BREAKING NEWS - FNE : Financement jusqu'à 100% des formations des salariés en reprise ou mutation d’activité !
En savoir plus

Découvrez le métier de
Chef de projet informatique

Demande de documentation

Intéressé(e) par nos formations ? Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir une documentation détaillée

ou nous contacter au 01.86.95.27.81

En cliquant ci-dessus sur recevoir une documentation, vous acceptez nos conditions générales d'utilisation et notre politique de confidentialité.

A la manière d’un véritable chef d’orchestre, le chef de projet informatique a pour rôle de traduire des besoins clients en solutions informatiques clés en main. Pour ce faire, il synchronise toutes les expertises nécessaires à la réalisation du projet dans le temps voulu et suivant le budget imparti, de l’analyse des besoins, jusqu’à la livraison du produit. Missions, compétences, salaire, formation, découvrez le métier de chef de projet informatique sur cette page dédiée !

Autres dénominations : Chef de projet intégrateur, chef de projet applicatif, Project Manager, responsable de domaine, chef de projet technique, responsable technique d’application, chef de projet MOE, Project Leader, Team Leader, chef de projet web, chargé de projet informatique, chef de projet multimédia, chef de projet digital

Quelles sont les missions du métier de : Chef de projet informatique

Un chargé de projet informatique est le garant de l’avancement d’un projet digital. Ses missions sont multiples et couvrent la plupart du temps l’ensemble des étapes du projet, du brief client, jusqu’à la livraison du produit informatique, et même plus loin en assurant a maintenance.
 
Réalisation du cahier des charges :
Le CPI (Chef de Projet Informatique) joue le rôle d’intermédiaire entre les différents acteurs du projet. Il est ainsi le lien entre les clients, les ingénieurs, les techniciens, et autres prestataires. C’est lui qui va définir les besoins aux côtés du client et élaborer le cahier des charges qui va incarner la solution à déployer. A cette étape, il estime le temps imparti pour réaliser le projet, le budget à y allouer, ainsi que l’ensemble des ressources humaines internes et externes à mobiliser. Cette phase de planification est absolument essentielle au succès du projet.
 
Pilotage et suivi du projet :
Véritable coordinateur, le chef de projet digital est présent à chaque étape de la conception de la solution informatique. Il encadre ainsi les équipes, s’assure que les différents livrables soient réalisés et livrés en temps et en heure. En cas d’imprévu, c’est à lui de réagir afin de trouver les solutions. C’est le garant de la qualité du produit fini, ainsi que du respect du budget et du deadline de livraison fixée avec le client et les équipes.
 
Livraison du projet et maintenance :
Une fois la solution informatique réalisée, il s’agit de l’implémenter chez le client. Cette étape est importante, car elle permettra de confirmer que le produit est bien conforme au cahier des charges. En cas de dysfonctionnement ou d’ajustements à prévoir, le Chef de projet MOE planifiera les interventions nécessaires. Il arrivera également que le CPI participe à la formation des utilisateurs pour pouvoir utiliser la solution informatique conçue. Il pilotera également les opérations de maintenance dans le temps si cette prestation est convenue avec le client.
 

Quelles sont les compétences du métier de : Chef de projet informatique

Etant donné le large scope de ses missions, les compétences métiers et comportementales du chef de projet digital sont nombreuses.

Compétences techniques requises :
  • Bonne connaissance des principaux outils de développement et d’un ensemble de solutions applicatives (ERP, CRM, EAI, …), des bases de données
  • Capacité à comprendre les impacts de l’architecture du système d’information sur le projet, et bonne connaissance des architectures applicatives
  • Connaissance des processus et méthodes de gestion de projet (planning, budget, indicateurs) et de certains outils de PMO (MS Project)
  • Maîtrise des méthodologies et outils de modélisation (UML, Merise...)
  • Compréhension de l’environnement et des activités de l’entreprise, des besoins et des contraintes des utilisateurs
  • Connaissance dans le domaine de la sécurité des applications informatiques
  • Connaissances techniques permettant de venir en appui aux développeurs (selon son domaine de compétences techniques)
  • La maîtrise de l’anglais peut être nécessaire pour des projets internationaux ou au sein d’entreprises étrangères
 
Soft skills essentielles :
  • Dynamisme
  • Bon relationnel
  • Capacité managériale
  • Dynamisme
  • Capacité de travail en équipe
  • Sens de la responsabilité
  • Goût du contact
  • Rigueur
  • Méthodologie
  • Organisation

Environnement du métier de : Chef de projet informatique

Le chef de projet MOE débute souvent sa carrière en agence pour évoluer vers un poste chez l’annonceur. Il pourra également choisir de rester en agence ou encore de se lancer en tant que freelance. Un chef de projet informatique peut évoluer de différentes manières. Il pourra devenir directeur de projet ou encore devenir plus technique au poste de directeur des services informatiques ou de CTO par exemple. Il pourra même choisir d’ouvrir sa propre agence, tous les possibles sont ouverts à ce profil extrêmement compétent et polyvalent !

Rémunération du métier de : Chef de projet informatique

La rémunération d’un chef de projet technique varie énormément en fonction de son employeur, de ses missions et des projets sur lesquels il travaille. En tant que débutant, il sera généralement rémunéré autour de 28 000 euros bruts annuels et son salaire pourra atteindre les 45 000 euros bruts annuels après avoir acquis une solide expérience.

Pré-requis du métier de : Chef de projet informatique

Une formation de niveau bac+5 est généralement requise pour accéder à un poste de chef de projet web. À noter que la formation continue peut également permettre à des professionnels de se reconvertir pour exercer ce type de métier. Un Executive Mastère en Management de Projet Digital est par exemple un cycle diplômant de niveau équivalent bac +5 complétement approprié pour réaliser ce projet de reconversion.