BREAKING NEWS /// Salariés au chômage partiel : l’État peut financer jusqu’à 100 % les coûts de la formation en ligne !
Articles Invités

Les 5 piliers d’un blog DIY réussi

Partager sa passion sur la toile ? Un nombre croissant d’internautes se lancent, avec plus ou moins de succès. Pour passer du rêve à la réalité, quelques fondamentaux doivent être respectés avant de donner vie à un blog. Il s’agit de se poser les bonnes questions en amont et d’acquérir quelques compétences digitales. Suivez le guide !

Blog DIY (Do It Yourself) : faire le point sur ses connaissances

Depuis une dizaine d’années, les blogs du « fait maison » fleurissent sur la toile. Vêtements, meubles, bijoux, cosmétiques : les adeptes du DIY (Do It Yourself, pouvant être traduit par fait maison dans la langue de Molière) constituent une audience croissante. Avant de mettre votre blog en ligne, nous vous invitons à dresser un état des lieux.

De quelles connaissances ou compétences artistiques ou manuelles disposez-vous ? Etes-vous familier du milieu du blogging, avez-vous une idée de ce à quoi pourrait ressembler votre site ? Si vous avez pour ambition de mettre sur pied un blog avec une audience élargie, il s’agit de vous retrousser les manches et de structurer votre projet.

Au-delà de la passion que vous souhaitez partager, il semble indispensable de faire le point sur vos connaissances en web et en blogging. S’il s’agit de votre premier projet, acquérir des connaissances techniques WordPress et en SEO seront indispensables. Pas de panique, de nombreuses formations en ligne gratuites sont accessibles en quelques clics !

Source : thebalancesmb.com

DIY : sortir du lot ou entrer dans le rang ?

Avant de vous lancer, une analyse approfondie de l’existant est indispenable. Première option : vous connaissez déjà bien les blogs existants ayant trait à votre passion, les contributeurs sont vos amis et vos commentaires sont quotidiens. Parfait, il ne vous reste plus qu’à déterminer la charte éditoriale de votre blog et à vous lancer !

Seconde option. Vous ne savez pas trop qui seraient vos concurrents potentiels (on parle ici d’audience, pas de site marchand), ni si ce que vous allez proposer a déjà été réalisé en long, en large et en travers. Passage obligé : l’analyse de votre marché ! Ayez recours à un bon vieux SWOT (Google est votre ami, si cet outil marketing ne vous est pas familier). Requêtez les thématiques que vous avez l’intention de travailler pour découvrir les auteurs les plus actifs dans votre domaine d’activité.

Votre projet existe. Vos objectifs sont clairs. Vos idées fourmillent. Reste à savoir : qui seront vos lectrices et vos lecteurs ? A quels profils d’internautes votre blog s’adressera-il ? C’est le bon moment pour vous de formaliser vos personas. J’imagine bien que ce mot ne parle pas à tout le monde. Issu du marketing digital, les personas sont un archétype d’un groupe de personnes, qui ne seront autres que vos cibles. Bien connaître ses personas, c’est savoir identifier, entre autres,  leurs envies et leurs motivations de sorte à leur proposer des contenus qui vont les intéresser ! Pour vous aider dans cette démarche, nous vous invitons à découvrir la définition des PERSONA

Source : Hippocampe

Les bons outils du bloggeur : WordPress, sa tête et ses mains !

Entrons dans le vif du sujet. Pour construire un blog DIY, il va falloir vous équiper. Voici une checklist de ce qui nous semble indispensable :

  • choisir votre nom de domaine, c’est-à-dire l’url de votre site
  • télécharger WordPress, pour gérer facilement vos articles
  • télécharger Filezilla, un logiciel gratuit de client ftp
  • choisir un hébergeur, gratuit ou payant suivant votre objectif (pour un blog non marchand, un hébergeur gratuit comme OVH) propose des options très correctes

Sans oublier d’investir dans un appareil photo de qualité pour mettre en avant vos créations

A la lecture de cette liste, certains lecteurs vont prendre peur. Ne fuyez pas ! Ce n’est pas si compliqué qu’il y paraît. De très nombreux tutoriels sont accessibles gratuitement sur InternetEn deux jours, tout au plus, vous serez opérationnel !

Au-delà des outils informatiques, c’est vous qui ferez la différenceVos idées, vos réalisations et surtout le temps que vous accorderez à l’animation de votre blog DIY feront la différence. Le contenu est la clé de la réussite.

Le secret pour réussir son blog DIY

Votre contenu est au top, one point. Attention à ne pas négliger certaines règles essentielles, pour autant. Faire vivre un blog DIY va vous demander une forte mobilisation et la mise en application de bonnes pratiques, si vous espérez fidéliser une audience et toucher une cible élargie.

Le secret d’un blog DIY réussi ? C’est de soigner le fond autant que la forme. Le choix de la maquette de votre blog ne doit rien laisser au hasard. WordPress propose des milliers de thèmes graphiques, prenez le temps de parcourir ce qui existe (les thèmes payants sont parfois bon marché et valent l’investissement). Soignez votre plume, exit les fautes d’orthographes et les phrases à la Proust. Ecrivez clair, court, structurez votre contenu (titraille, bullet points…).

Source : Odile sacoche

Attention au « duplicate content », le contenu qui aurait été copié depuis un autre site. Des outils existent pour identifier ces pratiques, et même Google repère les doublons de contenus d’un site à un autre ! Un impératif à respecter : animez votre blog régulièrement : une bibliothèque de contenus enrichie sera plus attractive et mieux référencée (indexée par les moteurs de recherche). Notre conseil : établir un calendrier éditorial pour anticiper vos prochaines publications et garder un rythme soutenu. Pour vous aider, des modèles personnalisables sont accessibles sur le web.

Conclusion

Un blog DIY est un projet ambitieux. Il vous faudra acquérir des compétences techniques en web, et si possible en marketing digital. Donnez-vous les moyens de vos ambitions : suivant votre objectif, une formation peut s’avérer nécessaire. Au besoin, vous pouvez vous rapprocher d’un organisme tel que visiplus academy. Dans la durée, c’est votre contenu qui sera la clé de votre réussite. Et comme dirait Oscar Wilde, « Soyez vous-mêmes, tous les autres sont déjà pris »

À propos : Gaelle Saint Etienne

Évoluant dans la communication depuis une quinzaine d’année, Gaëlle est une amoureuse de l’écriture sous toutes ses formes. Articles de blog, livres blancs, plaquette commerciale : autant de formats qu’elle se plaît à travailler pour des entreprises de toute taille et de tout secteur d’activité.

CATALOGUE 2020

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Articles Invités

5 conseils pratiques pour réussir une stratégie de contenu pour son blog

Articles Invités

8 étapes pour écrire un article de blog au top

Articles Invités

Les 4 questions à vous poser avant de vous lancer dans la réalisation de votre site web

Stratégie Marketing

5 bonnes raisons de créer un blog sur votre site e-commerce