BREAKING NEWS /// Salariés au chômage partiel : l’État peut financer jusqu’à 100 % les coûts de la formation en ligne !

Google Tag Manager, ou GTM, est l’outil idéal pour récolter et analyser toutes les données nécessaires au pilotage de votre site web afin d’améliorer ses performances marketing.

En marketing digital, il est indispensable d’avoir recours à des outils de tracking pour analyser le comportement des visiteurs dans le but d’améliorer les taux de conversion. Sur le web, on considère qu’il y a deux façons d’analyser les données : de façon classique (trafic, sources, taux de rebond, nombre de pages vues) avec des outils comme Google Analytics ou de manière plus poussée avec des informations sur les objectifs à atteindre et les interactions avec les visiteurs du site. Vous l’aurez compris, c’est cette approche que Google Tag Manager propose d’adopter.

Quelles données analyser avec Google Tag Manager ?

Google Tag Manager est avant tout dédié aux personnes qui ont une vision business de leur site web : améliorer les ventes de son site e-commerce, gagner plus d’argent avec leur blog ou développer leur entreprise en la faisant connaître sur le web.

Concrètement, ce que Google Tag Manager propose existe déjà avec d’autres outils d’analyse mais alors que ces derniers s’avèrent souvent assez complexe à prendre en main, GTM se distingue ainsi par sa simplicité d’utilisation et ne nécessite aucune connaissance technique puisque vous n’aurez à insérer qu’un seul code de suivi dans votre site web.

7Source image : Martech

Grâce à ce bout de code, le comportement des visiteurs ne sera plus un secret pour vous et vous serez en mesure de tracker un grand nombre de données comme par exemple :

  • Les informations obtenues depuis les formulaires de contact : demande de devis, inscription à une newsletter, inscription à une période d’essai. L’intérêt de Google Tag Manager en comparaison d’autres systèmes d’analyse est que ces informations sont individualisées et que vous pouvez configurer des objectifs à atteindre. On passe d’une simple analyse de chiffres à une vision orientée ROI.
  • Lier GTM à Google Adwords lors d’une demande d’informations de la part d’un visiteur afin d’utiliser l’optimiseur de conversion. Ce dernier utilise les données du suivi des conversions pour en améliorer le taux à moindre coût en optimisant le placement des annonces.
  • Avoir des données chiffrées précises sur le nombre de fois où les visiteurs cliquent sur des call-to-action, des boutons de type “zoom” d’une photo ou sur le bouton “Ajouter au panier”.

Parmi les autres informations que vous pourrez obtenir via Google Tag Manager, on retrouve : les CTA cliqués, la profondeur du scroll sur une page, les produits et familles de produits les plus vendus et leur CA, les téléchargements d’un document comme les livres blancs, le nombre d’abandons de panier, les produits les plus supprimés du panier ou encore l’utilisation de coupons de réduction.

Les avantages de Google Tag Manager

Toutes ces informations délivrées par Google Tag Manager peuvent bien entendu s’obtenir par d’autres moyens mais la grande force de cet outil est qu’il n’y a pas besoin de modifier le code source de votre site web pour l’installer. Un seul code de suivi est nécessaire et vous n’avez ensuite plus qu’à paramétrer les différents scripts depuis l’interface pour faire remonter les données importantes. En fonction des scripts choisis, Google Tag Manager se charge lui-même d’implémenter les bouts de code sur votre site web.

8Source image : Google

En plus de sa simplicité d’installation, l’outil de Google permet d’optimiser le chargement du site puisqu’un seul tag se charge sur une page au lieu de plusieurs sur chaque élément (formulaire, CTA, image, etc.). L’analyse des sites est simplifiée et centralisée et une seule interface suffit pour générer les scripts et les suivre au quotidien. Enfin, vous êtes beaucoup plus réactifs quand à la mise en place de vos campagnes marketing puisque l’intervention des équipes techniques n’est plus nécessaire.

Comment mettre en place Google Tag Manager ?

Si vous souhaitez installer GTM sur votre site web, vous devez tout d’abord créer un compte avec le nom de votre entreprise puis un conteneur. Un compte peut contenir un ou plusieurs conteneurs, chacun d’entre eux correspondant à l’un des types de propriétés que vous possédez : page Web, application iOS, application Android ou page AMP. Une fois sur votre page d’accueil, vous avez accès aux différents conteneurs que vous avez créés. Choisissez celui avec lequel vous souhaitez travailler et Google va vous fournir un code à intégrer. Si vous souhaitez que d’autres personnes de votre équipe aient accès à l’interface de Google Tag Manager, il suffit de vous rendre dans la section Utilisateurs > Nouvel utilisateur et de donner des droits d’accès et de modification aux personnes de votre choix.

Une fois votre compte créé, il ne vous reste plus qu’à maîtriser les deux concepts les plus importants de Google Tag Manager :

  • Les balises (Tag) : un bout de code qui vous permet d’ajouter du JavaScript sur votre site pour obtenir davantage de données : code de tracking, pixel de conversion, etc.
  • Les déclencheur (Triggers) : la façon dont les balises vont être utilisées sur le site et les conditions selon lesquelles elles vont se déclencher : lorsqu’un achat est effectué, lorsqu’un visiteur est resté plus de 5 minutes sur une page, etc.

Vous l’aurez compris, Google Tag Manager est un formidable outil de tracking qui permet à vos équipes marketing d’être totalement autonomes quant à l’ajout de script de suivi et d’analyse. N’oubliez cependant pas que plus vous avez de données à analyser, plus le temps passé à la gestion et la configuration de l’outil est important.

CATALOGUE 2020

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Articles Invités

SEO et qualité de traduction : un enjeu majeur pour le référencement

Articles Invités

Entrepreneurs : 5 raisons de vous lancer sur les réseaux sociaux

Google AdwordsGoogle Adwords CertificationGoogle AdWords Niveau AvancéGoogle AdWords WorkshopRéférencement NaturelRéférencement Naturel AvancéSearch Marketing

Remarketing : qu'est-ce que c'est et pourquoi vous en avez besoin

Google AdwordsGoogle Adwords CertificationGoogle AdWords Niveau AvancéGoogle AdWords WorkshopRéférencement NaturelRéférencement Naturel AvancéSearch Marketing

8 façons simples d'utiliser un blog pour améliorer les résultats de référencement