BREAKING NEWS - FNE : Financement jusqu'à 100% des formations des salariés en reprise ou mutation d’activité !
En savoir plus

Découvrez le métier de
Concepteur développeur d'applications

Demande de documentation

Intéressé(e) par nos formations ? Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir une documentation détaillée

ou nous contacter au 01.86.95.27.81

En cliquant ci-dessus sur recevoir une documentation, vous acceptez nos conditions générales d'utilisation et notre politique de confidentialité.

Le métier d’un concepteur développeur d’applications consiste à réaliser des logiciels. Comme son intitulé de poste le laisse entendre, il conçoit puis développe techniquement des applications ou encore des sites afin de répondre à un besoin utilisateur tout en se basant sur un cahier des chargez. Grâce à cette fiche métier, découvrez les missions et compétences cles de ce profil très recherché dans la tech !

Autres dénominations : Concepteur développeur, développeur d’applications, concepteur développeur informatique, analyste test et validation, consultant technique, analyste fonctionnel

Quelles sont les missions du métier de : Concepteur développeur d'applications

La mission d’un concepteur développeur informatique est de créer, d’améliorer ou d’adapter des logiciels à la demande d’un client. Il s’appuiera alors sur un cahier des charges précis décrivant les besoins des utilisateurs de la solution à développer et des problématiques à prendre en compte. Après une phase de conception puis de développement technique, il a également pour rôle de tester la solution mise en place, de veiller à son déploiement et de la sécuriser. Expert technique sur le projet de développement, il réalise la documentation associée à l’application développée et participera souvent à la formation des utilisateurs en compagnie ou non d’un chef de projet.
 
Ci-dessous un récapitulatif des missions clés d’un concepteur développeur :
  • Comprendre les besoins du client
  • Réaliser la conception technique, la tester, et la présenter au donneur d’ordre
  • Écrire les notices d’installation et d’utilisation
  • Traiter les évolutions demandées par les utilisateurs, au fil du temps

Quelles sont les compétences du métier de : Concepteur développeur d'applications

Ce métier très technique requiert évidemment la connaissance de langages de programmation, de maîtriser le fonctionnement des réseaux, ainsi que la modélisation UML. Si on en vient compétences plus comportementales, un bon concepteur développeur d’applications doit faire preuve d’autonomie, d’imagination, mais aussi d’écoute afin de bien cibler les besoins de son client.
 
Les compétences techniques du concepteur développeur
  • Méthodes et techniques de programmation
  • Outils de développement
  • Langages de programmation
  • Un ou plusieurs systèmes d'exploitation
  • Méthode de spécification et de conception
  • Outil de maquettage
 
Les soft skills du concepteur développeur :
  • Rigueur et méthode
  • Communication
  • Esprit d’initiative
  • Esprit d’équipe
  • Ecoute
  • Imagination

Environnement du métier de : Concepteur développeur d'applications

Le développeur d’applications peut évoluer au sein d’un SSII ou encore être salarié de l’entreprise utilisatrice des solutions développées. A savoir que tous types d’entreprises dans des secteurs très différents peuvent avoir à faire appel à ce profil dans le cadre de leur gestion des stocks, des réservations, des ventes…etc.
Après plusieurs années en poste, un concepteur développeur d’application pourra éventuellement se diriger vers une position d’ingénieur développement, d’analyste programmeur, ou encore d’ingénieur d’étude.
 

Rémunération du métier de : Concepteur développeur d'applications

Un concepteur développeur junior perçoit généralement un salaire dans une fourchette de 30 000 à 35 000 euros bruts par an. Un professionnel confirmé pourra quant à lui être rémunéré jusqu’à 50 000 euros bruts à l’année.
 

Pré-requis du métier de : Concepteur développeur d'applications

Pour devenir concepteur développeur, il est conseillé de suivre une formation allant de BAC+2 à BAC+5. De nombreuses formations permettent de devenir concepteur informatique : BTS ou DUT Informatique, licence professionnelle Informatique, Ecole d'ingénieur en informatique... Par ailleurs la formation continue peut également être un bon moyen d'accéder à ce métier. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter notre page dédiée à l'Executive Bachelor Concepteur Développeur d'Applications !