Executive MBA13
Management d'Entreprise
à l'Ère du Digital

Cette formation reconnue par l’état de niveau I (niveau bac+5) vous permettra d’acquérir une vision globale stratégique et opérationnelle de l’entreprise et du management à l’ère du digital, de développer les compétences clés du manager par l’acquisition d’outils et méthodes adaptés à l’entreprise moderne et au monde numérique et de Manager une équipe en affirmant vos compétences de leadership.

EN SAVOIR PLUS

13 voir détails sur academy.visiplus.com

Interviews
« La première compétence requise (…) est la capacité d’adaptation », Thomas Schwerer, responsable trade marketing pour Under Armour.

« La première compétence requise (…) est la capacité d’adaptation », Thomas Schwerer, responsable trade marketing pour Under Armour.

Dans le cadre de la réalisation du Guide des métiers du marketing et de communication VISIPLUS academy, nous avons une nouvelle fois donné la parole aux professionnels. Notre objectif ? Donner une vision à la fois globale et précise de chaque métier du secteur.
Immersion le monde des responsables Trade Marketing avec Thomas Schwerer, responsable trade marketing pour under armour.

VISIPLUS academy : Pourriez-vous présenter et revenir brièvement sur votre parcours professionnel ? Qu’est-ce qui vous a attiré dans votre poste actuel ?

Thomas Schwerer : «J’ai démarré ma carrière en marketing stratégique et opérationnel dans le secteur du luxe, chez Richemont (propriétaire de Cartier, Chloé, Montblanc, etc.) puis chez Swarovski et Tumi. Après 3 années en tant que responsable marketing Europe/Moyen Orient et Afrique, je cherchais un nouveau challenge et le lancement d’Under Armour en France s’est présenté au même moment, ce que je ne pouvais pas rater. »

VISIPLUS academy : Quelles sont les compétences et les qualités nécessaires pour exercer ce métier ?

Thomas Schwerer : «Tout d’abord, une appétence pour le secteur, car que ce soit dans le luxe ou le milieu sportif, les marques se doivent d’être inspirationelles, raconter une histoire forte, et on peut difficilement le faire sans être soit même passionné.

La première compétence requise, notamment lors de l’ouverture d’une nouvelle filiale, est la capacité d’adaptation : il faut réussir à mettre en place des bases solides d’un point de vue stratégique tout en exécutant, car il n’y a personne d’autres pour le faire. En gros, il faut savoir être entrepreneur dans une structure d’envergure. »

VISIPLUS academy : Quelles sont les différentes missions liées à votre travail ? Comment se déroule une journée type ?

Thomas Schwerer : «Les missions s’articulent autour de 2 axes : le branding, ou comment augmenter la notoriété de la marque, faire connaître ses valeurs, son histoire, ce qui fait sa différence ; et le trade marketing avec la création d’une expérience client auprès de nos revendeurs, multi marques ou encore distributeur spécialisé.

Il n’y a pas pas vraiment de journée type, et c’est ce qui fait tout le charme de ce poste : les journées sont rythmées par les différents chantiers en cours, tous importants et urgents.»

VISIPLUS academy : Que préférez-vous dans ce métier ?

Thomas Schwerer : «Le fait d’être à l’origine des procédures, mettre en place des bases solides pour le bon développement du département, de la marque, sur le marché Français et savoir que ces dernières permettront par la suite de se concentrer sur le marketing pur.»

VISIPLUS academy : Quelles sont les évolutions professionnelles possibles selon vous ? Est-il possible d’évoluer vers d’autres métiers ? Lesquels ?

Thomas Schwerer : «L’avantage d’être dans un groupe avec une telle croissance fait que les opportunités seront nombreuses, en France ou à l’étranger. Pour ma part je souhaiterais me tourner vers des postes plus orientés business, avec un aspect plus de centre de profit que de dépense, ce qui est le cœur de n’importe quelle société.»

VISIPLUS academy : Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui voudraient accéder ce type de fonction ?

Thomas Schwerer : «N’hésitez pas à multiplier les expériences, en France ou à l’étranger. Il vaut mieux commencer dans des petites structures, peut-être moins connues mais où votre poste sera plus valorisée et surtout vous aurez une vision plus large du business, plutôt que de s’enfermer dans une énorme structure où vous ne serez qu’un numéro parmi tant d’autres et où il sera plus difficile d’avoir un impact.

Dernier point : soyez patient, une opportunité ratée, c’est aussi parfois pour une bonne raison.»

VISIPLUS academy : Que pensez-vous des formations qui existent dans ce domaine ?

Thomas Schwerer : «Je suis pour le développement de la formation en alternance, car elles permettent aux étudiants d’être plus impliqués dans les projets, sur le long terme. Et pour les entreprises, c’est le meilleur moyen de repérer, sélectionner et former des jeunes talents.»

VISIPLUS academy : Quelles sont les évolutions actuelles de votre métier ? Comment voyez-vous poste dans 3 ans ?

Thomas Schwerer : «Je ne pense qu’il sera vraiment influencé par le digital (en tout cas sur la partie trade marketing). A l’inverse, pour le branding, je pense que bientôt cela sera l’inverse : il sera pris en charge par le département digital directement, et centré autour, plutôt que pensé globalement puis avec un aspect digital.»

VISIPLUS academy : Pensez-vous que le digital a déjà un impact sur votre fonction ?

Thomas Schwerer : «Totalement, sur la partie branding en tout cas, car c’est à la fois la partie la plus simple pour augmenter la notoriété de la marque et en même temps la plus compliquée car on ne peut pas arriver avec un événement unique dans l’année, il faut savoir doser, s’adapter, trouver la bonne agence pour être bien conseillé, etc. »

VISIPLUS academy : Avez-vous d’ailleurs initié une réflexion autour de la transformation digitale de votre métier ?

Thomas Schwerer : « Pour moi, ce n’est pas quelque chose d’annexe, comme on traiterait le retail d’une part, le wholesale et le digital d’une autre. C’est un tout à traiter avec la même importance, tout en réussissant à produire du contenu ayant un sens dans chacun de ses canaux. »

VISIPLUS academy : Quels seront les leviers et les enjeux de cette transformation selon vous ?

Thomas Schwerer : «Réussir à s’adapter aux médias que consomment notre cible, car nos consommateurs ne vont pas nous attendre : si on passe à côté, une autre marque s’y engouffrera et cela sera trop tard. C’est une véritable remise en question perpétuelle, mais là-dessus je crois que c’est un des points forts d’Under Armour. »

VISIPLUS academy : Enfin, quels mots clés choisiriez-vous pour décrire votre métier ?

Thomas Schwerer : «#IWILL»

CATALOGUE 2019

Plus de 100 FORMATIONS POUR S’APPROPRIER LE DIGITAL DE A À Z !

  1. En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.


> Voir toutes nos formations> Voir tous nos cycles> Découvrez les témoignages

Dans la même catégorie

Un commentaire

  1. Smithe971

    19 novembre 2017 à 14 h 48 min

    This actually answered my drawback, thank you!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas rendu publique / Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Catégories

Archives