BREAKING NEWS /// Le FNE continue et finance jusqu’à 80% de votre formation ! 

Formation

Enjeux et tendances de la formation professionnelle pour 2020

tendanceformation2020

L’année 2019 a été le théâtre de nombreuses évolutions en matière de formation professionnelle. Une étude réalisée à l’occasion du Printemps de la formation cartographie les grandes tendances et enjeux de la formation des actifs. Cette étude nous permet d’avoir une meilleure idée des éléments marquants de l’année 2019. Elle nous aide aussi à visualiser les enjeux et les tendances de la formation professionnelle en 2020.

Si vous envisagez de vous inscrire à une formation professionnelle l’année prochaine, sachez que ce sera encore une année de la formation. Vous pensez manquer de temps en amorçant une formation ? Peut-être avez-vous quelques idées reçues à ce sujet. Vous trouvez que les démarches pour mobiliser votre CPF sont compliquées ? L’ application mobile CPF vous simplifie justement la tâche. On fait le point.

Les tendances actuelles et à venir en matière de formation et digital learning

Tendances de la formation professionnelle 2020 et tendances actuelles.
Source GIF : Giphy

L’étude réalisée à l’occasion du Printemps de la formation, nous montre les tendances actuelles et à venir pour la formation et l’e-learning notamment.

  • 92 % des acteurs de la formation pensent que le digital learning est incontournable pour favoriser la transformation de l’entreprise.
  • 43 % des actifs ne sont pas pleinement convaincus par l’e-learning. Il semble y avoir quelques idées reçues au sujet de l’apprentissage à distance. De plus, cela dénote avec les besoins actuels du marché de l’emploi (mobilité, gestion des coûts, montée en compétences, etc). Aujourd’hui, nous avons tous des intérêts bénéfiques à adopter le mode e-learning.
  • 25 % des entreprises ont déjà fait le choix de la formation digitale immersive.
  • 35 % pensent que la formation numérique immersive est l’un des meilleurs dispositifs accessibles aujourd’hui. 22 % sont en opposition avec cette idée.
  • 80 % des entreprises optent encore pour la formation présentielle avant la formation digitale.
  • 20 % privilégient systématiquement le mode e-learning.

Ce qu’il faut retenir en matière d’e-learning au travail

La tendance à retenir, c’est que la formation digitale prend progressivement sa place dans les entreprises. Elle vient compléter les formations en présentiel et le blended learning.

En 2020, le digital learning devrait encore prendre de l’expansion dans le monde du travail.

Quelles tendances à propos de la réforme de la formation ?

Infographie Printemps de la formation 2019 à propos de la réforme de la formation.
Source image : infographie Printemps de la formation 2019
  • 67 % des responsables de la formation en entreprise pensent avoir bien cerné les enjeux de la réforme de la formation.
  • 45 % des entreprises s’investissent réellement dans la formation continue de leurs employés.
  • 50 % des entreprises sont satisfaites des mesures d’accompagnement mises en œuvre par les OPCO.

Pour la majorité des entreprises, il est à noter que l’intégration des enjeux de la formation à leurs stratégies reste une priorité pour l’année 2020.

Quel regard portent les entreprises sur leurs actions de formation ?

Infographie 2019 printemps de la formation sur la qualité des formations professionnelles.
Source image : infographie 2019 printemps de la formation
  • 58 % des acteurs de la formation professionnelle sont déjà investis dans une évaluation des actions de formation au moyen de divers outils.
  • 58 % des personnes interrogées affirment communiquer en interne sur la qualité et l’efficacité de la formation continue des salariés.
  • 65 % des sondés pensent que l’évaluation des formations est un élément important à prendre en compte.

Seulement 10 % des individus interrogés estiment que leur entreprise a encore des efforts à fournir dans ce domaine. Un pourcentage qui est probablement bien en dessous de la réalité si l’on prend en compte les autres chiffres de cette étude.

Quelles tendances pour le Compte Personnel de Formation ?

Depuis son entrée en vigueur, le CPF n’a pas cessé d’évoluer. On voit dans l’étude qu’il y a encore une belle marge de progression en ce qui concerne le CPF. Pour l’année 2020, ces chiffres devraient donc logiquement évoluer à la hausse.

  • Seulement 10 % des acteurs RH disent que les salariés utilisent leur CPF à titre personnel.
  • Moins de 50 % des entreprises affirment avoir mené des campagnes d’information auprès de leurs collaborateurs à propos du CPF.
  • 1 entreprise sur 2 autorise ses salariés à mobiliser leur CPF pour une formation sur leur temps de travail.
  • 50 % des entreprises ont co-financé les formations de leurs salariés en 2019.

En ce qui concerne les prévisions de l’utilisation du CPF en 2020, on sait que beaucoup d’entreprises vont axer leurs efforts sur l’incitation à l’utilisation du CPF et le co-financement.

C’est une tendance qui va vraisemblablement prendre de l’ampleur car la montée en compétences des collaborateurs est devenue vitale.

Autres enjeux et tendances clés de la formation professionnelle

  • 43 % des responsables RH interrogés pensent qu’ils communiquent assez sur la formation professionnelle continue. Un chiffre qui peut raisonnablement être remis en cause. En effet, même si de plus en plus d’actifs utilisent leur CPF, ils sont encore nombreux à ne pas le faire. Le plus souvent, c’est justement un manque d’information qui en est la cause. Mais pas seulement, la complexité des dispositifs et des démarches ont jusqu’ici découragé certains actifs d’utiliser leur CPF.


Une tendance qui devrait s’inverser en 2020 avec l’appli mobile CPF disponible depuis fin novembre déjà.

  • 47 % des fonctions formation pensent à l’inverse devoir faire des efforts sur la communication interne au sujet du CPF.
  • A l’heure actuelle, l’étude révèle que 1 entreprise sur 2 applique une politique favorable à l’autonomie des collaborateurs pour leur montée en compétences.

Quelles idées reçues ont les actifs à propos de la formation professionnelle ?

Parmi les actifs n’utilisant leur CPF, certains sont réticents à entreprendre une formation professionnelle parce qu’ils ont des idées reçues. On vous propose donc de découvrir les 3 principales idées reçues à propos de la formation professionnelle.

Source : giphy.com
  1. Faire une formation professionnelle ne va pas m’aider à trouver un emploi
  2. Il est impossible de trouver le temps de me former et de garder mon emploi en même temps
  3. Je n’ai pas besoin de me former pour maintenir mon employabilité

Vous l’aurez compris, ces 3 idées encore pas mal répandues sont davantage fausses que vraies. On vous explique en quoi elles méritent d’être réévaluées.

Pourquoi ces idées sont relativement fausses ?

Tout d’abord, il est assez erroné de penser qu’une formation ne va pas contribuer à favoriser l’obtention d’un emploi. Tout simplement parce que le contexte actuel du monde du travail est justement de plus en plus axé sur la formation continue et la montée en compétences. Il suffit simplement de bien choisir la formation en fonction du marché de l’emploi pour que cela soit bénéfique.

Quant à l’affirmation qui consiste à dire qu’on ne peut suivre une formation car il est impossible de trouver le temps tout en travaillant, elle est également en partie assez fausse. En effet, aujourd’hui avec le digital learning notamment, on peut avoir une grande liberté d’organisation de son temps. Pour que cela fonctionne, il est recommandé de demander à l’employeur de vous accorder de réaliser votre formation sur votre temps de travail (en totalité ou partiellement).

Enfin, en ce qui concerne l’employabilité, il est tout à fait faux de penser qu’on ne prend pas de risque en refusant de se former. La raison est très simple, c’est qu’aujourd’hui tous les métiers subissent des transformations et que les compétences changent rapidement. Par conséquent, la formation est un levier fort du maintien de l’employabilité des actifs.

l'e-learning de plus en plus apprécié
Source : blog-emploi.com

2 chiffres marquants qui soulignent l’importance de la formation professionnelle continue

  • Selon les derniers chiffre connus de l’aide au retour à l’emploi, la formation permet à 60% des actifs de retrouver un emploi dans les 6 mois.
  • 3 actifs sur 4 retrouvent d’ailleurs un CDI après avoir suivi leur formation.

Enfin, rappelons que le CPF répond a de vrais besoins et aux enjeux actuels. Il a une véritable vocation et utilité.

Les objectifs clés du CPF

  • Maintenir l’employabilité en sécurisant le parcours professionnel
  • Favoriser la mobilité interne et l’évolution de carrière
  • Répondre aux besoins du marché de l’emploi fortement impacté par les transformations digitales

Un CPF plus largement utilisé en 2020 grâce à l’appli mobile MonCompteFormation

appliCPF
Source : moncompteformation.gouv.fr

En 2020, on peut s’attendre avec une très forte probabilité à une utilisation encore plus importante du CPF par les actifs. Tout d’abord parce que beaucoup d’entre-deux vont vouloir utiliser leur DIF reporté. Et ensuite parce que l’appli mobile MonCompteFormation va désormais grandement faciliter les démarches des actifs.

Depuis la signature de la convention du CPF entre le Ministère du Travail et la Caisse des Dépôts les chiffres du CPF parlent d’eux-mêmes. Ils nous montrent également à quoi nous pouvons nous attendre en 2020.

Chiffre du CPF en 2019 et investissement de l’Etat dans le dispositif en 2020

  • On sait tout d’abord que 33 millions de comptes formation ont été ouverts dès le début de l’année 2019.
  • Ce sont pas moins de 25 millions de comptes CPF qui sont à ce jour encore suffisamment approvisionnés pour être mobilisés dans le cadre d’une formation.
  • Il apparaît que 5 000 organismes de formation se sont inscrits sur la nouvelle plateforme du système d’information du CPF.
  • D’autre part, la Caisse des Dépôts prévoit d’avoir recruté 240 personnes supplémentaires avant la fin d’année 2019.
  • Elle compte affecter près de 50 personnes à la gestion exclusive du CPF.
  • Pour 2019 et 2020, 90 millions d’euros sont alloués par l’État afin d’améliorer et de soutenir le dispositif du CPF, appli mobile comprise.

Que faire si vous voulez entreprendre une formation en 2020 ?

Si cet article vous a convaincu d’entreprendre des démarches pour faire une formation en 2020, suivez ces quelques étapes.

  • Dans le cas où vous ne disposez pas encore d’un compte CPF, rendez-vous sur MonCompteFormation ou téléchargez l’appli mobile CPF. Créez votre compte en suivant les instructions et renseignez votre DIF si vous en avez.
  • Consultez vos droits acquis au titre du CPF et lancez une recherche pour trouver la formation idéale.
  • Une fois trouvée, réalisez votre demande d’inscription directement depuis votre compte CPF. L’organisme recevra automatiquement votre demande et vous recontactera le moment venu. Vous pourrez suivre l’avancée de votre demande.
  • En cas de question quelconque, vous pouvez consulter la FAQ disponible sur MonCompteFormation. Vous pouvez également bénéficier d’une aide par le dispositif du CEP (Conseil en Evolution Professionnelle).

Sachez également que vous trouverez de nombreuses réponses à vos questions avec nos différents guides gratuits. Téléchargez le guide du CPF , le guide des dispositifs de financement 2020 et le guide du CPF de Transition (Ex CIF).

En conclusion…

2020 sera encore une nouvelle année de la formation professionnelle. Le dispositif du CPF et son appli mobile sont amenés à être massivement utilisé pour cette année à venir. De nombreux chiffres évoqués dans cet article vont probablement connaître une hausse en 2020. Que cela soit du coté des actifs ou des entreprises, tout le monde est concerné par la formation professionnelle. Les tendances constatées en 2019 sont donc aussi celles de 2020 pour la plupart, avec des évolutions positives majeures. La communication sur les différents dispositifs et enjeux de la formation professionnelle jouera un rôle majeur en 2020. Tout le travail à venir réside plus dans le fait de déclencher des prises de conscience (importance de se former), que dans les dispositifs de la formation eux-mêmes.

Chacun peut donc dès maintenant s’intéresser de très près à son Compte Personnel Formation afin de déterminer des pistes pour se former. Celui qui sait anticiper dans ce nouveau monde du travail, a plus de chances de maintenir son employabilité. C’est par le développement des compétences de demain que l’on peut y parvenir. Nul doute que seule une formation peut nous y aider.

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
FinancementFormation

Quel Bilan formation 1 an après le lancement de l'appli CPF ?

EmploiFinancementFormation

CPF : récupérez votre cagnotte DIF avant qu’il ne soit trop tard !

Efficacité professionnelleFormation

Syndrome de l'imposteur, bullshit jobs... Quand la crise nous pousse à nous réinventer

FinancementFormation

Formation et financement : les entreprises peuvent enfin faire une dotation sur le CPF de leurs salariés !