BREAKING NEWS - FNE : Prise en charge à 100% pour les salariés en activité partielle des entreprises de moins de 300 salariés !
Emploi

Le Talent Acquisition Manager,
le sourcier des nouveaux talents

La question se pose partout et par tous, depuis l’apparition de ce nouveau poste il y a environ deux ans, déjà élu « Job en or » en 2019 par les professionnels des ressources humaines. Qui est le Talent Acquisition Manager (TAM) et en quoi se démarque-t-il d’un responsable du recrutement ? Quelles sont ses missions au sein de la team RH ? En quoi et pourquoi est-il de plus en plus indispensable à une entreprise ? On fait le point sur le rôle stratégique du TAM et sur ce qui fait de lui le recruteur du futur.

Qui est le Talent Acquisition Manager ?

Le Talent Acquisition Manager est celui qui, par définition, repère les talents puis s’efforce de les convaincre de rejoindre l’entreprise. Jusque-là, rien de bien innovant si on le compare à un recruteur classique. Mais alors que le responsable recrutement est tourné vers le côté technique d’une embauche, le Talent Acquisition Manager anticipe les besoins d’une entreprise en amont et en aval du recrutement.

  • En amont :  le TAM travaille sur le branding d’une société afin de séduire les candidats potentiels ;
  • En aval : il gère les compétences des talents afin de les optimiser et de les conserver

C’est un travail stratégique sur le long terme, étroitement lié aux enjeux de la marque.  Lors des « Jobs en or 2019-2020 » du cabinet de recrutement Robert Half France, Albane Prieto, directrice pour les fonctions CDI analysait le job ainsi : « On pourrait croire qu’il s’agit d’une simple évolution d’intitulé de poste pour des raisons cosmétiques » (de responsable de recrutement à talent acquisition manager), mais « les différences sont sensibles, et le Tam est bien plus en amont des enjeux stratégiques que de la partie purement opérationnelle du recrutement ».

on cherche à recruter des winners

Les missions du Talent acquisition manager

Branding

L’une des missions du TAM est donc de travailler en continue sur le branding (la marque employeur) de son entreprise. Il est le représentant de la société sur le marché de l’emploi, et se doit de maintenir une image attractive de la marque pour les potentiels candidats. Culture d’entreprise, bien-être au travail, innovation : rien ne doit être laissé au hasard pour demeurer séduisant. Il s’agit, grâce à ce focus sur l’image de marque, d’attirer, de développer mais également de fidéliser les talents !

la marque employeur

Planning et stratégie

C’est l’une des missions clés du TAM : faire le lien entre la création d’une équipe et les enjeux business d’une entreprise. L’acquisition de talents ne peut en effet pas se faire sans être en parfaite adéquation avec les objectifs de la société. Le rôle du TA Manager est donc d’anticiper et de travailler très en amont du besoin en pensant le recrutement comme faisant partie intégrante d’une stratégie à long terme de l’entreprise. En s’appuyant sur des pratiques qui ont fait leurs preuves dans les ressources humaines, le TAM assure l’efficacité durable des salariés, et des équipes, qualifiés, et indispensables à l’entreprise. L’objectif : maintenir les performances de la société au top, en permanence.

Talent acquisition manager

Recrutement

Le recrutement fait naturellement partie intégrante de l’acquisition de talents. Il implique plusieurs moments clés :

  • Le sourcing : rechercher, identifier et évaluer les talents, puis entrer en contact avec les potentiels candidats ;
  • L’outsourcing : gestion des cabinets de recrutement et des chasseurs de têtes travaillant pour l’entreprise à l’identification de potentiels candidats ;
  • L’entretien : valider ou non les compétentes d’un candidat, vérifier sa compatibilité (aspirations personnelles et professionnelles) à long terme avec l’entreprise et ses enjeux, s’assurer des motivations du candidats, lui offrir une vision détaillée et séduisante de ses missions ;
  • L’offre : faire une offre réfléchit avec le candidat, afin que celui-ci donne le meilleur de lui-même sur le long terme. Lui assurer la possibilité de mettre en place un plan de carrière après la période d’essai ;
  • L’onboarding : assurer un processus d’accueil agréable et motivant pour le nouvel arrivé.

Le CV du Talent acquisition manager

S’il n’existe pas d’études spécifiques pour devenir TAM, il y a tout de même un profil classique pour ce métier. Le TAM est généralement titulaire d’un master II ressources humaines ou équivalent et détient une très bonne connaissance des différents marchés (finance, sectoriel). Le plus souvent, il a déjà travaillé en cabinet de recrutement et possède ainsi une expérience opérationnelle. Il est également possible de faire partie d’une team RH avec une formation générale dans une école de commerce. Quoi qu’il en soit, le TAM ne pourra pas exercer correctement son travail sans certaines qualités et compétences techniques de base.

Ses qualités 

Le Talent Acquisition Manager fait un métier de contact, de networking mais aussi un travail stratégique. Il lui faudra donc avoir :

  • Un très bon relationnel
  • Une capacité d’écoute
  • Un sens de l’observation
  • Une ouverture d’esprit
  • De la rigueur
  • Un sens aigu de l’organisation
  • Un véritable intérêt pour l’entreprise
  • De l’empathie

Ses compétences techniques 

En ce qui concerne les compétences plus techniques, un TAM ne saurait faire son job correctement sans : 

  • De bonnes connaissances de l’entreprise et de sa vision
  • Maîtrise des techniques des Gestion des Ressources Humaines
  • Maîtrise des outils du coaching et du mentoring
  • Mise en place d’un référentiel de compétences, des cartographies de compétences et des entretiens d’évaluation intégrant les compétences
  • Maîtrise des outils informatiques
  • Maîtrise de l’anglais 

Le TAM est-il le recruteur du futur ?

Le métier de Talent Acquisition Manager permet à l’entreprise d’avoir une stratégie sur le court, le moyen et le long terme, et va en cela bien au-delà des tâches quotidiennes des départements de ressources humaines. C’est un métier qui représente un fort potentiel pour l’entreprise en termes de gain de temps et de performances.

Le Talent acquisition : tendance de 2019

Dans une interview à Jobsferic, Vincent Binétruy, directeur France du Top Employers Institute (organisme de certification indépendant international qui reconnaît les meilleures pratiques RH des organisations), reconnait que le Talent Acquisition est LA tendance forte de 2019. Il explique ainsi l’importance de l’alignement de la stratégie des ressources humaines avec celle de l’entreprise. « Il s’agit d’une tendance forte qui s’affirme en 2019, dit-il. Les RH ont envie de se rapprocher du business : 90 % des entreprises certifiées Top Employers prennent en compte l’impact de leur stratégie sur les ressources humaines et près de la moitié des entreprises certifiées impliquent de nos jours les collaborateurs dans la définition des process et des solutions RH proposées. » Plus loin, Vincent Binétruy ajoute « On a vu en 2019 une tendance émerger fortement : le « Talent Acquisition », nerf de la guerre aujourd’hui pour assurer la pérennité d’une entreprise et l’aider à se transformer. Il y a une nécessité d’accélérer la transformation et les DRH doivent l’accompagner en recrutant mieux et plus rapidement les profils dont ils ont besoin pour anticiper le futur. »

Se former

A l’ère du digital, le métier de Talent acquisition manager, comme d’autres métiers liés aux ressources humaines, est boosté. Il s’agit de rester au fait de toutes les nouveautés.

trouver une formation qui vous correspond

Visiplus propose une formation qui va dans ce sens. «  Vous souhaitez définir et mettre en œuvre une stratégie de recrutement performante et piloter efficacement vos projets recrutement et RH ? VISIPLUS academy vous propose ce cycle de formation afin de maîtriser les compétences clés en matière de recrutement, de ressources humaines et de management. »

Le Talent Acquisition est semble-t-il une fonction auquel le le secteur du recrutement ne pourra pas échapper. En tournant les métiers du recrutement vers une orientation plus stratégique, plus marketing, le TAM permet de remettre les salariés au cœur des performances de l’entreprise. C’est une vision capitale qui aura certainement toute sa place dans les départements RH de demain.

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Management des HommesRecruter grâce aux Réseaux SociauxRH 2.0

Comment repenser le recrutement avec la crise ?

Management des HommesRH 2.0

L'expérience manager : pourquoi et comment l'optimiser en 2021 ?

RH 2.0

Démarche d’expérience collaborateur : comment aide-t-elle les entreprises à traverser la crise ?

Management des HommesRH 2.0Stratégie d'entreprise

Recrutement : comment attirer les jeunes générations et les garder ?