VISIPLUS academy publie le 1er Guide des Métiers du Web Marketing et de la Communication Digitale

Retrouvez à l'intérieur de ce guide de référence 50 fiches métiers réparties, un panorama complet de formations initiales et continues liées au marketing digital, des témoignages de professionnels en poste ainsi que des conseils pour sélectionner les bons profils de candidats et réussir vos recrutements.

Mobile
Web design : native, hybride ou responsive, quel format est fait pour votre application mobile

Web design : native, hybride ou responsive, quel format est fait pour votre application mobile

Native, hybride ou responsive : quel format choisir pour faire vivre à vos utilisateurs mobile une expérience réussie. On fait le point !

À un certain moment, lors de la conception de votre application mobile, vous devrez prendre une décision sur la façon dont vous développerez l’application. Vos choix comprennent des applications natives, des applications hybrides et des sites web responsive et la décision que vous prenez affectera le produit final. Apprendre à prendre la bonne décision exige de comprendre la façon dont chaque type de développement fonctionne et la façon dont il affecte le produit final.

Il existe trois options principales pour créer une application mobile. Vous pouvez créer une application native, une application hybride ou créer un site web responsive mobile qui offre des fonctionnalités similaires à une application. Chaque option a ses avantages et ses inconvénients et il est important de les comprendre en détail avant de s’engager dans un chemin de développement particulier.

Qu’est-ce qu’une app native ?

Une application native est conçue pour fonctionner sur un système d’exploitation mobile spécifique. Elle ne fonctionnera donc pas sur d’autres systèmes d’exploitation mobiles. Ainsi, par exemple, si vous développiez une application native pour iOS, vous le feriez sur Swift.

Source : https://www.apple.com/fr/swift/

Source : https://www.apple.com/fr/swift/

Les plus grands avantages pour les applications natives sont qu’elles peuvent normalement accéder facilement à toutes les fonctionnalités du périphérique choisi et qu’elles sont plus susceptibles, si développées correctement, de s’exécuter sans erreur sur le périphérique.

Cependant, cela comporte un compromis. Une application native ne peut pas être exécutée sur un périphérique qui n’utilise pas le même système d’exploitation. Cela signifie que si vous souhaitez que votre application s’exécute sur Windows, iOS 7 et Android, vous devrez développer l’application 3 fois, une fois pour chaque système d’exploitation. Cela peut rendre le processus de développement plus lent et plus coûteux.

De nombreuses entreprises développeront leur application pour un système d’exploitation unique lorsqu’elles choisissent la route native. Si l’application réussit dans cet environnement, elle va revenir en arrière et la recréer pour d’autres systèmes d’exploitation. Il convient de noter qu’à l’heure actuelle, les applications iOS 7 sont, en général, plus rentables que les applications diffusées pour d’autres environnements.

Qu’est-ce qu’une app hybride ?

Une application hybride est conçue pour fonctionner sur plusieurs plateformes. Elle est écrite en utilisant un seul langage de code standard (comme C# ou une combinaison de HTML5 et de Javascript) puis compilée pour être exécutée sur chaque plateforme. Les interactions spécifiques au périphérique seront normalement gérées par l’utilisation de plugins pour ce système d’exploitation.

Le plus grand avantage des applications hybrides est qu’elles permettent le support de plusieurs systèmes d’exploitation à un prix plus économique que le développement de plusieurs applications natives. Les utilisateurs, tant que le développement se déroule bien, ne pourront normalement pas distinguer si une application est native ou hybride. En fait, les utilisateurs, en général, ne se soucient pas de la façon dont votre application est développée, ils se soucient simplement de savoir si elle fonctionne sur leur appareil et fait ce qu’ils attendent de faire.

Il existe des inconvénients pour le développement d’applications hybrides. Elle peut présenter de sérieux défis si l’application requiert une interaction complexe de l’appareil. Effectivement, il y a une limite à ce que les plugins peuvent atteindre sur cet aspect. Les coûts de soutien d’une application hybride peuvent être supérieurs aux coûts de soutien d’une application native.

Qu’est-ce qu’un site web responsive ?

Un site Web responsive peut fournir des fonctionnalités similaires à une application. En fait, avec un peu de créativité, vous pouvez minimiser les différences et vous assurer que la page d’accueil s’affiche directement en mode « plein écran ».

Les sites Web responsive seront développés en utilisant HTML 5 et Javascript. En règle générale, les développeurs adopteront une approche « mobile first » pour le développement de la version mobile offrant une expérience plus simple et réduite comparée à la version bureau du même site.

Les principaux inconvénients de l’utilisation de sites Web responsives sont d’abord que l’application ne peut pas être distribuée via une boutique d’applications ; Cela peut être mauvais pour vos affaires si vous cherchez à monétiser les téléchargements de votre application. Deuxièmement, il y a le problème que l’utilisateur aura besoin d’une connectivité constante pour utiliser le site. Ce n’est peut-être pas un problème dans les marchés très développés où le haut débit mobile est à peu près omniprésent mais cela peut s’avérer problématique dans les marchés en développement.

Il est intéressant de noter que, à l’heure actuelle, les applications semblent être la force motrice derrière le site mobile. L’utilisateur moyen utilise déjà jusqu’à 30 applications par mois et plus de 250 000 applications sont diffusées par année… Il peut y avoir un point de surcharge du point de vue de l’utilisateur. À ce stade, il est possible d’imaginer que s’il existe des sites Web mobiles bien conçus, les utilisateurs vont s’éloigner des applications et revenir à la navigation et aux sites individuels pour vivre leur expérience en ligne. Par la suite, les applications pourraient devenir des «lanceurs» de sites Web mobiles.

Man sketching on paper web design

En conclusion

Le site mobile offre une opportunité importante aux entrepreneurs. Les applications mobiles sont relativement peu coûteuses et faciles à produire. Le choix de la bonne approche de développement est essentiel à la bonne expérience. En comprenant les différences entre hybride, natif et responsive, vous pouvez prendre la bonne décision pour votre projet mobile marketing.

Source : www.interaction-design.org

CATALOGUE 2017/2018

PLUS DE 55 FORMATIONS POUR S’APPROPRIER LE MARKETING DIGITAL DE A À Z !


Envie d’en savoir plus sur le mobile marketing ?

Désormais, les internautes sont ultra connectés et réclament une accessibilité constante. De fait, le mobile est devenu un point de contact majeur entre une marque et un consommateur. Média puissant, il permet de toucher chaque consommateur individuellement, de façon ciblée, à n’importe quel moment et là où il se trouve.

Pour en savoir plus, VISIPLUS academy vous recommande les formations suivantes :

+ Formation Mobile Marketing : Découvrez les dernières tendances et meilleures pratiques du marketing mobile ! Cette formation vous rendra immédiatement opérationnel pour mettre en œuvre une stratégie de marketing mobile gagnante.

+ Formation Responsive Web Design : Adaptez votre site pour le web mobile ! Cette formation a pour objectif de vous donner les clés pour appréhender les enjeux du Responsive Web Design, en termes de techniques, de design, et de bonnes pratiques à mettre en œuvre.


> Voir toutes nos formations> Voir tous nos cycles certifiants

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas rendu publique / Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Archives