E-Réputation, Veille et Personal BrandingRéseaux SociauxRéseaux Sociaux Niveau AvancéSocial Media

Top 8 des tendances réseaux sociaux à surveiller en 2017

Les réseaux sociaux évoluent rapidement. Bien que vous ayez mis au point une tactique de marketing innovante, les règles changent. Le point sur les tendances à surveiller en 2017.

Garder un œil dans le rétroviseur peut vous aider à déterminer ce à quoi vous attendre à l’avenir. Voici donc nos prédictions pour les tendances des réseaux sociaux en 2017.

Réalité virtuelle / Réalité augmentée

Rappelez-vous qu’il y a quelques vous temps vous ne pouviez marcher dans la rue sans vous cogner avec un mobinaute tentant d’attraper un Rattata… Pokémon Go a lancé et présenté pour beaucoup de gens la réalité augmentée. Le jeu a même démontré un réel engouement de masse pour cette nouvelle technologie lorsqu’elle est bien appliquée. Plusieurs objets de VR ont alors été mis en vente et ont, eux aussi, généré un réel battage médiatique.

L’application pratique de ces technologies doit encore être élaborée au-delà du jeu. Nous sommes toujours aux prémices des technologies VR/AR et si ce ne sera certainement LA tendance dominante des médias sociaux en 2017, quelques marques expérimenteront certainement, au cours des douze prochains mois, de nouvelles offres/produits avec ces nouvelles technologies.

Les campagnes sponsorisées plus que jamais d’actualité

Comment pouvez-vous atteindre votre audience ? C’est une question vitale pour les spécialistes du marketing, dont la réponse est en constante évolution.

Vous pouvez choisir de viser les 3,5 milliards de recherches par jour effectuées sur Google. Avec la recherche, un référenceur SEO peut élever votre contenu dans la page des résultats. Un expert SEA peut diffuser des annonces qui génèrent du trafic vers votre site.

Alternativement, vous pouvez tenter de faire de même sur les médias sociaux. Facebook détient 1,71 milliards d’abonnés. Instagram compte 500 millions d’utilisateurs actifs. WhatsApp a 1 milliard. Youtube a 1 milliard.

Avec le social, les marques ont deux choix : payer, ou avoir une véritable compréhension du contenu attendu par leur public pour leur procurer. Vous aurez toutefois, dans tous les cas, besoin de réfléchir à la façon dont vous pourrez maximiser le partage, et engager les influenceurs pour augmenter la portée de vos posts. En fin de compte, une stratégie réussie devra probablement inclure le l’investissement dans des campagnes sponsorisées sur les réseaux sociaux.

Vidéo en streaming en direct

L’année dernière, Meerkat a permis à tous les mobinautes de découvrir le streaming en direct. Plus tôt cette année, Facebook a présenté le streaming en direct aujourd’hui déployé à tous les utilisateurs. YouTube Live est sur le point de le lancer aussi.

La vidéo est responsable, pour beaucoup, de la croissance appréciée par Facebook cette année, et montre constamment plus d’engagement que d’autres formats.

À ce stade encore précoce, il est difficile de savoir quelles sont toutes les possibilités offertes par la vidéo pour les marques. Facebook planche déjà certainement sur le sujet…

Cependant, les marques avant-gardistes garderont un œil sur cette tendance des réseaux sociaux pour leurs grandes occasions. Les marques ont le potentiel de créer du contenu attrayant, de faire de la commercialisation autour d’un événement, voire de payer des influenceurs pour présenter leurs produits.

Avec la priorité que Facebook donne à la vidéo et la réduction de la portée organique, nous devrions voir des marques expérimenter ce format en 2017.

La montée en puissance des chatbots

L’intelligence artificielle atteint maintenant un niveau où elle s’avère utile à la vie quotidienne pour de nombreuses personnes. La montée des assistants numériques, tels que Siri, Cortana, et l’assistant de Google ont d’ailleurs déjà leurs habitués.

Facebook, WhatsApp, Twitter ou encore Google Allo : tous ont intégré un bots pour aider les internautes jusqu’à même devenir un véritable service à la clientèle. Préparez-vous à parler aux machines beaucoup plus souvent.

Les chatbots font sens pour les marques, leur permettant alors de répondre à des questions courantes et de gérer des services simples. Cela peut libérer les responsables du service client pour les laisser répondre à des requêtes plus approfondies.

Contenu éphémère

Le succès de Snapchat a vu plusieurs de ses concurrents introduire des fonctionnalités inspirées par l’application de messagerie éphémère. Facebook, Instagram et WhatsApp ont toutes aujourd’hui des fonctionnalités «empruntées» à Snapchat.

Il semble que le contenu éphémère pourrait être sur le point de devenir encore plus populaire. Il sera intéressant de voir comment les marques inventives adoptent ces nouvelles fonctionnalités, tout comme elles le font pour leurs campagnes Snapchat.

Augmentation de la personnalisation

La quantité de données disponibles permet de diffuser et de cibler les annonces auprès des bonnes personnes au bon moment, à la fois sur le Web et spécifiquement sur les réseaux sociaux. L’énorme augmentation de la quantité de contenu publié en ligne signifie, par extension, que celui-ci doit être vu par la bonne personne au bon moment également.

Il y a tant de choix pour le lecteur que si vous ne personnalisez pas et ne vous concentrez pas sur une cible spécifique, votre contenu est beaucoup moins susceptible de résonner avec les consommateurs.

Contenu de niche, contenu interactif, campagnes innovantes : tout cela fait partie de la course aux armements de contenu, essayant ainsi de gagner une attention limitée dans un espace très occupé.

Dark Social

Le Dark social a longtemps été un problème pour les entreprises. La popularité des applications de messagerie directe et le nombre croissant de messages non traçables et chiffrés signifient que l’attribution devient de plus en plus difficile.

Cela crée des problèmes notamment lors de la tentative de mesure, d’analyse et d’optimisation des campagnes marketing. Malheureusement, il ne semble pas y avoir de solution à ce problème croissant.

Vous pouvez réduire la quantité de trafic provenant du dark social en ajoutant des boutons de partage à votre site. Vous pouvez également mesurer, avec un certain degré de précision, la quantité de trafic «direct» provenant réellement du dark social. En revanche, vous ne pourrez pas savoir d’où ce trafic provient et cela ne devrait pas changer.

Mobile First

« Optimiser pour mobile » aurait pu être le sujet de tous les articles sur les tendances des réseaux sociaux écrit au cours des cinq dernières années. Pour autant, cela ne rend pas cette prédiction fausse, et ne dévalue pas sa présence cette année. Son importance a augmenté chaque année, 2017 ne sera pas différent.

Le trafic mobile a dépassé celui sur poste de travail (desktop) cette année. Google travaille sur un nouvel index Web mobile. Ces changements signifient qu’il est plus important que jamais de rendre l’expérience mobile aussi bonne que possible.

Cela signifie alors penser  « mobile first » dans sa stratégie marketing mobile, plutôt que simplement optimiser un site pour le mobile.

 

Source : www.brandwatch.com

CATALOGUE DE FORMATIONS

300 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Social MediaWeb DesignWeb et Contenu

Réussir ses visuels social media, mode d'emploi !

Stratégie MarketingWeb et Contenu

Les 6 campagnes les plus originales de l'été 2022

Social Media

Les meilleures fonctionnalités TikTok à exploiter pour votre entreprise

Stratégie et Projets WebWeb et e-business

Prévisions : quel poids pour le marché du métavers en 2030 ?