Executive MBA13
Management d'Entreprise
à l'Ère du Digital

Cette formation reconnue par l’état de niveau I (niveau bac+5) vous permettra d’acquérir une vision globale stratégique et opérationnelle de l’entreprise et du management à l’ère du digital, de développer les compétences clés du manager par l’acquisition d’outils et méthodes adaptés à l’entreprise moderne et au monde numérique et de Manager une équipe en affirmant vos compétences de leadership.

EN SAVOIR PLUS

13 voir détails sur academy.visiplus.com

Emploi
Envie de changer de job : les questions clés avant d’agir

Envie de changer de job : les questions clés avant d’agir

Nouvelle année, nouvelles résolutions, nouvelles envies ! Le début d’année est souvent propice aux envies de changement et notamment à celle de changer de job. Peut-être que cette idée vient tout juste d’émerger dans votre esprit ou, qu’au contraire, elle y germe depuis un bon moment déjà. Peut-être même que votre lettre de démission est déjà rédigée et signée de votre plus belle plume. Mais est-ce vraiment une bonne idée de tout quitter du jour au lendemain ?

Quel que soit votre stade de réflexion, face à l’envie de changer de job, vous devez avant tout vous poser les bonnes questions.

Quel est pour vous le job idéal ?

Quel est pour vous le job idéal ? C’est la question que Michael Page et Page Personnel ont posé aux français, lors d’une enquête menée fin 2018. Dans cette étude, ils nous révèlent ce qui, pour eux, fait qu’un job est idéal, ou non.

On y retrouve, parmi les critères qui comptent :

  • l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle (pour 81% des personnes interrogées),
  • la qualité du management dans leur entreprise : respect, écoute et leadership étant les principales qualités attendues par les salariés
  • la taille de l’entreprise et l’environnement de travail (les salariés préfèrent majoritairement les TPE aux grands Groupes)
Source image : Michael Page et Page Personnel

Source image : Michael Page et Page Personnel

Ainsi, pour 95% des personnes interrogées, il est primordial d’avoir de bonnes relations avec son manager et ses collègues. 91% des salariés considèrent la reconnaissance dans leur travail comme un critère de choix pour que leur job soit idéal.

La notion d’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle (importante pour 81% des personnes interrogées) recoupe différents critères comme la possibilité d’avoir des horaires de travail flexibles (pour 79% des salariés), un temps de trajet réduit (pour 52%) et la possibilité de télé-travailler (pour 49% d’entre eux).

Si cette étude peut vous inspirer quant aux critères importants, à travers cette question, demandez-vous surtout ce qui vous dérange le plus, actuellement dans votre job actuel. Cela vous permettra de comprendre pourquoi vous souhaitez en changer et si vous en avez la possibilité.

C’est votre manager  ? Avez-vous tenté d’en discuter avec lui ? Si la discussion est impossible, peut-être pouvez-vous changer d’équipe ou de service ? Cela vous permettrait de conserver les avantages liés à votre ancienneté (congés payés supplémentaires ou primes exceptionnelles par exemple).

C’est votre salaire ? Sachez que si vraiment votre employeur n’est pas en mesure de répondre favorablement à votre demande d’augmentation, vous pouvez lui demander d’autres avantages ou aménagements pour compenser.

Source image : juritravail.com

Source image : juritravail.com

C’est votre environnement de travail ? Votre temps de trajet ? Pensez au télétravail pour limiter le temps passé dans les transports et réduire votre fatigue. Travailler depuis chez vous vous aidera à la fois à gagner du temps et à être beaucoup plus efficace.

A quels changements rêvez-vous ?

Maintenant que vous savez pourquoi votre job n’est plus idéal pour vous, il est temps de déterminer quels sont les changements à apporter pour sortir de cette situation.

Comprendre ce que vous souhaitez changer vous permettra d’établir le plan d’action que vous devrez mettre en place pour y parvenir.

Vous êtes en poste depuis plus de 5 ans dans la même entreprise, en l’occurrence dans un grand groupe, et vous pensez que vous n’avez plus de challenges à relever ? Parlez-en avec vos RH !
En effet, trop peu de salariés pensent aux évolutions possibles grâce à la mobilité interne. Selon une enquête de l’APEC menée en 2018, seuls 42 % des cadres envisagent de changer de poste dans leur entreprise dans les trois années à venir. (La plupart d’entre eux envisageant plutôt d’aller dans une autre entreprise pour évoluer)

Source image : APEC 2018

Source image : APEC 2018

Vous évoluez dans la relation commerciale et vous avez simplement envie de changer de secteur pour sortir de votre zone de confort ? Dans ce cas, visez d’autres entreprises, même si leur activité vous est complètement inconnue. N’hésitez pas à consulter les offres d’emploi disponibles dans votre région (ou ailleurs!). La relation client est un métier en pleine évolution, notamment dans le secteur du marketing et du digital où les salaires peuvent aussi être très intéressants.

Autre possibilité, vous « en avez marre » de votre métier et vous souhaitez opter pour une reconversion ? Dans ce cas, l’une des meilleures façons d’y parvenir est de suivre une formation dans le domaine que vous visez.

Si le métier dans lequel vous envisagez de vous reconvertir nécessite l’obtention d’un diplôme, vous pouvez aussi vous lancer dans un cycle diplômant. Ils vous permettra de  booster votre carrière avec un Titre certifié reconnu par l’Etat. Certains ont en plus l’avantage de vous permettre de conserver votre emploi à côté – puisqu’il sont réalisables en hors temps de travail -  durant la période d’obtention de votre diplôme.

Enfin, votre envie de changer d’air(e) peut aussi se traduire par un changement de vie plus radical, nécessitant d’aller vivre dans une autre région voire un autre pays. Dans ce cas, regardez quelles sont les entreprises implantées dans la zone géographique que vous visez. Vous pouvez aussi, pour une transition plus en douceur, négocier des jours de télétravail afin de partager votre temps entre votre ville actuelle et celle dans laquelle vous envisagez de vous installer à long terme.

Au-delà de l’environnement, de l’ambiance de travail, de vos horaires ou de votre temps de trajet, demandez-vous quel job est fait pour vous. En effet, il arrive qu’avec les années et l’expérience, nos valeurs changent et ne soient plus en accord avec notre travail. Dans ce cas, occupez un poste similaire dans une autre entreprise ne vous permettra pas d’obtenir le job idéal pour vous.

Réaliser un bilan de compétences pourra vous aider à y voir plus clair sur vos envies, sur ce que vous êtes capable de réaliser et sur les types postes pour lesquels vous pouvez postuler. Pensez-y !

Avez-vous besoin de compétences spécifiques ?

Avant de quitter votre job pour un autre plus challengeant, et pour vous assurer que cette nouvelle prise de poste se fera dans de bonnes conditions, demandez-vous de quelles compétences vous allez avoir besoin ? Et surtout, si vous ne les possédez pas, comment pouvez-vous les acquérir ?

Là encore, la formation est le meilleur moyen de faire le point sur ces compétences, de les améliorer et d’aller plus loin dans leur apprentissage. Aujourd’hui de plus en plus d’organismes proposent de suivre des formations en ligne ce qui permet plus de flexibilité, surtout si vous n’habitez pas dans la ville concernée.

Dans le secteur du marketing digital et de la communication, les formations sont variées et vous permettent à la fois d’acquérir des compétences techniques comme le SEO ou le brand content, ou des compétences plus larges comme la gestion de projet digitaux.
Pour les autres connaissances et compétences davantage liées au secteur d’activité, vous devrez les acquérir sur le tas, au fur et mesure de votre expérience passée dans l’entreprise.

Enfin, si vous quittez votre entreprise actuelle par le biais d’une rupture conventionnelle ou d’un licenciement, sachez que vous pouvez, dans vos indemnités de départ, demander une enveloppe budgétaire dédiée à une formation. Une solution très intéressante si vous envisagez une reconversion professionnelle.

Est-ce le bon moment ?

Cette question doit s’appliquer à plusieurs paramètres.
Tout d’abord est-ce le bon moment pour vous, personnellement ? Avez-vous, en ce moment, une vie personnelle (et professionnelle) qui vous permettra de consacrer du temps à la rédaction de vos candidatures, à la relance des membres de votre réseau et à vos entretiens d’embauche ? Une autre façon de formuler la question serait de savoir si vous avez “l’esprit libre” et si vous êtes prêt et disposé à consacrer du temps à cette recherche de job.

De la même manière, quand on commence un nouveau job, cela implique de prendre de nouvelles responsabilités. Or, cela peut se traduire par des horaires et une charge mentale plus conséquents. Cela entraîne parfois de nombreux changements qui peuvent venir bousculer votre quotidien, pensez-y avant de quitter votre job actuel. Allongement potentiel de votre temps de trajet ou trajet plus ou moins agréable, changements dans vos habitudes dûs à de nouveaux horaires, déplacements professionnels plus fréquents, nouvel environnement de travail… demandez-vous si vous avez réellement envie de tous ces changements et si vous êtes prêts à y faire face dans le cas où ils pourraient avoir plus d’effets négatifs que d’effets positifs sur votre quotidien.

Mais la question du “bon moment” se pose aussi par rapport au secteur d’activité que vous visez. Est-ce un secteur qui se porte bien ? Est-ce que les offres d’emplois y sont nombreuses ? Est-ce que les évolutions y sont facilement envisageables ? Idem pour le poste que vous recherchez : les recruteurs sont-ils à la recherche de ce type de profil ?

On a parfois tendance à se dire que notre job actuel nous empêche d’avoir le temps pour une recherche d’emploi efficace et qu’il vaudrait mieux quitter son emploi pour trouver un nouveau job. Or, aussi bizarre que cela puisse paraître, les recruteurs sont souvent attirés par des profils qui sont déjà en poste.

Un conseil : il est préférable de prendre sur votre temps personnel pour chercher votre nouveau job plutôt que poser votre démission sans trop réfléchir en espérant avoir plus de temps à y consacrer.

Quitter son job est une décision importante qu’il ne faut pas prendre à la légère. Il est parfois plus simple de savoir ce que l’on ne veut pas ou plus plutôt que de se demander ce que l’on veut réellement. Déterminer vos besoins et vos attentes pour votre prochain job vous permettra de faire une recherche efficace mais aussi de vous assurez que ce job existe bel et bien et qu’il n’est pas simplement un doux rêve. Aussi, le plus important est parfois la liberté que l’on vous laissera au sein d’une entreprise et qui vous permettra de façonner vous-même votre job idéal.

CATALOGUE 2019

Plus de 100 FORMATIONS POUR S’APPROPRIER LE DIGITAL DE A À Z !

  1. En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.


> Voir toutes nos formations> Voir tous nos cycles> Découvrez les témoignages

Dans la même catégorie

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas rendu publique / Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Catégories

Archives