RH 2.0

RH : 4 erreurs à ne pas commettre pour réussir la rentrée 2023

Tous nos conseils pour bien réussir la rentrée RH de septembre 2023.

Inflation, hausse de la détresse psychologique des salariés… Pas de doute : les responsables RH vont avoir fort à faire pour réussir la rentrée 2023 dans un contexte aussi instable ! Sans parler des enjeux « habituels » comme la remobilisation des salariés, qui reste toujours aussi délicate à mettre en place depuis la pandémie de Covid-19. Cela étant dit, mission délicate ne rime pas avec mission impossible ! En pratique, vous devez surtout vous méfier des 4 erreurs suivantes pour réussir votre rentrée.

Vouloir tout régler en même temps : l’une des erreurs les plus classiques

A la rentrée de septembre, nombreux sont les responsables RH à vouloir (beaucoup) trop en faire dès leur retour au bureau… Au point d’être complètement exténués à la fin de leur première semaine de travail. En d’autres termes : si leur enthousiasme est louable, il n’en reste pas moins contreproductif.

Notre premier conseil sera donc de vous ménager : c’est la meilleure façon de tenir la distance ! C’est d’autant plus important que les cas de dépression et de burn-out montent en flèche parmi les membres des services RH. Triste conséquence de 4 ans « passés au front », entre gestion de la crise du Covid-19 et gestion de la crise économique. Bref : hors de question de vous épuiser dès votre retour au travail !

Comment vous ménager pour mieux réussir la rentrée RH 2023

L’idéal pour vraiment reprendre en douceur serait de faire seulement une mini-semaine pour la reprise. À comprendre : revenir un mercredi plutôt qu’un lundi… Histoire que le weekend soit beaucoup plus proche. C’est un conseil qui est souvent donné aux managers pour que la transition vacances/bureau se déroule le plus sereinement possible. Mais tout le monde ne peut pas forcément reprendre en milieu de semaine !

Cela étant dit, il existe d’autres bonnes pratiques à connaître. Comme prendre le temps de « sociabiliser » avec vos collaborateurs dès votre retour par exemple. Comment se sont passées leurs vacances ? Ont-ils bien eu le temps de se reposer ? N’hésitez pas non plus à leur parler de vos congés autour de la machine à café par exemple. Ces petits échanges informels soudent les équipes et boostent le moral de tout le monde !

Nous vous conseillons également de bien prioriser vos tâches pour ne pas vous sentir débordé(e). Les premiers jours, concentrez-vous seulement sur ce qui doit impérativement être fait ! Pour vous aider à faire le tri parmi vos missions, pourquoi ne pas vous appuyer sur la matrice d’Eisenhower par exemple ?

réussir votre rentrée RH 2023 : cette matrice peut vous aider à prioriser vos tâches.
Source : 7 jours santé

Celle-ci permet de classer les tâches en quatre niveaux. A savoir le niveau :

  • 1, qui regroupe toutes les tâches prioritaires sur lesquelles vous devez vraiment travailler parce qu’elles sont très urgentes et que vous êtes le ou la seul(e) à pouvoir les mener à bien ;
  • 2, qui englobe toutes les tâches importantes que vous devez traiter en personne… Mais qui ne sont pas urgentes. Contentez-vous donc de les planifier ;
  • 3, qui regroupe les tâches qu’il vaut mieux effectuer très vite, mais qui ne nécessitent pas votre savoir-faire. Vous pouvez donc les déléguer dès aujourd’hui ;
  • et 4, où se classent les tâches ni urgentes ni importantes, que vous pouvez donc abandonner.

Sous-estimer le stress de vos collaborateurs : une erreur fatale à éviter pour réussir votre rentrée RH 2023

Vous pensez retrouver uniquement des salariés bronzés et détendus à la rentrée de septembre ? Détrompez-vous : vacances ou non, un climat d’angoisse et de stress persiste parmi eux. L’inflation y est pour beaucoup tout comme les nombreuses faillites dont la presse a tant parlé ces derniers mois.

Le saviez-vous ? Les faillites ont augmenté de 35% sur un an au deuxième trimestre 2023. Ce qui en fait « le
plus lourd bilan de deuxième trimestre depuis 2016, bien au-delà des niveaux de défauts d’avant-crise. »

Source : étude 2023 du cabinet spécialisé Altares

Les entreprises qui étaient déjà au bord de la faillite avant la pandémie Covid-19 sont bien entendu parmi les premières concernées, à présent que les aides exceptionnelles de l’Etat ne les maintiennent plus à flot… Mais pas seulement ! En effet, Altares souligne aussi la disparition ou les grandes difficultés :

  • de très nombreuses « activités à destination des consommateurs », notamment dans le secteur de la restauration rapide, de la coiffure, de la réparation et vente de véhicules et de l’alimentation générale… Mais c’est surtout le secteur de l’habillement qui semble avoir le plus souffert ces derniers mois avec une hausse de 72% des défaillances au second trimestre 2023. Même les grandes marques ne sont pas épargnées, à l’image de Don’t Call Me Jennifer par exemple, qui a demandé à être placé en redressement judiciaire au mois de juin 2023 ;
  • d’activités jusqu’ici relativement peu concernées par ce genre de problèmes. « Les défaillances atteignent des seuils jamais observés sur dix ans dans l’aide à domicile, les crèches et les dentistes », indiquent ainsi le rapport.

Commerces n’ayant pas réussi leur transformation digitale, entreprises « prises à la gorge » par la hausse des prix des matières premières… Les raisons de ces défaillances sont multiples et leur effet sur le moral des salariés est catastrophique !

Les salariés sont soumis à un stress intense tenez-en compte !
Source : Rick et Morty

Quelle est la bonne conduite à tenir ?

Si vous voulez vraiment réussir votre rentrée RH 2023, nous vous conseillons tout d’abord de prendre le pouls dans votre entreprise. Via un sondage ou encore via des entretiens individuels par exemple. L’essentiel est de déterminer jusqu’à quel point vos collaborateurs sont stressés par le climat actuel. En gardant à l’esprit que le stress est aussi mauvais pour leur santé (ex. : risque de dépression ou de troubles cardiovasculaire) que pour leurs performances au travail.

Il pourrait ainsi être judicieux de rassurer vos collaborateurs le plus rapidement possible sur la bonne santé de leur entreprise. Veillez donc à communiquer sur les derniers gros projets réalisés avec succès, les chiffres du dernier trimestre, etc. L’essentiel est de faire preuve de transparence et de positiver !

A noter que vous pouvez également employer diverses autres méthodes pour lutter contre le stress au travail. Comme :

  • accorder plus de flexibilité au travail pour que les salariés retrouvent un meilleur équilibre vie privé/vie professionnelle. En les laissant télétravailler X jours par semaine par exemple ou encore en leur proposant des horaires flexibles ;
  • instaurer des activités bien-être au sein de l’entreprise (ex. : séances de yoga ou de méditation) ;
  • proposer une formation en communication interpersonnelle aux managers, pour les aider à communiquer de manière bienveillante avec leurs équipes, etc.

Halte à l’improvisation dans votre communication RH : tenez plutôt un calendrier éditorial pour réussir votre rentrée 2023

Que ce soit pour rassurer ou (re)mobiliser vos collaborateurs, vous devez transmettre le bon message au bon moment. Il n’est donc plus temps d’improviser mais bel et bien de planifier votre communication à l’avance. D’où l’intérêt de vous préparer un petit calendrier éditorial pour surfer sur les évènements de l’actualité. Par exemple, saviez-vous que la :

  • Journée mondiale des programmeurs et des développeurs est fixée au 13 septembre 2023 ? Pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour mettre en lumière les meilleurs développeurs de votre entreprise via une petite interview ou une vidéo courte du type « Une journée avec X » ? Cela sera profitable à votre communication RH interne car les salariés sont généralement sensibles à l’intérêt qu’on leur porte. Mais aussi à votre communication externe car les nouveaux talents apprécient également les entreprises qui reconnaissent la valeur de leurs collaborateurs ;
  • Semaine Européenne de la Mobilité (dite aussi la « SEM ») est fixée du 16 au 22 septembre ? Son but : inciter la population à adopter des moyens de déplacement plus « verts » comme le vélo par exemple ou les transports en commun. Un rendez-vous à ne pas manquer si votre démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) accorde une grande place à la protection de l’environnement ;
  • Semaine européenne du développement durable aura lieu du 18 septembre au 8 octobre 2023 ? Oui, ça dure plus d’une semaine à présent mais ils n’ont pas changé le nom… Quoi qu’il en soit, c’est l’occasion parfaite pour mettre en valeurs toutes les actions RSE de votre entreprise. Comme ses efforts pour favoriser l’égalité femmes/hommes par exemple !
réussir votre rentrée RH 2023 : ne ratez plus aucun évènement intéressant pour votre communication RH.
Source : mobilityweek

Autant de rendez-vous RH qu’il serait vraiment dommage de manquer. Sans parler de la « semaine » de l’évolution professionnelle, qui se tiendra du 9 au 20 octobre 2023 : profitez-en pour rappeler à vos collaborateurs leurs droits en matière de formation !

Ne rien faire pour remotiver vos collaborateurs serait également une grande erreur si vous voulez réussir votre rentrée RH 2023

Soyons honnêtes : depuis la pandémie, de nombreux salariés ont envie d’aller voir si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs. Et s’ils n’ont pas tous osé franchir le pas, les vacances qu’ils viennent de passer risquent fort de raviver leurs ardeurs.

En effet, selon plusieurs témoignages publiés dans un article du State , les envies de reconversion professionnelle connaissent un pic après les vacances. En particulier après les vacances de Noël et les vacances d’été !

Après un mois de vacances dans le Sud, je me suis retrouvée au bureau toute seule à Paris. Ma boss arrivait quelques jours plus tard. Il a fallu allumer l’ordinateur, ressortir les dossiers et là je me suis dit: « c’est ta dernière rentrée. »

Source : Témoignage de Marjorie Llombart, fondatrice de « dessine-moi une carrière » pour l’article du Slate « Comme une envie de changer de métier en rentrant de vacances », 2020

Tendance qui était d’ailleurs déjà pointée du doigt par Monster en 2016, qui indiquait que 88% des personnes interrogées lors de son sondage aurait déjà eu envie de changer de travail à son retour de vacances. Si certains profitent de ces quelques jours au calme pour faire le point sur leurs envies – comme durant les périodes de confinement – d’autres ont plutôt le déclic à leur retour au bureau. Il faut croire que le retour à la réalité après avoir gouté au charme des tropiques ou d’une autre région exotique est un peu trop brutale !

De nombreux Français souhaitent changer de métier à leur retour de vacances.

Bref : la rentrée de septembre constitue vraiment une période à risque. A vous donc de tout mettre en œuvre pour fidéliser et mobiliser vos meilleurs talents avant qu’ils ne se laissent vraiment tenter par une autre carrière.

Comment réengager vos collaborateurs ?

Il existe heureusement de nombreuses méthodes pour fidéliser et réengager vos collaborateurs. Parmi elles citons notamment la possibilité de :

  • les impliquer concrètement dans les prises de décision stratégiques, le développement d’un nouveau projet, la recherche d’une solution pour aider l’entreprise à réduire sa consommation d’électricité, etc. Bref : donnez-leur la possibilité de réellement faire entendre leur voix, via des séances de design thinking par exemple. Rien de plus motivant de voir que ses choix ont un réel impact sur la vie de l’entreprise ;
  • mobiliser vos équipes autour de la démarche RSE de l’entreprise, afin que vos collaborateurs retrouvent du sens à leur travail. Vous pouvez même instaurer des petits challenges liés aux écogestes équipe vs équipe, pour un côté plus ludique (ex. : quel service produira le moins de déchets).

Ce serait aussi le bon moment pour faire le point sur leurs envies d’évolution professionnelle au sein de votre entreprise… Et de leur donner les moyens d’atteindre leurs objectifs en leur proposant des formations adaptées. N’oubliez jamais : on quitte plus facilement une entreprise dans laquelle on stagne depuis plusieurs années qu’une entreprise qui vous donne concrètement les moyens de gravir les échelons ou de rejoindre le service de vos rêves !

En conclusion

Gérer le stress des salariés, les réengager, prioriser vos tâches… Autant de bonnes pratiques à appliquer pour réussir votre rentrée RH 2023 ! Mais surtout ne vous négligez pas : ménagez-vous et accordez-vous le droit de suivre vous-même une formation si vous le souhaitez.

Certes, ce n’est pas toujours facile à faire quand on a un emploi du temps bien chargé. Mais les formations e-learning sont là pour ça ! Avec elles au moins, vous n’avez pas besoin de vous déplacer et d’assister aux cours à heure fixe. Vous étudiez où et quand vous voulez : il vous suffit d’avoir accès à internet. Quant aux moyens de financer les formations en ligne, ils sont identiques à ceux des formations présentielles (ex. : CPF, plan de développement des compétences de l’entreprise, etc.).

Pourquoi ne pas en profiter pour suivre une formation en gestion du stress justement ? Elle vous aiderait à traverser plus sereinement cette période si délicate pour tous les membres des services RH !

Mais il existe de nombreuses autres formations professionnelles en ligne intéressantes bien entendu. Comme des formations centrées sur la RSE par exemple !

Au besoin, n’hésitez pas à contacter nos conseillers. Ils peuvent vous aider à choisir la bonne formation et vous renseigner sur le fonctionnement des formations e-learning !

CATALOGUE DE FORMATIONS

300 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Web Design

Pourquoi et comment passer au webdesign écologique (green UX) ?

Stratégie Marketing

Ces tendances d'achat sont incontournables cette année en France et en Europe

RH 2.0

Transparence en entreprise : 5 raisons pour lesquelles vous ne pouvez plus ignorer ce levier de fidélisation des salariés en 2024

Entrepreneuriat

Les tendances de l'entrepreneuriat à connaître en 2024