BREAKING NEWS - FNE : Prise en charge à 100% pour les salariés en activité partielle des entreprises de moins de 300 salariés !
En savoir plus

Promoteur immobilier

Le métier de promoteur immobilier consiste à trouver et acheter des terrains constructibles et à mener à bien un projet de construction immobilière sur ces terrains du début à la fin. Véritable chef d’orchestre, il a l’œil partout et doit tout mettre en œuvre pour que l’opération soit exécutée dans les règles de l’art et soit la plus rentable financièrement possible.
Vous voulez tout savoir sur le métier de promoteur immobilier ? Salaire, formation, missions, compétences, on vous dit tout dans notre fiche métier.

Autres dénominations : Responsable de programmes immobilier, chargé d’opérations immobilières, monteur d’opérations immobilières, maître d’ouvrages délégué.

Missions

Avec en ligne de mire la viabilité financière de son projet, le promoteur immobilier supervise l’ensemble des étapes d’une construction immobilière, de l’achat du terrain vierge à la revente des biens immobiliers finalisés sur ce dernier. Un métier de longue haleine qui demande un investissement important et des nerfs solides !

Étude de la viabilité financière du projet
 : il s’agit d’étudier en amont d’un achat de terrain si le projet immobilier final sera rentable. Quel sera le montant des travaux de la construction prévue ? À combien peut-on estimer le prix de revente ? Autant de paramètres et bien plus encore qui seront alors pris en compte.


Recherche du terrain :
Une fois la viabilité d’un projet assurée, il s’agit de trouver quel sera le terrain idéal pour le construire. Cette étape compte de lourdes démarches administratives et requiert ainsi de bonnes connaissances en droit immobilier.


Supervision des travaux :
en véritable chef d’orchestre, le promoteur immobilier supervise le bon déroulement de l’ensemble des travaux. Il s’assure que tout se déroule en conformité avec la législation et les différentes réglementations en vigueur, mais aussi avec les plans du projet initialement commandé.


Promotion et vente des biens :
une fois le projet immobilier achevé, il s’agit de le vendre à des entreprises ou des particuliers ! Cette étape est cruciale puisque c’est à ce moment là qu’une rentabilité va pouvoir être dégagé après de très lourds investissements. À noter qu’une fois un bien vendu, il sera parfois mandaté pour assurer sa gestion.

Compétences

Maintenant que vous en savez plus sur les nombreuses missions du promoteur immobilier, vous réalisez surement que ce métier ne s’improvise pas ! En effet il demande de maîtriser à la perfection de nombreuses compétences métier, mais aussi des soft skills qui lui permettront d’exceller dans son domaine.

Parmi les compétences métier indispensables du promoteur immobilier :
  • Maîtrise des techniques commerciales et de négociation
  • Solides connaissances financières et juridiques
  • Bonnes connaissances en urbanisme
  • Expertise en architecture et en techniques de construction

Ses soft skills essentielles :
  • Diplomatie
  • Résistance au stress
  • Réactivité
  • Adaptabilité
  • Bon relationnel

Environnement

En tant que promoteur immobilier, vous pouvez exercer dans une société de promotion immobilière, ou encore en tant que salarié dans une grande entreprise du BTP, une agence immobilière ou une entreprise de construction.
Après plusieurs années d’expérience, pourquoi pas se lancer à votre compte ? C’est en effet une évolution de carrière naturelle pour bon nombre de promoteurs immobiliers. Mais attention, elle suppose également d’avoir assez de fonds pour pouvoir palier à des coûts imprévus de construction afin d’éviter la faillite !

Remunération

Un bon promoteur immobilier gagne en général bien sa vie. Il commencera avec un salaire gravitant autour des 2 000 euros nets par mois mais montera vite autour des 4 000 euros après plusieurs années d’expérience (primes incluses). En tant qu’indépendant, un promoteur immobilier adroit pourra gagner bien plus, mais engage également sa responsabilité financière et risque à chaque projet de faire faillite s’il n’est pas mené à bien correctement… un métier qui n’est décidément pas de tout repos mais qui peut s’avérer très gratifiant !

Pré-requis

Pour exercer en tant que promoteur immobilier, il est généralement nécessaire d’avoir validé un diplôme de niveau bac+2 dans une filière immobilière ou commerciale.

Cycles de formation associés