BREAKING NEWS - FNE : Prise en charge à 100% pour les salariés en activité partielle des entreprises de moins de 300 salariés !
En savoir plus

Gestionnaire comptable et fiscal

Le gestionnaire comptable et fiscal à un rôle crucial pour l’entreprise puisqu’il assure sa bonne marche financière. Il supervise ainsi toutes les décisions ayant trait aux budgets et aux finances de la structure qui l’emploie. Missions, compétences, salaire, découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le métier de gestionnaire comptable et fiscal sur notre fiche métier !

Autres dénominations : Comptable, gestionnaire comptable, expert-comptable, comptable fiscalité, comptable général, gestionnaire comptabilité, collaborateur de cabinet comptable, Responsable comptable et financier, Agent de gestion comptable, comptable unique, comptable gestionnaire.

Missions

Le gestionnaire comptable et fiscal est responsable de la bonne tenue de la comptabilité d’une entreprise et de ses déclarations fiscales. C’est un expert sérieux et rigoureux qui n’a pas le droit à l’erreur !

Parmi ses missions clés :
  • organiser la saisie de l'information comptable
  • réaliser les travaux de fin d'exercice comptable
  • établir les déclarations fiscales périodiques et annuelles
  • réviser et mettre en place un dossier de contrôle
  • analyser les états de synthèse
  • assurer le suivi du processus budgétaire
  • mettre en place les outils nécessaires à la gestion prévisionnelle

Compétences

Être gestionnaire comptable et fiscal, c’est avant tout maîtriser des compétences techniques très pointues en comptabilité et en fiscalité. Par ailleurs, d’autres compétences comportementales sont clés pour faire carrière dans cette branche, telles que le sens de la discrétion et une rigueur sans failles.

Parmi les compétences métier du gestionnaire comptable et fiscal :
  • Maîtrise de la gestion des comptes d’une entreprise
  • Solides connaissances en fiscalité et droit fiscal
  • Parfaite connaissance des outils d’analyse et de prévisions de l’activité de l’entreprise  

Ses soft skills essentielles :
  • Réactivité
  • Résistance au stress
  • Autonomie
  • Bon relationnel
  • Discrétion

Environnement

Un gestionnaire comptable et fiscal peut exercer dans n’importe quelle entreprise dotée d’un service comptabilité. Il peut donc travailler dans des secteurs très variés et dans des entreprises de toutes tailles. À savoir que dans les petites et moyennes entreprises, le gestionnaire comptable et fiscal assurera seul ses missions ou en animant une équipe. Dans une entreprise de plus grande taille, il se spécialisera souvent sur une activité donnée au sein d’une équipe pluridisciplinaire. Ce professionnel peut également exercer dans un cabinet d’expertise comptable. Il assurera alors la tenue de la comptabilité de structures dont il a la charge.

À noter que selon l’organisation qui l’emploie, le gestionnaire comptable et fiscal pourra être en relation avec des interlocuteurs externes à l’entreprise tels que les clients, fournisseurs, organismes financiers… Son référant en interne est directement le chef d’entreprise ou son adjoint.
Après plusieurs années d’expérience, un bon gestionnaire comptable et fiscal peut évoluer vers des fonctions de chef comptable ou encore exercer en tant que contrôleur de gestion.

Remunération

Le salaire moyen d’une gestionnaire comptable et fiscal se situe entre 1 700 et 2 200 euros nets par mois en début de carrière. Sa rémunération pourra évoluer au fil des années au fur et à mesure qu’il gagne en expérience.

Pré-requis

Pour exercer en tant que gestionnaire comptable et fiscal il est généralement nécessaire d’avoir validé un diplôme de niveau bac+2 dans une filière en comptabilité.