Executive MBA13
Management d'Entreprise
à l'Ère du Digital

Cette formation reconnue par l’état de niveau I (niveau bac+5) vous permettra d’acquérir une vision globale stratégique et opérationnelle de l’entreprise et du management à l’ère du digital, de développer les compétences clés du manager par l’acquisition d’outils et méthodes adaptés à l’entreprise moderne et au monde numérique et de Manager une équipe en affirmant vos compétences de leadership.

EN SAVOIR PLUS

13 voir détails sur academy.visiplus.com

Entrepreneuriat
Management, marketing, communication : quelles bonnes pratiques pour les startups ?

Management, marketing, communication : quelles bonnes pratiques pour les startups ?

Nombreux sont ceux qui souhaitent aujourd’hui quitter leur emploi pour montrer leur propre entreprise innovante. Pour vous aider dans cette démarche, nous vous proposons quelques conseils au niveau du management, du marketing et de la communication.

Au début, une startup était une entreprise spécialisée dans l’informatique. Au fil des années et de la démocratisation du terme, le concept a quelque peu changé mais reste néanmoins rattaché aux nouvelles technologies. Selon Steve Blank, “une startup est une organisation temporaire à la recherche d’un business model industrialisable, rentable et permettant la croissance”. Il est donc nécessaire de chercher un modèle de management pour créer un véritable esprit d’équipe, de faire appel au marketing pour générer du chiffre d’affaires ou trouver un business model qui convaincra les investisseurs, et enfin de mettre en place une stratégie de communication en accord avec vos valeurs et celles de votre entreprise.

Quel modèle de management choisir ?

Dans une startup, il est coutume d’appliquer ce que l’on appelle le management collaboratif, c’est-à-dire que l’on reproduit le fonctionnement d’une équipe en mode projet en l’étendant à l’échelle d’une entreprise. Cette façon de travailler a plusieurs avantages : elle permet de rendre autonome chaque équipe, donc d’avancer plus vite sur certaines tâches, de valoriser les collaborateur et enfin d’instaurer un climat de confiance. Toutefois, ce type d’organisation ne se met pas en place du jour au lendemain et nécessite une période d’adaptation.

Ce style de management, aussi appelé management horizontal, est parfaitement adapté aux startups. En effet, une jeune entreprise en cours de développement est l’endroit idéal pour instaurer ce type d’organisation étant donné que les collaborateurs ne sont pas très nombreux, souvent jeunes et pas encore touchés pas la routine. De plus, c’est le style de management que recherchent les personnes qui postulent pour un poste au sein d’une startup étant donné qu’elles peuvent travailler dans un environnement propice à l’épanouissement de chacun et au travail collaboratif pour atteindre un objectif commun.

horizontal-leadership

Source image : nwlink

Le management collaboratif représente donc une autre façon de travailler avec une tentative d’abandon du modèle pyramidal et de ses différents échelons. Nous parlons bien de tentative car il y a toujours des supérieurs hiérarchiques, néanmoins ces derniers tentent de plus en plus d’adopter une posture bienveillante et d’être davantage des leaders ou des coachs plutôt que des chefs. L’organisation en mode projet facilite la circulation de l’information, la rapidité d’exécution et favorise l’implication des collaborateurs. Le management horizontal s’appuie également sur des outils numériques efficaces et légers comme les réseaux sociaux d’entreprises à la place des longs échanges d’e-mails, les outils de gestion de projet en SaaS plutôt que des réunions interminables, etc. Toutefois, il peut être assez délicat à mettre en place dans des entreprises de taille plus importante en raison de notre héritage et des traditions.

Enfin, le management collaboratif nécessite de mettre en place des instants conviviaux et de partage peut-être un peu plus informels, de laisser chaque collaborateur exprimer ses idées et surtout de laisser un minimum d’indépendance et d’autonomie à chaque personne de l’entreprise. Le travail est certes plus dense mais l’ensemble du personnel se sent impliqué, avec un véritable esprit d’équipe qui se forme. Il peut cependant être nécessaire de créer un ou plusieurs nouveaux postes au sein de l’entreprise pour appliquer ce management horizontal : Scrum Master, Product Owner, Facilitateur Graphique, etc.

Quelles stratégies de marketing et de communication mettre en place ?

De plus en plus de startups se créent, notamment dans le domaine des nouvelles technologies appliquées à d’autres secteurs : GreenTech, FoodTech, FinTech, etc. Toutefois, l’idée ne fait pas tout et il est indispensable d’avoir une stratégie de communication globale sous peine d’avoir mis au point un nouveau service au produit innovant… sans que personne n’en entende jamais parler. Comment faire alors pour que les personnes que vous ciblez soient attirées par votre startup ?

Une excellente stratégie marketing est de communiquer sur vos valeurs et les raisons qui vous ont poussé à créer votre startup. Vous devez donc monter un véritable storytelling autour du « why », expliquer la façon dont votre idée a vu le jour, ce qui vous anime au quotidien et ce qui différencie votre entreprise des autres. Pour communiquer sur vos motivations, vous pouvez avoir recours aux campagnes de crowdfunding qui est une véritable fenêtre de visibilité vous permettant de toucher un large public. Ceux qui vous financeront seront ceux qui croient en votre solution ou votre produit mais aussi à vos valeurs et votre vision. Pourquoi ne pas également laisser votre communauté créer votre marque à vos côtés ?

the-golden-circle

Source image : Smart Insights

Ensuite, n’ayez pas uniquement en tête le chiffre d’affaires et les ventes mais plutôt l’engagement. Vous devez faire de votre entreprise et de vos collaborateurs des experts tout en gardant en tête que votre entreprise ne répondra aux besoins de tous ceux qui vous contacteront. Adopter une posture bienveillante et être dans le conseil contribuera à votre notoriété sans que cela passe pour de la publicité. N’hésitez pas également à relayer des informations de marques qui partagent les mêmes valeurs que vous, même si elles n’évoluent pas dans votre domaine. Vous participez ainsi à des discussions qui ne tournent pas forcément autour de votre entreprise tout en restant actif sur les réseaux sociaux ou lors d’événements professionnels.

Si vous évoluez dans un secteur où la concurrence est forte, et ils sont nombreux, et ne disposez pas d’un budget illimité, vous devez travailler à la création de votre propre niche. Pour ce faire, vous devez partager votre point de vue d’expert à ceux qui commencent à découvrir votre secteur d’activité et aborder le sujet sous un angle nouveau. Vous pouvez pour y parvenir créer un podcast, un blog, une chaîne Youtube, un newsletter, des événements professionnels, etc. L’objectif principal est de faire preuve d’originalité afin de marquer les esprits, d’avancer vite et de vous distinguer de la concurrence et donnant une image plus jeune et dynamique. L’originalité fait partie des concepts de base du growth hacking, une activité qui consiste à « activer la croissance » de votre entreprise grâce à un ensemble de techniques de marketing et ainsi accélérer rapidement et significativement la croissance de votre chiffre d’affaires.

Pour les aider à découvrir votre contenu, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux et un site web tout en veillant à améliorer votre renforcement en ayant recours à des techniques de référencement (SEO). Vous devrez ainsi cibler des mots-clés spécifiques à votre niche et mettre en place des bonnes pratiques SEO afin d’améliorer votre positionnement sur Google. Pour gagner du temps, regardez du côté des outils d’automatisation des réseaux sociaux.

Pour conclure, n’oubliez pas le dicton qu’il faut donner avant de recevoir. Rien de mieux pour souscrire à un service ou acheter un produit que de bénéficier d’un bon de réduction. D’ailleurs, quatre consommateurs sur cinq utilisent régulièrement les bons de réduction en magasin et en ligne, ce qui montre l’importance des remises qui peuvent être significatives ou symboliques. Autre façon d’offrir avant d’avoir un retour : faire des cadeaux, en proposant des échantillons pour faire découvrir un objet ou une nouvelle expérience. Enfin, le parrainage d’un événement dans votre niche représente une opportunité de communiquer sur votre entreprise, d’autant plus si vous bénéficiez d’un stand de démonstration ou d’un moment pendant une conférence pour présenter votre société.

Un budget marketing limité ne doit pas être un frein à la communication mais doit au contraire stimuler votre créativité pour vous démarquer et vous faire connaître. Pensez enfin que toutes vos techniques pour vous faire connaître attireront inévitablement l’attention des médias et qu’il y a de fortes chances que des blogs spécialisés dans les nouvelles technologies et les startup parlent de vous. Il faudra alors profiter de ce gain de notoriété pour regarder du côté de la publicité classique et communiquer dans les journaux, dans la presse magazine ou par affichage.

CATALOGUE 2019

Plus de 100 FORMATIONS POUR S’APPROPRIER LE DIGITAL DE A À Z !

  1. En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.


> Voir toutes nos formations> Voir tous nos cycles> Découvrez les témoignages

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas rendu publique / Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Catégories

Archives