Executive MBA13
Management d'Entreprise
à l'Ère du Digital

Cette formation reconnue par l’état de niveau I (niveau bac+5) vous permettra d’acquérir une vision globale stratégique et opérationnelle de l’entreprise et du management à l’ère du digital, de développer les compétences clés du manager par l’acquisition d’outils et méthodes adaptés à l’entreprise moderne et au monde numérique et de Manager une équipe en affirmant vos compétences de leadership.

EN SAVOIR PLUS

13 voir détails sur academy.visiplus.com

Formation
MBA, Mastère, Cycle Diplômant : comment les différencier et quels choix adopter pour faire votre formation longue tout en travaillant ?

MBA, Mastère, Cycle Diplômant : comment les différencier et quels choix adopter pour faire votre formation longue tout en travaillant ?

Vous voulez acquérir de nouvelles compétences en management, marketing ou encore en communication digitale pour faire évoluer votre carrière ? Une formation longue, du type Executive MBA ou Executive Mastère par exemple, pourrait sans doute vous aider. Mais comment choisir entre les différents cycles existants ? Et comment réussir à se former sans quitter son emploi ?

Quelle formation longue choisir ?

Le choix de votre formation professionnelle va essentiellement dépendre de vos objectifs : faites le point sur vos motivations et sur les bénéfices exacts que vous souhaitez retirer de votre formation. Voulez-vous donner une nouvelle orientation à votre carrière ? Obtenir toutes les compétences nécessaires pour décrocher un poste précis (ex. : manager de projet, directeur marketing et commercial) ? Vous préparer à lancer votre propre start-up ? Une fois vos objectifs clairement définis, vous pourrez repérer plus facilement la formation appropriée !

Le point sur les cycles diplômants

Schématiquement, on distingue deux grandes catégories de formations diplômantes :

  • celles débouchant sur un diplôme d’Etat du type BTS, DUT, licence ou encore Master, principalement destinées aux étudiants n’étant pas encore entrés dans la vie active. Les diplômes sont délivrés au nom d’un ministère : classiquement, celui de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ;
  • les cycles permettant d’obtenir un diplôme délivré par un établissement d’enseignement. Reconnu par l’Etat, il est inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Parmi les principaux diplômes d’établissement figurent les MBA, Executive MBA, Mastères et Executive Mastères. En pratique, ces cycles diplômants sont surtout orientés vers les professionnels souhaitant monter en compétence ou acquérir une double compétence durant leur formation continue. Ils peuvent convenir aux cadres en activité ou aux anciens salariés voulant dynamiser leur CV pour réintégrer plus facilement le marché de l’emploi.

Pourquoi faire un Mastère ou un Executive Mastère ?

Alors que la plupart des Mastères sont destinés aux jeunes diplômés et cadres débutant tout juste leur activité, l’Executive Mastère est plutôt conçu pour les cadres ayant déjà un certain nombre d’années d’expérience professionnelles. Le rythme de la formation peut être aménagé pour leur permettre de suivre leur formation tout en conservant leur poste.

Concrètement l’Executive Mastère vous permet de renforcer vos compétences dans un domaine particulier ou d’acquérir une nouvelle spécialité. Il peut vous ouvrir l’accès à un ou plusieurs postes précis, variables selon la nature exacte de la formation (ex. : manager de projet pour un Executive Mastère en management de projet digital). Vérifiez bien les débouchés possibles avant d’arrêter votre choix et n’hésitez pas à contacter directement l’organisme de formation si vous voulez de plus amples explications.

A retenir : le programme d’un Executive Mastère est généralement très pointu mais il n’offre pas une vision de l’entreprise aussi étendue que celui d’un MBA ou EMBA.

Pour quelles raisons faire un MBA ou un EMBA ?

Le MBA (Master Of Business Administration) est une formation permettant d’appréhender tous les aspects de la gestion d’entreprise, du management des hommes jusqu’à la conception de la stratégie d’entreprise en passant par la gestion de budget. On parle plus précisément d’EMBA (Executive MBA) lorsque le cycle diplômant a été conçu pour les cadres en activité : tout comme pour l’Executive Mastère, vous pouvez le suivre en continuant de travailler.

Aujourd’hui, vous pouvez trouver des formations EMBA spécialisées dans un secteur particulier mais normalement leur programme vous prépare toujours à occuper des postes à hautes responsabilités : c’est la formation typique des cadres voulant évoluer dans le top management (ex. : directeur de filiale) ou souhaitant développer toutes les compétences nécessaires pour lancer et diriger leur propre entreprise.

A noter  : beaucoup d’apprenants choisissent également de suivre un EMBA ou un part-time MBA pour travailler plus facilement à l’étranger ou pour obtenir une augmentation de salaire.

En moyenne, l’augmentation de salaire constatée après un MBA est de 30% : elle peut être plus ou moins importante en fonction des entreprises, des pays…

Source image : gmac

Source image : gmac

Quelles solutions pour suivre votre formation longue tout en continuant de travailler ?

Suivre un full-time MBA ou un full-time Mastère nécessite une implication constante sur une durée plus ou moins longue (6 mois à 1 an, voire plus selon la nature exacte de la formation). Il s’agit d’une option très intéressante pour certains profils – notamment pour les demandeurs d’emploi voulant réintégrer au plus vite le monde du travail – mais elle n’est guère adaptée aux cadres en activité !

D’où la création des Executive Mastères et des Executive MBA, dispensés habituellement en temps partiel. Mais si le part-time s’impose clairement comme la meilleure option pour vous former tout en travaillant, vous devez aussi choisir le bon rythme d’apprentissage et le format pédagogique le plus approprié à votre situation.

Formation à temps partiel : pas un mais plusieurs rythmes d’apprentissage

Les organismes de formation peuvent mettre en place différents rythmes pour leurs formations longues en temps partiel. Dans certains cas, des sessions sont organisées le soir après le travail ou un weekend sur deux. Autre rythme possible : une semaine de formation par mois.

N’hésitez jamais à prendre contact avec le ou les organismes de formation qui vous intéressent pour savoir quel(s) rythme(s) ils peuvent vous proposer : à vous de choisir celui qui s’accordera le mieux avec votre agenda professionnel et vos obligations familiales.

Quel format de formation privilégier ?

Si les formats d’apprentissage disponibles peuvent varier d’un organisme à l’autre, pour les Executive Mastères et les Executive MBA, vous aurez surtout le choix entre :

  • le blended learning. Il s’agit d’un format mixte, associant des cours présentiels avec d’autres apprenants et des sessions en ligne : on parle de digital learning ou d’e-learning. Cette option est particulièrement intéressante si vous vivez près du centre de formation : elle vous permet alors d’assister facilement aux sessions présentielles tout en vous laissant une bonne souplesse d’organisation pour vos cours en e-learning ;
  • le « pur » digital learning ou e-learning. Dans ce cas, vous suivez l’intégralité de votre formation  Executive Mastère ou Executive MBA à distance. Souplesse d’organisation maximale, aucun déplacement à prévoir : voici quelques-uns des principaux points forts de ce format d’apprentissage.

Conseil : avant d’opter définitivement pour une formation digital learning, renseignez-vous sur la qualité de l’accompagnement pédagogique. Bénéficierez-vous d’un suivi personnalisé ? Pourrez-vous contacter facilement votre tuteur référent en cas de besoin ? Telles sont les principales questions que vous devez vous poser : apprendre en ligne ne doit jamais rimer avec « être livré à soi-même » ! Ces informations sont habituellement incluses dans le descriptif complet du cycle mais vous pouvez aussi contacter les conseillers de l’organisme de formation.

Autre chose à vérifier : la qualité de la plateforme digital learning. Propose-t-elle des outils pour faciliter l’organisation et la gestion de votre planning ? Les ressources sont-elles régulièrement mises à jour ? Pouvez-vous assister à des classes virtuelles et/ou discuter avec d’autres apprenants ? A partir de quels supports pouvez-vous vous connecter : uniquement sur ordinateur ou également sur tablette, smartphone etc ? Là encore, n’hésitez pas à joindre l’organisme de formation au moindre doute : une plateforme de digital learning complète et bien conçue facilitera grandement votre apprentissage à distance !

Ci-dessus : accès à l'espace apprenant de Visiplus digital learning via tablette

Ci-dessus : accès à l’espace apprenant de Visiplus digital learning via tablette

Nos conseils pratiques pour bien concilier votre formation longue et votre activité professionnelle

Faire financer votre formation professionnelle par votre entreprise : bonne ou mauvaise idée ?

Tout dépend des circonstances. Si vous souhaitez rester dans votre entreprise actuelle après votre formation, vous pouvez très bien demander un soutien financier : expliquez à votre employeur pourquoi vous voulez faire cet EMBA ou cet Executive Mastère, ce que vos nouvelles compétences pourront apporter à l’entreprise etc. S’il est convaincu du bien-fondé de votre démarche, il sera plus enclin à vous faire profiter du plan de développement des compétences de l’entreprise (NB : il existe une nouvelle forme du plan de formation depuis janvier 2019). C’est aussi le bon moment pour négocier une promotion ou une augmentation de salaire à l’issue de votre formation… Cela étant dit, votre employeur n’est pas obligé d’accepter votre requête : vous devrez alors vous tourner vers un autre dispositif de financement de la formation continue.

Vous comptez quitter rapidement votre entreprise après avoir achevé votre cycle diplômant ? Dans ce cas, il peut être imprudent de passer par elle pour faire financer votre formation. Vérifiez bien votre contrat de travail : beaucoup de sociétés prévoient une clause de dédit formation précisant que leurs salariés ne peuvent pas démissionner pendant X mois sous peine de devoir leur rembourser le coût de leur formation…

Mais ne vous inquiétez pas : il existe d’autres solutions pour prendre en charge le coût de votre EMBA ou de votre Executive Mastère. En tant que salarié, vous pouvez tout simplement faire appel à votre CPF (Compte Personnel de Formation) par exemple : les conseillers de votre organisme de formation pourront sans doute vous aiguiller au mieux selon votre situation et vous aider à bâtir votre dossier de demande de financement.

Source : moncompteactivite.gouv.

Source : moncompteactivite.gouv

Les bonnes pratiques pour conjuguer intelligemment votre formation à temps partiel avec votre activité professionnelle

Parmi les nombreux atouts de la formation professionnelle à temps partiel figure la possibilité de pouvoir discuter de vos cours avec le chef de projet digital ou encore le directeur communication et marketing de votre entreprise par exemple. C’est une bonne façon d’approfondir vos connaissances sur certains sujets et de comparer plusieurs points de vue : en parallèle, échangez également avec d’autres apprenants durant votre formation.

Autre chose à savoir : même si vous restez à votre poste, vous serez sans doute un peu moins disponible pour conseiller vos collaborateurs et répondre à leurs questions. Surtout si vous devez vous absenter quelques jours chaque mois… Un mauvais point ? Au contraire : tirez profit de la situation pour donner un « nouveau souffle » à votre équipe. Avant même que votre formation ne débute, prenez des mesures pour qu’ils deviennent plus autonomes : c’est le moment ou jamais de leur confier des missions plus complexes (tout en continuant de les superviser bien sûr), de les encourager à faire leurs propres choix, de récompenser leurs mérites…

Prenez également des « mesures préventives » pour que rien ne viennent perturber votre temps de formation. Il serait plus sage d’indiquer à vos collaborateurs que vous ne pourrez pas répondre à leurs appels téléphoniques ou leurs emails quand vous êtes en train d’étudier : vous avez besoin de vous concentrer pour assimiler toutes ces nouvelles connaissances. Bref : à moins d’une urgence, le mot d’ordre est de ne pas vous déranger. A noter que ce conseil vaut aussi pour votre entourage, notamment lorsque vous étudiez en ligne chez vous : moins vous aurez à subir d’interruptions intempestives, mieux cela vaudra pour votre apprentissage.

CATALOGUE 2019

Plus de 100 FORMATIONS POUR S’APPROPRIER LE DIGITAL DE A À Z !

  1. En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.


> Voir toutes nos formations> Voir tous nos cycles> Découvrez les témoignages

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas rendu publique / Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Catégories

Archives