avant. La méditation, la relaxation et le yoga sont des activités très appropriées avant de parler en public.

Pendant la prise de parole en public

  • Bien démarrer son discours

Les premières secondes sont toujours déterminantes dans une prise de parole en public. Le rôle de l’intervenant est de fédérer, de susciter de l’intérêt et de capter l’attention de son auditoire. Il faut créer un lien tout de suite avec le public et le maintenir jusqu’au bout. Vous devez donc préparer une accroche, une entrée en matière adaptée à votre public.

  • Savoir utiliser les silences

Durant votre discours, maniez habillement les courts silences pour donner de la valeur à vos mots, laisser le temps à votre auditoire d’assimiler le discours et attirer l’attention sur des points importants. Les silences sont aussi salvateurs pour aérer le discours, le rendre fluide et agréable pour le public. Profitez-en pour respirer calmement et reprendre votre souffle. N’oubliez pas non plus de jouer avec les tons de votre voix et de moduler son intensité en fonction du discours.

  • Répondre aux questions, faire face aux objections

Qu’il s’agisse d’une question ou d’une objection, évitez de répondre du tac au tac. Prenez un court temps d’arrêt avant de vous lancer et adoptez une posture ouverte mais affirmée.

Sources :

Article Forbes Magazine
Article Manager Go
Baromètre IFOP
Formation prise de parole en public

CATALOGUE 2020

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Formation

Formation continue : 57% des actifs sont mal informés (Etude Harris Interactive 2020)

Emploi

Le top 15 des compétences les plus recherchées par les recruteurs selon LinkedIn

Emploi

Et vous, combien de métiers exercerez-vous plus tard ?

Efficacité professionnelle

Comment améliorer sa capacité d'apprentissage au travail ?