Culture et Transformation DigitaleLe Web MarketingLes Bases Techniques du WebWeb et e-business

Landing Page ou Microsite ? Pourquoi et comment les utiliser !

La frontière entre une landing page et un microsite est mince et demeure souvent une source de quiproquo pour de nombreux professionnels du marketing. Définition, avantages, inconvénients et bonnes pratiques d’utilisation : on fait le point !

Les microsites sont un outil très populaire depuis quelques années, mais ils ont eu une très mauvaise réputation pour la simple raison que les microsites ont été fortement malmenés par les mauvaises pratiques des « Black Hats » SEO, qui les ont utilisés pour créer des réseaux de blogs privés et créer des backlinks artificiels sur le contenu.

Cependant, les microsites demeurent un outil très puissant et une fois utilisés dans le bon sens, ils vous fourniront de nombreux avantages. Toutefois, pour éviter tout malentendu pouvant avoir lieu avec les cousins des microsites soit, « les pages de destination », il est de bon ton de faire le point sur les différences et les bonnes pratiques d’utilisation de chacun d’entre eux.

Définition d’un microsite et d’une page de destination.

Définition d’un microsite

Sur le site Readz, il existe une définition de microsite à jour et qui fait référence à l’utilisation impropre des black hat SEO : Un microsite est un site auxiliaire plus petit et plus simple qui est différent du site web principal d’une entreprise, il sert un but spécifique et est habituellement temporaire. Certains ont leurs propres noms de domaine, tandis que d’autres vivent sur le site principal d’une marque.

Un microsite est un site auxiliaire plus petit et plus simple qui est différent du site web principal d’une entreprise, il sert un but spécifique et est habituellement temporaire. Certains ont leurs propres noms de domaine, tandis que d’autres vivent sur le site principal d’une marque.

Source : L’Oréal

Source : L’Oréal

 

Définition d’une page de destination

D’autre part, une page de destination est définie comme telle : dans sa forme la plus simple, une page de destination est une page Web sur laquelle un visiteur peut « atterrir ».

Cependant, cela peut prêter à confusion pour beaucoup de gens qui croient alors que toutes les pages sur le Web sont des pages d’atterrissage, ce qui n’est pas vrai. Effectivement, si toutes les pages de destination sont des pages Web, toutes les pages Web ne sont pas des pages d’atterrissage.

Unbounce décrit une page de destination en tant que telle : « Lorsqu’on parle de pages d’atterrissage dans le domaine du marketing et de la publicité, il est plus courant de se référer à une page de destination comme une page Web autonome distincte de votre site web principal qui a été conçu pour un objectif ciblé. »

Cela ressemble beaucoup à un microsite, mais il y a plus … « Cela signifie que votre page de destination ne devrait pas avoir de navigation globale pour l’associer à votre site principal. La principale raison est de limiter les options offertes à vos visiteurs, ce qui les aide à les orienter vers l’objectif de conversion prévu. »

Source : Groupama

Source : Groupama

Les différences entre un microsite et une page de destination

En ce qui concerne leurs similitudes, ils sont tous deux des extensions de votre site web principal, axées sur une campagne ou un but particulier, et les deux peuvent avoir des avantages SEO. Mais les similitudes se terminent là.

Utilisation des pages d’atterrissage

En un mot, les pages d’atterrissage sont destinés aux visiteurs prêts à prendre des mesures et prêts à acheter. Karo Kilfeather, content strategist écrit dans un article de blog : « Les pages d’atterrissage fournissent un environnement contrôlé et efficace pour les tests où il existe un indicateur clair de l’efficacité : quelqu’un a cliqué sur le bouton ou non ».

Avantages de la page de destination

  • Message hyper-focalisé conçu autour de l’appel à l’action
  • Efficacité facile à tester avec moins d’éléments de page et tests A / B

Inconvénients de la page de destination

  • Faible engagement du fait d’un contenu hyper-focalisé
  • Peut créer l’effet inverse de celui escompté auprès des visiteurs si elle apparait à une mauvaise étape d’achat
  • La continuité avec la conception du site principal peut être restrictive

Utilisation des microsites

Les microsites sont plus axés sur le contenu. Vous fournissez une solution au problème de vos visiteurs. Les microsites fonctionnent bien dans la phase de sensibilisation du cycle de l’acheteur. Vous pouvez toujours y ajouter un appel à l’action mais finalement, les pages d’atterrissage sont les meilleures pour cette immédiateté. Cependant, les microsites sont inestimables dans la mesure où ils créent de la confiance et font revenir vos visiteurs pour leur valeur ajoutée.

Les avantages des microsites

  • Un accent sur le contenu de marque plus fort et un message plus engageant pour les campagnes
  • Possibilité de niveaux élevés d’engagement
  • Plus de flexibilité avec le contenu et le design
  • Plus grand bénéfice SEO

Les inconvénients des microsites

  • Demande plus de contenu nécessairement
  • Appel à l’action pas aussi explicite que pour les pages de destination
  • Possibilité d’abus de la flexibilité du design et de la confusion de l’identité de la marque

Quand utiliser quoi ?

Vous voudrez  certainement utiliser une page de destination dans le but unique de recueillir les informations des visiteurs. Vous pouvez le faire via un formulaire (comme dans l’exemple ci-dessus). Les visiteurs peuvent trouver cette page de destination grâce à des résultats de recherche optimisés pour les moteurs de recherche, les médias sociaux, le courrier électronique, un code QR ou une publicité en ligne.

Certaines utilisations communes des pages d’atterrissage concernent également les offres promotionnelles, les essais gratuits, les ventes de produits, les fiches d’inscription (pour les événements spéciaux ou les bulletins d’information) et du contenu gratuit.

Rappelez-vous, l’objectif d’une page de destination est de convertir les visiteurs du site en prospects ; elle agira généralement comme une porte.

Un microsite, quant à lui, est utilisé dans un but spécifique, comme le lancement d’un produit, d’une campagne ou d’un contenu gratuit (sans publicité), dans le but de pousser les utilisateurs vers un appel à l’action. Un microsite peut contenir plus d’informations et peut aider lorsque les campagnes sont plus complexes ou lorsqu’il existe de multiples chemins de conversion.

Un microsite est beaucoup plus axé sur le partage de contenu et la prise de conscience, tandis qu’une page de destination est plus sur la collecte d’informations et la capture de prospects; même si vous pouvez le faire avec un microsite, en ajoutant la capture de leads aux objectifs.

Les pages d’atterrissage et les microsites : quelle utilité ?

Étant donné que les deux outils de marketing sont conçus à des fins diverses, il n’y a pas de raison pour laquelle vous ne pouvez pas intégrer ces outils à vos efforts web marketing. Cela dépend seulement de votre objectif.

Et bien que l’expérience utilisateur final des microsites et des pages de destination diffère, ces deux tactiques de marketing appartiennent à la même « famille » dans le sens où elles créent une présence numérique en dehors de votre site web principal.

Voici comment les microsites et les pages d’atterrissage peuvent fonctionner ensemble :

1. Vous encouragez votre offre de contenu en conduisant le trafic vers la page de destination.

2. La page de destination sert de grille et collecte les informations des visiteurs.

3. Votre offre de contenu réelle est créée sous forme de microsite.

4. Votre page de destination conduit les utilisateurs enregistrés vers le microsite

5. Vous ajoutez des CTA à votre microsite et développez un engagement supplémentaire.

6. Étant donné que votre page de destination et votre microsite sont numériques, vous pouvez optimiser et tester les deux pour augmenter vos web conversions.

Vous l’aurez donc bien compris : il n’y a pas de mauvais choix entre la landing page et le microsite, tout dépend de son utilisation. Ils défendent chacun leurs fonctions et peuvent tout à fait être combinés pour rendre votre campagne encore plus fructueuse.

Et maintenant …. Seriez-vous prêts à tester ces outils ?

 

Source : http://www.business2community.com/

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Data VisualisationEvaluer l’Efficacité de ses Actions de Communication Online et OfflineGoogle AnalyticsGoogle Analytics CertificationGoogle Analytics WorkshopGoogle tag managerL'Expérience Utilisateur et la Web ConversionLes Tableaux de Bord et KPIs Appliqués au Web MarketingROI & Web Analytics

Comment concevoir une page de destination ou landing page efficace

Data VisualisationEvaluer l’Efficacité de ses Actions de Communication Online et OfflineL'Expérience Utilisateur et la Web ConversionLes Tableaux de Bord et KPIs Appliqués au Web MarketingROI & Web Analytics

Comment maximiser les conversions avec une landing page plus efficace

Data VisualisationGoogle AnalyticsGoogle Analytics CertificationGoogle Analytics WorkshopGoogle tag managerL'Expérience Utilisateur et la Web ConversionLes Tableaux de Bord et KPIs Appliqués au Web MarketingROI & Web Analytics

Top 5 des plugins WordPress pour des landing page qui convertissent

L'Expérience Utilisateur et la Web ConversionROI & Web Analytics

9 études à mener pour des pages d’atterrissage qui fonctionnent