Efficacité professionnelleExtra skillsManagement des Hommes

Les pièges courants à éviter en tant que leader : 10 conseils pour maintenir votre crédibilité

Les pièges courants à éviter en tant que leader : 10 conseils pour maintenir votre crédibilité

Compétence essentielle des dirigeants et des managers, le leadership permet de mobiliser ses équipes vers la réalisation d’un objectif. Et à l’heure du télétravail, de la digitalisation et du développement de l’intelligence artificielle, il est particulièrement important de cultiver votre rôle de leader ! En plus de suivre le rythme, vos équipes doivent en effet s’adapter aux dernières évolutions et garder la même motivation…

Alors qu’est-ce qu’un bon leader aujourd’hui ? Comment maintenir sa crédibilité, et rester efficace, respecté et inspirant ? Et quels sont les pièges courants à éviter en tant que leader ?

Un bon leader, qu’est-ce que c’est ?

Le leader d’un groupe stimule l’intelligence collective et crée une véritable dynamique au sein de l’équipe. Il crée un environnement de travail positif et inspire les collaborateurs, pour les motiver à atteindre un objectif commun. Compétence managériale en perpétuelle évolution, le leadership doit évidemment s’adapter aux changements et aux évolutions du monde professionnel. Mais cette soft skill essentielle repose toujours sur certains principes immuables…


Pour être un bon leader aujourd’hui, il faut notamment faire preuve de :

  • vision, stratégie et inspiration : le leader doit avoir une vision claire de l’avenir et de ses objectifs, et savoir élaborer des plans stratégiques pour les atteindre. C’est cette vision qui permet de motiver les équipes, à court et à long terme. Enthousiaste, passionné et inspirant, il doit aussi savoir reconnaître et valoriser le travail de ses équipes, pour les motiver ;
  • communication et soutien : impossible d’être un bon leader sans savoir communiquer de manière efficace ! En plus de transmettre ses attentes, il doit savoir écouter de manière attentive les préoccupations et les feedbacks de son équipe. Le leader doit aussi faire preuve d’empathie, comprendre les besoins de ses collègues et les aider à surmonter les difficultés ; 
  • responsabilité, adaptabilité et délégation : le leader doit évidemment assumer la responsabilité des résultats de son équipe, savoir reconnaître ses erreurs et rebondir rapidement. Il sait prendre des décisions réfléchies, mais il doit aussi encourager la créativité et l’innovation ! Un bon leader doit aussi savoir déléguer, et aider ses collaborateurs à développer leurs compétences (via la formation professionnelle, notamment) ;
  • résilience, intégrité et crédibilité : le leadership implique de savoir gérer son stress et celui de son équipe. À la fois humble et proactif, le leader doit être honnête et inspirer confiance. Et pour rester crédible, il doit respecter ses engagements et faire preuve d’authenticité dans ses relations.

Comment maintenir votre crédibilité en tant que leader ?

Que vous dirigiez une petite équipe ou l’un des principaux services de votre entreprise, vous devez posséder un certain nombre de qualités pour être un bon leader. Mais pour inspirer et guider vos collaborateurs, vous devez surtout éviter certains pièges et erreurs courantes ! Alors comment maintenir votre crédibilité en tant que leader ?

#1 Partagez votre vision

Organisé et rigoureux, un bon manager sait faire fonctionner son équipe en déléguant et en communiquant. Mais pour être un bon leader, vous devez surtout inspirer vos collaborateurs ! Pour cela, commencez par présenter une vision claire de la stratégie de l’entreprise. Expliquez ensuite précisément les objectifs à atteindre, et les bénéfices qui en découleront pour chacun.

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles ». 

Oscar Wilde

Partager votre vision de l’avenir de manière transparente vous permet de maintenir la cohésion et la motivation au sein du groupe. Chacun se sent impliqué dans la stratégie globale, et souhaite participer à la réussite du projet.

#2 Tenez vos promesses ! 

Ne pas respecter ses engagements fait partie des principaux pièges à éviter en tant que leader. Vos collaborateurs auront en effet du mal à vous faire confiance et à vous respecter si vous ne tenez jamais vos promesses… 

Pour éviter de vous retrouver dans cette mauvaise posture, assurez-vous de ne jamais vous engager sur des sujets que vous ne maîtrisez pas. Changement de poste ou promotion, modification de planning ou allocation d’un budget supplémentaire… Avant de promettre quoi que ce soit, soyez certain de pouvoir respecter votre parole. Et si certaines difficultés viennent s’interposer, informez vos équipes de manière transparente. 

#3 Soyez cohérent 

Diriger une équipe n’est pas toujours facile, et certains imprévus peuvent vous amener à revoir votre stratégie ou vos objectifs. Mais quel que soit le contexte, vous devez absolument éviter de changer de direction sans explication ! Un bon leader doit savoir prendre ses responsabilités et affronter les décisions difficiles…

toujours expliquer et informer vos équipes, pour être un bon leader

Pour rester crédible en tant que leader, veillez à être cohérent dans vos actions et vos prises de décision. Si vous devez adapter certaines stratégies (ou même les modifier complètement !), pensez toujours à informer vos équipes. Pour pouvoir s’adapter et répondre efficacement à ces changements de programme, vos collaborateurs doivent comprendre vos attentes et les raisons de ces changements.

#4 Restez juste et équitable 

Un bon leader doit évidemment gérer son équipe avec équité, et estimer chacun de ses membres à sa juste valeur. Des sentiments d’injustice ou d’inégalité peuvent rapidement naître au sein d’un groupe. Alors pour éviter qu’une mauvaise ambiance s’installe dans votre équipe, pensez à faire des points réguliers avec chacun de vos collaborateurs.

Et si vous devez savoir réagir face aux échecs de votre équipe, vous devez aussi être capable de récompenser ses réussites ! Vous pouvez par exemple mettre en avant son travail au cours d’une réunion, ou à l’occasion d’un évènement d’entreprise. Valoriser les efforts, les prises d’initiative et les succès de vos collaborateurs vous aide à booster leur engagement et leur motivation. 

#5 Communiquez en toute transparence

Il est généralement contre-productif de dissimuler des informations importantes à vos collègues ! Difficile en effet de travailler en équipe si tout le monde n’a pas le même niveau d’information… Pour être un bon leader, vous devez communiquer clairement avec vos collaborateurs, en toute transparence.

En plus de créer un climat de confiance, partager les informations dont vous disposez contribue à améliorer la collaboration et la cohésion au sein de l’équipe. Vos collaborateurs vous font confiance, et peuvent s’exprimer plus facilement. Et cela renforce votre crédibilité et votre légitimité en tant que leader ! Vous évitez aussi certains malentendus, et pouvez avancer plus rapidement sur certains sujets. 

#6 Écoutez attentivement vos équipes

Écouter activement ses équipes peut être un exercice plus difficile qu’il n’y paraît… En plus d’être disponible, vous devez vous intéresser aux préoccupations et aux opinions de vos collaborateurs. Vous devez savoir les écouter avec attention et respect, sans les interrompre.

Après avoir compris leurs attentes, leurs difficultés et leurs besoins, vous pouvez leur répondre de manière posée et réfléchie. Proposer à votre équipe des solutions justes et adaptées vous aide à maintenir votre crédibilité en tant que leader, et à booster la confiance et la motivation de vos collaborateurs ! Et écouter vos équipes vous permet aussi d’éviter certains malentendus, erreurs ou conflits. 

#7 Restez ouvert d’esprit 

En tant que leader, vous devez évidemment avoir confiance en vos capacités et savoir affirmer vos convictions. Vous devez exposer vos idées, définir la stratégie à suivre et les moyens pour y arriver. Mais il faut aussi éviter de tomber dans le piège de l’autoritarisme ! Rares sont les équipes à apprécier suivre les instructions d’un « petit chef »…

être ouvert d'esprit et ne pas être trop autoritaire, pour être crédible en tant que leader

Un bon leader doit faire preuve d’humilité, et rester ouvert d’esprit. Comme évoqué plus haut, vous devez savoir écouter vos équipes et vous remettre en question si nécessaire. 

#8 Déléguez dès que vous le pouvez

En tant que manager et leader responsable, vous savez que vous ne pouvez pas tout faire vous-même. Pour éviter de (mal !) gérer tous les aspects de vos dossiers, vous devez absolument savoir déléguer certaines tâches. Cela vous permet aussi de vous concentrer sur les points essentiels et stratégiques des projets de votre équipe.

Pour pouvoir déléguer efficacement, vous devez évidemment faire confiance à vos collaborateurs, connaître leurs compétences et leur donner des instructions claires. Transmettre certaines responsabilités à vos collèges vous permet de renforcer leur autonomie et leur confiance en eux, mais aussi votre crédibilité en tant que leader !

#9 Développez la culture d’entreprise

Un bon leader doit absolument développer la culture d’entreprise au sein de son équipe. Vous devez embarquer vos collaborateurs dans une vision et des objectifs collectifs, mais aussi entretenir et promouvoir des valeurs communes. Plus vos actions refléteront les valeurs de l’entreprise, plus vous serez crédible !  

Développer une culture d’entreprise positive vous permet de fédérer vos équipes et de conserver vos meilleurs éléments. En plus de célébrer les réussites de vos collaborateurs, veillez à créer un environnement de travail inclusif et respectueux. Les générations actuelles sont particulièrement attirées par les entreprises aux valeurs fortes, qui démontrent leur engagement social et sociétal.

#10 Ne vous oubliez pas ! 

Oublier de prendre soin de soi fait aussi partie des grands pièges du leadership… Or, pour inspirer vos équipes et mener vos collaborateurs vers la réussite, vous devez être en forme ! Vous devez rester efficace et motivé, et trouver un bon équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Apprenez notamment à bien gérer le stress, et adoptez une bonne hygiène de vie au quotidien.

Et pour conserver votre crédibilité en tant que leader, n’oubliez pas de continuer à développer vos compétences. Plusieurs formations vous permettent d’acquérir de nouvelles soft skills et de renforcer votre leadership. Donnez l’exemple et inspirez votre équipe, en cherchant continuellement à vous améliorer ! 

La formation, un outil précieux pour améliorer son leadership

Éviter ces pièges et erreurs courantes vous aide à renforcer votre position de leader, et à maintenir votre crédibilité. Mais pour vous adapter aux dernières évolutions et développer vos compétences, vous devez aussi continuer à vous former ! Plusieurs formations de qualité vous permettent en effet de renforcer certaines de vos qualités humaines et vos compétences douces, tout au long de votre carrière…

Visiplus Academy vous propose plusieurs formations en ligne pour améliorer votre leadership. Ces cursus en digital learning vous permettent de vous former à votre rythme, et de vous organiser comme vous le souhaitez ! Découvrez notamment notre Formation Leadership « Renforcer sa posture de manager et son leadership » et notre Formation « Mettre son leadership au service d’équipes, d’objectifs et de projets ». N’hésitez pas à contacter nos équipes pour en savoir plus !

CATALOGUE DE FORMATIONS

300 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Formation

Comment trouver le bon organisme de formation ?

Interviews

Témoignage : "Se reconvertir à 50 ans et plus c'est possible avec suffisamment de motivation, de curiosité et d'organisation"

EmploiFormation

Enquête : quels défis et attentes pour les personnes éloignées de l’emploi en 2024 ?

EmploiFormation

Reconversion professionnelle : par où commencer ?