BREAKING NEWS - FNE : Prise en charge à 100% pour les salariés en activité partielle des entreprises de moins de 300 salariés !
Interviews

« Il faut penser à l’évolution tout en conservant les bases de notre métier », Agnès Pasdeloup, chargé de projet évènementiel

Dans le cadre de la réalisation du Guide des métiers du marketing et de communication, VISIPLUS academy donne la parole aux professionnels pour que chacun d’eux nous livre une vision à la fois globale et précise des métiers du secteur.

Immersion le monde des chargés de projet évènementiel avec Agnès Pasdeloup, en poste chez Sixième Sens.

VISIPLUS academy : Pourriez-vous présenter et revenir brièvement sur votre parcours professionnel ? Qu’est-ce qui vous a attiré dans votre poste actuel ?

Agnès Pasdeloup : « Après 2 stages et un poste saisonnier au sein de Sixième Sens publicité, j’y travaille désormais à temps plein en tant que chef de projet événementiel depuis 2013. Le plus intéressant et de pouvoir toucher à tout et diversifier ses connaissances, ne pas avoir un travail répétitif. »

VISIPLUS academy : Quelles sont les compétences et les qualités nécessaires pour exercer ce métier ?

Agnès Pasdeloup : « Il faut être disponible et vouloir plus que tout satisfaire les attentes de ses clients, le tout en un temps record. Les principales compétences demeurent l’organisation et l’esprit d’équipe. Il faut savoir travailler en groupe et communiquer ! »

VISIPLUS academy : Quelles sont les différentes missions liées à votre travail ? Comment se déroule une journée type ?

Agnès Pasdeloup : « De l’établissement du projet à sa conception et réalisation, je garde un rôle de conseillère tout en proposant mes idées sans pour autant les imposer. En fonction des besoins du client, je propose différentes solutions correspondantes sur lesquelles nous allons travailler ensemble. Un projet s’établit. Je m’occupe de la création des visuels et des maquettes et prépare les éléments à produire et m’occupe même de la production lorsque cela est nécessaire. Il y a plusieurs aspects dans mon métier qui dépendent des périodes de l’année (rushs). »

VISIPLUS academy : Que préférez-vous dans ce métier ?

Agnès Pasdeloup : « Les relations humaines qui se créent au fur et à mesure des années avec la clientèle et avec l’équipe de travail. Nous passons beaucoup d’heures tous ensemble et c’est un pilier essentiel afin de conserver une régularité au niveau qualitatif et comprendre les attentes de chacun. Les salons se suivent mais ne se ressemblent pas, on en apprend tous les jours et surtout la monotonie n’existe pas ! »

VISIPLUS academy : Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui voudraient accéder ce type de fonction ?

Agnès Pasdeloup : « Avoir une formation en communication la plus large possible, il faut en avoir tous les aspects en tête. Ce n’est pas non plus un métier fermé et plusieurs accès sont possibles, il s’agit surtout de personnalité et de motivation en premier lieu pour accéder à ce genre de poste. Il faut savoir montrer ce qu’on a sous le capot !Pour ma part j’ai suivi le cursus DUT communication des organisations et puis Bachelor Chef de projet marketing. »

VISIPLUS academy : Que pensez-vous des formations qui existent dans ce domaine ?

Agnès Pasdeloup : « Il faut bien choisir son école, toutes ne se valent pas. L’expérience est la meilleure des formations, alors il faut privilégier les écoles qui proposent des études avec stages / contrats professionnalisant / alternance. »

VISIPLUS academy : Quelles sont les évolutions actuelles de votre métier ? Comment voyez-vous poste dans 3 ans ?

Agnès Pasdeloup : « L’impression numérique est vouée de plus en plus à disparaitre au profit du digital. Le remplacement d’éléments sans vie par de l’animation attire de plus en plus. Et le côté non écologique de notre métier va surement le faire ralentir quelque peu d’ici quelques années. Il va falloir trouver de nouvelles alternatives en se tournant vers le bio/eco-responsable et les nouveaux matériaux. Il faut penser à l’évolution tout en conservant les bases de notre métier. Dans 3 ans mon poste n’aura pas beaucoup évolué, sauf innovation majeure dont nous n’avons pas encore connaissance, mais je ne pense pas qu’il y ait d’évolution substantielle. »

VISIPLUS academy : Avez-vous initié une réflexion autour de la transformation digitale de votre métier ?

Agnès Pasdeloup : « J’avoue y avoir songé mais sans plus, je tiens à l’aspect des choses et aux matériaux utilisés. Tout digitaliser rendrait les conceptions peut être plus pratiques, mais moins chaleureuses. Je ne tiens pas au digital dans toutes les applications de la vie. Il faut savoir s’en détacher et savoir équilibrer les choses entre digitalisation et « artisanat » si je puis dire. »

VISIPLUS academy : Quels seront les leviers et les enjeux de cette transformation selon vous ?

Agnès Pasdeloup : « Le consommateur (client) joue le rôle le plus important dans cette transformation car c’est lui qui va déterminer si nous sommes voués à disparaître. C’est là qu’il faut mettre un point d’honneur à répondre aux nouvelles demandes tout en proposant des solutions innovantes et personnalisées qui nous assurent de la pérennité. Savoir être force de proposition et acquérir une confiance client – fournisseur. Nous devons savoir évoluer et être capables de nous adapter. Car d’une certaine manière sans l’aspect digital, l’impression numérique n’aurait plus de sens. Nous y trouvons aussi des applications intéressantes, c’est indéniable. Il faut donc s’en accommoder sans pour autant se laisser dévorer. »

VISIPLUS academy : Enfin, quels mots clés choisiriez-vous pour décrire votre métier ?

Agnès Pasdeloup : « #Réactivité #Création #Satisfaction #Qualité »

CATALOGUE DE FORMATIONS

200 FORMATIONS EN LIGNE POUR SE PRÉPARER AU MONDE DE DEMAIN

En cliquant ci-dessus sur "Télécharger", vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles associés
Développement CommercialInterviews

"La formation développement commercial a agit comme un véritable booster"

Interviews

"Ma formation a été un vrai plus pour accéder à un nouvel emploi" - Aurélie Bois, future Directrice Dom Avenir Services

Interviews

"Il était nécessaire pour moi de trouver une solution 100% en e-learning, afin de concilier mon souhait de formation et mes activités en cours avec des horaires flexibles" - Daphné Frappé, PDG Leboncourtier

Interviews

"C'est une vocation ! On est orienté client ou pas !", Sandrine Cinus, Responsable CRM chez Promod