BREAKING NEWS /// Salariés au chômage partiel : l’État peut financer jusqu’à 100 % les coûts de la formation en ligne !
Formation

Formation durant le confinement : 13 conseils pour bien la suivre

conseils pour suivre votre formation durant le confinement

Coincé(e) chez vous ? Mettez votre temps libre à profit pour suivre votre formation durant le confinement ! Certes, cela demande une organisation particulière, surtout si vous avez vos enfants à la maison mais cela n’a rien d’impossible. Pour vous aider à vous former dans les meilleures conditions jusqu’à la fin de l’épidémie, voici 13 conseils à appliquer au cas par cas.

3 conseils pour bien débuter votre formation durant le confinement

Vous n’avez pas encore intégré de formation digital learning (à comprendre « 100% en ligne ») ? Envisagez sérieusement de le faire surtout si vous êtes en chômage partiel ou si vous avez dû cesser totalement vos activités suite à l’épidémie de coronavirus. Développer de nouvelles compétences, c’est une manière intelligente d’exploiter votre temps libre tout en optimisant votre avenir professionnel !

Profitez du confinement pour définir vos objectifs

Au lieu de voir le confinement comme « une perte de temps », pourquoi ne pas le considérer comme une « respiration », vous permettant (enfin) de faire le point sur vos envies ? En effet, si vous n’avez jamais une minute à vous d’ordinaire, c’est le moment ou jamais de vous projeter dans l’avenir. Etes-vous satisfait(e) de votre situation actuelle ? Préféreriez-vous exercer un métier plus au contact du public ? Troquer vos habitudes contre une vie de digital nomade ? Ou encore monter votre propre start-up ? Voici les principales questions à vous poser : prenez le temps d’y répondre sincèrement !

Déterminez aussi vos besoins en formation

Une fois vos objectifs définis, vous devriez trouver facilement les compétences et/ou les diplômes qu’il vous reste à acquérir pour les atteindre. Peut-être devez-vous vous perfectionner en anglais ? Ou développer des compétences managériales ? Au besoin, n’hésitez pas à vous aider de nos fiches métiers. Vous y trouverez notamment beaucoup de nouveaux métiers du digital (exemples : chargé de production web, responsable e-commerce).

Trouvez la bonne formation à distance

En fonction de vos besoins, vous pouvez vous tourner vers :

  • de simples MOOC (Massive Open Online Course) gratuits. Cela peut suffire pour affiner votre maîtrise d’un logiciel par exemple, si vous voulez améliorer vos performances au travail. Vous n’aurez aucun mal à en trouver sur internet mais gardez à l’esprit que la qualité des cours varie d’une plateforme à l’autre. Lisez donc les avis d’autres apprenants avant d’arrêter votre choix ;
  • des formations professionnelles qualifiantes ou diplômantes, éligibles au CPF (Compte Personnel de Formation). Plus ou moins longues, elles sont particulièrement recommandées si vous voulez évoluer vers un poste élevé, vous reconvertir dans un autre secteur ou encore acquérir les compétences nécessaires pour vous lancer dans l’entrepreneuriat.

Pour trouver ces dernières, nous vous conseillons d’utiliser le site ou l’application mobile Mon Compte Formation. Grâce à leur moteur de recherche, vous repérerez facilement les formations digital learning compatibles avec vos objectifs. De l’Executive MBA en Stratégies Web Marketing & Projets Communication Digitale à l’Executive Bachelor Responsable Management Opérationnel, il n’y a que l’embarras du choix.

Pensez au moteur de recherche de "Mon compte Formation" pour trouver une formation durant le confinement
Capture d’écran de « Mon Compte Formation »

Remarque : bien entendu, vous ne suivrez pas intégralement une formation de 6 mois ou plus durant le confinement. Nous l’espérons du moins ! Mais vous pourrez en profiter pour avancer plus rapidement dans votre programme et prendre de bons réflexes pour bien vous organiser.

3 conseils pour trouver le bon rythme de formation durant le confinement

« Le format Digital Learning c’est carte blanche. Et ça c’est le vrai confort, la vraie liberté. » Fabrice LAMIRAULT, Responsable Communication Digitale, Réseaux Sociaux et Médias pour la Banque Populaire Côte D’Azur, diplômé de VISIPLUS academy.

Fixez-vous un planning

L’un des grands avantages du format digital learning, c’est qu’il vous permet d’apprendre à votre propre rythme. Un minimum d’organisation reste cependant nécessaire pour que votre formation se déroule bien. En particulier si vous devez jongler entre télétravail, enfants et formation ! Dans ce cas, n’hésitez pas à faire un planning précis en :

  • incluant toutes les tâches que vous devez remplir dans la journée : créneau consacré à vos cours, aux devoirs des enfants, à votre travail, à votre repos, etc. ;
  • vous fixant des objectifs à tenir (exemple : avoir vu tels modules d’ici telle date).

Pour commencer, fixez votre « planning de confinement » sur seulement 2 ou 3 jours pour voir si le rythme vous convient ou si des ajustements sont nécessaires.

Vous avez beaucoup de temps libre ? Ne voyez pas « trop grand »

Vous êtes en chômage partiel ou total ? Vous n’avez pas d’enfants à charge ? Si vous voulez en profiter pour consacrer un maximum de temps à votre formation digital learning, nous vous félicitons pour votre motivation. Mais gare à ne pas en faire trop ! Hors de question d’étudier 7 jours sur 7 du matin au soir : vous avez besoin de faire des pauses et de « déconnecter » totalement votre esprit des cours pour rester motivé(e).

Par exemple, vous pouvez décider d’étudier seulement 3 heures le matin ou 3 heures l’après-midi. Ou d’étudier « 3 jours pleins » puis de prendre une journée de repos. Dans l’absolu, toutes ces techniques se valent. En effet, il n’existe pas de rythme idéal. L’essentiel est de trouver celui qui VOUS convient, d’étudier régulièrement et de bien vous concentrer durant vos plages d’études.

Remarque : si vous avez du mal à trouver votre rythme, demandez aussi conseil à votre tuteur. Il peut vous donner des conseils personnalisés pour mieux vous organiser !

Etudiez par cycle

Si vous prévoyez une plage assez longue, mieux vaut faire des petites pauses régulières loin de l’écran pour ménager vos yeux et booster votre concentration. S’il existe plusieurs techniques envisageables, nous vous conseillons la méthode Pomodoro. Principe :

  • fixez-vous un objectif à atteindre (ex. : voir un module, faire des exercices) ;
  • étudiez pendant un « cycle » de 25 minutes ;
  • puis prenez une courte pause de 5 minutes.

Continuez ainsi en faisant une pause un peu plus longue (15 à 20 minutes) au bout de 4 cycles.

3 conseils pour créer un espace d’étude chez vous

Un espace dédié pour bien suivre votre formation durant le confinement

Certes, rien ne vous oblige à étudier toujours au même endroit. Cependant, pour gagner en temps et en efficacité, mieux vaut vous aménager un petit espace où vous laisserez en permanence tout ce qu’il vous faut pour étudier : votre ordinateur ou votre tablette, un carnet et un stylo si vous aimez prendre des notes etc. Dans l’idéal, rien ne vaut un véritable bureau installé au calme, loin de la famille, du salon où ronronne la TV et de la cuisine où tourne le lave-vaisselle.

Si vous avez une (toute) petite surface…

Deux difficultés : la première, trouver un endroit « libre » pour créer votre espace d’étude. Dans certains cas, il faut vraiment faire preuve d’imagination. Vous pouvez improviser un bureau en fixant une planche sous l’escalier par exemple ou l’installer dans un placard !

Suivre votre formation durant le confinement : deux exemples d'espace d'études aménagés dans un placard.
Source : déco.fr

Seconde difficulté : vous tenir loin des distractions sonores. Ce qui sera d’autant plus difficile à faire si vous êtes confiné(e) avec plusieurs personnes. Sur ce point vous avez deux grandes options :

  • demandez à tout le monde de faire le moins de bruit possible pendant que vous étudiez, en expliquant bien que cette formation est importante pour vous. Cela peut donner de bons résultats mais les jeunes enfants auront du mal à tenir la consigne très longtemps ;
  • vous plongez « dans votre bulle » avec un casque diffusant de la musique sans parole ou des sons « zen » (ex. : chants d’oiseau). C’est vraiment une solution à essayer, d’autant plus qu’elle renforce la concentration de certains apprenants. Veillez cependant à ne pas mettre la musique trop forte, ne serait-ce que pour protéger votre audition !

A noter : après le confinement, si vous manquez vraiment de place chez vous, pensez aux espaces de coworking. Après tout, avec le digital learning vous êtes libre d’étudier où vous voulez !

Un espace confortable et personnalisé

Enfin, pour étudier dans des conditions optimales, veillez aussi à :

  • utiliser une chaise ou un fauteuil confortable, maintenant bien votre dos. Au besoin, aidez-vous d’un coussin ;
  • personnaliser votre coin bureau. Pas la peine d’en faire trop : vous devez garder suffisamment d’espace pour étudier. Mais placer quelques photos, une petite plante verte ou encore un petit souvenir de vacances auquel vous tenez dans votre champ de vision vous aidera à vous sentir bien durant votre cours !

2 conseils pour « gérer » vos enfants tout en suivant votre formation durant le confinement

Tirez au maximum parti des moments de calme

Pas simple de garder vos enfants tout en suivant votre formation durant le confinement. A plus forte raison si vous télétravaillez en même temps ! Dans ce genre de situation, nous vous conseillons d’exploiter à fond les moments de calme :

  • levez-vous plus tôt pour étudier ou travailler pendant que vos enfants dorment encore ;
  • profitez aussi de leur sieste de l’après-midi ;
  • si besoin n’hésitez pas à travailler ou étudier le soir, après leur coucher.

Occupez et responsabilisez vos enfants

Si vous êtes en couple, l’idéal est de faire des roulements : l’un de vous s’occupe des enfants le matin et l’autre l’après-midi par exemple. Ce qui vous laisse quand même de bonnes plages horaires pour étudier tranquillement. Seul(e) c’est plus délicat mais pour vous dégager du temps, vous pouvez :

  • miser sur les activités créatives (ex. : gommettes, dessin) pour les petits. Cela les occupe un bon moment et cela ne fait pas trop de bruit ;
  • faire un planning pour vos enfants (ex. : temps de jeu, temps d’écran, temps de devoir etc.). Encouragez-les à le respecter et félicitez-les dès qu’ils réussissent à le faire.

Evitez aussi de prendre le rôle de l’enseignant(e). Ce n’est pas à vous de « faire la classe » ou de corriger : contentez-vous de vérifier que votre enfant fait ses devoirs et aidez-le à s’organiser si besoin.

2 conseils pour booster votre motivation

Faire du sport pour bien suivre votre formation durant le confinement

En temps normal, nous encourageons déjà nos apprenants en digital learning à pratiquer régulièrement une activité sportive pour :

  • doper leur moral. Le sport entraîne en effet la production de dopamine (hormone du bonheur) ;
  • rester en bonne forme physique et renforcer leur système immunitaire.

Autant dire que cette recommandation est encore plus précieuse à suivre pendant le confinement ! La bonne nouvelle, c’est que de nombreux coachs proposent des exercices faciles à faire chez vous durant cette période. Et pourquoi ne pas en profiter pour faire bouger votre petit compagnon à fourrure ou vos enfants ? Eux aussi ont besoin de faire du sport ! Si cela vous intéresse, nous avons trouvé pour vous :

Sport en intérieur durant le confinement : pratique pour garder le moral pendant sa formation

Détendez-vous

Gardez-vous un moment rien qu’à vous tous les jours, pour lire, méditer, tester une nouvelle recette de cuisine, vous prélasser dans un bain chaud etc. Peu importe l’activité en vérité : l’essentiel est de faire quelque chose qui vous plaise. C’est très important pour vous ressourcer et entretenir votre envie d’apprendre.

Cela étant dit, vous avez également besoin de passer du temps avec vos proches pour garder le moral. Si vous êtes confinés ensemble, c’est facile ! Vous pouvez faire des jeux de société, improviser des ateliers cuisine ou simplement regarder un bon DVD en famille. Vous êtes seul(e) ? Téléphonez régulièrement à vos proches pour garder du lien et pensez aussi aux appels vidéo grâce à Skype, WhatsApp ou encore FaceTime.

Et surtout, positivez ! Le confinement ne durera pas éternellement : vous retrouverez bientôt vos activités normales, avec d’autant plus de plaisir que vous en avez été privé(e) un moment. Prenez bien soin de vous en attendant !

Restez positif : l'épidémie va bien finir par cesser.

Sources :
http://www.pomodoro-technique.fr/
https://www.deco.fr/actualite-deco/423664-installer-bureau-placard.html
https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/html/#/

CATALOGUE 2020

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Stratégie d'entreprise

Reprise du travail après le confinement : mes priorités ont évolué, que faire ?

EmploiFormation

Chef de projet digital : focus sur ce métier d'avenir

Formation

Cumuler un job et une formation : quelles solutions pour bien équilibrer son planning ?

Formation

Toutes les questions que vous vous posez sur la formation à distance