BREAKING NEWS - FNE : Prise en charge à 100% pour les salariés en activité partielle des entreprises de moins de 300 salariés !
Articles Invités

SEO : 5 bonnes pratiques pour améliorer votre référencement naturel

Nous vous proposons 5 conseils SEO pour améliorer le positionnement de votre site internet dans les moteurs de recherche. L’optimisation du SEO de votre site est une étape indispensable pour augmenter votre visibilité et votre classement dans les SERP (Search Engine Results Page) de Google et des autres moteurs de recherche.

Définition : le SEO ou Search Engine Optimization regroupe toutes les techniques d’optimisation permettant d’indexer un site internet et de positionner des pages web au plus haut niveau dans les résultats de recherche. Une page web est qualifiée de SEO friendly si elle est correctement optimisée selon des critères bien définis par Google.

5 conseils pour optimiser votre SEO !

Découvrez les 5 bonnes pratiques SEO, pour optimiser le référencement naturel de votre site internet, sélectionnées par Visiplus Academy parmi les 200 recommandations de Google.

1 : Soignez votre balise <title>

Cela peut paraître évident, mais assurez-vous que chacune de vos pages ait une balise titre <title> unique.

Cette balise doit impérativement être renseignée, même si Title est un texte qui n’apparaît pas dans le contenu de la page. Ca doit être un descriptif de la page réelle et non du site dans son ensemble. Il est recommandé pour cette balise de ne pas dépasser les 80 caractères.

La balise title est affichée dans les résultats de recherche de Google. C’est la première chose que voit l’internaute dans le SERP Google.

2 : La meta description de vos pages web

Google a récement avoué que la balise <meta desc> n’a aucun intérêt pour le SEO, pourtant il faut bien la travailler. Elle ne doit pas seulement décrire une page web, elle doit également la “vendre”. La description de votre page est affichée dans les résultats de recherche, c’est donc elle qui doit inciter l’internaute à cliquer sur votre lien plutôt qu’un autre.

Un internaute mieux informé sur le contenu qu’il recherche aura donc plus tendance à cliquer sur votre lien. Cela aura pour conséquence de faire diminuer le taux de rebonds, ce qui améliorer l’indice « intérêt » de la page.

il est conseillé d’avoir une description d’au moins une centaine de caractères, qui peut aller jusqu’à un maximum d’environ 300 caractères.

Actuellement, la plupart des descriptions font 155 caractères environ.

Si vos méta-descriptions ne sont pas suffisamment longues, Google se servira dans le contenu de votre page.

3 : Hiérarchisez votre contenu

Lorsque l’on parle des titres que définissent les balises sémantiques h1, h2, h 3, h4, h5, h6, le W3c (World Wide Web Consortium) nous dit :

« Un titre décrit brièvement le sujet de la section qu’il introduit »

Lorsque vous classez les titres et sous titres de votre page en les hiérarchisant, vous apportez une notion de valeur à chacun de vos titres. L’utilisation des balises <hn> permet de structurer vos articles, vos pages et aide Google à mieux les comprendre et les classer. Le titre H1 de chaque page doit donc résumer le sujet général de la page, un titre H6 résumera une section très détaillée du sujet traité dans votre page.

4 : Le plan de site internet ou sitemap

Lancé par Google en 2005, le Sitemaps est une solution qui permet de fournir aux crawlers de Google, un plan du site au format XML qui liste les URL de votre site web avec en plus quelques méta-données comme la date de sa dernière mise à jour. Les Googlebot peuvent alors identifier et checker les pages qui sont indiquées dans le fichier.

Une fois construit, votre Sitemap peut ensuite être soumis aux moteurs de recherche, généralement par le biais d’une interface d’outils pour les webmastersGoogle Search Console.

5 : Un contenu texte riche, pertinent et unique

Il ne faut jamais perdre de vue que le plus important dans votre page web reste le contenu. Le contenu texte ne doit surtout pas se limiter à l’énumération de mots clés.

Les moteurs de recherche doivent bien entendu y trouver les mots clés, mais le contenu doit aussi être lisible et donner l’envie aux internautes de revenir sur votre site Internet. Le SEO est là pour mettre en avant votre contenu et le valoriser dans les moteurs de recherche et non l’inverse. Un nombre de mots compris entre 200 et 400 est un minimum pour positionner une page web.

Penser à travailler votre chapô, il doit donner envie au lecteur de lire la suite (350 caractères maximum).

Pensez également à la pyramide inversée, cette technique consiste à hiérarchiser les informations de votre page de la plus générale à la plus essentielle.

Pourquoi suivre ces conseils SEO ?

Nos conseils ne vous garantiront pas d’atteindre la première page des SERP. Google prend en compte plus de 200 facteurs pour effectuer le classement de votre page web. Pour améliorer votre position vous pouvez également passer par le SEA (Search Engine Advertising) qui désigne les solutions publicitaires proposées par les moteurs de recherche pour apparaître en priorité dans leurs résultats de recherche.

À propos : Antoine Laville

Webmaster depuis 8 ans chez All Systems, éditeur de logiciels, Antoine s’est spécialisé dans le référencement naturel (SEO) depuis maintenant 3 ans.

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Stratégie d'entreprise

Les TPE françaises se réinventent durant la crise sanitaire !

Search Marketing

SEO : comment vous préparer à l'arrivée de Google Page Experience

Le Responsive Web DesignSearch MarketingStratégie MarketingWeb et Contenu

Focus sur les tendances SEO 2021 !

Efficacité professionnelle

Télétravail : préparez-vous à l'arrivée du nouvel Accord National Interprofessionnel