Executive MBA13
Management d'Entreprise
à l'Ère du Digital

Cette formation reconnue par l’état de niveau I (niveau bac+5) vous permettra d’acquérir une vision globale stratégique et opérationnelle de l’entreprise et du management à l’ère du digital, de développer les compétences clés du manager par l’acquisition d’outils et méthodes adaptés à l’entreprise moderne et au monde numérique et de Manager une équipe en affirmant vos compétences de leadership.

EN SAVOIR PLUS

13 voir détails sur academy.visiplus.com

Formation
Commandement n°5 pour réussir votre formation en Digital Learning : apprenez à bien gérer votre temps de formation

Commandement n°5 pour réussir votre formation en Digital Learning : apprenez à bien gérer votre temps de formation

Dans une formation à distance, l’une des clés de la réussite est la gestion de votre temps de formation : suivez votre rythme et soyez discipliné(e) !

Il faut trouver son propre rythme ! Or, une formation e-learning, dans la réalité, est rarement linéaire.
Même si l’idéal est de respecter une cadence régulière d’apprentissage, il est parfois difficile de la tenir sur plusieurs mois.
Il ne faut donc pas hésiter à faire évoluer et modifier son rythme en cours de route et en fonction de vos objectifs, le principal étant d’éviter le découragement

Pour vous aider, VISIPLUS Academy vous donne les meilleures astuces pour respecter les délais que vous vous êtes fixés dans votre planning d’étude.

En amont de votre séance de travail…

Une séance d’étude se prépare un peu à l’avance si vous voulez optimiser votre temps de formation.

Une astuce pour débuter vos cours à l’heure prévue

Evitez les activités « addictives » avant vos plages d’étude. Sinon, vous risquez de différer régulièrement le début de vos formations et de prendre du retard. Exit donc les tchats entre amis que vous n’arrivez jamais à quitter à l’heure, la lecture du livre passionnant que vous ne pouvez pas « lâcher » avant la dernière page, la tenue d’une réunion de travail important juste avant…

En résumé : reportez les activités qui risquent de vous prendre plus de temps que prévu à un autre moment.

Avant de vous plonger dans vos cours en ligne, préférez des activités moins chronophages.

Faites la chasse aux sources de distraction

Avant de vous connecter à la plateforme de formation, traquez les distractions qui pourraient ralentir votre apprentissage. Pensez surtout à :

  • fermer toutes les pages web n’ayant aucun rapport avec vos cours ;
  • éteindre votre téléphone portable. Ou au moins à désactiver les notifications, telles que celles des réseaux sociaux comme Facebook par exemple ;
  • rappeler à vos collaborateurs/proches que vous allez étudier jusqu’à telle heure et que vous aimeriez ne pas être dérangé(e).

Placez aussi tout ce dont vous pourriez avoir besoin (ex. : boisson chaude, carnet de notes) près de vous pour ne pas avoir à aller les chercher pendant vos cours.

Motivez-vous !

La motivation est essentielle dans une formation digital learning. Avant de commencer votre séance d’étude, réfléchissez à la récompense que vous vous accorderez après avoir bien travaillé. Une sortie en famille ou entre amis ? Un bon déjeuner/dîner ? Cette astuce toute simple renforce souvent l’envie d’attaquer les cours.

Rappelez-vous également ce qui vous a poussé à entamer votre formation. Si vous ne perdez jamais de vue vos objectifs, vous poursuivrez plus facilement votre apprentissage.

Optimisez votre temps d’étude en ligne

Durant vos cours, il convient surtout de rester concentré pour atteindre tous vos objectifs de la journée.

Utilisez une technique de gestion du temps

Il existe plusieurs méthodes pour bien gérer son temps de travail. Parmi les plus connues figurent la célèbre to-do list (vous établissez une liste de tâches à faire et vous les cochez au fur et à mesure) et la technique pomodoro, créée par Francesco Cirillo dans les années 80. Le principe ? Vous focaliser uniquement sur une tâche pendant un « pomodoro » (classiquement 25 min) : lorsque votre minuteur sonne ou que votre application vous alerte, prenez une courte pause de 5 min. Continuez ainsi jusqu’à finir votre 4ème pomodoro : à ce stade, faites une longue pause de 15 à 30 min avant de reprendre vos cours.

Pour la petite histoire

Francesco Cirillo utilisait un minuteur de cuisine en forme de tomate (pomodoro en italien), d’où le nom de sa technique.

Soyez ferme en cas d’interruption

Vous avez tout fait pour ne pas être dérangé(e) durant la classroom. Pourtant, quelqu’un vient quand même solliciter votre attention… Si vous êtes face à une « crise familiale majeure », soit. Vous allez peut-être devoir gérer le problème immédiatement. Même en prenant des précautions, tous les apprenants peuvent être confronté à ce genre de situation à un moment ou un autre : on ne peut pas tout prévoir.

En revanche, si l’interruption porte sur le choix du film à regarder ce soir (ou autre sujet « léger »), vous devriez vraiment rester concentré sur vos études. Ce n’est pas très agréable à faire, surtout si vous craignez de vexer un de vos proches, mais rappelez-lui gentiment et fermement que vous avez d’autres priorités pour le moment.

Et après la plage d’étude ?

C’est le moment de faire le bilan, pour voir si vous avez bien atteint tous vos objectifs du jour. Au besoin, cela peut vous permettre de modifier certaines choses pour votre prochaine session. Pensez aussi à vous récompenser : vous l’avez bien mérité !

Soignez votre hygiène de vie pour respecter les délais

Pour tenir le rythme durant votre formation e-learning, vous devez aussi adopter une saine hygiène de vie au quotidien. Veillez en particulier à vous alimenter correctement, à faire suffisamment d’exercice physique et à bien dormir.

Les bases pour une bonne alimentation

Les bienfaits d’une alimentation saine et équilibrée sont très nombreux lors d’une formation en ligne. Elle permet en particulier de :

  • faire le plein d’énergie, ce qui limite les risques de fatigue physique et intellectuelle ;
  • booster votre moral. En effet, de nombreux nutriments jouent un rôle dans la régulation de l’humeur comme le sélénium par exemple, bon contre le stress et la déprime. La noix du Brésil est très riche en cet oligo-élément mais vous en trouverez aussi dans les champignons, le chou ou encore les fruits de mer ;
  • renforcer votre concentration et vos capacités de mémorisation, notamment grâce à un apport suffisant en magnésium. Ce dernier est surtout présent dans les légumes verts, les légumineuses (ex. : lentilles, haricots secs), les noix et autres fruits oléagineux, les céréales complètes… Et le chocolat ! Ce dernier étant à consommer avec modération quand même…

Pour préparer vos menus, l’idéal est encore de suivre les recommandations de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail). En résumé, vous devez privilégier les :

  • fruits et légumes frais de saison ;
  • céréales complètes ;
  • légumineuses ;
  • volailles ;
  • poissons et fruits de mer.

N’oubliez pas non plus de faire une place aux produits laitiers.

Par contre, limitez autant que possible les :

  • aliments industriels ;
  • produits très gras ou très sucrés ;
  • viandes rouges et viandes transformées (ex. : charcuterie, saucisse) ;
  • céréales raffinées comme le pain blanc, le riz blanc etc.
Point info sur les compléments alimentaires

Tenté de prendre des compléments alimentaires pour faire le plein de nutriments durant votre formation e-learning ? Cela peut être utile dans certains cas mais gardez à l’esprit qu’une alimentation diversifiée suffit normalement à couvrir tous vos besoins nutritionnels. Au final, les compléments sont surtout intéressants pour corriger rapidement une carence. Vous souffrez de fatigue chronique ? Vous avez souvent mal à la tête et des difficultés à vous concentrer ? Parlez-en à votre médecin : une prise de sang permet généralement de savoir si ces symptômes sont liés à une carence. Au besoin, il vous conseillera d’adapter vos menus et vous prescrira peut-être un supplément.

La place du sport

Faire régulièrement de l’exercice est bon pour votre santé et votre moral. Une activité physique entraîne notamment la libération d’hormones endorphines, qui génèrent une sensation de bien-être.

Marche nordique, natation, volley… A moins d’une contre-indication médicale, tous les sports peuvent convenir. L’essentiel est que vous preniez vraiment plaisir à le pratiquer : c’est très bon contre le stress.

Veillez aussi à respecter les grandes règles de sécurité pour ne pas vous blesser :

  • utilisez un équipement adapté à votre activité ;
  • échauffez-vous soigneusement avant de débuter ;
  • hydratez-vous bien avant, pendant et après votre séance de sport ;
  • respectez un temps de récupération (pensez aux étirements) après l’effort.
Quel est le bon rythme ?

En moyenne, il est recommandé de faire 2 à 3 heures de sport par semaine pour rester en forme. Toutefois, il faut moduler cette information en fonction de l’intensité de l’activité et de votre état de santé. Au moindre doute, demandez conseil à votre médecin.

Quelques conseils pour bien dormir…

Le manque de sommeil peut amoindrir vos capacités d’apprentissage. Sans parler du fait qu’il génère aussi de la fatigue, des migraines et encore d’autres troubles qui peuvent vous ralentir lors de vos plages d’étude. Voire vous empêcher totalement de travailler dans certains cas : difficile de se concentrer sur ses cours avec une « migraine carabinée »…

La bonne nouvelle, c’est qu’il suffit souvent de quelques astuces pour améliorer la qualité de votre sommeil. Vous pouvez par exemple :

  • vous fixer des horaires de sommeil réguliers, même durant le weekend, pour ne pas perturber votre horloge interne. Les médecins recommandent généralement de dormir 7 à 8 heures par nuit mais il s’agit d’une moyenne. Certaines personnes ont besoin de dormir moins, d’autres plus : respectez votre propre rythme ;
  • préparer des dîners légers. C’est mieux pour digérer et vous endormir ;
  • privilégier les activités calmes avant de vous coucher ;
  • aérer régulièrement votre chambre et y maintenir une température de 18 à 19° environ ;
  • changer votre literie si besoin. Un mauvais matelas ou un sommier usé peuvent vous empêcher de dormir correctement.

Mais il existe encore bien d’autres astuces, comme boire une tisane de camomille par exemple.

À votre attention

Si vous souhaitez essayer une solution naturelle pour mieux dormir (ex. : huiles essentielles, phytothérapie), prenez d’abord conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin. Il peut exister des contre-indications. Quant à l’utilisation des somnifères, elle est globalement déconseillée sauf avis médical contraire. Beaucoup d’entre eux ne sont disponibles que sur ordonnance, en raison des risques d’accoutumance.

CATALOGUE 2019

Plus de 50 FORMATIONS POUR S’APPROPRIER LE DIGITAL DE A À Z !

  1. En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.


> Voir toutes nos formations> Voir tous nos cycles> Découvrez les témoignages

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas rendu publique / Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Catégories

Archives