BREAKING NEWS - FNE : Prise en charge à 100% pour les salariés en activité partielle des entreprises de moins de 300 salariés !

SessionCam et Subway fournissent des conseils pratiques sur la façon d’améliorer vos taux de conversion en utilisant des données comportementales.

Lorsque vous commencez à dépeindre le comportement des visiteurs sur votre site Web, une chose est évidente : tout le monde a une tolérance limitée à la frustration avant de laisser tomber.

Pensez alors à un site web comme si c’était un seau. Lorsque vous naviguez sur un site, toutes les erreurs, les mauvais choix de mots, les pages déroutantes, etc., ajoutent un peu d’eau. Finalement, l’eau déborde du seau et vous abandonnez.

Une des dernières masterclass dispensée par SessionCam et Subway sur « Comment convertir les visiteurs de votre site Web en clients » couvre les tactiques d’optimisation qui fonctionnent pour arrêter ce débordement et maximiser vos taux de conversion. Et pour cause, seuls 19,2% des participants au webinaire sont satisfaits de leurs taux de conversion et 42,6% d’entre eux sont insatisfaits de leurs taux de conversion. Le défi pour les spécialistes du marketing est donc de taille.

poll-1

Source : SessionCam

Si vous faites partie du deuxième groupe, voici six façons simples d’augmenter vos taux de conversion en utilisant des données comportementales.

1. Identifiez les problèmes d’utilisabilité avec la relecture de session

Comprendre les visiteurs de votre site Web ne devrait pas être un jeu de devinettes. Avec la relecture de session, vous pouvez identifier les points de blocage dans le parcours du visiteur en regardant les clics, les mouvements et les gestes des visiteurs en temps réel.

C’est comme poser une caméra vidéo sur l’épaule d’un visiteur qui vous permet de voir ce qu’ils font et pourquoi ils le font. Vous pouvez économiser du temps et de l’argent en corrigeant les erreurs et les problèmes d’expérience utilisateur (UX) mis en évidence par le replay de la session.

2. La relecture de session avec Google Analytics

Les outils d’analyse Web tels que Google Analytics vous fournissent les données quantitatives qui se cachent derrière le parcours d’un visiteur sur votre site Web afin que vous puissiez savoir ce qu’il fait.

En ajoutant cela à des aperçus de replay de session, vous obtenez le contexte, ou des données qualitatives, autour de l’expérience de ce visiteur sur votre site Web. Avec une intégration simple, vous pouvez lire des sessions qui ciblent un problème spécifique en segmentant vos données.

3. Utilisez les bonnes métriques

La combinaison de comportements qui indique qu’un visiteur a des difficultés sur votre site Web est complexe. C’est pourquoi il est important de mesurer les paramètres qui importent pour votre entreprise et non pas les trois métriques baptisées Unmarvelous Metrics : les clics de rage (lorsqu’un internaute clique n’importe où d’impatience sur une page), le nid d’oiseau (lorsque vous regardez un replay de session et que vous constatez le parcours d’une souris sur la page) et le temps de séjour.

La vérité est que les clics de rage ne se produisent pas très souvent. Les données de SessionCam montrent que sur 22 000 pages vues sur 24 heures sur le site Web d’un grand détaillant, seulement 110 visiteurs ont montré des signes de clics rage. De ce comportement seul, vous ne pouvez pas conclure qu’ils étaient frustrés.

Le nid d’oiseau. C’est un indicateur certes, mais vous ne pouvez pas être sûr de quoi en regardant ce seul aspect du comportement.

Le dernier indicateur soit le temps de session peut vous poser plus de questions que de réponses. Par exemple, beaucoup de visiteurs de votre site Web viseront à faire quelque chose rapidement. Dans ce cas, une longue période de temps montre que vous avez échoué. Vous ne leur avez pas permis de réaliser ce qu’ils sont venus faire et ils sont moins susceptibles de les convertir d’un visiteur en client.

4. Appliquez la même attention à votre stratégie de test A / B

Chad Sanderson, responsable de l’optimisation de l’expérience et de la personnalisation chez Subway, applique la même réflexion à sa stratégie de test A / B.

Il va sans dire que vos tests doivent avoir suffisamment de données pour que toutes les modifications que vous apportez à votre site soient basées sur des statistiques solides. Il est important de noter vos résultats au fil du temps pour surveiller les effets de votre test.

Trop d’entreprises apportent des changements à leur test original avant qu’un résultat gagnant clair ait été atteint. Des tests positifs peuvent même s’avérer négatifs à long terme.

5. N’opérez pas dans des silos

Vous devez vous concentrer sur plusieurs domaines pour améliorer vos taux de conversion, par exemple en vous éloignant de la «culture du silo». Il faut une collaboration et une participation des parties prenantes.

Ceci est important pour trois raisons : générer de nouvelles idées pour les tests, éliminer vos propres métriques non pertinentes et maintenir les parties prenantes engagées dans des activités d’optimisation du taux de conversion (CRO).

Échapper à cette culture de silo devrait être une priorité. En fait, 28,4% des participants au webinaire ont une personne dans l’entreprise dédiée au CRO; 35,8% supplémentaires ont des plans pour nommer quelqu’un.

Source : SessionCam

Source : SessionCam

6. Utiliser le machine learning pour comprendre le comportement des visiteurs

L’examen des replays de session est sans aucun doute un exercice qui prend du temps. Appliquez une couche d’intelligence à partir d’un algorithme de machine learning et supprimez le besoin de parcourir manuellement les données pour découvrir pourquoi les visiteurs de votre site Web sont frustrés.

Le « Struggle score » de SessionCam fait exactement cela. Il comprend la frustration des clients et révèle les informations les plus précieuses sur le comportement de votre visiteur. Il prend également en compte des centaines d’indicateurs comportementaux différents, notamment les clics, les taps, la vitesse de défilement, l’heure et la durée de visite sur une page, ainsi que l’influence des types d’appareils utilisés.

Pensez à ce score comme un indicateur pour améliorer les taux de conversion. C’est un moyen rapide de déterminer sur quels domaines vous devriez concentrer votre attention et où les changements porteront le plus de fruits.

Source : https://www.clickz.com

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Bien intégrer le digital dans sa stratégie de communication plurimédiaConcevoir et Piloter un Plan Marketing OnlineGestion de Projet WebLa communication en mode projetLes Bases Techniques du WebMéthodes AgilesPiloter une Refonte de Site WebRédiger un Cahier des Charges pour un Projet DigitalRéussir ses campagnes de publicité sur InternetRTB et programmatiqueStratégie et Projets Web

Marketing : comment exploiter au mieux vos données client ?

Data VisualisationROI & Web Analytics

Règlement général sur la protection des données ou RGPD, tout ce que vous devez savoir

Data VisualisationEvaluer l’Efficacité de ses Actions de Communication Online et OfflineGoogle AnalyticsGoogle Analytics CertificationGoogle Analytics WorkshopGoogle tag managerL'Expérience Utilisateur et la Web ConversionLes Tableaux de Bord et KPIs Appliqués au Web MarketingROI & Web Analytics

Data driven marketing : 3 bonnes pratiques pour définir une stratégie performante

Digital brand contentÉcrire pour les Réseaux SociauxÉcriture WebWeb et Contenu

5 conseils pour créer une stratégie de contenu marketing axée sur les données