BREAKING NEWS /// Salariés au chômage partiel : l’État peut financer jusqu’à 100 % les coûts de la formation en ligne !
EmploiFormation

10 conseils pour réussir votre reconversion digitale en vue de la reprise économique

Réussir votre reconversion digitale dans le monde d'après : nos meilleurs conseils

Réussir votre reconversion digitale, c’est possible quel que soit votre âge ! Que le confinement vous ait donné l’envie d’explorer de nouveaux horizons ou que vous soyez contraint(e) d’évoluer suite à la crise, n’hésitez donc pas à vous tourner vers ce secteur d’avenir. Mais quels métiers viser en vue de la reprise économique ? Comment trouver et faire financer votre formation ? Et quel statut choisir ensuite ? Suivez nos conseils pour réussir parfaitement votre reconversion professionnelle !

5 conseils pour trouver LE métier du digital qui vous correspond

Suivez les études pour identifier les métiers porteurs

Première chose à faire pour réussir votre reconversion digitale : repérez les métiers les plus recherchés durant la reprise économique. Pour cela, nous vous conseillons de rester en veille sur les études de l’emploi. Surveillez notamment les publications :

  • du CEET (Centre d’études de l’emploi et du travail) ;
  • de l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) ;
  • des réseaux sociaux professionnels.

Le rapport 2020 de LinkedIn, notamment, est une bonne source de réflexion. En effet, plusieurs métiers du digital figurent parmi les emplois les plus recherchés en France. Déjà « tendance » avant l’épidémie de Covid-19, leur succès devrait se confirmer pendant la reprise économique. Les community managers, par exemple, seront sans doute très demandés. En effet, la popularité des réseaux sociaux a encore augmenté pendant la crise, ce qui va pousser les entreprises à concentrer leur communication sur eux.

Pensez au community management pour votre reconversion digitale.

Mais nous pensons aussi aux métiers :

  • de délégué à la protection des données et spécialiste en cybersécurité. Pourquoi croyons-nous qu’ils seront plus recherchés ? En premier lieu parce que les attaques de hackers se sont multipliées durant le confinement. De plus, la protection des données personnelles est revenue au cœur des préoccupation des consommateurs. Les débats concernant l’application de suivi des malades du Covid-19 sont passés par là… Sans parler de ceux soulevés par les caméras repérant les personnes « sans masque » dans les rues ;
  • d’Ingénieur Data, de Data scientist et plus largement tous les métiers du Big Data, notamment parce que les entreprises vont devoir traiter de plus en plus de données dans l’avenir pour proposer une expérience client toujours plus personnalisée.

Cela étant dit, il existe d’autres pistes à explorer : l’IT development et le marketing digital offrent aussi de belles opportunités pour votre reconversion par exemple !

Ecoutez aussi votre coeur pour réussir votre reconversion digitale

Repérer les métiers porteurs, c’est bien. Mais il ne s’agit pas d’en choisir un au hasard !

Opter pour un métier « tendance » ne suffit pas. Pour réussir parfaitement votre reconversion digitale, vous devez avoir une véritable attirance pour la profession choisie !

Si vous avez toujours eu une âme littéraire, les métiers de rédacteur web ou de community manager pourraient vous convenir par exemple. Tous deux impliquent de jouer avec les mots pour trouver l’accroche ou la bonne tournure de phrase qui retiendra l’attention des lecteurs…. Mais en fonction de vos affinités, vous pouvez aussi vous tourner un métier plus « technique », comme celui de développeur web !

N’hésitez pas à étudier les nombreuses fiches métiers disponibles en ligne : elles vous aideront à cerner les missions et les compétences attendues à chaque poste. Gageons que vous aurez un coup de cœur à la lecture de l’une d’elles !

Passez un bilan de compétences pour réussir votre reconversion digitale

Vous avez encore du mal à fixer votre choix sur un métier ? Vous n’êtes pas sûr(e) à 100% de la faisabilité de votre projet de reconversion ? Ou bien vous ne savez pas quelles formations entreprendre pour atteindre votre objectif ? Alors nous vous encourageons à passer un bilan de compétences dans un centre spécialisé. C’est LE dispositif pour faire le point sur vos compétences actuelles et vos désirs d’évolution. Il vous aidera aussi à déterminer les étapes nécessaires à la réalisation de votre projet ainsi que vos besoins en formation.

Bon à savoir si vous êtes demandeur d’emploi : Pôle Emploi propose un dispositif équivalent au Bilan de Compétences, nommé « Evaluation des Compétences et des Connaissances Professionnelles » (ECCP). Totalement gratuit, il vous aidera lui aussi à faire le point sur votre projet de reconversion digitale. Parlez-en à votre conseiller !

Rencontrez des professionnels du secteur pour conforter votre choix

Avoir la chance d’échanger avec quelqu’un qui exerce déjà le métier que vous visez vous aidera aussi à valider votre décision. Missions, avantages du métier, pièges à éviter : grâce à ce guide, vous cernerez mieux tout ce qui vous attend ! Pour en rencontrer un, commencez par activer votre propre réseau : pensez à vos collaborateurs, vos anciens camarades d’études, vos amis, etc.

Si cette recherche s’avère infructueuse, tournez-vous vers un réseau social professionnel comme LinkedIn et Viadeo. Un bon conseil : commencez par lire attentivement les publications de votre cible avant de la contacter. D’une part, parce que cela vous donnera un sujet de conversation pour « briser la glace ». D’autre part, parce qu’elle sera beaucoup plus encline à vous répondre (voire à vous rencontrer en personne) si elle sent que vous êtes vraiment intéressé(e) par ses travaux. Sans parler du fait que vous pourrez déjà glaner des bonnes pratiques métier grâce à ses articles !

Pour réussir votre reconversion digitale, pensez à rencontrer des professionnels du secteur grâce à des groupes Meetup par exemple
Capture d’écran Meetup

Autre piste : rejoindre un groupe Meetup. Le principe de ce réseau social ? Organiser de véritables rencontres par centre d’intérêt, un peu partout dans le monde. Comprenez « centre d’intérêt » au sens large : des teams de randonnée aux clubs de lecture, il y a vraiment de tout… Y compris de nombreux groupes professionnels français centrés sur le référencement naturel, le Social Media, le marketing digital ou encore la création de site internet. Bien sûr les mesures sanitaires vont encore faire peser des contraintes sur ces réunions quelques temps (ex. : nombre de personnes limitées). Mais elles restent un bon moyen de faire des rencontres intéressantes pour votre avenir professionnel !

Testez directement le métier de vos rêves !

Le saviez-vous ? Plusieurs sociétés comme TestUnMétier ou Test Mon Job par exemple se sont spécialisées dans la mise en immersion professionnelle. Une expérience pratique pour conforter votre décision ! Si toutes les professions ne sont pas représentées, vous pouvez déjà tester plusieurs métiers du digital comme celui de community manager par exemple.

Selon les entreprises, l’immersion peut être plus ou moins longue (une demi-journée à 30 jours environ) et coûter aussi plus ou moins cher : à voir selon votre budget. Dans tous les cas, comparez bien les offres avant d’arrêter votre choix.

Bon à savoir également : plus qu’une confrontation avec la réalité du métier, opter pour une mise en immersion est aussi une preuve de motivation. Ce qui peut être utile pour faire financer votre formation, notamment si vous avez besoin d’une aide de Pôle Emploi !

3 conseils pour trouver la formation qui vous permettra de réussir votre reconversion digitale

Utilisez le moteur de recherches de Mon Compte Formation

Le site et l’application Mon Compte Formation répertorient les formations professionnelles éligibles au CPF (Compte Personnel de Formation). De la formation en mobile marketing jusqu’à l’Executive MBA Stratégies Web Marketing & Projets Communication Digitale, il n’y a que l’embarras du choix. Les différents filtres du moteur de recherches vous aideront à trouver celle qu’il vous faut pour réussir votre reconversion digitale ! Programme, coût, nom de l’organisme de formation : tout est clairement indiqué sur chaque fiche. Vous pouvez même mobiliser directement vos droits CPF pour vous inscrire si vous le souhaitez.

Bon à savoir également : l’accès au CPF a été élargi ! Salariés, demandeurs d’emploi, freelances, chefs d’entreprise, commerçants, artisans et autres travailleurs indépendants : tout le monde (ou presque) en bénéficient désormais. Pour utiliser ce dispositif de financement, n’oubliez pas de créer votre compte sur Mon Compte Formation. Au besoin, aidez-vous de notre tuto pour maîtriser rapidement l’application !

Privilégiez les formations en digital learning

En cette période de crise sanitaire, nous ne pouvons que vous conseiller le distanciel pour éviter tout risque de contagion. Pensez donc à utiliser le filtre « formation à distance » sur Mon Compte Formation !

Outre son aspect sécurisant, le format digital learning vous permet aussi d’organiser votre temps d’études comme vous le souhaitez. Vous pourrez ainsi monter en compétences à votre propre rythme, tranquillement installé(e) devant votre ordinateur, tablette ou smartphone. Particulièrement pratique pour cumuler formation et activité professionnelle !

Préférez une formation e-learning pour préparer la reprise économique.

Bon à savoir : opter pour le digital learning ne signifie pas « être isolé(e) ». En effet, avec un bon organisme de formation, vous resterez en contact avec l’équipe pédagogique par mail, téléphone ou visioconférence. Vous pourrez aussi échanger avec d’autres apprenants, habituellement via un forum de discussion.

Renseignez-vous sur l’organisme de formation

Une formation a retenu votre attention ? Pour optimiser vos chances de réussir votre reconversion digitale, prenez le temps de vérifier le sérieux de l’organisme. Pour cela, vous pouvez :

  • appelez directement un de ses conseillers. La première impression est souvent très révélatrice ! Profitez-en aussi pour demander des précisions sur le programme, les modalités d’inscription, etc.
  • recherchez des témoignages d’anciens diplômés sur internet. Sont-ils satisfaits de l’encadrement pédagogique ? Que pensent-ils des intervenants ? Ont-ils réussi à atteindre leur objectif professionnel à l’issue de leur formation ? Telles sont les principales questions à vous poser !

Faites vous accompagner pour obtenir le financement de votre formation

CPF, plan de développement de compétences de l’entreprise, AIF (Aide Individuelle à la Formation de Pôle Emploi), aides régionales… En fonction de votre statut et de votre projet professionnel, vous pouvez faire appel à différents dispositifs pour couvrir les frais de votre formation. Reste à savoir lesquels et comment les activer ! A ce stade, le plus simple est d’entrer en contact avec un conseiller de l’organisme de formation. Il vous indiquera les bons dispositifs et vous aidera activement à monter votre dossier de demande de financement.

Si vous êtes en chômage partiel à cause de la crise, il pourra aussi vous renseigner sur le dispositif FNE renforcé. Celui-ci permet de faire financer une formation à distance à 100% par l’Etat. Pratique pour réussir votre reconversion digitale à moindre frais !

«Former plutôt que licencier, c’est une approche qui est importante car pour les salariés en chômage partiel, c’est un moment où il ne se passe rien alors que la plupart du temps ils n’ont pas le temps d’aller en formation» a déclaré Muriel Pénicaud, Ministre du Travail dès mars 2020.

Dernier conseil : choisissez bien votre statut pour réussir votre reconversion digitale !

Ultime étape : optez pour le bon statut professionnel. Bien entendu, vous pouvez exercer un métier du digital en tant que salarié(e). Avec tous les devoirs et les droits que ce statut implique ! Pour trouver plus facilement un poste, pensez aux jobboards spécialisés comme Jobibou par exemple. Start-ups, PME, grands groupes : des entreprises de tous les secteurs y publient régulièrement des offres d’emploi liées au digital. Parfait pour trouver un job de community manager, de développeur web ou de chef de projet digital par exemple !

Plutôt envie d’indépendance ? Dans ce cas, l’option la plus simple (et la plus sécurisante) est généralement d’ouvrir une micro-entreprise. Cela n’entraîne que très peu de frais, les démarches administratives sont simplifiées au maximum et vous pouvez même ouvrir votre entreprise en parallèle de votre activité salariée si vous le souhaitez. De quoi expliquer pourquoi de nombreux freelances choisissent cette solution !

En revanche, si vous rêvez de créer votre start-up, ce statut va rapidement montrer ses limites : avec une micro-entreprise vous ne pouvez pas prendre d’associés par exemple. Ni bénéficier de nombreuses aides intéressantes comme le Crédit d’Impôt Recherche (CIR)…

Choisissez bien votre statut pour réussir votre reconversion digitale : évitez la micro-entreprise pour profiter de certaines aides pour votre start-up par exemple,
Source : creerentreprise.fr

C’est pourquoi nous vous recommandons plutôt d’opter pour une SAS (Société par Actions Simplifiée comprenant au moins 2 associés) ou une SASU (SAS Unipersonnelle) dans ce cas de figure.

Pour aller plus loin

Grâce à nos conseils, vous maîtrisez déjà les bases pour réussir votre reconversion digitale. Mais pour mettre toutes les chances de votre côté, nous vous invitons aussi à télécharger notre guide de la reconversion professionnelle. Vous y découvrirez des astuces complémentaires et des témoignages de professionnels ayant déjà « sauté le pas ». Parfait pour vous inspirer !

CATALOGUE 2020

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
EmploiFinancementFormation

CPF : récupérez votre cagnotte DIF avant qu’il ne soit trop tard !

EmploiFormation

Plan de relance du gouvernement : ça bouge du côté de la formation !

EmploiFormation

Reconversion professionnelle : La moitié des actifs prêts à sauter le pas pour se préparer au monde de demain

Développement CommercialStratégie d'entreprise

Comment rassurer vos clients pour accélérer votre reprise après la crise ?